La Fédération nationale des communications en congrès triennal à Québec - Des défis et des moyens pour les relever



    QUEBEC, le 6 mai /CNW Telbec/ - C'est sous le thème Les Temps modernes
Nos valeurs, toujours d'actualité que les quelque 100 syndicats de la
Fédération nationale des communications-CSN (FNC-CSN) sont réunis en congrès à
Québec cette semaine. Les délégués sont conviés à une importante réflexion sur
toutes les dimensions des mutations auxquelles est confronté le monde des
médias au Québec. En marge de son congrès, la fédération a également rendu
public un important sondage sur les perceptions à l'égard de la Société
Radio-Canada.
    Des propriétaires qui en veulent toujours plus et qui, pour certains,
négocient de moins en moins. Des marchés publicitaires qui voguent d'une
plate-forme à l'autre. Un Etat fédéral campé à droite qui règle ses
frustrations paranoides en fauchant au plus bas les budgets de la SRC-CBC. Des
régions de plus en plus laissées pour compte par les grands diffuseurs. Selon
Chantale Larouche, présidente de la FNC, "Ce ne sont là que quelques-uns des
défis auxquels nous devons trouver des ripostes syndicales imaginatives, aptes
à dénouer des situations difficiles. Si nous avons la certitude de vivre une
époque pleine de bouleversements qui imprègneront pour longtemps le mode de
traitement de l'information, nous avons aussi l'intime conviction que le
laisser-aller n'est pas une option" dit-elle.
    Les syndicats sont confrontés à des changements technologiques et à une
crise structurelle qui transforment les emplois. Les médias et
particulièrement les journaux doivent s'y adapter. La présidente de la
fédération syndicale invite ses membres à faire partie des solutions, à être
de ceux qui les promeuvent. "Loin de nous recroqueviller sur nous-mêmes, nous
pouvons et nous savons être une force de propositions visant à permettre aux
entreprises de faire les virages qui s'imposent, comme ce fut le cas au moment
de négocier les ententes à La Presse et Cyberpresse.
    Au plan des relations de travail, le comité exécutif de la FNC estime
dans son rapport soumis au Congrès que les années qui viennent de s'écouler
n'ont pas été faciles.

    
    Depuis deux ans, la FNC et ses syndicats traversent l'une
    des périodes les plus sombres des 20 dernières années en
    relations de travail. Il nous a fallu recourir aux tribunaux
    pour contraindre certains employeurs délinquants à
    négocier et respecter les conventions collectives.

    Or, nous assistons à une tendance vers l'allongement des
    conflits de travail et une multiplication des lock-outs
    attribuables en partie au fait que des employeurs recourent
    aux briseurs de grève trop facilement.
    Nous nous interrogeons également sur l'usage abusif des
    lock-outs par les employeurs. A cet égard, le déclenchement
    de 14 lock-outs en 14 ans par Quebecor mérite réflexion.
    L'ultimatum et la menace sont contraires à la négociation de
    bonne foi et nous devons nous attarder sur les conséquences
    du recours à ces mesures pour entraver le droit à la libre
    négociation.

    Selon Chantale Larouche, si l'action syndicale dans le secteur de
l'information a, là comme ailleurs, pour premier devoir la défense des
intérêts professionnels de ses membres, elle est aussi forcément porteuse
d'autres dimensions. "Les charges de travail, les conditions de pratique, la
lutte à la sous-traitance et à la centralisation et la délocalisation des
emplois sont autant de préoccupations qui sollicitent l'attention des
syndicats. Les revendications actuellement portées par nos syndicats visent à
protéger des emplois de qualité et l'emploi en région de même que la
protection de la mission des médias d'offrir une information de qualité,
diversifiée et intègre", conclut-elle.

    Sondage sur la Société Radio-Canada

    En marge de son congrès, la Fédération nationale des communications-CSN a
rendu publics les résultats d'un sondage mené par la maison CROP, à la demande
de la fédération et en accord avec le Syndicat des communications de
Radio-Canada (SCRC). Alex Levasseur, président du SCRC et Chantale Larouche,
présidente de la FNC, ont relevé le grand attachement qu'éprouvent les
Québécoises et les Québécois envers la Société d'Etat.
    Les résultats du sondage reposent sur 1000 entrevues téléphoniques
effectuées du 16 au 26 avril 2009 dans le cadre du sondage omnibus
CROP-express. Onze questions portaient sur les perceptions à l'égard de la
Société Radio-Canada.

