La FCSQ rétablit les faits sur les allégations erronées de Mario Dumont



    QUEBEC, le 15 mars /CNW Telbec/ - Lors du débat des chefs et encore hier
en entrevue à CHOI-FM à Québec, le chef de l'ADQ, M. Mario Dumont, a affirmé
sans aucune explication que les coûts de fonctionnement des conseils des
commissaires avaient augmenté de 100 % et que les budgets pour l'achat de
livres de bibliothèque avaient diminué de 7,5 %.

    En réaction à ces affirmations erronées, le président de la Fédération
des commissions scolaires du Québec (FCSQ), M. André Caron, tient à informer
les médias et la population des faits suivants :
    
    - Le coût de fonctionnement des conseils des commissaires est passé de
      15,3 M$ en 2001-2002 à 16,9 M$ en 2005-2006 soit une augmentation
      annuelle moyenne de 2,1 %. On est loin du 100 % d'augmentation
      qu'avance M. Dumont.
    - "Ajoutons à cela que le coût de fonctionnement des conseils des
      commissaires représente 0,2 % des dépenses totales des commissions
      scolaires. Est-ce sensé de vouloir chambarder de fond en comble notre
      système public d'éducation et mettre en péril l'avenir de nos enfants
      sur de si faibles arguments? La population attend de ses dirigeants
      politiques qu'ils construisent le Québec et non pas qu'ils démolissent
      des acquis sociaux aussi importants sous de faux et de futiles
      prétextes!" de déclarer M. Caron.

    Ajout de ressources de plus de 400 M$ pour les élèves

    Quant à la pseudo-diminution de 7,5 % des budgets pour l'achat de livres,
M. Dumont aurait dû dire, s'il avait pris la peine de consulter le site du
ministère de l'Education, du Loisir et du Sport et particulièrement les
indicateurs de gestion des commissions scolaires que :

    - 275,9 M$ ont été investis dans les manuels scolaires depuis 2002 et on
      prévoit l'ajout de 76,7 M$ additionnels pour les deux prochaines
      années;
    - 60 M$ sont aussi investis pour l'achat de livres de bibliothèque depuis
      2004.
    
    Il faut aussi ajouter à ces investissements importants 30 M$ pour de
nouvelles technologies dans nos écoles pour les élèves et le personnel
enseignant (logiciels, adaptation pour les élèves handicapés, etc.)
    "Enfin, y a-t-il quelqu'un qui peut demander à M. Dumont d'expliquer
comment en abolissant les commissions scolaires, il pourrait ajouter 150 M$
d'argent neuf dans les écoles. C'est tout à fait impossible et démagogique.
C'est de toute évidence aussi vide que le cadre financier de l'ADQ ou encore
que la marge de manoeuvre du Québec que M. Dumont n'est pas capable
d'expliquer. S'il vous plaît, M. Dumont, expliquez-nous en laissant de côté
vos écrans de fumée", de conclure M. Caron.




Renseignements :

Renseignements: Denis Pouliot, Directeur des communications et des
affaires publiques, La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ),
(418) 651-3220, (418) 563-8434


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.