La Fédération canadienne des municipalités salue l'excellence en matière d'initiatives municipales



    WHISTLER, C.-B., le 6 juin /CNW Telbec/ - Les lauréats des Prix de
reconnaissance pour la contribution exceptionnelle des bénévoles de 2009
décernés par la FCM et des Prix des collectivités viables FCM-CH2MHILL de 2009
ont été honorés aujourd'hui au cours d'une cérémonie qui s'est tenue à
Whistler dans le cadre du 72e Congrès annuel et Expo municipaleMC de la
Fédération canadienne des municipalités (FCM).

    Prix de reconnaissance pour la contribution exceptionnelle des bénévoles

    Les prix ont été remis par l'honorable Beverley J. Oda et Jean Perrault,
président de la FCM et maire de Sherbrooke, au Québec, afin de souligner
l'excellente contribution des municipalités canadiennes et des particuliers
qui ont participé aux programmes internationaux de la FCM.
    Les Canadiens mettent en commun leur savoir-faire municipal pour aider
les associations municipales à être mieux en mesure d'améliorer la qualité de
vie de citoyens ordinaires dans le monde. En 2008, les membres de la FCM ont
offert plus de 5 000 heures de bénévolat afin d'améliorer la prestation de
services, la gestion et les activités municipales dans 20 pays.
    "Grâce à l'excellent travail de ses bénévoles, la FCM demeure un chef de
file de l'administration locale dans le monde, explique Jean Perreault. Ils
incarnent les idéaux de tous les Canadiens dans un effort visant à promouvoir
la coopération internationale municipale."
    En 2009, les lauréats des Prix de reconnaissance pour la contribution
exceptionnelle des bénévoles sont :

    
       1. Prix Mike Badham de reconnaissance de la contribution
          exceptionnelle des bénévoles - catégorie individuelle

          Maurice Gallant
          Directeur adjoint des Services généraux et agent principal de
          l'information, Ville de Fredericton (Nouveau-Brunswick)
          Partenariat municipal en Thailande et au Vietnam

       2. Prix de reconnaissance pour la contribution exceptionnelle des
          bénévoles - Catégorie institutionnelle

          Ville de Port Alberni (Colombie-Britannique)
          Projets de reconstruction post-tsunami au Sri Lanka; projet sur les
          droits des travailleurs migrants en Chine.

          Ville de Calgary (Alberta)
          Projets de reconstruction post-tsunami au Sri Lanka et en
          Indonésie.

          Ville de Toronto (Ontario)
          Partenariats municipaux au Salvador et au Botswana; projets de
          reconstruction post-tsunami au Sri Lanka et en Indonésie.

          MRC des Collines-de-l'Outaouais (Québec)
          Partenariats municipaux au Nicaragua; projet de reconstruction
          post-tsunami en Indonésie.

    Les programmes internationaux de la FCM sont entrepris avec le soutien
financier du gouvernement du Canada offert par l'intermédiaire de l'Agence
canadienne de développement international (ACDI).

    Prix des collectivités viables : les projets municipaux les plus
écologiques du Canada

    Aux quatre coins du pays, des administrations municipales mettent en
oeuvre des projets novateurs qui contribuent au développement de
collectivités viables. Depuis l'an 2000, chaque année, les Prix des
collectivités viables FCM-CH2M HILL soulignent les pratiques exemplaires en
développement de collectivités viables.
    "La FCM félicite tous les lauréats des Prix des collectivités viables
2009, explique M. Perrault. Nous sommes tout aussi honorés d'avoir financé
directement trois des initiatives primées par l'entremise du Fonds municipal
vert de la FCM. Tous les lauréats apportent des solutions créatives et
pratiques à certains problèmes cruciaux en matière d'environnement et de
développement durable avec lesquels le monde est actuellement aux prises."
    Toutes les administrations municipales et leurs partenaires du secteur
privé peuvent recevoir ces prix. Pour être admissibles à un prix dans l'une
des huit catégories, les projets doivent avoir été menés à bien dans les deux
années qui suivent la date de la demande, ou se trouver aux dernières étapes
de la mise en oeuvre et doivent avoir donné des résultats mesurables. Les
demandes sont évaluées par un comité de juges sélectionnés par la FCM.
    Les 15 lauréats des Prix des collectivités viables FCM-CH2M HILL de 2009
sont les suivants :

    Sites contaminés
    Ville de Victoria, Colombie-Britannique
    Dockside Green, Phase 1

    Bâtiments
    Ville de Toronto, Ontario
    La Norme verte et le Better Buildings Partnership de Toronto

