La Coalition contre l'obésité morbide dévoile les résultats du premier sondage qui donne la parole aux obèses morbides du Québec



    MONTREAL, le 10 oct. /CNW Telbec/ - Josée Roy et Jennifer Schultz,
cofondatrices de la Coalition contre l'obésité morbide, ont présenté dans le
cadre d'une conférence de presse qui avait lieu au Y des femmes de Montréal,
les faits saillants de leur sondage mené du 22 mars au 31 juillet 2007, auprès
de plus de 1 000 Québécois souffrant d'obésité morbide. "Tout d'abord, ce
sondage nous permet enfin d'infirmer les préjugés tenaces à l'égard des
personnes obèses morbides, notamment en termes de profil sociodémographique.
Il nous permet également de confirmer l'état de santé alarmant des personnes
obèses morbides, qui se traduit nécessairement par des coûts de santé
importants. Finalement, le sondage nous révèle un soutien social et médical
nettement insuffisant pour cette population souffrante et désespérée", a
déclaré Josée Roy. A la lumière des résultats du sondage, la Coalition
déposera sous peu son plan d'action pour les prochains mois.

    Résultats significatifs

    La firme de recherche Zins Beauchesne et associés a été mandatée par la
Coalition pour compiler et analyser les résultats du sondage. " Au total,
1011 personnes ont répondu au sondage, ce qui correspond à une marge d'erreur
autour des proportions de +/- 3,1 %, 19 fois sur 20", a commenté Claire
Naboulet, directrice adjointe de la firme qui a présenté les faits saillants.
Pou consulter les faits saillants du sondage, visitez
http://lepoidsquitue.com/salledepresse_fr.php.

    Profil type

    Le sondage permet de dégager le profil type du Québécois obèse morbide.
Tout d'abord, 8 fois sur 10, il s'agit d'une femme. Elle est âgée entre 31 et
45 ans et présente un indice de masse corporelle variant entre 40 et 50. Ses
niveaux de scolarité et de revenu se comparent globalement au Québécois moyen.
Elle souffre de multiples maladies associées à son obésité morbide (problèmes
articulaires, hypertension, dépression, apnée du sommeil, etc.) et se
préoccupe beaucoup de son état de santé. Elle éprouve des difficultés à se
déplacer et bénéficie de peu de soutien des réseaux familial, social et de la
santé. Au Québec, la personne obèse morbide type est désespérée de sa
situation.

    Revendication

    "Pourtant, il existe une solution. La raison d'être de notre Coalition
est d'améliorer l'accès à la chirurgie bariatrique au Québec pour les quelque
200 000 personnes souffrant d'obésité morbide. Près de 3 500 Québécois sont
sur une liste d'attente en chirurgie bariatrique. La majorité d'entre eux
attendront au moins cinq ans car à peine 1 000 interventions sont pratiquées
chaque année. Nous le répéterons autant de fois qu'il le faut : l'obésité
morbide est une maladie. La chirurgie bariatrique est le seul traitement
efficace contre l'obésité morbide. C'est une question de vie ou de mort" a
déclaré Jennifer Schultz. Rappelons que le 23 août dernier, une importante
étude sur la chirurgie bariatrique était publiée dans The New England Journal
of Medicine (http://content.nejm.org/). L'étude démontre que la chirurgie
bariatrique diminue significativement le taux de mortalité des personnes
obèses morbides qui en bénéficient.

    Obésité morbide

    L'obésité morbide est le seuil à partir duquel on voit apparaître
différents types de maladies, souvent mortelles, telles que l'hypertension
artérielle, le diabète de type 2 ou les maladies cardiovasculaires. Le niveau
d'obésité d'un individu peut être évalué à partir de l'indice de masse
corporelle (IMC) calculé en divisant le poids de la personne par le carré de
sa taille (Kg/m(2)). L'obésité morbide correspond à un IMC plus grand ou égal
à 40 ou, plus grand ou égal à 35 si accompagnée de comorbidités.

    Chirurgie bariatrique

    Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la chirurgie bariatrique
est considérée comme le seul traitement efficace contre l'obésité morbide. Au
Québec, l'Agence d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en
santé (AETMIS) déposait en 2005 un rapport intitulé "Le traitement chirurgical
de l'obésité morbide - Mise à jour" passant notamment en revue toutes les
techniques de chirurgie bariatrique. L'AETMIS y recommandait l'établissement
au Québec d'un plan d'action pour définir les besoins en chirurgie bariatrique
et assurer les moyens d'y répondre.

    A propos de la Coalition contre l'obésité morbide

    Fondée en février 2007, La Coalition contre l'obésité morbide, un
organisme québécois à but non lucratif, mise sur la force du regroupement pour
faire connaître la problématique de l'obésité morbide et favoriser un meilleur
accès à la chirurgie bariatrique au Québec. Sa signature "Le poids qui tue"
exprime la situation dramatique vécue par les personnes souffrant d'obésité
morbide. Comme son nom l'indique, cette maladie mène de façon accélérée vers
la mort ceux qui en sont atteints. Pour plus d'information, visitez
www.lepoidsquitue.com.




Renseignements :

Renseignements: Hélène Hains, (514) 776-9577

Profil de l'entreprise

COALITION CONTRE L'OBESITE MORBIDE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.