La Collection Azrieli des mémoires de survivants de l'Holocauste remporte deux prix littéraires prestigieux



    TORONTO, le 2 juin /CNW/ - La Fondation Azrieli, une organisation
philanthropique dévouée à promouvoir l'éducation, la recherche, les arts et la
mémoire de l'Holocauste, est heureuse d'annoncer que la Collection Azrieli des
mémoires de survivants de l'Holocauste - première série - a reçu deux prix
littéraires prestigieux:

    
    -   Le Prix de l'Independent Publisher Book 2008 - dans la catégorie
        Freedom Fighter. Chacun des sept livres de la première série a reçu
        la Médaille d'Or. La cérémonie de remise des 12e Annual IPPY Awards
        se tiendra à Los Angeles le 30 mai 2008.

    -   Le Prix du Helen and Stan Vine Canadian Jewish Book. Fragments de ma
        vie de Henia Reinhartz a été récompensé dans la catégorie Mémoire et
        Littérature de l'Holocauste. La cérémonie de remise des 20e Annual
        Canadian Jewish Book Awards se tiendra à Toronto le 4 juin 2008.
    

    La Collection Azrieli des mémoires de survivants de l'Holocauste est
publiée par la Fondation Azrieli dans le cadre d'un programme unique, à but
non lucratif, créé en 2005 et qui a pour vocation d'archiver et de faire
partager les mémoires écrits par ceux qui ont survécu au génocide des Juifs
européens par les nazis au 20e siècle et sont ensuite venus s'installer au
Canada. Le Programme reçoit l'aide et le conseil du Centre d'études juives de
l'Université York pour la publication des mémoires. Destinée à un large
public, la Collection permet à ses lecteurs d'en apprendre plus sur les
expériences qui furent celles des Juifs européens à travers les yeux de leurs
compatriotes canadiens. Les ouvrages sont distribués gratuitement aux
bibliothèques, aux écoles, ainsi qu'aux programmes d'enseignement sur
l'Holocauste à travers le Canada.
    En les distinguant comme "Excellents livres de l'année", l'Independent
Publisher Book Awards a voulu rendre hommage à l'ensemble des ouvrages de la
première série publiés par la Collection Azrieli, qui a su faire preuve "du
courage et de la créativité qui sont nécessaires à la prise de risques,
d'initiatives et pour instiguer des changements, non seulement dans le monde
de l'édition, mais aussi au sein de nos sociétés." Voulant rendre hommage à
"l'excellence dans le domaine des lettres au Canada qui ont trait aux
thématiques et aux sujets en lien avec le Judaisme", le Prix du Livre Juif
Canadien a décidé de décerner à Fragments de ma vie de Henia Reinhartz -
émouvant récit qui retrace l'histoire de la résistance et de la survie d'une
adolescente dans la Pologne déchirée par la guerre - le Prix de la Société
Canadienne de Yad Vashem dans la catégorie Mémoire et Littérature de
l'Holocauste.
    "Nous sommes ravis de la reconnaissance qui est accordée à la Collection
et à nos auteurs à travers ces récompenses," a déclaré Dr. Naomi Azrieli,
Présidente et Directrice exécutive de la Fondation Azrieli. "Notre Programme
est animé par la conviction que chacun des survivants de l'Holocauste a une
histoire intéressante à raconter et que de tels récits ont un rôle fondamental
à jouer dans l'éducation à la tolérance et dans l'acceptation de la diversité.
Notre objectif n'est pas seulement d'archiver et de publier ces importants
manuscrits, mais aussi de nous assurer qu'ils soient lus par le plus grand
nombre. Le fait de recevoir ces prix constitue une formidable reconnaissance
pour les survivants participant à notre Programme et permettra à leurs récits,
je l'espère, de rencontrer un large public."
    La Fondation Azrieli projette de publier chaque année une nouvelle
collection de plusieurs volumes de mémoires, constituée d'ouvrages disponibles
en anglais et en français. A ce jour, plus de 170 mémoires ont été soumis au
Programme qui continue de recevoir de nouveaux manuscrits. Ces livres sont le
reflet d'une grande diversité d'expériences, de perspectives et de styles
d'écriture, et permettent aux lecteurs d'accéder aux vies et aux communautés
qui étaient celles des auteurs avant la guerre, et de découvrir des récits
remarquables où il est question de survie, de résistance et de bravoure, et
souvent d'actes courageux accomplis par d'autres. "L'accueil que le public -
les enseignants, les élèves et le grand public - a réservé à la première série
a été très positif et très émouvant", a poursuivi Naomi Azrieli. "Nous
travaillons maintenant ardemment à la deuxième série et comptons publier huit
nouveaux livres d'ici à la fin de l'année 2008."
    David J. Azrieli, architecte canadien, promoteur immobilier et
philanthrope, a conçu ce Programme après avoir rédigé ses propres mémoires qui
racontent comment il a pu échapper aux nazis. "Ecrire sur cette période sombre
de l'Histoire n'a pas été facile, malgré le soutien de ma famille", a confié
Mr. Azrieli. "De ce fait, je me suis senti obligé de rechercher et d'archiver
les mémoires écrits par d'autres survivants de l'Holocauste. Ces documents
historiques uniques permettent d'accéder à des expériences comme seuls ceux
qui les ont vécues peuvent nous les décrire."
    Cette obligation se fait plus urgente à mesure que les années passent,
s'accorde à dire le Professeur Sara R. Horowitz, Directrice du Centre d'études
juives de l'Université York et Présidente du Conseil éditorial du Programme :
"Etant donné l'âge des survivants, il y a urgence à recueillir autant de
témoignages que possible. La voix s'exprimant à la première personne que l'on
trouve dans ces mémoires peut aussi agir comme un puissant antidote aux
préjugés. La voix de la mémoire est très différente du récit de l'historien."
Les manuscrits originaux soumis au Programme seront conservés aux Archives et
Collections spéciales Clara Thomas de l'Université York et mis à la
disposition des universitaires qui sont intéressés.
    La première série de la Collection Azrieli des mémoires de survivants de
l'Holocauste se compose de six mémoires :