    Energie
    Canton de South Stormont, Alberta
    Défi Compte à rebours des kilowatts

    Planification
    Ville d'Edmonton, Alberta
    Système de gestion de l'environnement ISO 14001

    Aménagement résidentiel (2 lauréats)
    Municipalité de villégiature de Whistler, Colombie-Britannique
    Quartier Cheakamus Crossing

    Ville de Langford, Colombie-Britannique
    Politique de contribution pour le logement abordable, les parcs et les
    commodités

    Transports
    Ville de Banff, Alberta
    Nouveau système d'autobus hybrides (ROAM)

    Matières résiduelles
    Ville de Victoriaville, Québec
    Journée Normand-Maurice

    Eau
    Ville de Kingston, Canton Loyalist, Canton de Wasaga Beach, Canton de
    Wellington North, Canton d'Oxford, Canton de Bruce et Ville de Thunder
    Bay, Ontario
    Votre puits, votre santé

    Le Fonds municipal vert de la FCM et CH2M HILL Canada Ltd. sont les
principaux commanditaires des Prix des collectivités viables. Transports
Canada commandite la catégorie Transports et le programme Abordabilité et
choix toujours, la catégorie Aménagement résidentiel.


                           Document d'information
         Résumés des projets des lauréats des Prix des collectivités
                            viables FCM-CH2M HILL


    Prix des collectivités viables FCM-CH2M HILL

    Chaque année, les Prix des collectivités viables FCM-CH2M HILL créés en
l'an 2000, rendent hommage aux pratiques exemplaires en matière de
développement de collectivités viables.
    Le concours est ouvert à tous les gouvernements municipaux et leurs
partenaires du secteur privé. Pour être admissibles en vue de l'attribution
d'un prix dans l'une des neuf catégories, les projets doivent avoir été menés
à bien au cours des deux ans précédent la date de la demande, ou en être aux
dernières étapes de mise en oeuvre, et doivent avoir produit des résultats
vérifiables. Les mises en candidature sont jugées par un groupe d'experts
choisis par la FCM.
    Le Fonds municipal vert de la FCM et CH2M HILL Canada Limited sont les
principaux commanditaires des Prix des collectivités viables. Transports
Canada est le commanditaire attitré de la catégorie des transports, et le
programme Abordabilité et choix toujours (ACT), celui de la catégorie de
l'aménagement résidentiel.

    Fonds municipal vert de la FCM

    Le gouvernement du Canada a doté la Fédération canadienne des
municipalités (FCM) de 550 millions de dollars afin d'établir le Fonds
municipal vert(MC) (FMV). Le Fonds est une source de financement stable et à
long terme qui offre des subventions et des prêts à des taux d'intérêt
inférieurs à ceux du marché aux administrations municipales et à leurs
partenaires. Le Fonds offre des subventions et des prêts à des taux d'intérêt
inférieurs à ceux du marché, ainsi que des ressources en matière d'éducation
et de formation dans le but d'appuyer les initiatives municipales qui
améliorent la qualité de l'air, de l'eau et des sols et contribuent à protéger
le climat.

    Lauréats 2009

    Sites contaminés

    Ville de Victoria (Colombie-Britannique)
    Dockside Green, Phase 1

    Le projet Dockside Green a servi de modèle de démonstration pour de
nombreuses mesures novatrices et influera sur les politiques futures de
Victoria en matière d'aménagement du territoire. La Ville de Victoria a
sélectionné l'équipe de promoteurs Windmill West et Vancity pour transformer
un grand site contaminé situé dans le centre de la ville en un modèle de
développement durable et d'intensification urbaine (gestion de la croissance
au moyen de l'accroissement de la densité dans une zone urbaine existante).
Après avoir nettoyé le site contaminé, les promoteurs ont adopté une approche
intégrée pour concevoir des infrastructures pour l'eau, l'énergie et la
gestion des déchets qui permettent d'avoir une synergie et une efficacité
maximales. Ils ont construit quatre bâtiments sur le site, tous conformes aux
normes Platine de LEED pour l'efficacité énergétique. L'eau est conservée
grâce au traitement des eaux d'égout et à leur réutilisation pour l'irrigation
et pour les chasses d'eau. Des toits verts, des rigoles de drainage biologique
(éléments du paysage qui ôtent les polluants de l'eau), combinés avec un
ruisseau naturalisé, permettront de gérer les eaux de ruissellement. Une
stratégie de transports détaillée et une centrale de chauffage utilisant la
gazéification de la biomasse, sur le site même, réduisent les émissions de gaz
à effet de serre (GES). Le respect des normes LEED pour les bâtiments a
entraîné une réduction de 53 % de la consommation d'énergie et de 67 % de la
consommation d'eau potable par rapport aux projets de construction habituels.
De plus, 95 % des déchets de construction ont été détournés des sites
d'enfouissement. Pour la phase 1 du projet, 200 emplois ont été créés dans le
secteur de la construction.

