La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2008



    
              Bénéfice net de 785 millions de dollars pour 2008
          et de 129 millions de dollars pour le quatrième trimestre

    Note à l'intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars
    canadiens, sauf indication contraire.
    

    TORONTO, le 12 févr. /CNW/ - La Financière Sun Life inc.(1) (TSX, NYSE :
FSL) a déclaré un bénéfice net de 129 millions de dollars pour le quatrième
trimestre de 2008, comparativement à 555 millions de dollars pour la période
correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice dilué par action(2) s'est
chiffré à 0,23 $, comparativement à 0,97 $ au quatrième trimestre de 2007, une
diminution de 0,74 $. Compte non tenu du gain après impôts de 825 millions de
dollars lié à la vente de la participation de 37 % de la Compagnie dans CI
Financial Income Fund (CI Financial), la Compagnie a présenté une perte
d'exploitation de 696 millions de dollars, soit 1,25 $ par action, pour le
quatrième trimestre de 2008, comparativement à un bénéfice d'exploitation net
de 560 millions de dollars, soit 0,98 $ par action, au quatrième trimestre de
2007.
    Les résultats du quatrième trimestre ont été principalement touchés par
la détérioration continue des marchés financiers à l'échelle mondiale. Les
résultats de ce trimestre comprennent des montants de 682 millions de dollars
au titre de charges liées aux marchés boursiers, de 365 millions de dollars
liées à des pertes de valeur de l'actif, à des réductions de valeur liées au
crédit et à l'élargissement des écarts de taux ainsi que de 164 millions de
dollars liées aux modifications apportées aux hypothèses à l'égard des défauts
de paiement en prévision de pertes futures liées au crédit plus élevées.
    Le bénéfice pour l'exercice 2008 complet s'est chiffré à 785 millions de
dollars, comparativement à 2,2 milliards de dollars pour l'exercice 2007
complet. La perte d'exploitation pour l'exercice 2008 complet, compte non tenu
du gain lié à la vente de la participation de la Compagnie dans CI Financial,
s'est chiffrée à 40 millions de dollars, comparativement à un bénéfice
d'exploitation de 2,3 milliards de dollars pour la période correspondante de
l'exercice précédent.
    Avec un ratio du montant minimal permanent requis pour le capital et
l'excédent (MMPRCE) de 232 % pour la Sun Life du Canada, compagnie
d'assurance-vie (la Sun Life), la Compagnie a terminé l'exercice forte d'une
solide situation financière et continue d'afficher un capital bien supérieur
aux exigences réglementaires.
    "Avec le quatrième trimestre s'est terminé un exercice extrêmement
difficile pour l'ensemble du secteur des services financiers à l'échelle
mondiale. Bien que le rendement financier global de Sun Life soit très
décevant, à l'image des conditions difficiles des marchés boursiers et du
resserrement des conditions du crédit, notre bilan demeure solide et bien
diversifié, a déclaré Donald A. Stewart, chef de la direction. Nous sommes en
bonne position pour attirer de nouveaux clients et pour profiter des occasions
qui se présenteront en 2009.
    "Nous demeurons rigoureux, d'un point de vue financier, et axés sur le
rendement. En 2009, nous continuerons d'accorder la priorité aux dépenses et
davantage d'importance aux coûts. En dépit du fait que l'année s'annonce
difficile, nous cherchons toujours à améliorer les résultats pour nos
actionnaires tout en assurant le maintien d'offres de grande valeur à nos
clients. Notre solide structure du capital nous donne une protection
supplémentaire contre la volatilité du marché tout en améliorant notre
capacité à effectuer des acquisitions et à faire croître nos activités. En
outre, notre situation financière nous permet de maintenir nos dividendes à
leur niveau actuel."

    
    ----------------------------------------
    (1) Avec ses filiales et coentreprises, la "Compagnie" ou "la Financière
        Sun Life".
    (2) Dans le présent document, tous les montants présentés au titre du
        bénéfice par action tiennent compte de la dilution, sauf indication
        contraire.


    Bénéfice et rentabilité

    SOMMAIRE FINANCIER
                                                              Cumul depuis
                                                               le début de
                        Résultats trimestriels                 l'exercice
    -------------------------------------------------------------------------
                     T4 08   T3 08   T2 08   T1 08   T4 07    2008    2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     (perte nette)
     attribuable
     aux
     actionnaires
     ordinaires (en
     millions de
     dollars)          129    (396)    519     533     555     785   2 219
    Bénéfice (perte)
     d'exploitation(3)
     (en millions de
     dollars)         (696)   (396)    519     533     560     (40)  2 294

    Bénéfice (perte)
     de base par
     action
     ordinaire (en
     dollars)         0,23   (0,71)   0,92    0,95    0,98    1,40    3,90
    Bénéfice dilué
     par action (en
     dollars)         0,23   (0,71)   0,91    0,93    0,97    1,37    3,85
    Bénéfice
     d'exploitation
     dilué par
     action(3) (en
     dollars)        (1,25)  (0,71)   0,91    0,93    0,98   (0,10)   3,98

    Rendement des
     capitaux
     propres (%)       3,3   (10,2)   12,9    13,4    14,2     5,1    13,8
    Rendement
     d'exploitation
     des capitaux
     propres(3)      (17,9)  (10,2)   12,9    13,4    14,3    (0,3)   14,3

    Nombre moyen
     d'actions
     ordinaires en
     circulation
     (en millions)   559,7   559,7   561,6   563,8   566,2   561,2   569,0
    Nombre d'actions
     ordinaires en
     circulation à
     la fin (en
     millions)       559,7   559,7   559,9   561,9   564,1   559,7   564,1
    -------------------------------------------------------------------------
    

    La Financière Sun Life inc. a présenté un bénéfice net attribuable aux
actionnaires ordinaires de 129 millions de dollars pour le trimestre terminé
le 31 décembre 2008, comparativement à un bénéfice net de 555 millions de
dollars au quatrième trimestre de 2007. La Compagnie a subi des pertes
d'exploitation de 696 millions de dollars au quatrième trimestre de 2008,
comparativement à un bénéfice d'exploitation de 560 millions de dollars au
quatrième trimestre de 2007.
    Le bénéfice net pour le quatrième trimestre de 2008 s'est élevé à 129
millions de dollars, stimulé par le gain après impôts de 825 millions de
dollars à la vente de la participation de la Compagnie dans CI Financial. Ce
gain a été contrebalancé par l'important recul des marchés boursiers, les
pertes de valeur d'actif, les réductions de valeur liées au crédit et
l'élargissement des écarts de taux, les modifications apportées aux hypothèses
à l'égard des défauts de paiement en prévision de pertes futures liées au
crédit plus élevées, les charges comptabilisées pour les activités de
réassurance en rétrocession vie de la Compagnie liées à la hausse des
provisions techniques pour tenir compte de nouvelles informations plus
exhaustives sur les primes et les règlements éventuels ainsi que par
l'affaiblissement du dollar canadien par rapport aux devises, lequel s'est
répercuté sur les montants comptabilisés au titre des pertes enregistrées par
les secteurs d'activité dont le dollar américain est la principale monnaie. Le
programme de couverture de la Compagnie a permis de contrebalancer certaines
des pertes liées à la volatilité des marchés financiers au cours du trimestre.

    
    QUATRIEME TRIMESTRE DE 2008 - INCIDENCE DES MARCHES FINANCIERS SUR LE
    BENEFICE

    (en millions de dollars, après impôts)
    -------------------------------------------------------------------------
    Pertes de valeur d'actif et
    pertes liées au crédit           Marchés boursiers
    -------------------------------------------------------------------------
    Réductions de valeur et     155  Incidence des droits de la        249
     pertes réalisées                 période considérée et de la
                                      valeur actualisée des droits
                                      futurs découlant de la baisse
                                      de valeur des comptes (sans
                                      couverture)

    Baisses de cotes             55  Accroissement des provisions      349
                                      liées aux garanties pour fonds
                                      distincts et variations des
                                      autres provisions (déduction
                                      faite de la couverture)

    Elargissement des écarts    155  Accroissement des provisions       84
     de taux                          liées aux garanties d'assurance-
                                      vie (sans couverture)

    Accroissement des           164
     provisions lié aux
     hypothèses à l'égard des
     défauts de paiement
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                       529  Total                             682
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Compte non tenu de l'incidence des marchés financiers décrite dans le
tableau précédent et du gain lié à la vente de la participation de la
Compagnie dans CI Financial, le bénéfice pour le quatrième trimestre de 2008
s'est chiffré à 515 millions de dollars, soit 0,92 $ par action.
    Le rendement des capitaux propres s'est chiffré à 3,3 % au quatrième
trimestre de 2008, comparativement à 14,2 % au quatrième trimestre de 2007. Le
recul du rendement des capitaux propres résulte de la variation du bénéfice
par action qui s'est établi à 0,23 $, en baisse par rapport à 0,97 $ à la
période correspondante de 2007.
    La Compagnie a affiché une perte d'exploitation par action de 1,25 $ au
quatrième trimestre de 2008, comparativement à un bénéfice d'exploitation par
action de 0,98 $ au quatrième trimestre de 2007, soit un recul de 2,23 $ par
action. Le rendement d'exploitation des capitaux propres s'est chiffré à
-17,9 % pour le trimestre, comparativement à 14,3 % pour le quatrième
trimestre de 2007.
    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2008, le bénéfice net attribuable
aux actionnaires ordinaires s'est chiffré à 785 millions de dollars,
comparativement à un bénéfice net de 2,2 milliards de dollars pour l'exercice
précédent. Ont eu une incidence sur le bénéfice de l'exercice 2008 complet des
pertes liées au crédit, y compris des réductions de valeur relatives aux
avoirs de la Compagnie dans Lehman Brothers et Washington Mutual, le recul
marqué des marchés boursiers, l'élargissement des écarts de taux, les
modifications apportées aux hypothèses à l'égard des défauts de paiement en
prévision de pertes futures liées au crédit plus élevées et l'augmentation des
investissements visant à assurer la croissance des activités de la FSL Asie.
Le bénéfice de l'exercice 2008 a également été touché par l'incidence
défavorable des règlements, de la hausse des hypothèses futures en matière de
déchéance et de la hausse des provisions techniques pour tenir compte de
nouvelles informations plus exhaustives sur les primes et les règlements
éventuels liés aux activités de réassurance en rétrocession vie de la
Compagnie. Le programme de couverture de la Compagnie a permis de
contrebalancer certaines des pertes liées au recul considérable des marchés
financiers en 2008. La participation de 37 % de la Compagnie dans CI Financial
a fait l'objet d'un dessaisissement en 2008, ce qui s'est traduit par un gain
après impôts de 825 millions de dollars. Les résultats pour l'exercice 2007
complet comprennent des charges après impôts imputées aux résultats de 61
millions de dollars relatives à la réduction de valeur d'actifs incorporels
dans le cadre de l'abandon de la marque Clarica et aux primes versées au
rachat de titres de créance assimilables à des titres de participation des
Services de soutien généraux.

