La course est lancée! La recherche révèle que la sous-traitance et la délocalisation des TIC provoquent une concurrence exacerbée



    Des rapports renferment des conseils sur les tendances émergentes
    concernant la prestation des services, les attitudes à l'égard du risque,
    les prévisions en matière de dépenses et les possibilités pour les
    acheteurs et les fournisseurs

    OTTAWA, le 19 sept. /CNW Telbec/ - Le Conseil des technologies de
l'information et des communications (CTIC) a annoncé aujourd'hui la
publication de deux nouveaux rapports qui explorent le rôle changeant de la
sous-traitance et de la délocalisation des TIC et les répercussions sur le
marché canadien, les ressources humaines et la concurrence. Les rapports
offrent d'importants renseignements et des conseils sur le secteur des TIC,
une force motrice clé de l'innovation et de la concurrence du Canada,
représentant plus de 600 000 emplois et plus de 5,9 p. 100 du PIB.
    L'importation et l'exportation des produits et services des TIC ont une
incidence importante sur la demande de travailleurs dans le secteur des TIC au
Canada. Parmi les principales constatations des rapports, "Les perspectives
canadiennes sur les tendances du transfert à l'étranger des emplois en TIC" et
"Prévisions 2006-2010 du marché canadien des services d'impartition des
systèmes d'information et des services d'impartition de la réseautique et de
la bureautique", on note ce qui suit :

    
    - Au fil des ans, les acheteurs canadiens sont plus à l'aise avec la
      notion des services de délocalisation, connaissent mieux ces services
      et un plus grand nombre d'entreprises ont fait appel aux services de
      délocalisation.
    - Les acheteurs canadiens n'ont besoin de réaliser que des économies
      moyennes de coûts de l'ordre de 33 p. 100 pour s'adresser à des
      fournisseurs étrangers.
    - Les niveaux actuels de sous-traitance des services commerciaux ou de TI
      indiquent que presque 50 p. 100 des entreprises canadiennes font état
      d'impartition de certains aspects du processus commercial ou des TI.
    - Bien que l'impartition traditionnelle des TI ne diminue pas en valeur,
      les services gérés prennent de la vitesse et retiennent l'attention de
      plus de 50 p. 100 des entreprises canadiennes moyennes ou grandes.

    "La sous-traitance et la délocalisation sont des questions complexes
déterminantes à l'égard de la croissance continue et de la compétitivité de
notre industrie et de notre main-d'oeuvre, déclare Paul Swinwood, président du
CTIC. Ces rapports offrent un aperçu et des recommandations qui aideront les
organismes de planification stratégique à aller de l'avant."
    En tant que principaux moteurs des ressources humaines dans le secteur des
TIC, ces deux documents constituent un intrant essentiel pour le très attendu
rapport Perspective de l'industrie sur les ressources humaines au sein du
marché de l'emploi dans les TIC du CTIC qui devrait être publié au printemps
2008. Dans cet aperçu, les dirigeants, les enseignants et les décideurs en TIC
trouveront de l'information sur les importantes tendances et obtiendront un
aperçu de l'avenir de la main-d'oeuvre des TIC, notamment des principales
industries et leurs besoins en ressources humaines. Le CTIC fait actuellement
appel aux dirigeants du secteur, du gouvernement et de l'enseignement afin
qu'ils participent à l'élaboration de l'aperçu en communiquant avec Cherri
Grills, gestionnaire de projet, à c.grills@ictc-ctic.ca.

    Au sujet du CTIC

    Le Conseil des technologies de l'information et des communications (CTIC),
financé en partie par le gouvernement du Canada, est un conseil sectoriel sans
but lucratif. Il vise à créer une industrie et une main-d'oeuvre canadiennes
en TIC fortes, préparées et scolarisées. Le CTIC joue un rôle de catalyseur de
changements qui soutient les innovations propres à fournir de l'information
sur le marché du travail, du perfectionnement professionnel continu et de la
formation de qualité au secteur canadien des TIC, aux enseignants, aux
gouvernements et à la main-d'oeuvre en TIC. Nous tissons des liens dans le but
d'obtenir le nombre et la qualité voulus qui permettront de maintenir et
d'améliorer la position du Canada en tant que chef de file sur le marché
mondial.
    




Renseignements :

Renseignements: Cherri Grills, gestionnaire de projet, (613) 237-8551,
poste 149, c.grills@ictc-ctic.ca

Profil de l'entreprise

CONSEIL DES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS (CTIC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.