La FCM et l'ACFC unissent leurs efforts pour améliorer les relations avec les collectivités



    OTTAWA, le 23 mars /CNW/ - La Fédération canadienne des municipalités
(FCM) et l'Association des chemins de fer du Canada (ACFC) ont signé une
nouvelle entente de collaboration de deux ans afin d'améliorer les relations
entre les municipalités membres de la FCM et les chemins de fer.
    Jean-François Trepanier, chef de la direction intérimaire de la FCM, qui
compte 1 400 membres, ainsi que Cliff Mackay, président-directeur général de
l'ACFC, qui représente 56 chemins de fer marchandises et voyageurs du Canada,
ont signé l'entente au nom de leur association respective.
    "Nos collectivités grandissent, tout comme nos besoins en matière de
transport. Nous continuerons de collaborer avec les chemins de fer dans le
cadre de cette entente afin d'améliorer les communications et d'établir des
jalons et des lignes directrices pour le règlement des différends. Nous savons
tous que nous pouvons faire plus", a déclaré M. Trepanier.
    "Les chemins de fer assurent actuellement 65 pour cent du transport
marchandises de surface et transportent 63 millions de voyageurs chaque année,
a pour sa part déclaré M. Mackay. Nous pouvons contribuer à réduire la
congestion routière, la consommation de carburant et la pollution en tirant
parti de notre solide performance au chapitre de l'environnement et en
resserrant notre collaboration avec nos partenaires des collectivités."
    Dans le cadre de l'entente précédente, la FCM et l'ACFC ont créé un site
Web (www.voisinage.ca) qui offre toutes sortes de renseignements et de
ressources. Leur partenariat a également permis d'établir plusieurs comités
consultatifs communautaires, de publier les premières lignes directrices
exhaustives sur les questions de voisinage et les meilleures pratiques de
gestion, et d'élaborer et de mettre à l'essai un processus structuré de
règlement des différends.
    La nouvelle entente porte notamment sur les modifications apportées à la
Loi sur les transports au Canada, qui devraient être approuvées au cours de la
présente session parlementaire. Ces modifications confirmeront sans doute que
la réglementation du bruit des activités ferroviaires relève du gouvernement
fédéral et obligeront les chemins de fer et les municipalités à appliquer un
mécanisme rigoureux de consultation et de règlement des différends avant que
les organismes de réglementation fédéraux puissent intervenir dans un conflit.
    L'entente s'appuiera également sur les travaux déjà réalisés dans le but
d'améliorer le processus de planification municipale, d'élaborer de nouvelles
techniques d'atténuation du bruit et des vibrations, et d'assurer encore
davantage la sécurité du public à proximité des installations ferroviaires.

    L'Association canadienne des administrateurs municipaux (ACAM), qui
représente les directeurs et les administrateurs des municipalités, s'est
également jointe au comité directeur qui pilote l'initiative.




Renseignements :

Renseignements: FCM: Maurice Gingues, (613) 907-6395, www.fcm.ca;
Association des chemins de fer du Canada: Roger Cameron, (613) 564-8097,
www.railcan.ca

Profil de l'entreprise

Association des chemins de fer du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.