La FCM demande un plan d'action national pour mettre fin à l'itinérance et offrir des logements abordables



    VANCOUVER, le 23 janv. /CNW Telbec/ - Compte tenu que des milliers de
familles canadiennes ont de la difficulté à se trouver un endroit abordable
pour vivre et que l'aide fédérale pour le logement prendra fin en mars 2009,
il est clair que le Canada a urgemment besoin d'un engagement financier
renouvelé et d'un plan d'action national en matière de logement dirigé par le
gouvernement fédéral.
    Voilà le message livré aujourd'hui alors que la Fédération canadienne des
municipalités (FCM) a dévoilé son Plan d'action national visant le logement et
l'itinérance à l'occasion d'une conférence de presse dirigée par les maires
Sam Sullivan de Vancouver et Anne-Marie DeCicco-Best de London, en Ontario,
les deux co-présidents du Groupe de travail sur le logement du Caucus des
maires des grandes villes de la FCM.
    "Beaucoup trop de Canadiens sont forcés de choisir entre la nourriture et
le loyer, les vêtements des enfants ou le paiement hypothécaire", a déclaré le
maire Sullivan. "Le coût élevé des logements nuit également à la capacité des
gens qui veulent prospérer, mais qui ne le peuvent pas, parce qu'ils n'ont pas
les moyens d'avoir un endroit sûr et convenable pour vivre."
    Un rapport dévoilé par la FCM la semaine dernière confirmait des
tendances antérieures troublantes, notamment que la recherche d'un logement
approprié et convenable devenait un problème même dans ce qu'on appelle la
classe moyenne et que l'itinérance chronique systémique persiste dans les
régions urbaines du Canada.
    "Le Plan d'action a été élaboré avec l'aide des dirigeants municipaux
partout au pays", a pour sa part déclaré la mairesse DeCicco-Best. "Nous
remettrons ce plan aux ministres fédéral, provinciaux et territoriaux du
logement, qui tiendront leur réunion annuelle ici à Vancouver en février. Nous
demandons à tous les gouvernements de s'approprier ces défis et de collaborer
avec les municipalités en vue de trouver une solution durable."
    Le Plan d'action examine trois scénarios d'investissement, chacun étant
conçu pour répondre à nos objectifs. Le choix privilégié par la FCM est celui
de niveau médian, qui prévoit un montant de 3,35 milliards de dollars par
année et qui ne nécessite qu'une hausse marginale des dépenses par rapport à
leur niveau actuel. Ces coûts seraient partagés par les gouvernements fédéral
et provinciaux/territoriaux, et les municipalités joueraient également un rôle
actif au moyen de stratégies locales.
    "Nous sommes très préoccupés par la fin prochaine de tous les programmes
de logement fédéraux en mars 2009", a indiqué le président de la FCM Gord
Steeves. "Il n'y a pas de choix. Le gouvernement fédéral doit mettre fin à
l'incertitude chronique concernant le logement abordable dans ce pays et jouer
un rôle de chef de file fort en s'engageant à mettre en oeuvre une stratégie à
long terme en collaboration avec les provinces et les municipalités ainsi
qu'avec le secteur communautaire. Aujourd'hui, nous proposons un plan
ambitieux mais réaliste pour régler les problèmes les plus urgents."




Renseignements :

Renseignements: Maurice Gingues, (613) 907-6395; Plan d'action et
info-capsules disponibles au:
www.fcm.ca/french/media_f/press_f/jan232008-f.html

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.