    
    -   Fragments de ma vie de Henia Reinhartz (disponible en anglais et en
        français).
    -   Le violon de Rachel Shtibel et Témoignage d'un enfant d'Adam Shtibel
        (publiés en un volume, disponibles en anglais et en français).
    -   Getting Out Alive de Tommy Dick, (pour l'instant disponible en
        anglais seulement).
    -   Spring's End de John Freund (pour l'instant disponible en anglais
        seulement).
    -   Cachée de Marguerite Elias-Quddus (pour l'instant disponible en
        français seulement).
    

    Il est possible de commander les ouvrages de la Collection Azrieli des
mémoires de survivants de l'Holocauste sur le site Web de la Fondation:
www.azrielifoundation.org

    A propos de la Fondation Azrieli

    La Fondation Azrieli a été créée en 1989 pour concrétiser et poursuivre
les conceptions philanthropiques de David J. Azrieli, C.M., C.Q., MArch. La
Fondation apporte son soutien à de nombreuses initiatives dans le domaine de
l'éducation et de la recherche. La Fondation Azrieli prend une part active
dans des programmes relevant du domaine des études juives, des études
d'architecture, de la recherche scientifique et médicale et dans les études
artistiques. Parmi les initiatives reconnues de la Fondation figurent le
Programme de publication des mémoires de survivants de l'Holocauste, qui
recueille, archive, publie et distribue les mémoires de survivants canadiens,
l'Azrieli Institute for Educational Empowerment, un programme innovant et
couronné de succès qui apporte son soutien aux adolescents à risques et les
aide à rester scolarisés, ainsi que l'Azrieli Fellows Program, un programme de
bourses d'excellence pour les second et troisième cycles des universités
israéliennes. L'ensemble des programmes de la Fondation est présentement mis
en oeuvre au Canada, en Israel et aux Etats-Unis. www.azrielifoundation.org

    Le Centre d'études juives de l'Université York

    L'Université York a créé en 1989 le premier centre de recherche
interdisciplinaire en études juives au Canada (CJS) et a obtenu une
reconnaissance nationale et internationale pour son approche dynamique de
l'enseignement et de la recherche. Tout en fournissant un enseignement en
profondeur de la culture juive et des études classiques, le Centre développe
une approche résolument moderne et un intérêt marqué pour l'étude de la
réalité juive canadienne. L'Université York est un pionnier au Canada dans
l'étude de l'Holocauste.




Renseignements :

Renseignements: Andrea Knight, Editrice en chef, Le Programme de
publication des mémoires de survivants de l'Holocauste, (416) 322-5928,
andrea@azrielifoundation.org; Micky Fraterman, Coordonnatrice du programme, Le
Programme de publication des mémoires de survivants de l'Holocauste, (416)
322-5928, micky@azrielifoundation.org

Profil de l'entreprise

FONDATION AZRIELI

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.