La FMEQ appuie la manifestation nationale contre la hausse des frais de scolarité

MONTRÉAL, le 10 nov. 2011 /CNW Telbec/ - La Fédération médicale étudiante du Québec (FMEQ) joint sa voix aux autres fédérations étudiantes pour dénoncer l'augmentation des frais de scolarité imposée par le gouvernement libéral de Jean Charest. « Les étudiants québécois en médecine se sont positionnés contre la hausse des frais de scolarité décrétée par le gouvernement », affirme Eric Peters, président de la FMEQ.

Le nombre de crédits universitaires accumulés annuellement, ainsi que les frais afférents qui doivent être acquittés font en sorte qu'une formation en médecine coûte en moyenne déjà le double d'une formation dans un autre domaine. Ainsi, cette majoration des frais affectera les étudiants en médecine de façon plus prononcée. De plus, considérant le nombre d'heures consacrées à l'étude et aux stages, il est difficilement envisageable qu'un étudiant puisse occuper un emploi lors de longues périodes de sa formation. « Les études médicales étant déjà plus dispendieuses, comment peut-on choisir d'en augmenter les coûts, d'augmenter l'endettement et de risquer d'en réduire l'accessibilité? » demande M. Peters.

Il a déjà été démontré, qu'au Québec, les étudiants en médecine proviennent plus souvent de quartiers défavorisés que dans d'autres provinces canadiennes. Il y a raison de croire que l'augmentation des frais de scolarité proposée pourrait compromettre l'accessibilité à ces études. Il a aussi été observé que les étudiants provenant de milieux défavorisés ont tendance à offrir leurs services dans ces mêmes milieux une fois leur formation complétée. « Le gouvernement doit renverser sa décision qui risque d'affecter non seulement l'accessibilité des études médicales, mais aussi les soins offerts dans les milieux plus défavorisés » conclut M. Peters.

La Fédération médicale étudiante du Québec (FMEQ) est le porte-parole officiel des étudiantes et étudiants en médecine du Québec. Elle regroupe les quatre associations étudiantes des facultés de médecine du Québec, soit Laval, McGill, Montréal et Sherbrooke et compte plus de 3700 membres. www.fmeq.ca

La formation au Québec menant à la résidence est d'une durée de quatre à cinq ans, selon l'université fréquentée. L'étudiant ayant terminé son doctorat en médecine (M.D.) doit ensuite compléter un programme de spécialisation (résidence) d'une durée variant de deux à six ans avant de pouvoir pratiquer la médecine de façon autonome.

SOURCE Fédération médicale étudiante du Québec (FMEQ)

Renseignements :

Renseignements : 

 
Claudine Muret, adjointe à l'exécutif
Fédération médicale étudiante du Québec
(514) 701-6263
 
Source: 

 
Eric Peters, président,
Fédération médicale étudiante du Québec
president@fmeq.ca

 

Profil de l'entreprise

Fédération médicale étudiante du Québec (FMEQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.