    CROP-express avril 2009

    Questionnaire avec résultats

    22. Dans quelle mesure êtes-vous en accord avec l'énoncé suivant. La
    Société Radio-Canada est un important véhicule de la culture canadienne
    et de la culture québécoise et sa mission doit être intégralement
    protégée. Etes-vous tout à fait d'accord, plutôt d'accord, plutôt en
    désaccord ou tout à fait en désaccord avec cet énoncé ?

                                                  Avril 2009      Oct. 2008
                                               n égale 1 000    n égale 500
                                                           %              %

    Tout à fait d'accord ................................ 60             55
    Plutôt d'accord ..................................... 29             34
    Plutôt en désaccord .................................. 6              3
    Tout à fait en désaccord ............................. 2              2
    (*)NSP/refus ......................................... 2              5

    23. Diriez-vous qu'il est très, assez, peu ou pas du tout important que
    la Société Radio-Canada conserve son statut de société d'Etat et reçoive
    du soutien financier du fédéral lui permettant d'assurer le maintien de
    l'ensemble de ses services ?

                                                  Avril 2009      Oct. 2008
                                               n égale 1 000    n égale 500
                                                           %              %

    Très important ...................................... 55             49
    Assez important ..................................... 31             38
    Peu important ........................................ 8              6
    Pas du tout important ................................ 4              5
    (*)NSP/refus ......................................... 1              2

    24. Diriez-vous qu'il est très, assez, peu ou pas du tout important que
    le gouvernement canadien assure le développement des services de la
    Société Radio-Canada (radio, télévision, Internet) en augmentant, si
    nécessaire, son financement ?

                                                  Avril 2009      Oct. 2008
                                               n égale 1 000    n égale 500
                                                           %              %

    Très important ...................................... 45             38
    Assez important ..................................... 36             38
    Peu important ....................................... 12             12
    Pas du tout important ................................ 6              9
    (*)NSP/refus ......................................... 1              3

    25a. Le gouvernement fédéral subventionne la Société Radio-Canada/CBC à
    hauteur de 34 $ par habitant par année pour le réseau français et le
    réseau anglais. Selon vous, pour assurer le maintien et le développement
    des services de la Société Radio-Canada/CBC, le gouvernement fédéral
    devrait-il ...

                                                  Avril 2009
                                               n égale 1 000
                                                           %

    ...augmenter la subvention à plus de
     34 dollars  par habitant par année ................. 29
    ...baisser la subvention à moins de
     34 dollars  par habitant par année .................. 9
    ...OU maintenir la subvention à 34
     dollars par habitant par année ..................... 57
    (*)NSP/refus ......................................... 5

    25b. Selon vous, pour assurer le maintien et le développement des
    services de la Société Radio-Canada/CBC, la subvention du gouvernement
    fédéral devrait-el e être...

                                    Répondants indiquant que
                                       la subvention devrait
                                              être augmentée
                                                 n égale 283
                                                           %

    Entre 35 et 39 $ .................................... 35
    Entre 40 et 44 $ .................................... 27
    Entre 45 et 49$ ...................................... 9
    De 50$ ou plus ...................................... 18
    (*)NSP/refus ........................................ 10

    26a. Radio-Canada offre une programmation à la télévision, à la radio et
    diffuse sur Internet. Sur une échelle de 1 à 10, où 1 signifie pas du
    tout important et 10 très important, quelle importance accordez-vous aux
    éléments suivants pour la diffusion de la culture québécoise et
    canadienne ?

    a) La télévision de Radio-Canada.

                                               n égale 1 000
                                                           %

    1 - Pas du tout important ............................ 2
    2 .................................................... 1
    3 .................................................... 1
    4 .................................................... 1
    5 .................................................... 8
    6 .................................................... 5
    7 ................................................... 13
    8 ................................................... 26
    9 ................................................... 13
    10 - Très important ................................. 28
    (*)NSP/refus ......................................... 2

    26b. Radio-Canada offre une programmation à la télévision, à la radio et
    diffuse sur Internet. Sur une échelle de 1 à 10, où 1 signifie pas du
    tout important et 10 très important, quelle importance accordez-vous aux
    éléments suivants pour la diffusion de la culture québécoise et
    canadienne ?

    b) La radio de Radio-Canada.