    Résultats clés :
      - Réduction de la consommation d'énergie et d'eau de 53 % et 67 %
        respectivement
      - 95 % des déchets de construction détournés des lieux d'enfouissement
      - Création de 200 emplois dans le secteur de la construction


    Bâtiments

    Ville de Toronto (Ontario)
    La Norme verte et le Better Building Partnership de Toronto

    La Ville de Toronto s'est servie d'une approche à deux volets, la Norme
verte de Toronto et le programme Better Building Partnership-New Construction
(BBP-NC), pour encourager la conception de bâtiments viables et tenter de
relever plusieurs des défis environnementaux auxquels la ville fait face. La
Norme verte comporte des mesures de la performance obligatoires et
facultatives pour les bâtiments viables et l'aménagement du paysage. Elle est
complétée par le BBP-NC qui fournit des mesures incitatives pour la conception
de bâtiments écoénergétiques. Ensemble, les deux programmes servent à
encourager le surpassement des normes d'efficacité énergétique du Code modèle
national de l'énergie pour les bâtiments-Canada (CMNEB) dans les nouveaux
projets de construction d'au moins 25 %, ce qui a pour effet de diminuer les
frais d'exploitation, les émissions de gaz à effet de serre (GES) et le
fardeau pour les infrastructures. Les copropriétés construites à Toronto dans
le cadre du programme BBP-NC ont une efficacité énergétique supérieure de 45 %
aux niveaux spécifiés dans le CMNEB. Les immeubles de bureau, eux, sont
parvenus à une efficacité de 63 % supérieure dans certains cas. Le rendement
du capital investi pour les bâtiments qui satisfont aux spécifications de la
Norme verte est de 20 à 30 %. On s'attend à ce que la mise en oeuvre combinée
de la Norme verte et du BBP-NC fassent économiser à la ville, au cours des 25
prochaines années, environ 1,2 milliard de dollars en ce qui concerne
l'expansion de l'infrastructure et les soins de santé.

    Résultats clés :
      - Copropriétés 45 % plus efficaces au niveau énergétique, immeubles à
        bureaux 63 % plus efficaces
      - Taux de rendement du capital investi de 20 % à 30 %
      - Economies de 1,2 milliard de dollars sur 25 ans (approx.)


    Energie

    Canton de South Stormont (Ontario)
    Défi Compte à rebours des kilowatts

    Le Canton de South Stormont, encouragé et assisté par un petit groupe de
bénévoles déterminés, a organisé le Défi Comte à rebours des kilowatts qui
propose aux résidents 200 astuces pour économiser l'énergie, un outil pour les
motiver à réduire leur consommation d'énergie. Pour le défi 2008, tous les
membres de la municipalité ont été mobilisés au moyen d'une vaste campagne
médiatique et d'activités de sensibilisation, avec des conseils, un soutien
constant et des outils comme des wattmètres. Hydro One a aidé le canton à
organiser les résultats et à calculer les économies d'énergie résultant de ce
projet. En 2009, les organisateurs ont élargi le défi aux municipalités
voisines pour accroître les économies d'énergie. On estime à un million de
kilowattheures les économies d'électricité réalisées au cours des trois mois
qu'a duré le défi 2008, ce qui a permit de réduire de 650 tonnes des émissions
de gaz à effet de serre (GES). Le défi a aussi donné aux citoyens les moyens
d'apporter des changements simples, à long terme, pour réduire leur
consommation d'énergie.

    Résultats clés :
      - 1 000 000 kWh économisés en 3 mois
      - Réduction des émissions de GES de 650 tonnes
      - Réduction de la consommation d'électricité de 5 % (approx.)


    Planification

    Ville d'Edmonton (Alberta)
    Système de gestion de l'environnement ISO 14001

    La norme ISO 14001 représente l'engagement le plus sérieux en matière de
gestion environnemental et peu de municipalités au monde l'ont appliqué d'une
manière aussi générale à leurs opérations que la Ville d'Edmonton. La
Fédération des municipalités canadiennes fait la promotion de cette norme
auprès de ses membres depuis des années, mais sa mise en application et
l'obtention de la certification ISO 14001 sont des défis de taille. Entre 2004
et 2008, les sept services municipaux les plus à risque sur le plan
environnemental se sont vus décerner la norme ISO par des vérificateurs
externes dans le cadre du programme EnvISO de la ville. Edmonton progresse
également comme prévu dans ses démarches pour que d'autres services à haut
risque obtiennent la certification d'ici la fin de l'année 2010. Elle a par
ailleurs produit un Cadre EcoPlan (Environmental Construction Operations) pour
les nouvelles constructions. En obtenant la certification ISO 14001, la Ville
d'Edmonton a réduit les impacts de ses opérations sur l'environnement tout en
mettant en oeuvre des centaines de changements pour améliorer ses opérations
dans toute la corporation.

