La fin du seul hôpital francophone de l'ouest de Montréal?



    MONTREAL, le 30 janv. /CNW Telbec/ - Les Montréalais pourraient bientôt
perdre le seul hôpital francophone de l'ouest de l'île. C'est la menace qui
plane suite à la décision de l'Agence des services de santé de Montréal de
retirer cet établissement du CSSS Dorval-Lachine-LaSalle et de l'intégrer dans
la structure du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Et ce transfert
pourrait s'effectuer dès le 1er avril prochain selon les documents de la
direction du CSSS.
    Une situation qui inquiète les employés, "D'abord, nous n'avons aucune
garantie quant au maintien du service en français pour la population puisque
rien n'est prévu à ce chapitre. Puis, on nous intègre à un méga-hôpital
anglophone ce qui va poser toute une série de problèmes, affirme Christiane
Laberge, présidente du syndicat des employés du CSSS Dorval-Lachine-LaSalle
(SCFP 2881). On sait très bien ce qui va se produire. Nos employés, unilingues
francophones à 85 %, ne pourront postuler aux postes du CUSM car ils exigent
le bilinguisme. Par contre, les employés actuels du CUSM vont pouvoir postuler
chez nous. Au bilan, les francophones connaîtront un recul et d'ici cinq ans
l'hôpital Lachine aura perdu son statut réel d'hôpital francophone." Le
syndicat souligne de plus que cette intégration forcée va provoquer des
tensions et des difficultés inutiles dans le transfert des dossiers, la langue
de rédaction des devis médicaux, les notes des médecins, la liste de rappel
des employés temporaires, etc.
    Pour contrer cette éventualité, un comité de relance a été mis sur pied
et le SCFP demande au ministre de la Santé, Philippe Couillard, d'intervenir
pour conserver le statut français de l'hôpital Lachine. "On veut bien être
affiliés au CUSM, mais on ne veut pas être gobés pour ensuite disparaître,
lance Christiane Laberge. La différence est de taille, avec une affiliation la
collaboration existe, mais l'hôpital Lachine conserverait son propre CA, son
directeur général, sa propre gestion des ressources humaines. Les médecins qui
viendraient chez nous travailleraient en français, les secrétaires ne seraient
pas forcées d'être bilingues et de faire des traductions,etc. C'est le jour et
la nuit! Et ça sauvegarderait le seul centre hospitalier francophone de cette
partie de Montréal."

    Le SCFP représente quelque 20 000 membres dans la santé et les services
sociaux au Québec. En plus de ce secteur d'activité, le SCFP est présent dans
10 autres secteurs, entre autres, l'éducation, les municipalités, le transport
urbain, le transport aérien, les sociétés d'Etat et organismes publics
québécois, l'hydroélectricité et les communications. Comptant au total près de
100 000 membres au Québec, il est le plus important syndicat affilié de la
FTQ.
    
           Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca
    




Renseignements :

Renseignements: Christiane Laberge, présidente SCFP 2881, cell. (514)
634-6225; Alexandre Boulerice, (514) 384-9681, poste 270, cell. (514)
668-7148; Source: Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.