La Communauté métropolitaine de Québec rend public son Bilan 2008 du Plan de gestion des matières résiduelles



    QUEBEC, le 23 avr. /CNW Telbec/ - La Communauté métropolitaine de Québec
(CMQ) est heureuse d'annoncer que le taux de valorisation des matières
recyclables atteint maintenant 62 % dans la région, dépassant ainsi l'objectif
de 60 % fixé par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles
1998-2008. Pour poursuivre ses efforts et obtenir de tels succès dans le
domaine de la valorisation des matières organiques, la CMQ demande cependant
au gouvernement du Québec de rendre publiques rapidement les modalités du
programme d'aide au financement des infrastructures de traitement des matières
organiques annoncé en mars dernier.
    Entre 2007 et 2008, soit en un an seulement, la quantité de matières
recyclées sur le territoire de la CMQ Rive-nord est passée de 49 792 à 56 594
tonnes, une augmentation de 13,6 %. La quantité de matières organiques
valorisées a augmenté de 8,9 % alors que le tonnage d'encombrants valorisés a
de son côté crû de 3,9 %. Parallèlement cependant, la quantité de matières
gérées dans les installations situées dans l'une ou l'autre des 27
municipalités du territoire a augmenté de 7,4 %, soit de près de 20 000 tonnes
en une seule année.
    Face à ces constats, la CMQ réclame des gestes concrets et rapides de la
part du gouvernement du Québec. En mars, ce dernier annonçait la mise sur pied
d'un programme d'aide au financement des infrastructures de traitement des
matières organiques. La CMQ s'est publiquement réjouie de cette annonce. Elle
attend maintenant avec impatience les modalités d'application de cet important
programme afin que les municipalités de la région métropolitaine puissent
enfin prendre les décisions qui s'imposent pour favoriser la valorisation des
matières organiques. Rappelons en effet que seulement 21 % de ces matières
sont actuellement valorisées dans la région.
    La CMQ estime également qu'il est urgent que le gouvernement du Québec
prenne position sur la responsabilité élargie des producteurs. "Les
municipalités ont beau faire d'énormes efforts pour traiter les matières
collectées sur leurs territoires, elles n'ont que peu d'emprise sur le type de
produits mis sur le marché de même que sur les méthodes d'emballage de ces
produits", de dire monsieur Raymond Dion, vice-président de la commission
Environnement de la CMQ. Entre 2002 et 2008, soit en six ans seulement, la
quantité de matières résiduelles gérées par les municipalités de la CMQ
Rive-Nord a augmenté de 28 %.
    Enfin, la CMQ attend avec impatience la nouvelle politique québécoise de
gestion des matières résiduelles promise par le gouvernement du Québec dans la
foulée de la publication, en juin 2008, du rapport de la Commission des
transports et de l'environnement de l'Assemblée nationale intitulé La gestion
des matières résiduelles au Québec.




Renseignements :

Renseignements: Benoît Massicotte, Coordonnateur aux communications et
aux consultations, (418) 641-6250, poste 1210

Profil de l'entreprise

Communauté métropolitaine de Québec

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.