La croissance des exportations de l'Île-du-Prince-Édouard rebondira de 6 % en 2012, selon Exportation et développement Canada

MONCTON, NB, le 3 nov. 2011 /CNW/ - Les exportations de l'Île-du-Prince-Édouard devraient rebondir de 6 % en 2012, d'après les Prévisions à l'exportation d'Exportation et développement Canada (EDC).

« Les exportations de l'Île-du-Prince-Édouard continuent de profiter de la diversification vers le Mexique et d'autres destinations latino-américaines », a déclaré Peter Hall, économiste en chef d'EDC. « Les expéditions vers des marchés non traditionnels en forte croissance pavent la voie vers une plus forte expansion des exportations à long terme. »

Les exportations de l'Île n'ont augmenté que de 1 % en 2011, après un déclin de 9 % en 2010.

« Nous avions prévu que le redressement commencerait au deuxième semestre de cette année, mais une léthargie imprévue du PIB mondial qui a commencé au deuxième trimestre et s'est poursuivie tout l'été, a freiné les ventes à l'exportation de l'Île. Le regain des facteurs fondamentaux américains devrait stimuler la demande et les prix en 2012. »

« Le dollar canadien élevé pèse aussi sur les exportations de l'Île-du-Prince-Édouard. Un répit est prévu en 2012, puisque le huard devrait descendre sous la parité. »

Les exportations de la province sont dominées par le secteur agroalimentaire, qui représente 68 % des exportations de l'Île. EDC prévoit que ce secteur avancera de 5 % en 2012, après un gain prévu de 6 % en 2011.

« Les perspectives des secteurs des biens industriels, des transports, et de la machinerie et de l'équipement, qui représentent collectivement un peu plus de 18 % des exportations de la province, devraient s'améliorer en 2012, car les facteurs fondamentaux américains devraient retrouver leurs assises. »

Dans l'ensemble, EDC prévoit une hausse de 9 % des exportations de biens industriels, un bond de 19 % des exportations du secteur des transports et une augmentation de 6 % des ventes d'équipement en 2012.

Les exportations canadiennes de biens et services devraient augmenter de 11 % en 2011 et de 7 % en 2012. À l'échelle nationale, la croissance économique devrait progresser de 2,3 % en 2011 et de 2,4 % en 2012. EDC prévoit une croissance mondiale de 3,7 % en 2011 et de 4,3 % en 2012.

Les Prévisions à l'exportation d'EDC, publication semestrielle, portent sur la conjoncture globale des exportations, y compris sur les perspectives quant aux taux d'intérêt, aux taux de change et aux stratégies d'exportation qui peuvent aider les entreprises canadiennes à réduire les risques au minimum. Elles analysent également tout un éventail de risques auxquels les exportateurs devraient être préparés. Les Prévisions à l'exportation d'EDC se trouvent au http://www.edc.ca/gef.

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, plus de 8 200 entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200 marchés. EDC, société financièrement autonome, est un chef de file reconnu dans l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique.

SOURCE Exportation et développement Canada

Renseignements :

L'enregistrement vidéo des commentaires de Peter Hall sur les prévisions est affiché à : http://Exportwise.ca/listvideo_en

Personne-ressource pour les médias :

Phil Taylor
Exportation et développement Canada
Tél. : 613-598-2904
BlackBerry : ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.