La douleur de l'arthrose a un impact physique et émotionnel sur les Canadiens



    
    - Une enquête révèle que les baby-boomers aux prises avec l'arthrose ont
         parfois le cafard, mais sont déterminés à rester positifs -
    

    TORONTO, le 22 juin /CNW/ - Le vieillissement fait partie de la vie, mais
une enquête récente révèle que les baby-boomers canadiens ne ressentent pas
seulement les douleurs et les courbatures associées à l'âge - ils en
ressentent aussi les effets émotionnels.
    Les baby-boomers s'efforcent de mener une vie active et enrichissante,
mais en dépit de ces efforts, bon nombre d'entre eux souffrent de douleur due
à l'arthrose, la forme la plus courante d'arthrite(i). Il s'agit là d'une
maladie répandue : 80 pour cent des personnes de plus de 55 ans montrent des
signes d'arthrose à la radiographie(ii) et, souvent, les symptômes
apparaissent dès l'âge de 45 ans.
    Selon l'Enquête TYLENOL(R) sur la douleur chez les Canadiens(1), menée
par Angus Reid Strategies, 67 pour cent des Canadiens de 45 ans et plus qui
souffrent d'arthrose affirment que cette affection leur donne l'impression
d'être plus vieux, et plus de la moitié (54 pour cent) disent se sentir
déprimés lorsque l'arthrose les empêche de s'adonner à leurs activités et
loisirs favoris(iii). Cependant, la majorité veulent demeurer actifs (88 pour
cent) et ne laissent pas cette affection déterminer ce qu'ils peuvent ou ne
peuvent pas faire.
    "Nous savons que l'arthrose cause des douleurs et des courbatures, mais
nous avons tendance à oublier que ces effets physiques peuvent aussi avoir des
répercussions sur le plan émotionnel", affirme le Dr Carter Thorne,
expert-conseil et directeur, The Arthritis Program (TAP), Southlake Regional
Health Centre, Newmarket, Ontario. "Certes, on a l'âge de son coeur, mais
l'enquête révèle que les Canadiens se sentent plus vieux que leur âge à cause
de l'arthrose. La prise en charge de cette maladie aidera les personnes qui en
souffrent à se sentir plus jeunes que leur âge."
    Fait étonnant, 90 pour cent des personnes qui ont répondu à l'enquête ont
été restreintes dans leurs activités quotidiennes en raison de l'arthrose, y
compris les limitations physiques liées à l'exercice physique (61 pour cent),
aux travaux ménagers (34 pour cent), et au travail (28 pour cent)(iv). Parmi
les personnes ayant signalé ces limitations, plus de la moitié ont dû réduire
leur participation à l'activité en question ou cesser complètement de la
pratiquer(v).
    "Trop souvent, je vois des patients aux prises avec l'arthrose qui sont
déprimés car ils ne peuvent plus s'adonner aux mêmes activités qu'avant.
Lorsqu'il devient difficile pour le patient de préparer les repas, de faire
une promenade ou même de travailler, cela peut vraiment l'affecter
émotionnellement", ajoute le Dr Thorne. "Mais tout n'est pas perdu! Il existe
des moyens efficaces de gérer la douleur, moyens qui peuvent aider ces
personnes à reprendre leurs activités normales".

    ARTHROSE : AU-DELA DES DOULEURS ARTICULAIRES

    L'arthrite est une des affections chroniques les plus courantes au
Canada. Il en existe plus de 100 formes et elle affecte un Canadien sur six.
C'est la principale cause d'invalidité et la raison principale pour laquelle
on obtient des soins de santé au Canada(vi).
    L'arthrose est la forme d'arthrite la plus courante, affectant trois
millions de Canadiens(vii). Elle se caractérise par une dégénérescence du
cartilage des articulations synoviales (les articulations les plus mobiles du
corps humain, comme le genou), et bien qu'elle puisse affecter n'importe
quelle articulation, l'arthrose touche plus souvent les articulations des
mains et les articulations portantes, comme celles des genoux, des hanches et
du dos(viii).

    PROFITER A NOUVEAU DE LA VIE

    La prise en charge de l'arthrose comprend sept objectifs : soulager la
douleur, maîtriser l'inflammation, maintenir/améliorer les fonctions motrices,
prévenir/corriger les difformités, offrir un appui psychosocial, fournir des
renseignements au patient et encourager le recours aux techniques
d'auto-traitement.
    D'après l'Enquête TYLENOL(R) sur la douleur chez les Canadiens, le mois
dernier, neuf Canadiens sur dix âgés de 45 ans et plus et souffrant d'arthrose
ont entrepris une forme quelconque de traitement visant à minimiser
l'inconfort associé à leur état chronique(ix). La majorité d'entre eux (61
pour cent) se sont tournés vers les analgésiques en vente libre, comme
TYLENOL(R), en raison de son innocuité et de son efficacité, d'autres (45 pour
cent) ont eu recours aux exercices, et certains (30 pour cent) ont utilisé le
traitement par la chaleur ou le froid.
    "Prendre des mesures pour gérer la douleur est une étape importante pour
rester actif et se sentir bien", ajoute le Dr Thorne. "La bonne nouvelle pour
les Canadiens souffrant d'arthrose est qu'il existe beaucoup d'options pour
leur permettre de profiter à nouveau de la vie et, en fin de compte, de bien
vieillir."