    
    --------------------------------------
    (3) Le bénéfice d'exploitation et les autres données financières fondées
        sur celui-ci, comme le bénéfice d'exploitation par action et le
        rendement d'exploitation des capitaux propres, sont des mesures non
        définies par les PCGR. Pour obtenir de plus amples renseignements à
        ce sujet, consultez la rubrique "Utilisation de mesures financières
        non définies par les PCGR".
    


    Incidence de la fluctuation des taux de change

    Au cours du quatrième trimestre de 2008, la valeur du dollar canadien a
considérablement diminué par rapport au dollar américain. De façon générale,
le bénéfice net de la Compagnie profite d'un affaiblissement du dollar
canadien, le bénéfice net des activités internationales de la Compagnie étant
converti en dollars canadiens. Au quatrième trimestre de 2008, cependant, en
raison de pertes subies par certaines divisions de la Compagnie qui utilisent
le dollar américain, le bénéfice net total de la Compagnie a diminué de 153
millions de dollars par suite de l'affaiblissement du dollar canadien par
rapport au quatrième trimestre de 2007. Selon un taux de change constant, le
bénéfice de l'exercice 2008 complet a diminué de 214 millions de dollars en
raison de l'affaiblissement du dollar canadien par rapport à la période
correspondante de l'exercice précédent.
    Tout comme le bénéfice net, l'actif géré est également touché par les
fluctuations de la valeur du dollar canadien. L'affaiblissement du dollar
canadien se traduit par une augmentation de l'actif géré présenté, la valeur
des actifs des activités internationales de la Compagnie étant convertie en
dollars canadiens. L'actif géré se chiffrait à 381,1 milliards de dollars au
31 décembre 2008, en baisse comparativement à 388,7 milliards de dollars au 30
septembre 2008 et à 425,3 milliards de dollars au 31 décembre 2007. Malgré la
diminution de l'actif géré, de l'affaiblissement du dollar canadien a eu une
incidence favorable sur l'actif géré de 35,4 milliards de dollars
comparativement à l'actif géré au 30 septembre 2008 et de 50,3 milliards de
dollars comparativement à l'actif géré au 31 décembre 2007.

    Rendement des différentes organisations

    La Compagnie gère ses activités et présente ses résultats en fonction de
cinq secteurs d'activité : la Financière Sun Life Canada (la FSL Canada), la
Financière Sun Life Etats-Unis (la FSL Etats-Unis), la MFS Investment
Management (la MFS), la Financière Sun Life Asie (la FSL Asie) et
l'Organisation internationale. Pour obtenir de plus amples renseignements sur
les secteurs, se reporter à la note 4 des états financiers consolidés de la
Financière Sun Life inc. pour l'exercice 2008, qui sont préparés selon les
principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada. Au besoin, un
secteur est présenté en dollars canadiens et dans la devise utilisée par le
secteur, afin de faciliter l'analyse des tendances sous-jacentes. Le rendement
des capitaux propres des secteurs fait partie des mesures financières "non
définies par les PCGR". Ces mesures sont décrites à la rubrique "Utilisation
de mesures financières non définies par les PCGR".

    
    FSL Canada
                                                                Exercices
                         Résultats trimestriels                 complets
    -------------------------------------------------------------------------
                     T4 08   T3 08   T2 08   T1 08   T4 07    2008    2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     (perte nette)
     attribuable
     aux
     actionnaires
     ordinaires (en
     millions de
     dollars)
      Assurances et
       placements
       individuels    (130)     28     177     149     147     224     622
      Garanties
       collectives      74      81      80      49      76     284     255
      Gestion de
       patrimoine
       groupe            1      48      39      49      40     137     173
    -------------------------------------------------------------------------
        Total          (55)    157     296     247     263     645   1 050
    Rendement des
    capitaux
     propres (%)      (3,3)    8,8    16,7    14,1    15,0     9,5    15,0
    -------------------------------------------------------------------------
    

    La FSL Canada a affiché une perte de 55 millions de dollars au quatrième
trimestre de 2008, une diminution de 318 millions de dollars par rapport au
bénéfice de 263 millions de dollars à l'exercice précédent. Cette diminution
s'explique principalement par des charges de 211 millions de dollars liées au
recul des marchés boursiers, de 75 millions de dollars liées à la diminution
des taux d'intérêt et de 48 millions de dollars liées aux modifications
apportées aux hypothèses à l'égard des défauts de paiement en prévision d'une
augmentation des pertes futures liées au crédit. Cette diminution a été
partiellement contrebalancée par l'incidence favorable des profits sur
transaction découlant des activités de gestion des actifs et des passifs et
par l'amélioration des résultats enregistrés au chapitre de la morbidité.

    
    - La Division des assurances et placements individuels a subi une perte
      de 130 millions de dollars au quatrième trimestre de 2008,
      comparativement à un bénéfice de 147 millions de dollars au quatrième
      trimestre de 2007. Au quatrième trimestre de 2008, le bénéfice a subi
      l'incidence défavorable de la hausse des provisions de 194 millions de
      dollars, déduction faite des couvertures, liée aux marchés boursiers.
      Les résultats du quatrième trimestre ont également subi l'incidence
      défavorable de la hausse de 74 millions de dollars des provisions,
      déduction faite des couvertures, liée à la diminution des taux
      d'intérêt, et des modifications apportées aux hypothèses à l'égard des
      défauts de paiement. La diminution du bénéfice a été partiellement
      contrebalancée par l'incidence favorable des profits sur transaction
      découlant des activités de gestion des actifs et des passifs liées aux
      activités d'assurance individuelle.

    - Le bénéfice enregistré par la Division des garanties collectives au
      quatrième trimestre de 2008 est relativement inchangé par rapport au
      quatrième trimestre de 2007, les modifications apportées aux hypothèses
      à l'égard des défauts de paiement ayant en majeure partie été
      contrebalancées par l'incidence de l'amélioration des résultats
      enregistrés au chapitre de la morbidité.

    - Le bénéfice de la Division de la gestion de patrimoine groupe au
      quatrième trimestre de 2008 s'est chiffré à 1 million de dollars,
      comparativement à 40 millions de dollars au quatrième trimestre de
      2007. La diminution du bénéfice s'explique principalement par les
      modifications apportées aux hypothèses à l'égard des défauts de
      paiement, l'incidence défavorable du recul des marchés boursiers sur le
      revenu tiré des droits et la diminution des gains de placement.
    

    Pour l'exercice complet, le bénéfice de la FSL Canada s'est chiffré à 645
millions de dollars, comparativement à 1 050 millions de dollars pour
l'exercice 2007. La diminution du bénéfice est principalement imputable au
recul des marchés boursiers, à la diminution des taux d'intérêt, aux
modifications apportées aux hypothèses à l'égard des défauts de paiement ainsi
qu'à l'augmentation des pertes de valeur de l'actif et des autres pertes liées
au crédit enregistrées en 2008. Cette diminution a été partiellement
contrebalancée par l'incidence de l'amélioration des résultats enregistrés au
chapitre de la morbidité et des gains de réinvestissement de l'actif réalisés
en raison de l'élargissement des écarts de taux en 2008.
    Malgré les conditions économiques volatiles et des résultats financiers
moins favorables en 2008, la FSL Canada a vu ses activités de base poursuivre
leur croissance. Pour la Division des assurances et placements individuels,
les souscriptions de fonds sous-jacents distincts au Canada, y compris les
souscriptions liées à l'avenant Garantie de retrait minimal SunWise Elite
Plus, ont augmenté de 58 % au quatrième trimestre de 2008 par rapport à la
période correspondante de 2007 et de 44 % pour l'exercice 2008 complet par
rapport à 2007. Pour une septième année d'affilée, la Division des régimes de
retraite collectifs de la Division de la gestion de patrimoine groupe s'est
classée au premier rang de l'étude annuelle intitulée "Defined Contribution
Plan Survey" publiée en décembre 2008 dans le magazine Benefits Canada. Forte
de sa part de marché de 34 %, la Division des régimes collectifs de retraite a
également été reconnue par l'étude annuelle comme le fournisseur de régimes à
cotisations déterminées affichant la croissance la plus rapide mesurée en
dollars.

    
    FSL Etats-Unis
                                                                Exercices
                         Résultats trimestriels                 complets
    -------------------------------------------------------------------------
                     T4 08   T3 08   T2 08   T1 08   T4 07    2008    2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     (perte nette)
     attribuable
     aux
     actionnaires
     ordinaires (en
     millions de
     dollars US)
      Rentes          (672)   (456)     22      75      57  (1 031)    316
      Assurance
       individuelle     95     (76)     35      19      84      73     167
      Division de
       l'assurance
       collective        1      30      25      19      24      75      70
    -------------------------------------------------------------------------
        Total (en
         millions de
         dollars US)  (576)   (502)     82     113     165    (883)    553
        Total (en
         millions de
         dollars CA)  (679)   (533)     83     113     157  (1 016)    581
    -------------------------------------------------------------------------
    Rendement des
     capitaux propres
     (%)               n.s.    n.s.    7,8    10,7    15,3     n.s.   13,5
    -------------------------------------------------------------------------
    

    La FSL Etats-Unis a affiché une perte de 679 millions de dollars CA au
quatrième trimestre de 2008 comparativement à un bénéfice de 157 millions de
dollars CA pour l'exercice précédent, une diminution de 836 millions de
dollars CA. L'affaiblissement du dollar canadien par rapport au dollar
américain s'est traduit par une augmentation de la perte de la FSL Etats-Unis
de 129 millions de dollars CA au quatrième trimestre de 2008, par rapport au
quatrième trimestre de 2007, et de 152 millions de dollars CA pour l'exercice
complet.
    Le bénéfice a diminué de 741 millions de dollars US par rapport au
quatrième trimestre de 2007, principalement en raison du recul des marchés
boursiers et de l'incidence défavorable des marchés du crédit.

