La FCEI lance une étude sur la productivité des PME



    MONTREAL, le 24 avril /CNW/ - "Le débat sur la productivité, qui conclu
souvent à tort que les PME sont au bas de l'échelle à cet égard, est
entièrement fondé sur des données macroéconomiques qui peuvent au mieux offrir
une vue à vol d'oiseau. La perspective des dirigeants d'entreprise sur la
productivité nous fait actuellement défaut, affirme Simon Prévost, directeur
des affaires législatives de la FCEI pour le Québec. Or, ce sont eux qui sont
les mieux placés pour évaluer leur situation. L'objectif du plus récent
sondage de la FCEI est de mettre en lumière les facteurs qui contribuent à la
croissance de la productivité au niveau micro ainsi que les obstacles qui
l'entravent.", a indiqué monsieur Simon Prévost, directeur des affaires
législatives - Québec. Monsieur Prévost rendait publique la nouvelle recherche
de la FCEI Bâtir le succès des petites entreprises : une étude sur la
productivité des PME qui souligne, en outre, que les PME tiennent à réaliser
des gains d'efficacité.
    Contrairement à ce qui est souvent véhiculé, l'étude de la FCEI établit
que les PME s'efforcent continuellement de s'améliorer en investissant dans de
l'équipement neuf, des programmes de formation et des technologies. La
majorité des dirigeants de PME disent être devenus plus productifs depuis
douze mois et un grand nombre d'entre eux considèrent une expansion ou une
diversification dans un proche avenir. L'étude en vient à cette conclusion en
demandant aux PME d'évaluer les différents facteurs suivants : plans
d'affaires, clientèle, utilisation optimale de leurs ressources, plans
d'investissement (actifs et main-d'oeuvre, adoption de technologies et
barrières, concurrence et intégration verticale).
    "La productivité ne tombe pas du ciel.", soutient monsieur Prévost. "Elle
se réalise grâce aux investissements que font les chefs d'entreprise en
matière de main-d'oeuvre, d'équipement et d'innovation; mais, ceux-ci ne se
hasarderont pas s'ils ne sont pas sûrs d'obtenir un rendement acceptable.
Ainsi, les meilleures politiques publiques visant à améliorer la productivité
sont celles où les gouvernements créent les conditions qui favorisent les
investissements fructueux.", a-t-il rajouté.
    La FCEI met de l'avant de nombreuses recommandations qui permettront aux
PME d'accroître leur efficacité :

    
    -  Les gouvernements devraient s'assurer que les conditions nécessaires
       sont présentes pour inciter les entreprises à croître en créant un
       environnement qui se caractérise par une inflation contenue, des taux
       d'intérêt peu élevés et de faibles niveaux d'endettement public;
    -  Les gouvernements devraient éliminer les obstacles aux plans
       d'expansion des entreprises. L'allègement du fardeau fiscal global
       libérerait des ressources et améliorerait le climat des affaires pour
       les PME;
    -  La réglementation et la paperasserie nuisent à l'efficacité des
       entreprises, minent les avantages concurrentiels et augmentent les
       coûts de la conformité. L'allègement du fardeau réglementaire et
       administratif ferait baisser le coût des opérations des PME,
       encourageant ainsi leur prospérité;
    -  L'accès inadéquat au financement peut freiner les investissements et
       restreindre le potentiel de croissance des PME. Les gouvernements
       devraient prendre des mesures pour promouvoir une concurrence plus
       élevée dans le domaine des services financiers afin d'éviter que la
       capacité des PME à obtenir des crédits soit compromise;
    -  Les PME comprennent que la concurrence peut avoir des retombées
       positives sur leurs affaires. En fait, de nombreux propriétaires
       d'entreprise pensent que la concurrence internationale et les traités
       de libre-échange sont susceptibles d'amener de nouveaux débouchés
       commerciaux, et stimuleraient les investissements ainsi que la
       création d'emplois. Les deux tiers des PME estiment que les
       gouvernements devraient renouveler leurs efforts de façon à améliorer
       le commerce entre les provinces.
    





Renseignements :

Renseignements: Marie Vaillant, Bureau: (514) 861-3234, Cellulaire:
(514) 919-9535


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.