La demande de logements locatifs reste forte en Nouvelle-Ecosse



    HALIFAX, le 13 déc. /CNW Telbec/ - Selon les résultats de l'Enquête sur
les logements locatifs réalisée par la Société canadienne d'hypothèques et de
logement (SCHL) durant les deux premières semaines d'octobre 2007, les taux
d'inoccupation ont légèrement diminué dans la plupart des centres urbains de
la Nouvelle-Ecosse par rapport à octobre 2006. Les données diffusées
aujourd'hui par la SCHL révèlent que le pourcentage d'appartements locatifs
vacants dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Halifax s'est
établi à 3,1 % cette année, après avoir atteint 3,2 % l'an dernier.
    "La vigueur de l'emploi et le renchérissement des habitations neuves et
existantes ont contribué à soutenir la demande de logements locatifs", a
indiqué Matthew Gilmore, analyste principal de marché pour la SCHL au Centre
d'affaires de l'Atlantique. "En outre, les tendances démographiques et
l'évolution des choix concernant le mode de vie favorisent la formation de
petits ménages, d'où la popularité croissante des logements de moindre taille
et des appartements à louer. Ces facteurs qui agissent sur la demande ont
entraîné une baisse du taux d'inoccupation en 2007 et donné lieu à des hausses
de loyers supérieures à l'inflation", a-t-il ajouté.
    Dans les quatre autres plus grandes régions urbaines de la province, le
taux d'inoccupation des appartements locatifs est descendu à 3,9 % à Cape
Breton et à 3,1 % à Truro, tandis qu'il est monté à 3,8 % à New Glasgow et est
demeuré à 5,1 % à Kentville. Le loyer mensuel moyen des logements de deux
chambres était de 676 $ à Truro, de 585 $ à Kentville et de 596 $ à Cape
Breton. C'est New Glasgow qui, parmi les centres urbains de la
Nouvelle-Ecosse, a présenté le loyer moyen le plus bas, soit 577 $.
    Pour la toute première fois, la SCHL a recueilli des données sur le
marché locatif secondaire de Halifax. Les logements de ce marché, dont le
nombre dépasse les 15 000, se louaient en moyenne 731 $ par mois en octobre
2007; le loyer mensuel moyen des maisons individuelles louées atteignait quant
à lui 798 $.

    La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, et ce depuis plus de 60 ans.
Elle contribue à améliorer les conditions de vie et le bien-être des Canadiens
par l'entremise de quatre secteurs d'activité : le financement de
l'habitation, l'aide au logement, la recherche et la diffusion de
l'information, et la promotion des exportations. La SCHL veille à ce que les
Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût
abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes
dynamiques et durables partout au pays.

    Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou
composer le 1-800-668-2642.




Renseignements :

Renseignements: Matthew Gilmore, analyste principal de marché,(902)
426-4686


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.