    
    - La perte de la Division des rentes s'est chiffrée à 672 millions de
      dollars US, comparativement à un bénéfice de 57 millions de dollars US
      au quatrième trimestre de 2007, principalement en raison de
      l'augmentation de 340 millions de dollars US des provisions pour rentes
      rendue nécessaire par le recul des marchés boursiers, de l'incidence
      défavorable de l'élargissement des écarts de taux et de provisions
      liées au crédit de 140 millions de dollars US, des pertes liées au
      crédit, y compris des pertes de valeur de 75 millions de dollars US et
      des modifications de 70 millions de dollars US apportées aux hypothèses
      à l'égard des défauts de paiement en prévision de pertes futures liées
      au crédit plus élevées. L'augmentation des réserve pour rentes à
      capital variable découle de la baisse de la valeur des comptes de
      rentes à capital variable qui, quoique partiellement contrebalancé par
      les avantages liés aux couvertures de capitaux propres et de taux
      d'intérêt, a eu pour effet d'augmenter la valeur des avantages garantis
      et de diminuer le montant prévu du revenu futur tiré des droits.

    - Le bénéfice de la Division de l'assurance individuelle au quatrième
      trimestre de 2008 s'est chiffré à 95 millions de dollars US,
      comparativement à 84 millions de dollars US au quatrième trimestre de
      2007. L'augmentation du bénéfice découle principalement du gain à la
      vente de dérivés sur taux d'intérêt découlant de la diminution
      importante des taux d'intérêt et du rendement des swaps. Cette
      augmentation a été partiellement contrebalancée par la hausse des
      provisions liées au crédit, y compris les provisions pour pertes de
      valeur, ainsi que par la hausse de la provision découlant des
      modifications apportées aux hypothèses en matière de déchéance. Les
      résultats du quatrième trimestre de 2007 tiennent compte de l'avantage
      tiré de la mise en place de l'arrangement financier relatif aux
      provisions AXXX.

    - Le bénéfice de la Division de l'assurance collective s'est chiffré à
      1 million de dollars US, comparativement à 24 millions de dollars US au
      quatrième trimestre de 2007. La diminution du bénéfice s'explique par
      l'incidence défavorable de la diminution des taux d'intérêt sur les
      provisions techniques et des pertes liées au crédit, y compris les
      pertes de valeur.
    

    Pour l'exercice 2008 complet, la perte enregistrée par la FSL Etats-Unis
s'est chiffrée à 883 millions de dollars US, comparativement à un bénéfice de
553 millions de dollars US pour l'exercice 2007. Les pertes enregistrées en
2008 sont imputables à l'incidence défavorable du recul des marchés boursiers
sur les provisions techniques liées aux rentes à capital fixe, à des pertes
liées au crédit, y compris des pertes de valeur, et à l'incidence défavorable
de l'élargissement des écarts de taux et de l'accroissement des provisions
liées au crédit sur les provisions techniques. L'incidence négative de ces
montants a été partiellement contrebalancée par les résultats favorables de la
couverture liée aux rentes à capital variable, le gain à la vente de dérivés
sur taux d'intérêt par la Division de l'assurance individuelle et l'incidence
favorable de l'acquisition de la division d'assurance collective de Genworth
au deuxième trimestre de 2007.
    La volatilité des marchés et l'instabilité économique se sont traduites
par une diminution de 38 % des souscriptions de rentes à capital variable au
quatrième trimestre de 2008 par rapport à la période correspondante de
l'exercice précédent. Les souscriptions de la Division de l'assurance
individuelle ont augmenté de 27 millions de dollars US par rapport à
l'exercice précédent en raison des souscriptions de produits de base, et les
souscriptions de produits d'assurance collective ont atteint un sommet de 323
millions de dollars US.

    
    MFS
                                                                Exercices
                         Résultats trimestriels                 complets
    -------------------------------------------------------------------------
                     T4 08   T3 08   T2 08   T1 08   T4 07    2008    2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     attribuable
     aux
     actionnaires
     ordinaires (en
     millions de
     dollars US)        25      47      55      59      74     186     262
    Bénéfice net
     attribuable aux
     actionnaires
     ordinaires (en
     millions de
     dollars CA)        30      49      56      59      73     194     281

    Ratio de la marge
     d'exploitation
     avant impôts(4)    21 %    29 %    34 %    35 %    40 %    30 %    36 %
    Actif net moyen
     (en milliards de
     dollars US)       133     176     191     187     203     172     198
    Actif géré (en
     milliards de
     dollars US)       134     162     183     184     200     134     200
    Souscriptions
     nettes (rachats
     nets) (en
     milliards de
     dollars US)      (2,1)   (2,0)    1,0    (2,7)   (3,2)   (5,8)   (4,0)
    Fluctuations du
     marché (en
     milliards de
     dollars US)     (25,5)  (19,4)   (2,0)  (12,5)   (1,5)  (59,4)   15,7

    Indice S&P 500
     (moyenne
     quotidienne)      910   1 255   1 371   1 349   1 495   1 221   1 477
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le bénéfice de la MFS a diminué de 43 millions de dollars CA par rapport
au quatrième trimestre de 2007. La fluctuation du dollar canadien par rapport
au dollar américain s'est traduite par une augmentation du bénéfice de la MFS
de 6 millions de dollars CA au quatrième trimestre de 2008, par rapport au
quatrième trimestre de 2007, et par une diminution du bénéfice de 9 millions
de dollars CA pour l'exercice complet.
    Au quatrième trimestre, le bénéfice s'est chiffré à 25 millions de
dollars US, comparativement à 74 millions de dollars US au quatrième trimestre
de 2007. Cette baisse est principalement imputable à la diminution de l'actif
net moyen résultant de l'affaissement des marchés financiers mondiaux.
    Le bénéfice pour l'exercice 2008 complet s'est chiffré à 186 millions de
dollars US, comparativement à 262 millions de dollars US pour la période
correspondante de 2007. La diminution du bénéfice s'explique principalement
par la diminution de l'actif net moyen en raison du recul des marchés
financiers mondiaux.
    L'actif total géré au 31 décembre 2008 se chiffrait à 134 milliards de
dollars US, soit une baisse de 28 milliards de dollars US par rapport au 30
septembre 2008, laquelle est imputable à une détérioration du marché de 25,5
milliards de dollars US et à des rachats nets de 2,1 milliards de dollars US.
    Au 31 décembre 2008, le rendement relatif des fonds de placement de la
MFS est demeuré solide alors que 86 %, 89 % et 84 % des actifs des fonds
d'actions américains offerts aux particuliers étaient classés au-dessus de la
moyenne de leur catégorie Lipper sur 3, 5 et 10 ans, respectivement. En outre,
la MFS s'est classée au quatrième rang sur 59 pour le rendement pondéré sur 1
an de ses actifs dans le cadre du Lipper/Barron's Best Fund Family Survey de
2008, une étude sur le rendement des meilleures familles de fonds. Au terme de
la même étude, la MFS s'est également classée au quatrième rang sur 5 ans et
au cinquième rang sur 10 ans. L'étude de cette année révèle également que la
MFS possède la seule famille de fonds à s'être classée parmi les 5 premiers
rangs autant sur 1 et 5 ans que sur 10 ans.

    
    ---------------------------------
    4) Le ratio de la marge d'exploitation avant impôts est une mesure
       financière non définie par les PCGR. Se reporter à la rubrique
       "Utilisation de mesures financières non définies par les PCGR"


    FSL Asie
                                                                Exercices
                         Résultats trimestriels                 complets
    -------------------------------------------------------------------------
                     T4 08   T3 08   T2 08   T1 08   T4 07    2008    2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     (perte nette)
     attribuable aux
     actionnaires
     ordinaires (en
     millions de
     dollars)           16      (8)     12      13      38      33     123
    Rendement des
     capitaux
     propres (%)       4,4    (2,7)    4,1     4,4    13,6     2,6    11,0
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le bénéfice dégagé par la FSL Asie au quatrième trimestre de 2008 s'est
élevé à 16 millions de dollars, comparativement à 38 millions de dollars au
quatrième trimestre de 2007. Cette baisse s'explique principalement par la
diminution du bénéfice aux Philippines en raison de la libération de
provisions qui a eu une incidence favorable sur le bénéfice du quatrième
trimestre de 2007, par des pertes de valeur à Hong Kong et par l'augmentation
des investissements visant à assurer la croissance des activités en Inde. Ces
éléments ont été partiellement contrebalancés par l'incidence des
modifications apportées aux réserves relativement à l'appariement des actifs
et des passifs à Hong Kong.
    Pour l'exercice 2008 complet, le bénéfice dégagé par la FSL Asie s'est
chiffré à 33 millions de dollars, comparativement à 123 millions de dollars
pour l'exercice précédent. Cette baisse s'explique par une diminution du
bénéfice à Hong Kong découlant de pertes de placement et par une augmentation
des investissements visant à assurer la croissance des activités en Inde.
    Au quatrième trimestre de 2008, les souscriptions de produits
d'assurance-vie classiques de la FSL Asie ont grimpé de 76 % par rapport à la
période correspondante de l'exercice précédent, les clients ayant préféré ces
produits aux produits liés à des placements en raison de la volatilité du
marché. Au total, les souscriptions de produits d'assurance-vie individuelle
ont diminué de 8 % d'un trimestre à l'autre, la croissance continue en Inde
étant contrebalancée par le ralentissement dans les autres marchés. En monnaie
locale, les souscriptions de produits d'assurance-vie individuelle en Inde ont
augmenté de 13 % par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent en
raison de l'élargissement de la portée de la distribution, l'effectif de vente
directe excédant maintenant 160 000 conseillers répartis entre 600
succursales.
    Pour l'exercice 2008 complet, les souscriptions ont augmenté de 34 % par
rapport à l'exercice précédent. Cette augmentation est attribuable à
l'accélération solide et continue de la croissance en Inde, laquelle
s'explique par l'élargissement de la portée de la distribution.

    Organisation internationale

    L'Organisation internationale comprend les résultats de la Financière Sun
Life Royaume-Uni (la FSL Royaume-Uni) et des Services de soutien généraux, qui
englobent les activités de réassurance ainsi que les produits financiers, les
charges, le capital et les autres éléments qui ne sont pas attribués aux
autres secteurs d'activité de la Financière Sun Life.

