"La fièvre électorale fait-elle grimper votre pression?" - Le dimanche 28 septembre 2008 est la Journée mondiale du coeur



    OTTAWA, le 26 sept. /CNW Telbec/ - D'ici l'an 2025, on estime que plus
d'un milliard et demi de personnes à travers le monde souffriront
d'hypertension artérielle, le principal facteur de risque associé aux
accidents vasculaires cérébraux (AVC) et un des importants facteurs de risque
associés aux maladies du coeur. Aujourd'hui, cinq millions d'adultes canadiens
souffrent d'hypertension artérielle.
    L'hypertension artérielle ne présente aucun symptôme apparent et la seule
façon de la détecter consiste à consulter un professionnel de la santé afin de
la faire mesurer. "Il n'est jamais trop tard pour adopter un mode de vie sain
pour le coeur, dit Dr George Honos, porte-parole de la Fondation des maladies
du coeur. Une fois l'hypertension artérielle bien diagnostiquée et traitée, on
peut réduire ses risques d'AVC de 40 % et ceux de crise cardiaque de 25 %.
C'est pourquoi la campagne de cette année de la Journée mondiale du coeur
incite les gens à "connaître leurs risques".
    La Journée mondiale du coeur est une initiative mondiale de
sensibilisation dirigée par la World Heart Federation, dont les représentants
canadiens sont la Fondation des maladies du coeur et la Société canadienne de
cardiologie.
    Chez certaines personnes, la frénésie électorale peut entraîner une
élévation à court terme de la tension artérielle. Prendre le temps de se
détendre permet de désamorcer cet effet. La bonne nouvelle, c'est qu'il est
facile pour les professionnels de la santé de dépister l'hypertension
artérielle et qu'il est habituellement possible de la contrôler en modifiant
ses habitudes de vie ou en prenant des médicaments.
    Le fait de contrôler l'hypertension artérielle peut contribuer à prévenir
et à réduire les risques de maladies du coeur et d'AVC.
    Les maladies du coeur et les AVC sont d'importants enjeux de santé au
Canada et ailleurs dans le monde. Au Canada seulement, les maladies du coeur
et les AVC coûtent chaque année quelque 72 000 vies. Un trop petit nombre
d'entre nous en sommes conscients et nos modes de vie, comme notre bagage
héréditaire, peuvent contribuer à faire augmenter nos risques de maladies du
coeur et d'AVC.
    En étant physiquement plus actifs, en consommant des aliments plus sains,
en évitant la fumée, en atteignant et en conservant un poids sain, en
réduisant sa consommation de sel et d'alcool et en gérant son stress, les
Canadiens et les Canadiennes peuvent diminuer leurs risques.
    "Parmi les cinq millions d'adultes atteints d'hypertension artérielle, à
peine 16 % la traitent et la contrôlent, tandis que près de la moitié ne
savent même pas que leur tension artérielle est trop élevée, dit
Dr Lyall Higginson, président de la Société canadienne de cardiologie.
L'augmentation des taux d'obésité et le vieillissement de la population font
en sorte que le nombre de Canadiens et de Canadiennes aux prises avec
l'hypertension artérielle continuera d'augmenter à moins qu'on ne fasse
quelque chose afin d'enrayer cette tendance."
    Le niveau de risque associé aux maladies du coeur et aux AVC est une
combinaison de facteurs contrôlables et non contrôlables, dont l'hypertension
artérielle est l'un des principaux. La tension artérielle peur endommager
l'organisme à chaque fois qu'elle est trop élevée.
    "A l'aide de votre tension artérielle, de votre cholestérolémie et de
votre glycémie, combinées à votre taille, à votre poids et à votre tour de
taille, votre professionnel de la santé sera en mesure de vous informer des
mesures spécifiques que vous pourrez prendre afin de réduire vos risques de
maladies du coeur ou d'AVC et de vous assurer d'avoir un coeur en santé pour
toute la vie", dit Dr Higginson. "
    La pratique régulière d'une activité physique, le maintien d'un poids
sain, vivre sans fumée et une alimentation saine contenant peu de sel et de
lipides (surtout les lipides saturés et trans), mais beaucoup de légumes et de
fruits frais, peuvent réduire vos risques de maladies du coeur et d'AVC. Des
études ont démontré que consommer davantage de fruits et de légumes, quand on
avait l'habitude d'en consommer moins de trois à cinq portions par jour,
apporte une réduction de 17 % de l'incidence des maladies coronariennes.
L'hypertension artérielle, en particulier, est reliée à une consommation
excessive d'aliments riches en sel.
    "Il n'est jamais trop tard pour adopter des modes de vie sains pour le
coeur. En demandant à tout le monde de penser à leurs risques associés aux
maladies du coeur et aux AVC et à trouver des moyens de les prévenir, de les
réduire ou de les contrôler, nous encourageons la population mondiale à
adopter des modes de vie sains pour le coeur", dit Dr George Honos.

    Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du
coeur mène la lutte vers l'élimination des maladies du coeur et des accidents
vasculaires cérébraux (AVC), en contribuant activement à l'avancement de la
recherche et sa mise en application, la promotion de modes de vie sains et la
représentation auprès des instances responsables des politiques de santé. Pour
en savoir plus, visitez le site www.fmcoeur.ca

    La Société canadienne de cardiologie (www.ccs.ca) La SCC est le
porte- parole national des médecins et des scientifiques dans le domaine
cardiovasculaire. Elle s'est donné pour mission d'améliorer la santé et les
soins cardiovasculaires par le transfert de connaissances dans la pratique au
moyen de la diffusion de la recherche et de la promotion des meilleures
pratiques, le perfectionnement professionnel et son rôle de premier plan dans
les politiques en matière de santé.

    La Fondation des maladies du coeur et la Société canadienne de
cardiologie sont les représentants canadiens au sein de la World Heart
Federation (www.worldheart.org), un organisme non gouvernemental international
qui fait la promotion de la prévention et du contrôle à l'échelle mondiale des
malades sur coeur et des AVC. Pour en savoir plus sur la Journée mondiale du
coeur, visitez le www.worldheartday.org.




Renseignements :

Renseignements: Eileen Melnick McCarthy, (613) 569-4361, poste 318,
emelnick@hsf.ca; Pour connaître la personne responsable des relations
médiatiques de votre province, consultez la section "Pour nous rejoindre" du
site www.fmcoeur.ca/medias


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.