La FCEI applaudit le plan Bachand mais reste sur son appétit



    QUEBEC, le 23 nov. /CNW Telbec/ - "Les dirigeants de PME manufacturières
québécoises apprécieront sûrement certaines mesures proposées aujourd'hui par
le plan d'action du ministre Bachand, rendu public aujourd'hui en présence du
premier ministre du Québec et de la ministre des Finances, madame
Jérôme-Forget. Cependant, plutôt qu'un ensemble de mesures disparates, les
entreprises manufacturières auraient souhaité l'élimination de la taxe sur le
capital, une mesure qui aurait aidé toutes les entreprises manufacturières. La
décision de ne pas l'abolir pour les entreprises manufacturières nous déçoit
énormément." a expliqué monsieur Simon Prévost, vice-président, Québec, de la
Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) en réagissant au
plan d'action gouvernemental. Par ailleurs, la FCEI a applaudi
particulièrement le crédit d'impôt remboursable pour la formation de la
main-d'oeuvre dans le secteur manufacturier une demande de la FCEI qui a été
répondue positivement par le ministre Bachand.

    Inquiétudes

    "A très court terme, il est difficile de savoir si les entreprises en
difficulté pourront se dégager des problèmes qui les affligent, étant donné la
timidité des mesures fiscales proposées. Les PME manufacturières au Québec
sont encore moins compétitives que leurs concurrentes directes sur le plan de
la fiscalité." a fait valoir monsieur Prévost. Par ailleurs, toute action
visant à promouvoir l'achat des produits d'ici dans la politique d'achats
publics du Québec est un message stimulant pour nos entrepreneurs et la FCEI
salue les intentions du plan Bachand à cet égard.

    Des mesures stimulantes

    Dans l'ensemble des mesures proposées, la FCEI a souligné l'intérêt de
certaines d'entre elles, telle que la bonification du crédit de taxe sur le
capital (30 millions de dollars), ainsi qu'une aide accrue de 15 millions de
dollars aux projets d'entreprises dans les régions plus touchées. L'aide
financière de 25 millions de dollars aux PME pour entreprendre ou consolider
leur développement à l'extérieur du Québec est intéressante ainsi que la
suspension pour un an des versements d'acomptes provisionnels des sociétés.
    "Le plan d'action du ministre Bachand n'est pas aussi ciblé que l'aurait
voulu la FCEI, mais pourra sans doute donner un coup de pouce bienvenu aux
entreprises manufacturières. Il faut espérer qu'il pourra soulager celles qui
en arrachent actuellement." a conclu monsieur Prévost.

    La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) représente
les intérêts des PME auprès des gouvernements. Elle regroupe 105 000 PME au
Canada, dont 24 000 au Québec. La FCEI est non partisane et son financement
provient uniquement de l'adhésion de ses membres.




Renseignements :

Renseignements: Marie Vaillant, direction des communications, (514)
861-3234, cellulaire: (514) 919-9535


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.