La CSQ et la FSE-CSQ sont fières de participer à la grande lecture publique



    MONTREAL, le 22 avr. /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec
(CSQ) et la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) sont fières
de participer aujourd'hui à la grande lecture, un événement organisé dans le
cadre de la Semaine d'action 2009 de la Campagne mondiale pour l'éducation
(CME) qui se déroule du 20 au 26 avril 2009.
    La grande lecture est une initiative de l'Institut de coopération pour
l'éducation des adultes (ICEA) à laquelle participent, outre la CSQ et la
FSE-CSQ, la Fédération canadienne pour l'alphabétisation en français (FCAF) et
le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ).
    Cette première activité de la grande lecture, qui se déroule en
après-midi au Café MAI situé au 3680 rue Jeanne-Mance, vise à rassembler le
maximum de soutien en faveur de l'alphabétisation des jeunes et des adultes.

    L'éducation comme moyen pour lutter contre la pauvreté

    Vice-président de la CSQ et porte-parole de la Centrale à l'événement, M.
Daniel B. Lafrenière a rappelé l'important rôle joué par l'éducation pour
lutter contre la pauvreté.
    "L'éducation est un trésor qui ne se gagne qu'au prix d'efforts soutenus
et de compromis. Mais elle constitue un investissement qui est récompensé par
des avantages à court et à long terme pour les populations, et joue un rôle
vital dans l'élimination de la pauvreté", a soutenu M. Lafrenière.
    M. Lafrenière a également mentionné que selon le Centre des relations
internationales et la Banque mondiale, les revenus d'une personne augmentent
de 10 % par année de scolarisation. "C'est donc dire qu'une offre éducative de
qualité à toute la population se traduirait par une croissance annuelle de 1 %
du Produit intérieur brut (PIB)", a précisé le vice-président de la CSQ.

    Travail, courage et détermination

    M. Daniel B. Lafrenière a tenu à saluer le travail de celles et ceux qui
oeuvrent à faire de l'accès à l'éducation comme droit fondamental une réalité.
Il a de plus souligné le courage, la détermination et l'humilité de celles et
ceux qui effectuent un retour en classe. "On parle beaucoup de décrochage,
mais fort peu de celles et ceux qui se raccrochent. Ce désir d'agir et
d'améliorer son sort, d'interférer sur notre avenir, d'influencer la destinée
et de donner l'exemple est une attitude très méritoire", a fait valoir le
vice-président de la CSQ.

    Une préoccupation majeure pour la FSE-CSQ

    Pour sa part, la vice-présidente de la FSE-CSQ, Mme Josée Scalabrini, a
expliqué que l'alphabétisation des jeunes et des adultes est une préoccupation
majeure pour cette fédération qui regroupe le plus grand nombre de syndicats
d'enseignantes et d'enseignants au Québec.
    "La FSE, en collaboration avec la CSQ, publie maintenant depuis six ans
le recueil de textes Ma plus belle histoire, qui est le fruit d'un concours
d'écriture réservé aux adultes en formation. Le recueil est composé de 52
textes choisis parmi 329 qui ont été soumis par les participantes et les
participants. Les gagnantes et les gagnants de cette année ont d'ailleurs été
invités à venir lire publiquement leur texte, aujourd'hui, dans le cadre de la
grande lecture", a déclaré Mme Scalabrini.

    L'importance de valoriser l'éducation

    La vice-présidente de la FSE-CSQ voit donc la participation de son
organisation dans l'événement d'aujourd'hui comme une suite logique de
l'engagement de la Fédération à valoriser l'éducation et le travail des
enseignantes et des enseignants qui y oeuvrent au quotidien.
    "Nos 60 000 membres travaillent chaque jour auprès de jeunes et d'adultes
pour leur transmettre une éducation publique de qualité qui est essentielle
pour se donner un maximum de chances afin de réussir sa vie. La grande lecture
est donc une occasion de plus de sensibiliser les gens à l'importance
d'assurer à la population une éducation publique de qualité, juste et
égalitaire", termine Mme Josée Scalabrini.

    Profils de la FSE et de la CSQ

    La Fédération des syndicats de l'enseignement est affiliée à la Centrale
des syndicats du Québec. Elle est formée de la plupart des syndicats
d'enseignantes et d'enseignants de commissions scolaires du Québec. Elle
compte près de 60 000 membres.

    La CSQ représente près de 170 000 membres, dont près de 100 000 font
partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus
importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les
secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du
municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.




Renseignements :

Renseignements: Claude Girard, Agent d'information CSQ, Cell.: (514)
237-4432, girard.claude@csq.qc.net; Sylvie Lemieux, attachée de presse de la
FSE (CSQ), (418) 563-7193 sur cellulaire, lemieux.sylvie@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.