La FEUQ devant la Commission des relations avec les citoyens : Pour une politique cohérente d'attrait et de rétention des étudiants internationaux

QUÉBEC, le 15 sept. 2011 /CNW Telbec/ - La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) a présenté aujourd'hui son mémoire devant la Commission des relations avec les citoyens qui se penche présentement sur la question de l'immigration afin d'augmenter l'attrait et la rétention des étudiants internationaux. « Pour la FEUQ, on ne peut parler de politique d'immigration sans aborder les mesures qui doivent être mises en place pour attirer et retenir les étudiants internationaux au Québec. Et malheureusement, les initiatives du gouvernement Charest sur la question sont loin d'être cohérentes », a constaté Martine Desjardins, présidente de la FEUQ.

En effet, d'un côté le gouvernement décerne des certificats de sélection afin d'accélérer les démarches d'immigration des étudiants internationaux, mais d'un autre il n'arrête pas d'augmenter le fardeau financier des étudiants qui désirent effectuer des études au Québec. Ces derniers seront, tout autant que les étudiants québécois, durement affecter par cette nouvelle hausse, eux qui doivent payer en plus des frais forfaitaires supplémentaires très élevés, particulièrement dans six domaines où les universités sont laissées libres à elles-mêmes. Dans les domaines règlementés, la facture d'un étudiant international variait l'an dernier de 11 984,10 $ à 14 878,50 $ par année.

« Avant de pouvoir décerner un certificat de sélection, encore faut-il que les barrières à l'entrée ne soient pas insurmontables. La hausse de 1 625 $ des droits de scolarité combinée à l'augmentation, voir la déréglementation des frais forfaitaires auront un impact des plus négatif sur notre capacité d'attraction d'une population intéressante pour le Québec et qui est déjà très intéressée à nous », a précisé Mme Desjardins.

C'est pour permettre justement au Québec d'attirer ces étudiants qui désirent fréquenter nos universités et peut-être poursuivre le projet de vie au Québec qu'il faut mettre en place des mesures cohérentes. Outre le gel des frais forfaitaires qui permettrait d'augmenter l'attraction des étudiants, la FEUQ demande au gouvernement Charest d'éliminer la déréglementation des frais dans certains domaines d'études et qu'il se penche sur la question des frais d'assurance maladie privée qui varient énormément d'une université à l'autre et même d'une année à l'autre. Pour la rétention des étudiants qui désirent s'établir au Québec, la FEUQ souhaite que le gouvernement mette en place un crédit d'impôt, afin de rembourser les frais forfaitaires qu'ils ont payés.

« Si le gouvernement veut réellement encourager l'immigration des étudiants internationaux, il doit arrêter d'élever des barrières à l'entrée et mettre en place des incitatifs pour favoriser leur établissement à la fin de leurs études. C'est ça être cohérent », a conclu la présidente de la FEUQ.

Rappel des recommandations

  1. Que le gouvernement gèle les frais différenciés pour les étudiants internationaux et canadiens ne résidant pas au Québec.
  2. Que le gouvernement élimine la dérèglementation des six familles de programme pour les étudiants internationaux et canadiens ne résidant pas au Québec.
  3. Que le gouvernement du Québec se penche sur la question des assurances maladie offertes aux étudiants internationaux afin de diminuer la pression financière provenant de ces polices d'assurance privées auxquelles souscrivent les étudiants internationaux.
  4. Que le gouvernement du Québec offre un crédit d'impôt pour les étudiants internationaux et canadiens non résidents du Québec qui choisissent d'immigrer au Québec, afin de voir leurs frais différenciés remboursés.

Depuis plus de 20 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants universitaires du Québec. Composée de 15 associations membres et forte de plus de 125 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeunesse au Québec. www.feuq.qc.ca

SOURCE FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements :

Mathieu Le Blanc, attaché de presse FEUQ, bureau : (514) 396-3380, Cell. : (514) 609-3380 attpresse@feuq.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.