La CRE de Montréal devant la Commission Bouchard-Taylor: "Notre cité, parfois ébouriffée, se projette dans un avenir commun"



    MONTREAL, le 30 nov. /CNW Telbec/ - "Le message que nous portons est
simple, il est clair. Nous voulons nous faire l'écho de l'expérience positive
que vit Montréal comme communauté plurielle. Cette diversité est le terreau
fertile du dynamisme et du rayonnement de la métropole. Elle contribue tous
les jours à positionner la région comme un pôle de savoir et de culture",
d'affirmer Marie-Claire Dumas, directrice générale de la Conférence régionale
des élus (CRE) de Montréal. La CRE de Montréal se présentait, aujourd'hui,
devant la Commission de consultation sur les pratiques d'accommodement reliées
aux différences culturelles.
    Pour les membres de la Conférence régionale des élus, la communauté
plurielle se définit par un NOUS, une première personne, plurielle. Non une
suite de "JE", mais un NOUS sujet. Un NOUS qui, dans la pure tradition
grammaticale, représente un "groupe auquel celui qui parle appartient".
    C'est pourquoi, les citoyens et citoyennes du Québec, peu importe leurs
filiations ancestrales, qu'ils soient de la 10e ou de la première génération,
négocient constamment, dans l'espace public, les conditions de leur devenir :
la place du religieux, de la langue, de leur identité, de leur pays même. Cela
se nomme vivre en société. Cette discussion n'est pas le fait et n'appartient
pas à l'immigration, cette négociation n'appartient pas à l'AUTRE. Ces
transactions continues appartiennent au NOUS.
    Citant Montréal vu par ses poètes, la CRE de Montréal a profité de sa
tribune pour réaffirmer les importantes contributions des arrivants de courte
et longue date, ces Québécoises et Québécois de choix, au mieux-être de la
collectivité. Montréal ne cesse de se renouveler au fil de ces nouveaux
apports.

    Reconnaissance et soutien

    La Conférence régionale des élus de Montréal a rappelé les difficultés
qu'éprouvent les nouveaux arrivants d'accéder à des emplois de qualité et
correspondant à leur niveau de compétence et de qualification.
    Force est de constater que le Québec ne propose pas tous les services
d'accueil, d'intégration et de francisation nécessaires pour réaliser ses
objectifs d'insertion et de maintien en emploi. Pour concrétiser notre désir
de mieux vivre ensemble, il faudra développer des services, pour nous donner
collectivement les moyens de nos ambitions et de nos aspirations à accueillir
et à intégrer annuellement les 55 000 nouveaux arrivants que nous nous
apprêtons à recevoir à compter de 2010. Il faudra également combler le déficit
flagrant de représentation des communautés culturelles dans nos institutions.
    Tous les efforts doivent être déployés pour régler la question cruciale
de la reconnaissance des acquis et lutter fermement contre les phénomènes
d'exclusion, de racisme et de discrimination en emploi. La CRE de Montréal
réitère son impatience de voir le gouvernement du Québec mettre en oeuvre la
politique de lutte contre le racisme et la discrimination annoncée depuis la
consultation tenue en 2006.

    L'égalité

    L'égalité de droits est acquise aux femmes, mais nous sommes encore loin
de l'égalité de fait. Cela est vrai pour toutes les femmes, peu importe leur
lieu de naissance. Pour la CRE de Montréal, il s'agit d'un dossier dont
l'évolution doit être suivie de près, avec en tête une préoccupation
particulière pour la réalité et les obstacles particuliers auxquels sont
confrontées les femmes venues d'ailleurs.
    "Nous sommes loin de la certitude imparable que notre société ne
basculera jamais dans la polarisation et l'altérité. Nous croyons toutefois
que le passé est garant de l'avenir. Nous disposons, nous en sommes
convaincus, par notre expérience et notre attachement à l'ouverture et à la
diversité, de bases solides pour concevoir et mettre en pratique un mode de
vie en société respectueux, riche et unique dont il y a tout lieu d'être
fiers. L'expérience montréalaise de gestion de la diversité et de cohabitation
harmonieuse est d'ailleurs reconnue à l'étranger comme un trait distinctif qui
fait l'envie de plusieurs grandes villes du monde," de conclure madame Dumas.
    La Conférence régionale des élus de Montréal regroupe les leaders
politiques et socioéconomiques de l'île de Montréal. Elle a pour mandat de
favoriser le développement de son territoire par le biais de la concertation
et d'agir comme interlocuteur du gouvernement en matière de développement
régional.




Renseignements :

Renseignements: Linda Lévesque, (514) 393-3178, cellulaire: (514)
242-8909; Source: Conférence régionale des élus de Montréal

Profil de l'entreprise

Conférence régionale des élus (CRE) de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.