    Résultats clés :
      - Certification des sept services municipaux présentant les plus grands
        risques pour l'environnement
      - Nouveau Cadre EcoPlan pour les nouvelles constructions
      - Mise en oeuvre de centaines de changements opérationnels


    Aménagement résidentiel (deux lauréats)

    Municipalité de villégiature de Whistler (Colombie-Britannique)
    Quartier Cheakamus Crossing

    En préparation pour les Jeux Olympiques de 2010, la Municipalité de
villégiature de Whistler (RMOW) a construit un village temporaire pour les
athlètes qui sera ensuite converti en une communauté durable, compacte et
favorisant la circulation à pied. Des clauses sont en place pour assurer que
90 % du projet soit utilisé pour héberger des résidents locaux et que les prix
restent raisonnables afin de permettre l'implantation d'une population
diversifiée et un plus grand nombre de logements abordables dans cette zone.
Le projet comprend un système d'énergie de remplacement pour le quartier, des
systèmes novateurs de gestion des eaux de ruissellement, un programme
d'autopartage, un accès aux transports en commun et un réseau de sentiers pour
navetteurs. Avec son nouveau système énergétique de quartier, Cheakamus
Crossing émettra 3000 tonnes de gaz à effet de serre (GES) de moins qu'un
quartier doté d'un système conventionnel. Le site du village des athlètes, qui
devrait être terminé à l'automne 2009, sera rendu à la municipalité en mai
2010, après les Jeux, et sera rapidement modifié pour devenir un quartier
résidentiel permanent, avec 276 nouveaux logements à prix et à loyer modiques
(221 seront vendus et 55 loués) qui auront tous une cote Energuide élevée de
83.

    Résultats clés :
      - Construction de 276 nouveaux logements à prix et à loyer modiques
        (221 propriétaires-occupants, 55 locataires)
      - Réduction des émissions de GES de 3 000 tonnes
      - Tous les logements obtiendront une cote EnerGuide élevée (83)

    Ville de Langford (Colombie-Britannique)
    Politique de contribution pour le logement abordable, les parcs et les
    commodités

    La Ville de Langford a conçu la politique de contribution pour le logement
abordable, les parcs et les commodités (AHPAC) pour augmenter le nombre de
logements à prix abordable, accroître la santé écologique et améliorer les
commodités dans la communauté. Si la politique prévoit la coopération de
nombreuses parties concernées, l'accent est cependant mis sur l'obtention de
l'engagement des promoteurs au moyen d'un ensemble de mesures incitatives et
d'exigences. En vertu de la politique, les promoteurs doivent construire des
logements subventionnés et des unités locatives secondaires dans les nouveaux
lotissements et ils sont tenus de réserver une certaine superficie aux espaces
verts. Les promoteurs doivent par ailleurs contribuer à toutes sortes de fonds
de commodités. Ces fonds ont été utilisés pour encourager la densification et
le réaménagement urbains, améliorer les parcs et les sentiers, créer des
programmes de sécurité communautaire, mettre en valeur l'écologie du bassin
hydrologique et soutenir l'installation d'oeuvres d'art et les initiatives
d'embellissement de la communauté. Les contributions des promoteurs à ces
fonds ont déjà eu pour résultat la création de 57,7 hectares de nouveaux parcs
(une augmentation de 400 %). Grâce à cette politique, 35 logements à prix
modique et plus de 100 d'unités locatives à loyer modique ont été construits,
ce qui représente une contribution de près de 7 millions de dollars de la part
de l'industrie de l'aménagement.

