LA DEPUTEE LOUISE HAREL NE SOLLICITERA PAS UN 8e MANDAT



    MONTREAL, le 30 oct. /CNW Telbec/ - La députée d'Hochelaga-Maisonneuve,
Louise Harel, doyenne des femmes parlementaires et élue sans interruption
depuis le 13 avril 1981, a annoncé aujourd'hui, entourée des siens, qu'elle ne
sollicitera pas un 8e mandat à l'Assemblée nationale.
    "J'ai exercé le métier de députée en toute liberté, grâce à mes
concitoyens et concitoyennes d'Hochelaga-Maisonneuve. Je leur en suis très
reconnaissante. Leur courage quotidien a renforcé mes convictions et mon
engagement personnel en faveur de la justice sociale et de l'égalité des
chances", a déclaré Louise Harel.
    "Ma seule ligne directrice aura été la recherche du bien commun",
a-t-elle affirmé, rappelant différentes réalisations pour lesquelles elle
exprime une grande fierté, comme la Loi sur l'équité salariale, le transfert
fédéral de la main-d'oeuvre et la création d'Emploi-Québec ainsi que sur les
regroupements et la création de 63 nouvelles municipalités à travers tout le
Québec. "Je laisse au temps le soin de juger toutes ces réformes. J'ai
cependant certains regrets, à savoir l'abandon par l'actuel gouvernement du
1 % de formation de la main-d'oeuvre pour les travailleurs et travailleuses
des petites et moyennes entreprises de même que la désorganisation de
Montréal", a soutenu Mme Harel.
    Après 27 années et sept mandats continus, Louise Harel choisit de
quitter, convaincue d'avoir été fidèle à ses idéaux de solidarité sociale et
de souveraineté nationale et décidée à en poursuivre la réalisation en dehors
de la politique active.
    "Je ne me serais jamais autorisée à quitter maintenant si je pensais le
Parti Québécois menacé ou en danger. Je crois avoir démontré un sens du devoir
qui m'aura guidée durant certaines époques d'adversité. Si je choisis de
quitter à ce moment-ci, c'est que je suis convaincue que le Parti Québécois
est entre bonnes mains avec Pauline Marois; elle pourra compter sur mon
appui", a poursuivi Louise Harel.
    Au cours de sa vie politique active, Louise Harel aura marqué l'histoire
à sa façon, notamment en étant la première femme élue à la présidence de
l'Assemblée nationale et, à ce titre, première femme présidente de l'Assemblée
parlementaire de la Francophonie. Elle a également occupé de nombreuses
fonctions ministérielles (Immigration, Communautés culturelles, Formation de
la main-d'oeuvre, Sécurité sociale, Emploi, Condition féminine, Aînés,
Affaires municipales et Métropole). Elle a aussi agi à titre de chef de
l'opposition officielle pendant plus d'un an.
    Membre du Parti Québécois depuis 40 ans, Louise Harel entend poursuivre
comme militante le beau projet de faire du Québec un pays.
    -%SU: CPN
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.