La CSN, la FTPF et le conseil central dénoncent Ottawa - 2,7 G$ pour l'automobile, 270 M$ pour la forêt



    SAGUENAY, QC, le 2 juin /CNW Telbec/ - En vertu de quel principe de
justice et d'équité le gouvernement fédéral peut-il venir en aide à une
industrie en importante difficulté, l'automobile, et oublier presque
complètement une autre industrie aux prises avec de sérieux problèmes, la
forêt ?
    Tandis que la crise forestière a fait perdre 40 000 emplois directs ou
indirects, dont 20 000 l'an dernier seulement, que la plus importante société
du secteur au Canada, AbitibiBowater, a dû se placer sous la protection des
tribunaux, que ses usines ferment temporairement ou définitivement, laissant
dans la dèche ses travailleurs et leur famille, le gouvernement Harper semble
plus ou moins s'en laver les mains, selon la vice-présidente de la CSN, Denise
Boucher, le président du Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Engelbert
Cottenoir et le directeur de la Fédération des travailleurs et travailleuses
du papier et de la forêt (FTPF-CSN), Yves Gobeil.
    Ainsi, selon les chiffres provenant du budget fédéral déposé le 27
janvier dernier, pendant que le gouvernement fédéral volait au secours du
secteur automobile en y injectant 2,7 milliards de dollars, il consacrait
timidement 170 millions de dollars dans le secteur forestier. Peut-être
honteux de cette flagrante disparité, il avançait 100 millions de dollars
supplémentaires pour la forêt, le 15 mai dernier. Grand total : 2,7 milliards
de dollars pour l'industrie automobile comparé à 270 millions de dollars pour
l'industrie de la forêt, soit exactement 10 fois moins.

    Des revendications réalistes

    Au cours d'une conférence de presse tenue cet avant-midi à Saguenay, la
CSN, la FTPF-CSN et le conseil central ont vertement dénoncé ces faits.
Déterminés à ne pas laisser tomber la forêt et à soutenir ses travailleurs, 
ils ont à nouveau revendiqué du gouvernement fédéral :

    
    1-  Un programme de soutien du revenu pour les travailleuses et les
        travailleurs âgés (PSRPTA). Ce programme s'adresse aux travailleuses
        et travailleurs de 55 ans et plus qui sont victimes de licenciement
        collectif ou d'une fermeture d'entreprise ;
    2-  L'amélioration du régime d'assurance emploi afin de permettre à
        plusieurs d'entre eux de sortir de la misère ;
    3-  L'instauration d'un programme de prêts et de garantie de prêts
        avantageux qui permettrait aux entreprises en manque de liquidité de
        se moderniser, puis de renouveler l'équipement et la machinerie ;
    4-  La remise sur pied du fonds de diversification des économies
        forestières, que le gouvernement a aboli. Cette mesure permettrait de
        redonner 50 M$, sur quatre ans, à des communautés durement touchées
        par la crise forestière.
    5-  D'offrir un crédit d'impôt remboursable aux entreprises pour
        favoriser leurs activités de rechercher et de développement ;
    6-  D'augmenter les budgets du Programme d'aide à la recherche
        industrielle.
    

    Depuis plus d'un an la CSN, la FTPF-CSN et les conseils centraux ont
remué ciel et terre afin de faire sortir le gouvernement fédéral de sa
torpeur. Lors de ses multiples rencontres avec des représentants des divers
niveaux de gouvernements, d'entreprises et au cours de multiples assemblées
publiques, ils ont recueilli d'innombrables appuis dans leurs démarches. En
outre, plusieurs dizaines de municipalités de toutes les régions du Québec
leur ont formellement signifié leur appui dans ses revendications.
    Dans sa quête de justice pour les travailleurs lésés et délaissés par le
gouvernement Harper et pour amoindrir les effets de la crise forestière, la
CSN est fermement déterminée à continuer sa lutte tant et aussi longtemps
qu'il le faudra.




Renseignements :

Renseignements: Jacqueline Rodrigue, Service des communications de la
CSN, (514) 773-0060 (cellulaire)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.