La conférence de l'ONU à Sendai adopte un nouveau cadre d'action de réduction des risques de catastrophes en intégrant les perspectives portant sur les handicapés

TOKYO, le 19 mars 2015 /CNW/ -- La troisième conférence mondiale de l'ONU sur la réduction des risques de catastrophes s'est déroulée du 14 au 18 mars 2015 à Sendaï, dans la Préfecture de Miyagi, en consacrant une de ses séances de travail sur une « réduction des risques de catastrophes portant sur les handicapés » pour la première fois. Le nouveau cadre d'action adopté après celui de Hyogo au cours de la conférence à Sendai fait appel au besoin d'intégration de mesures de gestion des catastrophes qui incluent les personnes handicapées et elles devraient se refléter dans les mesures de gestion des catastrophes futures des états membres et un important jalon sur l'intégration des questions portant sur les handicapés dans les cadres de développement international comme les Objectifs de développement durable de l'ONU (ODD) qui doivent être adoptés au automne prochain.

La première réunion organisée dans le cadre de la Conférence mondiale sur la réduction des risques de catastrophes tenue à Yokohama en 1994 a émis la « Stratégie de Yokohama et le Plan d'action pour un monde plus sûr » et la deuxième conférence tenue à Kobe, dans la Préfecture de Hyogo en 2005, a adopté le « Cadre d'action de Hyogo de 2005-2015. »

Au cours de la conférence à Sendai, environ 350 événements parallèles se sont déroulés en sus des séances de travail et environ 10 000 personnes y ont participé, notamment le Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki Moon et le premier ministre japonais, M. Shinzo Abe. Le « Cadre d'action de Sendai de réduction des risques de catastrophes de 2015-2030, » après le cadre de Hyogo.

Au cours du grand séisme survenu dans l'est du Japon en 2011, un taux de mortalité deux fois plus élevé chez les personnes handicapées a été reporté par rapport aux résidents en général. C'est la première fois qu'une disproportion au niveau des risques a été confirmée par les chiffres. L'importance d'une mesure de gestion portant sur les handicapés ne cesse de gagner une reconnaissance croissante autour du monde. C'est dans ce contexte que l'ONU pendant la Conférence mondiale sur la RRC a abordé pour la première fois l'un de ces sujets de la séance de travail.

« Le nombre de personnes handicapées s'élève à 15 % de la population mondiale ou allant jusqu'à 1 milliard, » a précisé M. Yohei Sasakawa, président de la Nippon Foundation qui a organisé des conférences internationales sur la réduction des risques de catastrophes dans sept villes autour du monde et a joué un rôle crucial dans la réalisation d'une séance de travail sur le sujet. Grâce à l'adoption du nouveau cadre d'action qui permet à toutes les personnes handicapées de participer, cela « permettra de réduire non seulement les souffrances humaines causées par des catastrophes, mais sera aussi une source de nouvelles possibilités dans le redressement après une catastrophe portant sur les handicapés, » a-t-il ajouté.

Pour plus de détails : http://www.nippon-foundation.or.jp/en/news/articles/2015/3.html

Contact :

Natsuko Tominaga 
Services des relations publiques 
The Nippon Foundation 
+81-3-6229-5131 
pr@ps.nippon-foundation.or.jp

SOURCE The Nippon Foundation

Profil de l'entreprise

The Nippon Foundation

Renseignements sur cet organisme

U.N. World Conference on Disaster Risk Reduction

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.