                                               n égale 1 000
                                                           %

    1 - Pas du tout important ............................ 5
    2 .................................................... 1
    3 .................................................... 2
    4 .................................................... 3
    5 ................................................... 11
    6 .................................................... 6
    7 ................................................... 16
    8 ................................................... 23
    9 .................................................... 7
    10 - Très important ................................. 22
    (*)NSP/refus ......................................... 4

    26c. Radio-Canada offre une programmation à la télévision, à la radio et
    diffuse sur Internet. Sur une échelle de 1 à 10, où 1 signifie pas du
    tout important et 10 très important, quelle importance accordez-vous aux
    éléments suivants pour la diffusion de la culture québécoise et
    canadienne ?

    c) Le site Internet de Radio-Canada, radio-canada.ca

                                               n égale 1 000
                                                           %

    1 - Pas du tout important ............................ 6
    2 .................................................... 2
    3 .................................................... 2
    4 .................................................... 2
    5 ................................................... 10
    6 .................................................... 8
    7 ................................................... 13
    8 ................................................... 22
    9 .................................................... 8
    10 - Très important ................................. 18
    (*)NSP/refus ........................................ 10

    27a. Radio-Canada offre une programmation à la télévision, à la radio et
    diffuse sur Internet. Sur une échelle de 1 à 10, où 1 signifie pas du
    tout important et 10 très important, quelle importance accordez-vous aux
    éléments suivants pour la diffusion de l'information?

    a) La télévision de Radio-Canada.

                                               n égale 1 000
                                                           %
    1 - Pas du tout important ............................ 2
    2 .................................................... 1
    3 .................................................... 1
    4 .................................................... 1
    5 .................................................... 6
    6 .................................................... 5
    7 .................................................... 9
    8 ................................................... 25
    9 ................................................... 16
    10 - Très important ................................. 32
    (*)NSP/refus ......................................... 1

    27b. Radio-Canada offre une programmation à la télévision, à la radio et
    diffuse sur Internet. Sur une échelle de 1 à 10, où 1 signifie pas du
    tout important et 10 très important, quelle importance accordez-vous aux
    éléments suivants pour la diffusion de l'information?

    b) La radio de Radio-Canada.

                                               n égale 1 000
                                                           %
    1 - Pas du tout important ............................ 5
    2 .................................................... 2
    3 .................................................... 2
    4 .................................................... 3
    5 .................................................... 8
    6 .................................................... 7
    7 ................................................... 12
    8 ................................................... 22
    9 ................................................... 10
    10 - Très important ................................. 24
    (*)NSP/refus ......................................... 4

    27c. Radio-Canada offre une programmation à la télévision, à la radio et
    diffuse sur Internet. Sur une échelle de 1 à 10, où 1 signifie pas du
    tout important et 10 très important, quelle importance accordez-vous aux
    éléments suivants pour la diffusion de l'information?

    c) Le site Internet de Radio-Canada, radio-canada.ca

                                               n égale 1 000
                                                           %

    1 - Pas du tout important ............................ 5
    2 .................................................... 2
    3 .................................................... 4
    4 .................................................... 2
    5 .................................................... 9
    6 .................................................... 7
    7 ................................................... 12
    8 ................................................... 20
    9 .................................................... 8
    10 - Très important ................................. 22
    (*)NSP/refus ......................................... 9

    28. Le gouvernement fédéral a refusé d'accorder un financement temporaire
    à la Société Radio-Canada/CBC qui a alors été obligé de supprimer 800
    postes et de réduire sa programmation. Etes-vous tout à fait d'accord,
    plutôt d'accord, plutôt en désaccord ou tout à fait en désaccord avec
    cette décision du gouvernement fédéral ?

                                               n égale 1 000
                                                           %

    Tout à fait d'accord ................................. 9
    Plutôt d'accord ..................................... 16
    Plutôt en désaccord ................................. 33
    Tout à fait en désaccord ............................ 40
    (*)NSP/refus ......................................... 3

    29. Le gouvernement fédéral a récemment laissé entendre qu'il serait
    ouvert à l'idée de subventionner les télédiffuseurs privés tels TVA, TQS,
    CTV et Global. Etes-vous tout à fait d'accord, plutôt d'accord, plutôt en
    désaccord ou tout à fait en désaccord pour que le gouvernement fédéral
    subventionne les diffuseurs privés ?

                                               n égale 1 000
                                                           %

    Tout à fait d'accord ................................ 13
    Plutôt d'accord ..................................... 24
    Plutôt en désaccord ................................. 29
    Tout à fait en désaccord ............................ 31
    (*)NSP/refus ......................................... 3
    




Renseignements :

Renseignements: Roger Deslauriers, Service des communications de la CSN,
cell.: (514) 916-8041


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.