La demande de logements pour propriétaire-occupant restera très forte dans la région du Grand Toronto en 2008



    TORONTO, le 8 nov. /CNW/ - "Les acheteurs de la région du Grand Toronto
continueront d'avoir confiance en leur capacité d'aquérir une habitation et de
la payer sur une longue période", a indiqué Jason Mercer, analyste principal
de marché à la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) pour la
région du Grand Toronto (RGT). Aujourd'hui, lors de sa conférence annuelle sur
les perspectives du marché de l'habitation, la SCHL a dévoilé les prévisions
les plus récentes qu'elle a établies pour la RGT.
    "La croissance constante de l'emploi et de la rémunération des ménages,
conjuguée à des coûts d'emprunt qui augmentent mais demeurent bas par rapport
aux années passées, fera en sorte que les consommateurs resteront optimistes
quant à l'achat d'une maison en 2008", a ajouté M. Mercer.

    
    Voici quelques-unes des autres prévisions diffusées par la SCHL :

    -   La vigueur des ventes sur les marchés du neuf et de l'existant fera
        en sorte que le prix moyen progressera annuellement dans une
        proportion supérieure au taux d'inflation.
    -   Le segment des ensembles résidentiels verra croître sa part des
        ventes de logements neufs et des mises en chantier.
    -   Le nombre de mises en chantier d'appartements en copropriété
        augmentera fortement en 2008, ce qui entraînera une hausse du nombre
        total des mises en chantier d'habitations.
    

    "La hausse des prix des logements incitera davantage d'acheteurs à se
tourner vers des catégories d'habitations moins coûteuses, comme les
appartements en copropriété", a aussi mentionné M. Mercer.
    En Ontario, la demande de logements collectifs va s'accroître. "En 2008,
compte tenu du ralentissement de la croissance de l'emploi dans des secteurs
d'activité où les travailleurs sont bien rémunérés et de la hausse des charges
de remboursement hypothécaire, la demande basculera en faveur des logements
collectifs, comme les maisons en rangée et les appartements, qui sont
généralement moins chers", a déclaré Ted Tsiakopoulos, économiste régional à
la SCHL pour l'Ontario. "Le resserrement du marché des appartements existants,
conjugué au retard s'étant accumulé dans la construction des appartements
vendus sur plan, soutiendra également l'activité dans le segment des logements
collectifs", a ajouté M. Tsiakopoulos.

    Mettant à contribution ses 60 ans d'expérience à titre d'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, la Société canadienne
d'hypothèques et de logement (SCHL) aide les Canadiens à accéder à un éventail
de logements durables, abordables et de qualité, favorisant ainsi la création
de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en
savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le
1-800-668-2642.





Renseignements :

Renseignements: Jason Mercer, Analyste principal de marché, région du
Grand Toronto, Société canadienne d'hypothèques et de logement, Tél.: (416)
218-3410; Angelina Ritacco, Consultante, Communications et Marketing, Société
canadienne d'hypothèques et de logement, Tél.: (416) 218-3332


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.