La Commission de l'immigration recule devant la mobilisation contre son interdiction du français



    MONTREAL, le 4 févr. /CNW Telbec/ - La Société Saint-Jean-Baptiste de
Montréal (SSJB) vient d'apprendre que la Commission de l'immigration et du
statut de réfugié (CISR) a annulé l'audience du 10 février, où Me Stéphane
Handfield, se voyait refuser le droit d'utiliser le français, selon la demande
de son client. La Commission a annoncé qu'elle procéderait à un nouvel examen
de la question de la langue des procédures.
    Cette décision survient après que la SSJB et le Mouvement Montréal
français ont annoncé une manifestation devant les bureaux de la CISR lors de
cette audience du 10 février. Cette manifestation sera donc reportée.
    Le président de la SSJB, Mario Beaulieu, considère qu'il s'agit d'une
victoire partielle et exhorte le CISR "à lever dès maintenant cette
inacceptable interdiction d'utiliser le français dans un tribunal à Montréal.
Le statut du français en tant que langue commune est un facteur essentiel pour
inclure les nouveaux arrivants et assurer l'avenir du français au Québec."
    Ce soir, vers 18 h 40, le député du Bloc Québécois de Jeanne-Le Ber,
Thierry St-Cyr, participera à un débat d'ajournement à la Chambre des communes
sur ce dossier.




Renseignements :

Renseignements: Philippe Perreault, (514) 839-4140, (514) 835-6319

Profil de l'entreprise

Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.