La consigne et la collecte sélective : des outils complémentaires au service du développement durable



    GATINEAU, QC, le 16 mai /CNW Telbec/ - Dans le cadre de ses 88es Assises
annuelles, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) a réitéré son appui au
système de la consigne. L'Union croit que la consigne est un outil inégalé de
récupération qui doit non seulement demeurer en place, mais aussi être étendu
afin d'établir l'équilibre entre la réutilisation et la récupération,
particulièrement pour les produits de plastique et de verre.
    L'UMQ réagissait aux commentaires entendus au cours des dernières
semaines à l'effet que la consigne sur les contenants à remplissage unique
(CRU) de bière et de boissons gazeuses, en place depuis 1984 au Québec,
pourrait être abandonnée. La collecte sélective municipale serait alors le
seul moyen pour récupérer et recycler les contenants de métal, de verre et de
plastique.
    L'UMQ croit que si la consigne était abolie, le taux de récupération des
contenants à remplissage unique (CRU) de bière et de boissons gazeuses
diminuerait de façon importante. Elle considère que la consigne est
essentielle dans une optique de développement durable.
    "La consigne et la collecte sélective sont des systèmes complémentaires,
essentiels à la réduction à la source. Nous croyons que la consigne devrait
être élargie pour inclure les bouteilles de vin et les bouteilles d'eau en
plastique", a déclaré monsieur Denis Lapointe, maire de
Salaberry-de-Valleyfield et président de la Commission de l'environnement.
    Rappelons que le montant de la consigne n'a pas augmenté depuis des
années. Après 25 ans d'existence, une consigne de cinq cents n'équivaut
aujourd'hui qu'à un montant de un cent. Malgré cela, le taux de retour demeure
très élevé. "Nous croyons fermement qu'une hausse du montant de la consigne
ferait augmenter le taux de récupération. Combiné à la collecte sélective
municipale, cela permettrait à la société québécoise d'atteindre des taux
presque inégalés de récupération des CRU, de l'ordre de 90 %", a précisé M.
Lapointe.
    Par ailleurs, l'UMQ réitère sa demande au gouvernement pour une
compensation à 100 % des coûts municipaux de la collecte sélective, tel que
prévue à l'Entente de partenariat fiscal et financier. Elle souhaite que cette
compensation soit intégrée à la nouvelle politique de gestion des matières
résiduelles qui doit être dévoilée prochainement.

    A PROPOS DE L'UMQ

    Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes
tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de contribuer
au progrès et à la promotion de municipalités démocratiques, dynamiques et
performantes, dédiées au mieux-être des citoyens. La structure de l'UMQ, qui
regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales,
municipalités de centralité, villes d'agglomération, grandes villes et
municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la
solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent près de 5 millions de
citoyennes et citoyens.




Renseignements :

Renseignements: François Sormany, Directeur des communications, (514)
282-7700, poste 265, Cellulaire: (514) 910-7272; fsormany@umq.qc.ca; Source:
Union des municipalités du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.