    
                                                                Exercices
                         Résultats trimestriels                 complets
    -------------------------------------------------------------------------
                     T4 08   T3 08   T2 08   T1 08   T4 07    2008    2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     (perte nette)
     attribuable
     aux actionnaires
     ordinaires (en
     millions de
     dollars)
      FSL Royaume-
       Uni              40      69      41      59      23     209     213
      Services de
       soutien
       généraux(5)     777    (130)     31      42       1     720     (29)
    -------------------------------------------------------------------------
      Total            817     (61)     72     101      24     929     184
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Au quatrième trimestre de 2008, le bénéfice de l'Organisation
internationale a augmenté de 793 millions de dollars par rapport au quatrième
trimestre de 2007. Cette augmentation s'explique par l'augmentation du
bénéfice des Services de soutien généraux découlant d'un gain après impôts de
825 millions de dollars lié à la vente de la participation de 37 % de la
Compagnie dans CI Financial et d'une économie d'impôt réalisée liée à des
pertes fiscales non constatées découlant de pertes de valeur enregistrées au
cours d'exercices antérieurs. Cette augmentation a été partiellement
contrebalancée par des pertes liées aux activités de réassurance en
rétrocession vie de la Compagnie de 129 millions de dollars au cours du
trimestre. Ces pertes s'expliquent principalement par la hausse des provisions
techniques pour tenir compte de nouvelles informations plus exhaustives sur
les primes et les règlements éventuels.
    Pour l'exercice 2008 complet, le bénéfice de l'Organisation
internationale s'est chiffré à 929 millions de dollars, comparativement à 184
millions de dollars en 2007. Cette augmentation s'explique par l'augmentation
du bénéfice des Services de soutien généraux résultant de la vente de la
participation de 37 % de la Compagnie dans CI Financial et d'une économie
d'impôt réalisée liée à des pertes fiscales non constatées découlant de pertes
de valeur enregistrées au cours d'exercices antérieurs. Cette augmentation a
été partiellement contrebalancée par des pertes liées aux activités de
réassurance en rétrocession vie de la Compagnie découlant de l'incidence
défavorable des règlements en 2008 et de la hausse des provisions techniques
pour tenir compte de nouvelles informations plus exhaustives sur les primes et
les règlements éventuels. Les résultats pour l'exercice 2007 complet
comprennent des charges après impôts imputées aux résultats de 61 millions de
dollars relatives à la réduction de valeur d'actifs incorporels dans le cadre
de l'abandon de la marque Clarica et aux primes versées au rachat de titres de
créance assimilables à des titres de participation des Services de soutien
généraux.

    
    ---------------------------------
    (5) Au quatrième trimestre de 2008, la Compagnie a commencé à consolider
        les résultats de Réassurance FSL dans ceux des Services de soutien
        généraux. Les résultats des périodes antérieures ont été retraités.
    


    Information financière supplémentaire

    PRODUITS

    Selon les PCGR du Canada, les produits comprennent : i) les primes
ordinaires tirées des contrats d'assurance-vie et d'assurance-maladie et les
produits tirés des rentes à capital fixe, ii) le revenu tiré des droits
relatif aux services fournis et iii) les produits financiers nets qui
comprennent le revenu gagné sur les actifs du fonds général et les variations
de la valeur des actifs détenus à des fins de transaction et des instruments
dérivés. Les encaissements liés aux fonds distincts, aux fonds communs de
placement et aux fonds gérés ne sont pas inclus dans les produits.
    Les fluctuations trimestrielles de la valeur des actifs détenus à des
fins de transaction peuvent exposer les produits financiers nets à une
certaine volatilité. Les obligations et les actions qui couvrent les
provisions techniques sont classées comme détenues à des fins de transaction;
par conséquent, les variations de la juste valeur de ces actifs sont
comptabilisées dans les produits financiers nets de l'état consolidé des
résultats. Les variations de la juste valeur de ces actifs sont neutralisées
en grande partie par les variations de la juste valeur des provisions
techniques, lorsque l'appariement des actifs et des passifs est adéquat. La
Compagnie procède à des analyses des flux de trésorerie dans le cadre
desquelles des projections relatives aux flux de trésorerie sont établies en
fonction de divers scénarios. Lorsqu'une moins-value est comptabilisée pour un
actif qui couvre des passifs, en raison d'une perte de valeur ou d'un cas de
défaut de paiement, les hypothèses actuarielles relatives aux flux de
trésorerie nécessaires pour couvrir les passifs changent, ce qui se traduit
par une hausse des provisions techniques inscrites dans l'état consolidé des
résultats. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les conventions
comptables de la Compagnie, consulter le rapport de gestion annuel de la
Financière Sun Life inc.

    
                                                                Exercices
                         Résultats trimestriels                 complets
    -------------------------------------------------------------------------
                     T4 08   T3 08   T2 08   T1 08   T4 07    2008    2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits (en
     millions de
     dollars)
      FSL Canada     2 052   1 279   2 276   2 320   2 610   7 927   9 285
      FSL Etats-Unis   587     546   1 624   1 060   1 637   3 817   7 830
      MFS              310     342     367     362     390   1 381   1 687
      FSL Asie         128     180      71     119     294     498     977
      Organisation
       inter-
       nationale     1 629     213      73      25     474   1 940   1 409
    -------------------------------------------------------------------------
    Total présenté   4 706   2 560   4 411   3 886   5 405  15 563  21 188
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence de la
     fluctuation des
     taux de change
     et variation de
     la juste valeur
     des actifs
     détenus à des
     fins de
     transaction et
     des instruments
     dérivés        (1 284) (2 817) (1 028) (1 568)    (16) (6 696) (1 483)
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des
     produits
     ajustés         5 990   5 377   5 439   5 454   5 421  22 259  22 671
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Les produits se sont chiffrés à 4,7 milliards de dollars au quatrième
trimestre de 2008, en baisse de 699 millions de dollars par rapport à la
période correspondante de 2007. Cette diminution s'explique principalement par
l'incidence défavorable sur les produits d'une diminution de 1,8 milliard de
dollars de la valeur des actifs détenus à des fins de transaction et des
dérivés détenus à des fins autres que de couverture par rapport au quatrième
trimestre de 2007. Après ajustement de l'incidence du change et des variations
de la juste valeur des actifs détenus à des fins de transaction, les produits
de 6,0 milliards de dollars au quatrième de 2008 étaient supérieurs de 569
millions de dollars à ceux de la période correspondante de 2007. Cette
augmentation s'explique par un gain avant impôts de 1,0 milliard de dollars
lié à la vente de la participation de la Compagnie dans CI Financial
contrebalancé en partie par une diminution du revenu tiré des droits découlant
du recul des marchés boursiers.
    Les produits tirés des primes se sont chiffrés à 3,5 milliards de dollars
au quatrième trimestre de 2008, en hausse de 336 millions de dollars par
rapport au quatrième trimestre de 2007. Le raffermissement du dollar américain
par rapport au dollar canadien a contribué pour un montant de 339 millions de
dollars à cette augmentation. Les produits tirés de primes de la FSL Asie ont
augmenté de 52 millions de dollars, principalement en raison d'une
augmentation des souscriptions.
    Les produits financiers nets comptabilisés pour le quatrième trimestre de
2008 ont diminué de 905 millions de dollars par rapport à la période
correspondante de 2007. Les variations de la juste valeur de marché des actifs
détenus à des fins de transaction et des dérivés au quatrième trimestre de
2008 ont contribué pour un montant de 1,8 milliard de dollars à cette baisse
des produits financiers nets par rapport au quatrième trimestre de 2007. Des
fluctuations des taux de change découlant principalement des pertes réalisées
et non réalisées de la FSL Etats-Unis a également donné lieu à une diminution
de 184 millions de dollars des produits financiers nets. Ces diminutions ont
été partiellement contrebalancées par un gain avant impôts de 1,0 milliard de
dollars à la cession de la participation de la Compagnie dans CI Financial
inscrit aux produits financiers.
    Au quatrième trimestre de 2008, le revenu tiré des droits s'est chiffré à
630 millions de dollars, en baisse de 130 millions de dollars par rapport à la
période correspondante de l'exercice précédent. Une augmentation de 87
millions de dollars liée au recul du dollar canadien par rapport au dollar
américain a été plus que contrebalancée par des diminutions de 81 millions de
dollars et de 16 millions de dollars provenant de la MFS et de la FSL Canada,
respectivement, découlant principalement de la baisse des valeurs de marché.
Le revenu tiré des droits enregistré par la FSL Etats-Unis a diminué de 32
millions de dollars, principalement en raison de la vente de Sun Life
Retirement Services (U.S.), Inc. au cours du premier trimestre de 2008.
    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2008, le total des produits s'est
chiffré à 15,6 milliards de dollars, en baisse de 5,6 milliards de dollars par
rapport à la période correspondante de 2007, principalement en raison du recul
des produits financiers nets. Les pertes de placement nettes, y compris les
pertes nettes de 241 millions de dollars sur les actifs disponibles à la
vente, se sont chiffrées à 767 millions de dollars pour l'exercice terminé le
31 décembre 2008, comparativement à un produit financier net de 4,9 milliards
de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Cette
baisse est principalement imputable à la volatilité des marchés et au
resserrement des conditions de crédit ayant donné lieu au cours de l'exercice
2008 à des pertes de 7,6 milliards de dollars sur la juste valeur des actifs
détenus à des fins de transaction et des dérivés détenus à des fins autres que
de couverture, comparativement à 1,5 milliard de dollars en 2007. Les produits
pour l'exercice terminé le 31 décembre 2008 incluent un gain avant impôts de
1,0 milliard de dollars lié à la vente de la participation de la Compagnie
dans CI Financial au quatrième trimestre de 2008. Les fluctuations des taux de
change et l'augmentation des pertes réalisées et des réductions de valeur
d'actifs disponibles à la vente ont également donné lieu à des diminutions du
total des produits de 218 millions et dollars et de 342 millions de dollars,
respectivement.

    ACTIF GERE

    L'actif géré totalisait 381,1 milliards de dollars au 31 décembre 2008,
comparativement à 388,7 milliards de dollars au 30 septembre 2008 et à 425,3
milliards de dollars au 31 décembre 2007. La diminution de 7,6 milliards de
dollars enregistrée entre le 30 septembre 2008 et le 31 décembre 2008
s'explique principalement par les facteurs suivants :

    
    i)   des fluctuations du marché défavorables de 40,5 milliards de
         dollars;
    ii)  des rachats nets liés aux fonds communs de placement, aux fonds
         gérés et aux fonds distincts de 2,5 milliards de dollars;
    iii) une diminution de 2,2 milliards de dollars découlant de la variation
         de la valeur des actifs détenus à des fins de transaction;
         partiellement contrebalancés par
    iv)  une hausse de 35,4 milliards de dollars attribuable à la
         dépréciation du dollar canadien, par rapport à la période
         précédente;
    v) la croissance des affaires.