    
    Le Dr Thorne offre les options suivantes pour aider à gérer la douleur
associée à l'arthrose :

    -   Faire de l'exercice - Les exercices lents et réguliers aident à
        diminuer les symptômes d'arthrose, car ils permettent d'assurer que
        les muscles et autres tissus entourant les articulations ne
        s'affaiblissent pas. Incorporer les exercices d'amplitude et
        d'étirement et les exercices à faible impact, comme la natation, la
        marche, l'aérobie aquatique et le vélo d'exercice, peut diminuer la
        douleur tout en maintenant la force et la souplesse des
        articulations.

    -   Protéger les articulations - Pour amoindrir la douleur lors de
        l'accomplissement des tâches quotidiennes, il faut éviter de mettre
        trop de pression sur les articulations touchées par l'arthrite. De
        plus, pour réduire le risque d'arthrose au niveau des genoux, il est
        recommandé de maintenir un poids santé, car cela réduira la pression
        exercée sur les articulations.

    -   Envisager le recours aux médicaments en vente libre - Pour aider à
        soulager l'arthrose légère ou modérée et réduire la raideur des
        articulations, les professionnels de la santé recommandent souvent le
        recours aux médicaments en vente libre, tels que
        l'acétaminophène( x ). Ce médicament, contenu dans TYLENOL(R)
        Douleurs arthritiques, procure un soulagement efficace, durable et
        sécuritaire de l'arthrite lorsqu'il est pris selon le mode d'emploi.

    -   Avoir recours au traitement par le chaud ou le froid - Etant donné
        que la chaleur favorise la circulation sanguine, elle peut être
        appliquée sur les articulations arthritiques pour aider à réduire la
        douleur et la raideur. Si l'articulation est enflée, il est
        préférable d'appliquer du froid pour favoriser la constriction des
        vaisseaux sanguins et minimiser la douleur et l'inflammation(xi).
    

    Pour de plus amples renseignements sur la prise en charge de l'arthrose,
visiter le site www.livingwell.ca.

    A PROPOS DE SOINS-SANTE GRAND PUBLIC MCNEIL

    Soins-santé grand public McNeil, division de Johnson & Johnson Inc.,
commercialise une large gamme de produits de confiance bien connus proposés en
vente libre, à l'échelle mondiale. Soins-santé grand public McNeil
commercialise des analgésiques pour enfants et adultes, des antihistaminiques,
des médicaments pour les troubles gastro-intestinaux ainsi que des substituts
nicotiniques, sous les noms de marque TYLENOL(R), MOTRIN(R), BENYLIN(R),
BENADRYL(R), REACTINE(R), PEPCID(R), IMODIUM(R), ROLAIDS(R), NICORETTE(R) et
NICODERM(R).

    
    1.  L'Enquête TYLENOL(R) sur la douleur chez les Canadiens a été menée
        par Angus Reid Strategies, du 25 au 31 mars, par le biais d'une
        enquête en ligne auprès d'un échantillon aléatoire représentatif de
        1020 adultes canadiens de 45 ans et plus souffrant d'arthrose. La
        marge d'erreur pour l'ensemble de l'échantillon est de +/- 2,2 %, 19
        fois sur 20.


    Références :
    -----------------
    (i)    La Société de l'arthrite. Arthrose. 
http://www.arthritis.ca/types%20of%20arthritis/osteoarthritis/default.asp?s=1
Consulté le 17 avril 2009.
    (ii)   Brandt, K. Diagnosis and Nonsurgical Management of Osteoarthritis,
           4th Edition. Pg. 23.
    (iii)  Enquête TYLENOL sur la douleur chez les Canadiens. Vieillissement
           et phase de l'arthrite.
    (iv)   Enquête TYLENOL sur la douleur chez les Canadiens. Vieillissement
           et phase de l'arthrite.
    (v)    Enquête TYLENOL sur la douleur chez les Canadiens. Vieillissement
           et phase de l'arthrite.
    (vi)   Rapport L'arthrite au Canada. Agence de la santé publique du
           Canada. http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ac/ac_3f-fra.php.
           Consulté le 28 avril 2009.
    (vii)  Site Web de La Société de l'arthrite : www.arthritis.ca. Arthrose.
http://www.arthritis.ca/types%20of%20arthritis/osteoarthritis/default.asp?s=1.
Consulté le 20 avril 2009.
    (viii) Hochberg M. J Rheumatol. 1991;18:1438-1440.
    (ix)   Enquête TYLENOL sur la douleur chez les Canadiens. Vieillissement
           et phase de l'arthrite.
    ( x )  Site Web de La Société de l'arthrite : www.arthritis.ca. Arthrose.
http://www.arthritis.ca/types%20of%20arthritis/osteoarthritis/default.asp?s=1.
Consulté le 26 mai 2009.
    (xi)   Site Web de La Société de l'arthrite : www.arthritis.ca. Arthrose.
http://www.arthritis.ca/types%20of%20arthritis/osteoarthritis/default.asp?s=1.
Consulté le 26 mai 2009.
    





Renseignements :

Renseignements: Emilie Verret, Edelman, (514) 844-6665, poste 225, 
emilie.verret@edelman.com

Profil de l'entreprise

MCNEIL CONSUMER HEALTHCARE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.