La Coalition Avenir Québec veut défendre les valeurs québécoises face à l'intégrisme

QUÉBEC, le 4 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, et la porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière de justice et de laïcité, Nathalie Roy, ont réclamé mercredi que le gouvernement libéral dépose une loi pour lutter contre l'intégrisme, en ciblant l'enseignement qui encourage le déni des valeurs québécoises. Aux yeux de la CAQ, en plus d'une modification à la Charte québécoise des droits et libertés pour interdire de telles pratiques, cette loi devrait permettre d'éliminer les avantages fiscaux et l'octroi de certificats d'occupation d'immeubles à certaines personnes et certains groupes.

« Nous avons des valeurs communes dont nous sommes très fiers. Des valeurs importantes, fondamentales, comme l'égalité entre les hommes et les femmes et comme la liberté de vivre comme on l'entend, peu importe notre orientation sexuelle. Or, ces valeurs sont incompatibles avec certains enseignements intégristes. Lorsque des individus tentent de promouvoir un tel déni des valeurs québécoises au Québec, ce devrait être le rôle des autorités de défendre nos valeurs », a déclaré François Legault.

« Ce qui fait la force de la Coalition Avenir Québec, depuis le début, c'est notre volonté d'apporter des solutions constructives au débat public.  Nous croyons qu'il est possible d'apporter des modifications législatives qui permettraient de mieux protéger nos droits et libertés. Des solutions existent. Aujourd'hui, je demande au premier ministre du Québec de déposer rapidement un projet de loi pour lutter contre l'intégrisme », a-t-il poursuivi, en insistant sur la nécessité pour les élus d'agir tout en faisant preuve de respect dans leurs débats.

De son côté, la députée de Montarville, Nathalie Roy, a expliqué que la CAQ souhaite procéder à une modification de la Charte québécoise, en plus de faire obstacle aux individus et organismes faisant la promotion de ces pratiques en agissant sur les fronts de leur financement et de l'occupation d'immeubles.

« Dans des circonstances particulières, pour le bien commun et au nom des valeurs chères à notre nation, il est légitime de restreindre les libertés de certains individus avec une règle de droit, toujours dans des limites qui sont raisonnables et justifiées dans une société libre et démocratique comme le Québec. C'est pourquoi nous croyons qu'il serait justifié de modifier la Charte québécoise afin d'interdire les enseignements qui encouragent le déni de nos valeurs et de donner à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse la capacité d'agir face à ce phénomène », a-t-elle expliqué.

« Il est totalement inacceptable que des personnes ou organisations faisant la promotion de pratiques radicales puissent bénéficier d'exemptions de taxes foncières ou scolaires, d'un remboursement de TVQ ou même de recevoir un certificat d'occupation d'un immeuble. L'État devrait mettre des bâtons dans les roues de ces organisations. C'est aussi ce que les mesures qu'on propose visent à faire », a ajouté Nathalie Roy.

En plus de la Charte québécoise des droits et libertés, les mesures soumises par la CAQ nécessiteraient la modification de plusieurs lois, dont la Loi sur les corporations religieuses, la Loi sur la fiscalité municipale et la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme.

Rappelons que le premier ministre du Québec a promis de mettre en place des mesures de lutte contre l'intégrisme dans son discours inaugural et qu'un projet de loi est attendu à cet effet.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Guillaume Simard-Leduc, Attaché de presse du chef, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 581-888-3946, gsleduc@assnat.qc.ca

Profil de l'entreprise

Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.