    L'actif géré a reculé de 44,2 milliards de dollars du 31 décembre 2007 au
31 décembre 2008. La diminution de l'actif géré résulte principalement de ce
qui suit :

    i)   un recul du rendement des marchés entrainant une diminution de
         l'actif géré de 87,6 milliards de dollars;
    ii)  des rachats nets liés aux fonds communs de placement, aux fonds
         gérés et aux fonds distincts de 3,2 milliards de dollars;
    iii) une diminution de 7,4 milliards de dollars découlant de la variation
         de la valeur des actifs détenus à des fins de transaction;
         partiellement contrebalancés par
    iv)  une augmentation de 50,3 milliards de dollars liée au recul du
         dollar canadien par rapport aux devises;
    v)   la croissance des affaires.
    


    VARIATION DU BILAN ET DES CAPITAUX PROPRES

    L'actif total du fonds général se chiffrait à 119,8 milliards de dollars
au 31 décembre 2008, comparativement à 114,3 milliards de dollars un an
auparavant. L'actif total du fonds général a augmenté de 5,5 milliards de
dollars par rapport au 31 décembre 2007, principalement en raison d'une
augmentation de 9,2 milliards de dollars liée au recul du dollar canadien par
rapport aux devises et d'un gain découlant de la croissance des activités,
partiellement contrebalancés par une diminution de 7,4 milliards de dollars
découlant de la variation de la valeur des actifs détenus à des fins de
transaction.
    Les provisions techniques et autres provisions relatives aux contrats
d'assurance se chiffraient à 81,4 milliards de dollars au 31 décembre 2008, en
hausse de 3,9 milliards de dollars par rapport au 30 septembre 2008. Cette
augmentation s'explique par une augmentation de 4,2 milliards de dollars liée
au recul du dollar canadien par rapport aux devises et par un gain lié à la
croissance des affaires, partiellement contrebalancée par une diminution de
2,2 milliards de dollars liée à l'incidence sur les provisions techniques de
la variation de la valeur des actifs détenus à des fins de transaction.
    Les provisions techniques et les autres provisions relatives aux contrats
d'assurance ont augmenté de 1,6 milliard de dollars par rapport au 31 décembre
2007, date à laquelle elles se chiffraient à 79,8 milliards de dollars.
L'augmentation de 5,8 milliards de dollars des provisions techniques et
provisions relatives aux contrats d'assurance découlant du recul du dollar
canadien par rapport aux devises et de l'incidence favorable de la croissance
des affaires a été partiellement contrebalancée par la diminution de 7,4
milliards de dollars liée aux variations correspondantes de la valeur des
actifs détenus à des fins de transaction.
    Les capitaux propres, qui incluent les actions privilégiées de la
Financière Sun Life inc., se chiffraient à 17,3 milliards de dollars au 31
décembre 2008, comparativement à 16,5 milliards de dollars au 30 septembre
2008 et à 17,1 milliards de dollars au 31 décembre 2007. L'augmentation de 0,8
milliard de dollars enregistrée entre le 30 septembre 2008 et le 31 décembre
2008 résulte principalement de ce qui suit :

    
    i)   le bénéfice net attribuable aux actionnaires de 146 millions de
         dollars, avant les dividendes privilégiés de 17 millions de dollars;
    ii)  des pertes non réalisées sur les actifs disponibles à la vente de
         662 millions de dollars comptabilisées dans les autres éléments du
         résultat étendu;
    iii) des dividendes de 202 millions de dollars versés sur les actions
         ordinaires; contrebalancés en partie par
    iv)  l'apport de 10 millions de dollars lié à la charge de rémunération
         (y compris les options d'achat d'actions exercées);
    v)   une augmentation de 1,5 milliard de dollars provenant de la
         fluctuation des taux de change.

    Les capitaux propres se sont accrus de 181 millions de dollars entre le 31
décembre 2007 et le 31 décembre 2008. L'augmentation des capitaux propres
résulte principalement de ce qui suit :

    i)   le bénéfice net attribuable aux actionnaires de 855 millions de
         dollars, avant les dividendes privilégiés de 70 millions de dollars;
    ii)  une augmentation de 1,8 milliard de dollars provenant de la
         fluctuation des taux de change; contrebalancés en partie par
    iii) des pertes non réalisées sur les actifs disponibles à la vente de
         1,4 milliard de dollars comptabilisées dans les autres éléments du
         résultat étendu;
    iv)  des dividendes de 809 millions de dollars versés sur les actions
         ordinaires;
    v)   des coûts de 151 millions de dollars liés au rachat et à
         l'annulation d'actions ordinaires, déduction faite de la charge de
         rémunération à base d'actions (y compris les options d'achat
         d'actions exercées).

    RESULTATS TRIMESTRIELS

    Le tableau ci-dessous présente un sommaire des résultats de la Financière
Sun Life pour les huit trimestres les plus récents.

    -------------------------------------------------------------------------
                                 T4 08       T3 08       T2 08       T1 08
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net (perte nette)
     attribuable aux
     actionnaires ordinaires
     (en millions de dollars)      129        (396)        519         533
    Bénéfice (perte)
     d'exploitation
     (en millions de dollars)     (696)       (396)        519         533
    Bénéfice de base par
     action (en dollars)          0,23       (0,71)       0,92        0,95
    Bénéfice dilué par action
     (en dollars)                 0,23       (0,71)       0,92        0,93
    Bénéfice d'exploitation
     dilué par action
     (en dollars)                (1,25)      (0,71)       0,91        0,93
    Total des produits
     (en millions de dollars)    4 706       2 560       4 411       3 886
    Total de l'actif géré
     (en milliards de dollars)     381         389         413         415
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                 T4 07       T3 07       T2 07       T1 07
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net (perte nette)
     attribuable aux
     actionnaires ordinaires
     (en millions de dollars)      555         577         590         497
    Bénéfice (perte)
     d'exploitation
     (en millions de dollars)      560         583         593         558
    Bénéfice de base par
     action (en dollars)          0,98        1,02        1,03        0,87
    Bénéfice dilué par action
     (en dollars)                 0,97        1,00        1,02        0,86
    Bénéfice d'exploitation
     dilué par action
    (en dollars)                  0,98        1,01        1,03        0,96
    Total des produits
     (en millions de dollars)    5 405       5 699       4 500       5 584
    Total de l'actif géré
     (en milliards de dollars)     425         427         440         451
    -------------------------------------------------------------------------
    

    PLACEMENTS

    Le total des placements liés au fonds général de la Compagnie se
chiffrait à 106,9 milliards de dollars au 31 décembre 2008. La majeure partie
du fonds général de la Compagnie est investi dans des titres à revenu fixe à
moyen ou à long terme, comme des obligations ou des prêts hypothécaires. La
composition du portefeuille est établie avec prudence, l'actif du fonds
général étant composé à 84 % de placements liquides et de titres à revenu
fixe. Les actions et les biens immobiliers constituaient 4 % et 5 % du
portefeuille, respectivement, au 31 décembre 2008. La proportion restante de
7 % du portefeuille était constituée d'avances sur contrats, d'autres
placements et d'actifs dérivés.
    Au 31 décembre 2008, la Compagnie détenait des obligations qui
représentaient 59,1 milliards de dollars, soit 55 % de l'ensemble de son
portefeuille de placement. La proportion des obligations ayant reçu la cote A
ou une cote supérieure s'établissait à 69 % et le pourcentage de celles qui
avaient reçu la cote BBB ou une cote supérieure était de 97 % du total du
portefeuille obligataire au 31 décembre 2008, une diminution comparativement à
98 % au 31 décembre 2007.
    Au 31 décembre 2008, la Compagnie détenait des obligations ayant fait
l'objet d'un placement privé qui représentaient 12,7 milliards de dollars,
soit 21,4 % de l'ensemble de son portefeuille obligataire. Les obligations de
sociétés qui ne sont pas émises ni garanties par des gouvernements d'Etat ou
régionaux ou par des administrations municipales représentaient 75 % du total
du portefeuille obligataire au 31 décembre 2008, comparativement à 76 % au 31
décembre 2007.
    Les pertes brutes non réalisées sur les obligations disponibles à la
vente et les obligations détenues à des fins de transaction de la Compagnie au
31 décembre 2008 se chiffraient à 1,9 milliard de dollars et à 7,1 milliards
de dollars, respectivement, comparativement à 0,3 milliard de dollars et à 1,2
milliard de dollars, respectivement, au 31 décembre 2007. L'augmentation des
pertes brutes non réalisées est imputable en majeure partie à l'élargissement
des écarts de taux, principalement dans le secteur financier et le secteur de
la titrisation, partiellement contrebalancé par les fluctuations des taux
d'intérêt.
    Le portefeuille obligataire de la Compagnie au 31 décembre 2008
comprenait des obligations de 15,5 milliards de dollars du secteur financier,
soit environ 26 % du portefeuille obligataire de la Compagnie ou 14,5 % de
tous ses placements. Au 31 décembre 2007, ce montant se chiffrait à 16,6
milliards de dollars. Cette diminution de 1,1 milliard de dollars de la valeur
des placements dans des obligations du secteur financier résulte
principalement des réductions de valeur des avoirs de la Compagnie dans
Washington Mutual et Lehman Brothers et de l'incidence de l'élargissement des
écarts de taux sur la valeur des actifs, partiellement contrebalancée par les
fluctuations des taux d'intérêt et des taux de change.
    Le portefeuille obligataire de la Compagnie au 31 décembre 2008
comprenait des titres adossés à des actifs de 5,1 milliards de dollars
présentés à titre d'obligations, soit environ 8,6 % du portefeuille
obligataire de la Compagnie ou 4,8 % de tous ses placements. Au 31 décembre
2007, ce montant se chiffrait à 6,6 milliards de dollars. Cette diminution de
1,5 milliard de dollars de la valeur des titres adossés à des actifs résulte
principalement de l'incidence de l'élargissement des écarts de taux sur la
valeur des actifs, partiellement contrebalancée par les fluctuations des taux
d'intérêt et des taux de change.

    
                                  31 décembre 2008        31 décembre 2007
    -------------------------------------------------------------------------
                                        Placements              Placements
    (en millions                 Juste  de qualité       Juste  de qualité
     de dollars)                valeur          (%)     valeur          (%)
    -------------------------------------------------------------------------
    Titres adossés à des prêts
     hypothécaires commerciaux   1 889        99,7       2 523        99,6
    Titres adossés à des prêts
     hypothécaires résidentiels
      Agences                    1 138       100,0       1 112       100,0
      Autres                     1 092        98,4       1 486        99,6
    Titres garantis par des
     créances                      215        80,8         422        97,5
    Autres(*)                      754        97,3       1 075        99,6
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                        5 088        98,3       6 618        99,6
    -------------------------------------------------------------------------
    (*) Le poste Autres comprend les prêts hypothécaires à risque, qui
        représentent une partie de l'exposition de la Compagnie aux prêts
        hypothécaires de type Alt-A et aux autres titres adossés à des
        actifs.