    Résultats clés :
      - 35 logements à prix modique et 100 logements à loyer modique
      - 57,7 hectares de parc compris - une augmentation de 400 %
      - Contribution de 7 millions de dollars de l'industrie de l'aménagement


    Transports

    Ville de Banff (Alberta)
    Nouveau système d'autobus hybrides (Roam)

    Le 2 juin 2008, la Ville de Banff est devenue la première municipalité
canadienne à avoir un parc d'autobus entièrement constitué de véhicules
hybrides diesel-électrique. Appelé Roam, le parc de quatre autobus fabriqués
au Canada permet à la ville des économies mensuelles de carburants de 14 %.
L'importance accordée par Banff au respect de l'environnement et à la
durabilité va plus loin. Au lieu de vendre des panneaux-réclames dans ses
autobus, Banff a formé un partenariat avec Parcs Canada pour installer des
affiches encourageant à apprécier et à respecter les animaux sauvages de la
région. Chacun des autobus peut transporter jusqu'à 84 passagers et est
accessible aux fauteuils roulants, poussettes, bicyclettes, skis et planches à
neige. Le nombre d'usagers a augmenté de 36 %, la consommation de combustibles
fossiles a diminué et 16 nouveaux emplois ont été créés. Grâce aux nouveaux
autobus, la ville s'attend à ce que les embouteillages diminuent, ainsi que
les difficultés de stationnement et le recours à la voiture pour circuler.

    Résultats clés :
      - Taux d'économie de carburant mensuelle de 14 %
      - Augmentation de 35 % du nombre d'usagers
      - Création de 16 nouveaux emplois


    Matières résiduelles

    Ville de Victoriaville (Québec)
    Journée Normand-Maurice

    Depuis 1998, le Groupe Solidarité Jeunesse organise, en partenariat avec
la Ville de Victoriaville, une campagne de sensibilisation environnementale,
la Journée Normand-Maurice, qui lui permet d'amasser des fonds pour des
voyages humanitaires. Le point culminant de l'événement est une collecte
porte-à-porte des résidus domestiques dangereux (RDD) effectuée en octobre par
les jeunes. Le nombre des municipalités participantes est en augmentation :
elles étaient six en 2006 et 20 en 2008. La dernière collecte, en octobre
2008, a permis de détourner des sites d'enfouissement un total de 44 687 kilos
de RDD, entraînant des économies directes d'enfouissement de 3 828,34 $. Le
projet favorise l'éducation écologique des jeunes et de la population en
général, développant dans la collectivité un sentiment de responsabilité par
rapport à l'environnement.

    Résultats clés :
      - 44 687 kg de déchets ménagers dangereux détournés (2008)
      - Economies de 3 828 $ sur les coûts d'enfouissement (2008)
      - 80 nouveaux emplois


    Eau

    Ville de Kingston, Ville de Thunder Bay, Canton de Loyalist, Canton de
    Wellington North, Comté de Bruce, Ville de Wasaga Beach et Comté d'Oxford
    (Ontario)
    Votre puits, votre santé

    Le programme Votre puits, votre santé favorise et encourage la bonne
gérance des puits par les particuliers. A l'initiative de Green Communities
Canada (GCC) et des organisations à but non lucratif qui en sont membres, le
programme oeuvre en partenariat avec des gouvernements et des groupes
municipaux de tout l'Ontario. Il sensibilise les résidents des régions rurales
aux meilleures façons d'installer et de gérer les puits pour être sûrs d'avoir
de l'eau potable. Du matériel didactique est créé au niveau provincial et
diffusé par des propriétaires de puits au niveau local. On considère que les
propriétaires de puits ont cinq fois plus de chances de prendre des mesures
concrètes, avec cette approche, que si ils assistaient simplement à une
réunion et on s'attend à ce que la moitié d'entre eux améliorent leur puit
grâce à ce programme. En activité depuis 2002, le programme Votre puits, votre
santé donne aux communautés une capacité accrue pour contrer les menaces à la
qualité des eaux souterraines. En aidant à protéger les puits, le programme
permet aussi aux municipalités de retarder le développement de leurs systèmes
d'approvisionnement en eau et d'égouts existants et la mise en place de
nouveaux systèmes.

    Résultats clés :
      - 50 % des propriétaires appelés à améliorer leur puits
      - Capacité accrue pour contrer les menaces à la qualité des eaux
        souterraines
      - Agrandissement/aménagement reporté des conduites d'eau potable et
        d'eaux usées
    




Renseignements :

Renseignements: Prix de reconnaissance pour la contribution
exceptionnelle des bénévoles: Elena Harder, Coordinatrice, Communications et
relations communautaires, FCM International, Fédération canadienne des
municipalités, (613) 907-6252, eharder@fcm.ca; www.fcm.ca/international; Prix
des collectivités viables FCM-CH2M HILL: Dave Weatherall, Agent de
communication, Fonds municipal vert, Fédération canadienne des municipalités,
(613) 907-6292, dweatherall@fcm.ca; www.fcm.ca/fmv; CH2M HILL Canada:
www.ch2mhillcanada.com

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des municipalités

Renseignements sur cet organisme

CH2M HILL CANADA LTD.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.