La CSA décerne son prestigieux Prix John-Jenkins 2009 à Carl R. Wilson



    TORONTO, le 15 juin /CNW/ - L'Association canadienne de normalisation
(CSA), chef de file canadien de l'élaboration des normes et des codes, annonce
officiellement aujourd'hui que Carl R. Wilson, ingénieur, président et
consultant principal de Carl R. Wilson & Associates Ltd., est le lauréat du
Prix John-Jenkins 2009. Ce prix, la plus prestigieuse distinction de la CSA,
est décerné chaque année à la personne ayant contribué de manière remarquable
à l'élaboration, à l'avancement et à la mise en application de normes
volontaires.
    Le Prix John-Jenkins 2009 a été remis à Carl R. Wilson, de North
Vancouver, en Colombie-Britannique, par Julia Hill, présidente du conseil du
Groupe CSA, à l'occasion d'une cérémonie officielle de remise des prix qui
s'est tenue pendant le congrès annuel de la CSA à Gatineau, au Québec. Carl R.
Wilson a reçu ce prix en hommage à ses 37 années de leadership inspiré, de
participation à l'échelon international et de remarquables contributions dans
le cadre de l'élaboration de normes régissant les produits du bois et leur
conception.
    "Carl Wilson est une personne influente et inspirante, qui a fait en
sorte que les normes régissant les produits du bois et leur conception de la
CSA soient à la fine pointe dans leurs domaines respectifs", a déclaré la
présidente, Normes, Association canadienne de normalisation, Suzanne Kiraly.
"M. Wilson est très respecté pour sa vaste expertise technique, sa
persévérance à résoudre des problèmes et pour sa capacité à dégager un
consensus. Pour beaucoup de gens, M. Wilson est un mentor et un exemple de
véritable professionnalisme grâce à sa capacité à gérer et à trouver un juste
équilibre entre des intérêts divers, y compris donner son avis sur la
normalisation, non seulement au Canada, mais aussi en Chine, en Corée du Sud
et à Taiwan."
    Les impressionnantes réalisations de Carl Wilson ont été accomplies
durant son étroite collaboration de près de 40 ans avec ses collègues, le
Conseil canadien du bois, FPInnovations, de même que par son leadership
concernant la norme ISO TC 165, sa participation à de nombreux comités et
groupes de travail qui ont eu des répercussions sur les normes et les codes
des techniques de construction en bois au Canada, aux Etats-Unis et ailleurs
dans le monde.
    Son premier contact avec la CSA a eu lieu en 1972 alors qu'il a fourni un
soutien administratif au comité technique sur la norme relative aux Règles de
calcul des charpentes en bois (CSA 086). Il est par la suite devenu membre du
comité en 1976. Sous sa gouverne, à titre de président de différents
sous-comités et par la suite à titre de président du comité technique de 1995
à 2008, la norme CSA 086 s'est transformée pour devenir une véritable norme
fondée sur la fiabilité qui fait l'envie d'autres pays. De plus, il a siégé à
d'autres comités CSA sur le développement stratégique et le positionnement, la
conception de structures et les normes régissant la reconnaissance, par la
communauté internationale, des produits de la forêt.
    A l'origine, les activités internationales de M. Wilson visaient à tirer
parti de ses connaissances des normes pour faire accepter les produits
canadiens de la forêt dans plusieurs pays européens. Il a par la suite dirigé
une équipe canadienne, qui, en collaboration avec les Etats-Unis, a entrepris
un projet de grande envergure, qui constitue désormais les valeurs de
référence de conception des codes régissant le bois d'oeuvre en Amérique du
Nord et qui sont souvent utilisés pour concevoir des codes canadiens,
américains et internationaux. Durant cette période, il également participé aux
premières étapes de la conception de programmes et de lignes directrices
concernant les vérifications environnementales ainsi que l'utilisation, la
manipulation, l'entreposage et la mise au rebut de matières dangereuses. Il a
aussi présidé le comité environnemental de l'Association canadienne des pâtes
et papiers.
    A la fin des années 1990, Carl Wilson a présidé le secrétariat de la
norme ISO TC 165 sur les structures en bois, où sa grande expérience et ses
connaissances exceptionnelles ont joué un rôle inestimable. Il a de plus
dirigé le Comité consultatif canadien qui recueille les avis des Canadiens et
prépare la réponse canadienne qui est ensuite déposée à ce secrétariat.

    Le Prix John-Jenkins

    Le Prix John-Jenkins est la récompense la plus prestigieuse décernée par
la CSA. Ce prix rend hommage aux personnes qui ont joué un rôle prépondérant
dans divers domaines pendant un certain nombre d'années sous la forme d'un
engagement personnel envers l'élaboration, l'avancement et la mise en
application de normes volontaires. Il souligne le travail des personnes qui
ont favorisé l'élaboration et l'avancement des normes tant à l'échelle
nationale qu'internationale, et honore ceux qui ont contribué, grâce à leur
vision et à leurs réalisations, à faire progresser de façon importante les
arts et les sciences associées au domaine de la normalisation. Les employés de
la CSA ne sont pas admissibles.
    Créé en 1978 à la mémoire de John Jenkins, ce prix commémore le
dévouement et l'engagement dont M. Jenkins a fait preuve pendant plus de 27
ans en travaillant comme bénévole au service de la CSA et de l'élaboration de
normes. M. Jenkins a quitté l'Angleterre et immigré au Canada en 1912. En
1923, il a fait des études à l'Université de la Colombie-Britannique qui ont
fait de lui le premier ingénieur forestier au Canada. Durant la Seconde Guerre
mondiale, il a occupé les fonctions de colonel et de directeur de la
planification militaire au quartier général de la Défense, puis il est devenu
directeur du Service des laboratoires de produits forestiers au ministère des
Forêts du gouvernement fédéral jusqu'à sa retraite, en 1966.
    Pendant ses années au service de la CSA, M. Jenkins a exercé les
fonctions de président - poste à présent appelé président du conseil - de 1967
à 1969, de président du conseil de la Régie des normes de 1969 à 1977 et de
président du conseil de tous les grands comités des normes relatives aux
produits du bois d'oeuvre et de la construction. Le 19 juin 1975, M. Jenkins a
reçu le titre de membre honoraire de la CSA en reconnaissance de son service
exceptionnel. Il est décédé le 7 novembre 1977 dans sa demeure d'Ottawa.

    CSA

    L'Association canadienne de normalisation (CSA) est un organisme
constitué de membres dont les activités visent à répondre aux besoins de
l'industrie, des gouvernements, des consommateurs et d'autres parties
intéressées, au Canada et dans le monde entier. Important organisme de
normalisation axé sur des solutions, CSA élabore des normes et des codes et
fournit des produits d'application ainsi que des services de formation et de
consultation. CSA a pour objectif d'accroître la sécurité publique,
d'améliorer la qualité de vie, de préserver l'environnement et de faciliter
les échanges commerciaux. L'Association canadienne de normalisation est une
division du Groupe CSA, lequel comprend aussi CSA International, qui offre des
services d'essai et de certification de produits électriques et mécaniques, de
plomberie, d'appareils au gaz et bien d'autres; et OnSpeX, qui propose aux
détaillants et aux fabricants des services d'évaluation, d'inspection et de
consultation. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter
le site www.csa.ca.

    English version available





Renseignements :

Renseignements: Anthony Toderian, Agent principal des relations avec les
médias, Groupe CSA, Tél.: (416) 747-2620, anthony.toderian@csagroup.org

Profil de l'entreprise

L'ASSOCIATION CANADIENNE DE NORMALISATION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.