    Les justes valeurs des titres adossés à des actifs de la Compagnie sont
ventilées dans les tableaux ci-après pour illustrer les cotes et les cotes
historiques des actifs détenus dans ce portefeuille.


                                      TAHR -    TAHR -
    Au 31 décembre 2008       TAHC   agences    autres       TGC    Autres
    -------------------------------------------------------------------------
    Cotes
    AAA                       74,5 %   100,0 %    33,2 %    19,1 %    51,3 %
    AA                         7,7 %     0,0 %    48,0 %    46,5 %    13,9 %
    A                          8,3 %     0,0 %    11,6 %    10,5 %    20,4 %
    BBB                        9,2 %     0,0 %     5,6 %     4,7 %    11,7 %
    BB et inférieur            0,3 %     0,0 %     1,6 %    19,2 %     2,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                    100,0 %   100,0 %   100,0 %   100,0 %   100,0 %
    -------------------------------------------------------------------------

    Cotes historiques
    2005 et auparavant        85,6 %    59,2 %    90,2 %    75,0 %    59,3 %
    2006                      10,8 %    11,1 %     8,2 %     9,5 %    18,5 %
    2007                       3,5 %    13,1 %     1,6 %    15,5 %     2,5 %
    2008                       0,1 %    16,6 %     0,0 %     0,0 %    19,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                    100,0 %   100,0 %   100,0 %   100,0 %   100,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    TAHC = titres adossés à des prêts hypothécaires commerciaux;
    TAHR = titres adossés à des prêts hypothécaires résidentiels;
    TGC = titres garantis par des créances


                                      TAHR -    TAHR -
    Au 31 décembre 2007       TAHC   agences    autres       TGC    Autres
    -------------------------------------------------------------------------
    Cotes
    AAA                       63,2 %   100,0 %    31,8 %    43,8 %    35,0 %
    AA                         8,3 %     0,0 %    48,2 %    41,4 %    22,5 %
    A                         10,5 %     0,0 %    14,7 %    11,7 %    28,4 %
    BBB                       17,6 %     0,0 %     5,2 %     0,6 %    13,7 %
    BB et inférieur            0,4 %     0,0 %     0,1 %     2,5 %     0,4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                    100,0 %   100,0 %   100,0 %   100,0 %   100,0 %
    -------------------------------------------------------------------------

    Cotes historiques
    2005 et auparavant        79,9 %    68,6 %    84,7 %    61,5 %    80,4 %
    2006                      15,3 %    10,3 %    12,6 %    21,0 %    15,9 %
    2007                       4,8 %    21,1 %     2,7 %    17,5 %     3,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                    100,0 %   100,0 %   100,0 %   100,0 %   100,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    TAHC = titres adossés à des prêts hypothécaires commerciaux;
    TAHR = titres adossés à des prêts hypothécaires résidentiels;
    TGC = titres garantis par des créances
    

    Au 31 décembre 2008, les placements indirects de la Compagnie dans des
titres adossés à des prêts hypothécaires résidentiels à risque et à des prêts
hypothécaires de type Alternative-A (Alt-A) s'élevaient à 202 millions de
dollars et à 145 millions de dollars, respectivement, et représentaient
conjointement environ 0,3 % du total des placements de la Compagnie. Les prêts
hypothécaires de type Alt-A sont des prêts hypothécaires résidentiels
consentis à des emprunteurs dont le profil de crédit se situe entre le profil
à haut risque et le profil à faible risque. Une proportion de 92 % de ces
placements ont été émis avant 2006 ou sont assortis de la cote AAA.
    Au 31 décembre 2008, l'exposition totale de la Compagnie aux assureurs
offrant une seule gamme de produits se chiffrait à 708 millions de dollars.
Une tranche de 45 millions de dollars, soit 6 % de ce montant, représentait
une exposition directe, tandis qu'une tranche de 663 millions de dollars de ce
même montant représentait une exposition indirecte. L'exposition indirecte
correspond à la valeur totale des obligations pour lesquelles ces assureurs
ont fourni de l'assurance crédit. Généralement, l'assurance crédit confère aux
obligations sous-jacentes une cote de AAA. Compte non tenu de l'assurance
crédit, 86,7 % des obligations sous-jacentes affichaient une cote de crédit de
qualité (AAA - 0,1 %, AA - 10,1 %, A - 31,1 % et BBB - 45,4 %) et 13,3 %
affichaient une cote de crédit de BB ou inférieure. Au 31 décembre 2008, aucun
émetteur unique ne représentait plus de 39 % de l'exposition totale aux
assureurs offrant une seule gamme de produits et aucun émetteur sous-jacent ne
représentait plus de 11 % de l'exposition totale relative aux assureurs
offrant une seule gamme de produits.
    Le portefeuille de prêts hypothécaires de la Compagnie est presque
entièrement constitué de prêts hypothécaires de premier rang. Bien qu'elle
exige en principe que la quotité de financement soit d'au plus 75 %, elle
peut, au Canada, consentir des prêts même si la quotité de financement est
plus élevée, à condition que ces prêts soient assurés. Au 31 décembre 2008, le
secteur non résidentiel représentait 82 % du portefeuille de prêts
hypothécaires de la Compagnie et le secteur résidentiel, 18 %. Environ 34 %
des prêts hypothécaires de la Compagnie viendront à échéance d'ici le 31
décembre 2013.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    (en millions
     de dollars)          31 décembre 2008           31 décembre 2007
    -------------------------------------------------------------------------
                               Hors du                    Hors du
                      Secteur  secteur           Secteur  secteur
                         rési-    rési-             rési-    rési-
                      dentiel  dentiel    Total  dentiel  dentiel    Total
    -------------------------------------------------------------------------
    Canada              2 620    5 896    8 516    2 723    6 382    9 105
    Etats-Unis            342    7 338    7 680      274    6 005    6 279
    Royaume-Uni             -       71       71        -       84       84
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des prêts
     hypothécaires      2 962   13 305   16 267    2 997   12 471   15 468
    -------------------------------------------------------------------------
    Prêts aux
     entreprises            -        -    6 035        -        -    5 274
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des prêts
     hypothécaires
     et des prêts
     aux entreprises                     22 302                     20 742
    -------------------------------------------------------------------------

    Les valeurs relatives aux instruments dérivés de la Compagnie sont
présentées dans le tableau suivant. L'utilisation d'instruments dérivés est
évaluée en termes de montants nominaux de référence qui servent à calculer les
paiements, mais ces montants ne correspondent généralement pas aux montants
réels qui sont échangés.

    -------------------------------------------------------------------------
                                                 31 décembre  31 décembre
    (en millions de dollars)                            2008         2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Juste valeur nette                                  (550)       1 309
    Montant nominal de référence total                50 796       42 642
    Montant en équivalent-crédit                       1 260        2 351
    Montant en équivalent-crédit pondéré en
     fonction des risques                                 28           56
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Le montant nominal de référence total a augmenté pour s'établir à 50,8
milliards de dollars au 31 décembre 2008, contre 42,6 milliards de dollars au
31 décembre 2007. Au 31 décembre 2008, la juste valeur nette affichait une
diminution pour s'établir à (0,6) milliard de dollars, par rapport à 1,3
milliard de dollars au 31 décembre 2007. Cette variation découle
principalement d'une diminution de la valeur de marché des contrats de change
par suite de l'affaiblissement du dollar canadien par rapport aux autres
devises. Le montant en équivalent-crédit, utilisé pour estimer l'exposition
potentielle à un risque de crédit, représente le coût de remplacement des
contrats sur produits dérivés ayant une juste valeur positive majoré d'une
somme représentant le risque de crédit ultérieur. Le montant en
équivalent-crédit pondéré en fonction des risques est une mesure utilisée pour
déterminer le capital nécessaire pour soutenir les opérations sur instruments
dérivés conformément à la réglementation canadienne. Il est pondéré en
fonction de la nature de l'instrument dérivé et de la solvabilité des parties
en cause.
    Le montant net des actifs ayant subi une perte de valeur liés aux prêts
hypothécaires et aux prêts aux entreprises, déduction faite des provisions, se
chiffrait à 126 millions de dollars au 31 décembre 2008, soit 77 millions de
dollars de plus qu'au 31 décembre 2007. En plus des provisions imputées à la
valeur comptable des prêts hypothécaires et des prêts aux entreprises, la
Compagnie disposait au 31 décembre 2008 de provisions de 2,3 milliards de
dollars visant à couvrir les défauts de paiement éventuels futurs sur tous les
actifs financiers, lesquelles étaient comprises dans les provisions
techniques. En 2008, le mode de présentation de la provision pour défauts de
paiement éventuels futurs a été modifié pour exclure la tranche de la
provision qui peut être répartie entre les titulaires de contrat et d'exclure
les diminutions prévues des titres de capitaux propres et des biens
immobiliers soutenant les provisions techniques.
    La valeur des placements et les ratios présentés dans cette section sont
fondés sur la valeur comptable de leur catégorie d'actifs respective. La
valeur comptable des placements disponibles à la vente et détenus à des fins
de transaction correspond à leur juste valeur. En cas de défaut de paiement,
si les montants recouvrés devaient être inférieurs aux flux de trésorerie liés
aux provisions techniques que ces actifs doivent soutenir, le risque de crédit
pourrait s'avérer supérieur à la valeur comptable des actifs.

