La Colombie-Britannique et l'Ontario se hissent parmi les meilleures régions du monde au bilan comparatif sur la santé

Le Canada se classe 8e sur 16 pays de comparaison. Sept de ses provinces et territoires reçoivent un « D » ou font pire.

OTTAWA, le 12 févr. 2015 /CNW/ - La population de la Colombie-Britannique est celle qui se porte le mieux au Canada; cette province ainsi que l'Ontario devancent la majorité des pays développés au bilan comparatif sur la santé du programme Les performances du Canada du Conference Board du Canada. Pour la première fois, ce bilan compare les résultats en matière de santé des provinces et des territoires en plus du Canada et de 15 pays comparables. De leur côté, Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Écosse, la Saskatchewan et le Manitoba se retrouvent en queue de classement, la santé de leur population se situant au même niveau que celle des Américains.

« La Colombie-Britannique et l'Ontario se hissent en tête du classement au Canada, en grande partie parce que leurs habitants adoptent généralement des modes de vie plus sains, explique Louis Thériault, vice-président, Politiques publiques. Ils présentent les plus faibles pourcentages de fumeurs quotidiens et de buveurs excessifs du Canada. En outre, la Colombie-Britannique a le plus fort pourcentage d'habitants physiquement actifs et le plus faible taux d'obésité au pays. À l'autre extrémité du classement, les provinces les plus mal classées et les territoires reçoivent de mauvaises notes à la plupart des indicateurs de la mortalité, ce qui se traduit par une espérance de vie moindre. »

FAITS SAILLANTS

  • Le Canada obtient un « B » au bilan comparatif sur la santé et se classe 8e sur 16 pays de comparaison.
  • La Colombie-Britannique décroche le seul « A » du pays et termine globalement au 3e rang, derrière la Suisse et la Suède.
  • Reléguée au dernier rang des provinces, Terre-Neuve-et-Labrador affiche des résultats en matière de santé pires que ceux des États-Unis, le pays de comparaison le plus mal classé.

 

Les performances du Canada est un programme de recherche continu du Conference Board du Canada qui vise à aider les dirigeants à prendre connaissance des forces et des faiblesses relatives de la performance socioéconomique du Canada. Six catégories sont évaluées : l'économie, l'éducation et les compétences, l'innovation, l'environnement, la santé et la société. Cette année, pour la première fois, l'analyse propose également un classement des provinces et des territoires.

Les performances du Canada : Bilan comparatif sur la santé évalue la performance de diverses régions pour 11 indicateurs de l'état de santé et leur attribue des notes pour la santé globale de leur population.

  • La Colombie-Britannique remporte un « A » et se classe au 3e rang, derrière la Suisse et la Suède.
  • L'Ontario aussi tire bien son épingle du jeu, terminant globalement au 7e rang et recevant la note « B ».
  • Le Québec, l'Î.-P.-É. et l'Alberta décrochent aussi la note globale de « B », ce qui les place en milieu de peloton.
  • Le Nouveau-Brunswick est le seul à obtenir un « C ».
  • La Nouvelle-Écosse, la Saskatchewan et le Manitoba se voient attribuer un « D » pour l'ensemble de leur bilan de santé.
  • Écopant d'un « D- », Terre-Neuve-et-Labrador et les trois territoires glissent derrière le pays le plus mal classé, les États-Unis.
  • Les territoires obtiennent tous un « D- ».

 

Le Canada reçoit globalement un « B » et se classe au 8e rang sur les 16 pays de comparaison. Il obtient des « B » à la plupart des indicateurs. Les seuls indicateurs qui lui valent un « A » sont ceux de l'état de santé autodéclaré et de l'état de santé mentale autodéclaré, qui mesurent la perception qu'ont les gens de leur état de santé et reflètent les dimensions physique, émotionnelle et sociale de la santé et du bien-être.

Le Canada obtient ses plus mauvaises notes, des « C », aux deux indicateurs suivants : la mortalité infantile et la mortalité due au diabète. La faible note du Canada au chapitre de la mortalité infantile peut en partie venir des différences qui existent, entre lui et les pays de comparaison, dans la manière d'enregistrer les bébés ayant un poids extrêmement faible à la naissance. Toute disparité entre les pays en ce qui a trait à la définition des naissances vivantes ou de la mortinaissance peut entraîner une sous-déclaration des décès infantiles par certains pays.

Même si le Canada se classe bien par rapport aux pays de comparaison en ce qui concerne certains facteurs de risque conduisant à des maladies chroniques comme les cardiopathies, le cancer et le diabète, son taux d'obésité, par contre, a de quoi inquiéter. La proportion de Canadiens obèses ou faisant de l'embonpoint continue d'augmenter. Le pourcentage croissant d'enfants obèses au Canada est encore plus préoccupant. C'est dans les provinces de l'Atlantique qu'on enregistre les taux d'obésité les plus élevés, plus du quart de la population adulte y étant jugée obèse.

Dans notre analyse de la santé cette année, nous avons évalué 16 pays comparables et leur avons attribué les notes suivantes :

  • « A » - Suisse et Suède;
  • « B » - Australie, Norvège, France, Japon, Pays-Bas, Canada et Allemagne;
  • « C » - Finlande, Royaume-Uni, Autriche, Irlande et Belgique;
  • « D » - Danemark et États-Unis.

 

Vous trouverez sur notre site Web Les performances du Canada de plus amples renseignements sur notre classement, y compris sur les sources des données et la méthodologie.

Commentaire video de Louis Thériault, vice-président, Politiques publiques.

Suivez le Conference Board du Canada sur Twitter.

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada est maintenant équipé d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous souhaitez que votre nom soit retiré de notre liste d'envoi, veuillez adresser un courriel à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada

Bas de vignette de la vidéo : "Vidéo : Les performances du Canada : Bilan comparatif sur la santé". Lien URL de la vidéo : http://stream1.newswire.ca/cgi-bin/playback.cgi?file=20150212_C7678_VIDEO_FR_12066.mp4&posterurl=http%3A%2F%2Fphotos.newswire.ca%2Fimages%2F20150212_C7678_VIDEO_FR_12066.jpg&order=1&jdd=20150212&cnum=C7678

Bas de vignette : "Les performances du Canada : Bilan comparatif sur la santé (Groupe CNW/Le Conference Board du Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150212_C7678_PHOTO_FR_12064.jpg

Renseignements : Juline Ranger, directrice associée des communications, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 431, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca; ou Yvonne Squires, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 221, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.