    GESTION DU CAPITAL ET SITUATION DE TRESORERIE

    La Financière Sun Life a établi des principes directeurs afin d'assurer
la solidité de la situation de trésorerie et de générer la souplesse
nécessaire pour tirer parti des occasions de croissance, gérer le risque lié à
ses activités et optimiser le rendement pour les actionnaires. La structure du
capital de la Compagnie vise à dépasser les exigences réglementaires en
matière de cibles de capital interne et à conserver d'excellentes cotes de
crédit, tout en maintenant une structure du capital efficace et des ratios de
capital enviables. Le capital est géré sur une base consolidée, en vertu de
principes qui tiennent compte de tous les risques liés à un secteur d'activité
donné, ainsi qu'au niveau de chaque division, en vertu de principes appropriés
dans les juridictions où elle est présente.
    A titre de société de portefeuille d'assurance, la Financière Sun Life
doit gérer son capital et celui de toutes ses filiales en tenant compte du
profil de risque et de l'environnement de contrôle.
    La Sun Life, principale filiale d'assurance-vie de la Compagnie en
exploitation au Canada, est assujettie aux règles relatives au MMPRCE du
Bureau de surintendant des institutions financières (BSIF). Le BSIF s'attend
généralement à ce que les compagnies d'assurance-vie maintiennent un ratio du
MMPRCE de 150 % ou plus. La Sun Life a maintenu un ratio du MMPRCE de 232 %,
soit un montant de loin supérieur aux exigences réglementaires en date du 31
décembre 2008, comparativement à 213 % au 31 décembre 2007. L'augmentation du
ratio du MMPRCE s'explique principalement par les mises à jour des règles
relatives au MMPRCE publiées par le BSIF au quatrième trimestre de 2008 ainsi
que par l'incidence d'une tranche des produits liés à l'opération visant CI
Financial attribuable à la Sun Life. Cette augmentation a été partiellement
contrebalancée par les perturbations des marchés en 2008 et par des réductions
de valeur des actifs du portefeuille de placements de la Sun Life. D'autres
filiales sont assujetties à des exigences locales en matière de capital, dans
les territoires où elles exercent leurs activités.
    La conjoncture actuelle du marché a mis en relief le besoin de réviser le
traitement de certaines composantes du capital afin de mieux refléter la
nature des risques et la qualité du capital soutenant ces risques. En réponse
à ces enjeux, le BSIF a publié plusieurs mises à jour des règles relatives au
MMPRCE en vigueur depuis décembre 2008. En premier lieu, les règles en matière
de capital minimal sur les garanties liées aux fonds distincts ont été
révisées afin de différencier les obligations à court terme et les obligations
à long terme. Deuxièmement, les compagnies ont reçu la possibilité d'exclure
du capital disponible les gains et les pertes non réalisés nets après impôts
sur les obligations disponibles à la vente et comptabilisés aux autres
éléments du résultat étendu afin de mieux refléter la nature à long terme de
ces obligations. En dernier lieu, l'obligation de conserver des fonds en
prévision de décisions futures relatives à l'établissement des prix a été
éliminée afin d'éviter les dédoublements potentiels entre les charges liées
aux risques et les provisions techniques.
    La Compagnie maintient les liquidités à un niveau qui dépasse le total
des obligations dont elle doit s'acquitter sur demande. Par ailleurs, la
Compagnie gère activement et surveille de près l'appariement des actifs et des
engagements ainsi que la diversification et la qualité de ses placements, par
rapport aux objectifs établis.
    Les rentrées de fonds liées à l'exploitation, notamment les primes, les
frais de gestion de placements et les produits financiers nets, constituent la
principale source de capitaux de la Compagnie. Ces capitaux servent
principalement à payer les prestations prévues par les contrats, les
participations attribuées aux titulaires de contrat, les règlements, les
commissions, les frais d'exploitation, les intérêts débiteurs et les
dividendes aux actionnaires. Les flux de trésorerie provenant des activités
d'exploitation sont généralement affectés aux paiements qui doivent être
effectués ultérieurement, y compris le paiement des dividendes aux
actionnaires. De plus, la Compagnie a recours, à l'occasion, à l'emprunt ou à
l'émission de titres afin de se procurer les capitaux dont elle a besoin pour
assurer sa croissance, pour faire des acquisitions ou pour répondre à d'autres
besoins. Au 31 décembre 2008, Sun Life disposait de trésorerie, d'équivalents
de trésorerie et de titres à court terme totalisant plus de 8,9 milliards de
dollars. En outre, le portefeuille de placements de la Compagnie comprend des
obligations gouvernementales d'un montant de plus de 13 milliards de dollars.

    SENSIBILITE AU MARCHE

    Le bénéfice de la Compagnie est tributaire des obligations à l'égard des
titulaires de contrat relativement aux contrats de rentes et d'assurance. Ces
montants sont déterminés au moyen de modèles d'évaluation internes et sont
comptabilisés dans les états financiers de la Compagnie, principalement à
titre de provisions techniques. Pour déterminer ces obligations, la direction
doit formuler des hypothèses à l'égard du rendement des marchés boursiers, des
taux d'intérêt et d'autres facteurs sur la durée de vie de ces produits.
    L'incidence estimative sur les obligations de la Compagnie à l'égard des
titulaires de contrat d'une hausse immédiate de 10 % qui se serait produite le
31 décembre 2008 sur tous les marchés boursiers correspondrait à une
augmentation de l'ordre de 250 millions à 300 millions de dollars du bénéfice
net. Inversement, l'incidence d'une baisse immédiate de 10 % sur tous les
marchés boursiers correspondrait à une diminution estimative de l'ordre de 275
millions à 350 millions de dollars du bénéfice net.
    L'incidence estimative relative à ces obligations d'une hausse parallèle
immédiate de 1 % des taux d'intérêt qui se serait produite le 31 décembre 2008
sur la courbe de rendement de tous les marchés correspondrait à une
augmentation de l'ordre de 100 millions à 150 millions de dollars du bénéfice
net. Inversement, une baisse parallèle immédiate de 1 % des taux d'intérêt
donnerait lieu à une diminution estimative de l'ordre de 150 millions à 200
millions de dollars du bénéfice net.
    La Sun Life, la principale filière en exploitation de la Compagnie, se
conforme aux exigences en matière de MMPRCE à l'égard des compagnies
d'assurance-vie au Canada. Le calcul du ratio du MMPRCE prévoit l'utilisation
de modèles admissibles ou l'application de facteurs quantitatifs à certains
actifs et passifs en tenant compte d'un certain nombre d'éléments de risque
pour atteindre le capital requis et la comparaison du capital requis avec le
capital disponible afin d'évaluer la suffisance du capital. Certains de ces
éléments de risque et le capital disponible sont sensibles aux fluctuations
des marchés boursiers. L'incidence estimative sur le ratio du MMPRCE de la Sun
Life d'une hausse immédiate de 10 % sur tous les marchés boursiers qui se
serait produite le 31 décembre 2008 correspondrait à une augmentation
d'environ 2 % à 4 % du ratio du MMPRCE. A l'inverse, l'incidence estimative
sur le ratio du MMPRCE de la Sun Life d'une baisse immédiate de 10 % sur tous
les marchés boursiers correspondrait à une diminution d'environ 3 % à 5 % du
ratio du MMPRCE.
    Les chiffres présentés au titre de la sensibilité aux marchés boursiers
et aux taux d'intérêt représentent des énoncés prospectifs. Ces chiffres
mesurent l'incidence estimative sur le bénéfice net et le capital à partir
d'une date de départ établie au 31 décembre 2008 en fonction des fluctuations
immédiates, présentées précédemment, des taux d'intérêt et des marchés
boursiers ainsi que de la répartition des activités à cette date. Des
variations des taux d'intérêt, des cours des marchés boursiers et de la
répartition des activités à cette date de départ donneraient lieu à des
chiffres différents au titre de la sensibilité. En outre, des fluctuations des
taux d'intérêt et des cours des marchés boursiers au-delà des variations
présentées donneraient habituellement lieu à une variation de l'incidence
supérieure à la variation proportionnelle. De plus amples renseignements sur
la sensibilité de la Compagnie à divers éléments sont présentés dans le
rapport de gestion et les états financiers consolidés annuels de la Financière
Sun Life pour l'exercice 2008.

    GESTION DES RISQUES D'ENTREPRISE

    La Financière Sun Life a établi un cadre de gestion des risques
d'entreprise qui lui permet de classer par catégorie, de surveiller et de
gérer les divers risques auxquels elle est exposée. Les principales catégories
de risques sont les suivantes : risque de crédit, risque de marché, risque
d'assurance, risque lié à l'exploitation et risque stratégique. Cette dernière
catégorie couvre une large gamme de risques, notamment les risques juridiques
et réglementaires, ainsi que les risques associés aux personnes, aux systèmes
et aux méthodes.
    La Financière Sun Life applique de façon continue des méthodes de gestion
des risques d'entreprise consistant à passer en revue les différents facteurs
de risque pris en compte dans la structure établie et à communiquer les
résultats de ces analyses à la haute direction et au comité d'examen des
risques du conseil d'administration au moins une fois par trimestre. Les
méthodes de gestion des risques d'entreprise mises en application par la
Financière Sun Life et les facteurs de risque sont décrits dans le rapport de
gestion annuel et la notice annuelle de la Financière Sun Life inc. pour
l'exercice terminé le 31 décembre 2008.

    QUESTIONS D'ORDRE REGLEMENTAIRE ET JURIDIQUE

    De plus amples renseignements concernant ces questions d'ordre juridique
et réglementaire sont fournis dans les états financiers consolidés annuels, le
rapport de gestion annuel et la notice annuelle de la Financière Sun Life inc.
pour l'exercice terminé le 31 décembre 2008. Il est possible d'obtenir des
exemplaires de ces documents sur le site Web de la Compagnie au
www.sunlife.com ou sur les sites www.sedar.com et www.sec.gov.

    CONTROLE INTERNE A L'EGARD DE L'INFORMATION FINANCIERE

    Il incombe à la direction de mettre en place et de maintenir un contrôle
interne adéquat à l'égard de l'information financière afin de fournir une
assurance raisonnable que l'information financière de la Compagnie est fiable
et que ses états financiers ont été établis conformément aux PCGR.
    Pendant le trimestre terminé le 31 décembre 2008, aucun changement n'a
eu, ou n'est raisonnablement susceptible d'avoir, une incidence importante sur
le contrôle interne de la Compagnie à l'égard de l'information financière.

    UTILISATION DE MESURES FINANCIERES NON DEFINIES PAR LES PCGR

    La direction évalue les résultats de la Compagnie en fonction de mesures
financières établies conformément aux PCGR, comme le bénéfice, le bénéfice
dilué par action et le rendement des capitaux propres. Elle mesure aussi le
rendement de la Compagnie en fonction de certaines mesures qui ne s'inscrivent
pas dans les PCGR, comme le bénéfice d'exploitation, et de mesures financières
fondées sur le bénéfice d'exploitation, notamment le bénéfice d'exploitation
par action et le rendement d'exploitation des capitaux propres, qui excluent
certains éléments dont la nature ne relève pas de l'exploitation et qui ne
sont pas susceptibles de se reproduire. La direction a également recours à des
mesures du rendement financier qui sont établies selon un taux de change
constant, sans tenir compte de l'incidence des fluctuations des taux de
change. La direction utilise le rendement des capitaux propres pour mesurer le
rendement des secteurs isolables de la Compagnie. Le rendement des capitaux
propres des secteurs isolables est fondé sur la répartition des capitaux
propres attribuables aux actionnaires ordinaires ou du capital-risque aux
secteurs isolables en fonction d'hypothèses, de jugements et de méthodes qui
font régulièrement l'objet d'examens et de modifications par la direction. La
Compagnie examine aussi les produits ajustés, qui correspondent au total des
produits, déduction faite de l'incidence de la fluctuation des taux de change
et de la variation de la juste valeur des actifs détenus à des fins de
transaction et des instruments dérivés. La direction suit également de près le
ratio de la marge d'exploitation avant impôts de la MFS dont le dénominateur
exclut certains produits financiers et inclut certaines commissions versées,
de façon à évaluer la rentabilité sous-jacente de la MFS. La valeur des
affaires nouvelles est utilisée pour mesurer la rentabilité générale. La
valeur des affaires nouvelles est fondée sur des montants actuariels qui ne
sont comparables à aucune mesure aux termes des PCGR. La direction estime que
ces mesures financières non définies par les PCGR peuvent aider les
investisseurs à comprendre les résultats de la Compagnie et à comparer les
résultats trimestriels et annuels des activités poursuivies de la Compagnie.
Ces mesures financières non définies par les PCGR ne font pas l'objet d'une
définition normalisée et peuvent ne pas être comparables à des mesures
semblables utilisées par d'autres sociétés. Elles ne doivent pas être
considérées comme une mesure de rechange aux mesures de rendement financier
établies conformément aux PCGR. Les rapports de gestion annuel et
intermédiaires de la Financière Sun Life inc. ainsi que les trousses de
renseignements financiers supplémentaires disponibles à la section
"Investisseurs - Résultats et rapports financiers - Rapports de fin
d'exercice" du site Web de la Financière Sun Life à l'adresse www.sunlife.com
présentent des renseignements supplémentaires concernant ces mesures
financières non définies par les PCGR, ainsi qu'un rapprochement avec les
mesures selon les PCGR.
    Le tableau ci-après présente les éléments exclus du bénéfice
d'exploitation de la Compagnie au cours des huit derniers trimestres ainsi
qu'un rapprochement de ces montants avec le bénéfice de la Compagnie, calculé
selon les PCGR du Canada.

    
    RAPPROCHEMENT DU BENEFICE D'EXPLOITATION

                                           Résultats trimestriels
    -------------------------------------------------------------------------
                                 T4 08       T3 08       T2 08       T1 08
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice présenté (selon
     les PCGR)                     129        (396)        519         533
    Gain (perte) après impôts
     sur éléments exceptionnels
      Abandon de la marque
       Clarica                       -           -           -           -
      Charges au titre de la
       nouvelle image de marque
       au Canada                     -           -           -           -
      Coûts d'intégration des
       activités d'assurance
       collective                    -           -           -           -
      Prime au rachat de créances
       assimilables à des titres
       de participation              -           -           -           -
      Gain à la vente de la
       participation dans
       CI Financial                825           -           -           -
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des éléments
     exceptionnels                 825           -           -           -
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice d'exploitation       (696)       (396)        519         533
    -------------------------------------------------------------------------


                                           Résultats trimestriels
    -------------------------------------------------------------------------
                                 T4 07       T3 07       T2 07       T1 07
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice présenté (selon
     les PCGR)                     555         577         590         497
    Gain (perte) après impôts
     sur éléments exceptionnels
      Abandon de la marque
       Clarica                       -           -           -         (43)
      Charges au titre de la
       nouvelle image de marque
       au Canada                    (3)         (5)         (2)          -
      Coûts d'intégration des
       activités d'assurance
       collective                   (2)         (1)         (1)          -
      Prime au rachat de créances
       assimilables à des titres
       de participation              -           -           -         (18)
      Gain à la vente de la
       participation dans
       CI Financial                  -           -           -           -
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des éléments
     exceptionnels                  (5)         (6)         (3)        (61)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice d'exploitation        560         583         593         558
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Enoncés prospectifs

    Certains des énoncés contenus dans ce document, notamment les énoncés
relatifs aux stratégies de la Compagnie ainsi que d'autres énoncés de nature
prévisionnelle dont la réalisation est tributaire, ou qui font mention, de
conditions ou d'événements futurs, ou qui renferment des expressions telles
que "s'attendre à", "prévoir", "avoir l'intention de", "planifier", "croire",
"estimer" ou autres expressions semblables, sont des énoncés prospectifs au
sens des lois sur les valeurs mobilières. Entrent dans les énoncés prospectifs
les possibilités et hypothèses présentées relativement aux résultats
d'exploitation futurs de la Compagnie. Ces énoncés font état des attentes, des
estimations et des prévisions de la Compagnie en ce qui concerne les
événements futurs et ne représentent pas des faits passés. Les énoncés
prospectifs ne constituent pas une garantie des résultats futurs et mettent en
cause des risques et des incertitudes qui sont difficiles à prévoir. Les
résultats et la valeur pour les actionnaires futurs de la FSL inc. pourraient
différer sensiblement de ceux qui sont présentés dans ces énoncés prospectifs,
en raison, notamment, des facteurs traités sous la rubrique "Facteurs de
risque" de la notice annuelle de la Compagnie et des facteurs décrits dans
d'autres documents déposés auprès des autorités canadiennes et américaines de
réglementation des valeurs mobilières, y compris le rapport de gestion et les
états financiers annuels et intermédiaires, lesquels peuvent être consultés
sur www.sedar.com et www.sec.gov.
    Les facteurs susceptibles d'entraîner un écart important entre les
résultats réels et les résultats escomptés comprennent, mais sans s'y limiter,
les pertes et les défauts de paiement sur les placements et les modifications
apportées aux évaluations des placements; le rendement des marchés boursiers;
les fluctuations des taux d'intérêt; les autres éléments ayant une incidence
sur les marchés, notamment les fluctuations des écarts de taux; un possible
ralentissement économique durable; le risque d'illiquidité des marchés; les
conditions des marchés qui ont une incidence défavorable sur la situation de
la trésorerie de la Compagnie ou sur sa capacité à se procurer des capitaux;
la baisse de la solidité financière ou des cotes de crédit; l'incidence des
fusions et des acquisitions; le rendement des placements et des portefeuilles
de placement de la Compagnie qui sont gérés pour les clients, tels que les
fonds distincts et les fonds communs de placement; les risques d'assurance
liés à la mortalité, à la morbidité et à la longévité et le comportement des
titulaires de contrat, y compris les risques associés aux catastrophes
naturelles ou causées par l'homme, aux pandémies et aux actes de terrorisme;
les modifications apportées aux règlements et aux lois, y compris les lois
fiscales; les enquêtes et les procédures relatives à la réglementation, ainsi
que les démarches juridiques individuelles et les recours collectifs qui ont
été engagés relativement aux pratiques dans les secteurs de la distribution de
fonds communs de placement, de produits d'assurance, de produits de rente et
de produits financiers; les risques liés à la conception des produits et à
l'établissement des prix des produits; la disponibilité, le coût et
l'efficacité de la réassurance; l'incapacité de maintenir des canaux de
distribution solides et les risques liés à la conduite commerciale des
intermédiaires et des agents; le risque lié à la fluctuation des taux de
change; le coût, l'efficacité et la disponibilité de programmes de couverture
des risques; la solvabilité des cautions et des contreparties liées aux
instruments dérivés; les risques liés aux activités menées en Asie, y compris
les risques liés aux coentreprises; l'incidence de la concurrence; les risques
liés aux erreurs de modélisation financière; les risques liés à la continuité
des activités; les défaillances des systèmes d'information et de la
technologie fonctionnant sur Internet; les atteintes à la sécurité
informatique et au respect de la vie privée; la dépendance à l'égard de
relations avec des tiers, y compris les contrats d'impartition; la capacité
d'attirer et de conserver des employés; l'incidence de résultats défavorables
du portefeuille de contrats fermé; l'inefficacité des politiques et procédures
de gestion des risques ainsi que le potentiel de pertes financières liées aux
changements de l'environnement. La Compagnie ne s'engage nullement à mettre à
jour ni à réviser ces énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements ou de
circonstances postérieurs à la date du présent rapport ou par suite
d'événements imprévus, à moins que la loi ne l'exige.
    Les résultats financiers présentés dans le présent document ne sont pas
vérifiés.

    Conférence téléphonique à l'intention des analystes

    La Compagnie présentera ses résultats financiers du quatrième trimestre
de 2008 à l'occasion d'une conférence téléphonique qui aura lieu aujourd'hui à
9 h, heure de l'Est. Pour écouter la webémission en direct de la conférence,
voir les diapositives de la présentation et prendre connaissance des
renseignements connexes, veuillez accéder à notre site Web au www.sunlife.com
et cliquer sur le lien "Résultats financiers - 4e trimestre" figurant à la
page "Nouvelles et perspectives" de la page d'accueil, dix minutes avant le
début de la conférence. La webémission et la présentation seront archivées sur
notre site Web à la suite de la conférence téléphonique au www.sunlife.com.

    Financière Sun Life

    La Financière Sun Life, qui a été constituée en 1865, est une
organisation de services financiers de premier plan à l'échelle internationale
qui offre aux particuliers et aux entreprises une gamme diversifiée de
services et de produits dans les domaines de l'assurance et de la constitution
de patrimoine. Avec ses partenaires, la Financière Sun Life exerce aujourd'hui
ses activités dans d'importants marchés du monde entier, notamment au Canada,
aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, à Hong Kong, aux Philippines, au
Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine et aux Bermudes. Au 31 décembre 2008,
l'actif total géré des compagnies du groupe Financière Sun Life s'élevait à
381 milliards de dollars. Le site www.sunlife.com propose de plus amples
renseignements à ce sujet.
    Les actions de la Financière Sun Life inc. sont inscrites à la Bourse de
Toronto (TSX), à la Bourse de New York (NYSE) et à la Bourse des Philippines
(PSE) sous le symbole "SLF".





Renseignements :

Renseignements: pour les médias: Hélène Soulard, Directrice, affaires
publiques, (514) 866-3589, helene.soulard@sunlife.com; Renseignements pour les
investisseurs: Paul Petrelli, Vice-président, relations avec les
investisseurs, (416) 204-8163, investor.relations@sunlife.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.