La Chambre de commerce du Canada et son réseau demandent aux parlementaires fédéraux de respecter leur promesse de réduire l'impôt sur le revenu des sociétés

OTTAWA, le 17 févr. /CNW/ - Aujourd'hui, la Chambre de commerce du Canada, en partenariat avec toutes les chambres provinciales et territoriales du pays, lance une campagne nationale pour demander aux parlementaires fédéraux de respecter leur promesse de réduire l'impôt sur le revenu des sociétés.

Dans un message aux 420 chambres de commerce locales, qui représentent 192 000 entreprises de toutes les tailles, Perrin Beatty, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada, a déclaré : « Nos dirigeants politiques doivent respecter leurs engagements. Les entreprises de tout le pays ont réalisé des investissements parce qu'on leur a promis un allégement fiscal. Un changement de cap aussi brusque correspond à rompre la promesse que le gouvernement a faite à des milliers d'entreprises et à leurs employés. »

Les programmes de stimulation économique du gouvernement se terminant cette année, les allégements fiscaux sont doublement importants, car ils permettront de libérer des capitaux pour faire croître les entreprises et l'économie du pays. Depuis sa mise en place en 2007, cette stratégie a été soutenue par une majorité de parlementaires dans deux budgets fédéraux.

« Le programme de stimulation économique du gouvernement était important durant la crise, mais il n'est pas le fondement d'une véritable croissance, a déclaré M. Beatty. Une croissance durable exige des investissements du secteur privé, ce qui permet la création d'emplois et la production de recettes fédérales pour éponger le déficit. Le plan fiscal actuel, qui était soutenu par les parlementaires libéraux et conservateurs, est essentiel à ces investissements. »

Les réductions d'impôt sur le revenu des sociétés concernent toutes les entreprises canadiennes, grandes et petites, de toutes les régions du pays. En particulier, les petites et moyennes entreprises s'intéressent vivement à la question, car la plupart d'entre elles sont les fournisseurs de grandes entreprises; lorsque ces dernières ont des capitaux pour faire des achats, ce sont d'importantes possibilités qui s'offrent aux petites entreprises. Toutefois, une hausse d'impôts assèche ces occasions. Un secteur de grandes entreprises dynamique constitue le fondement d'un secteur de petites et moyennes entreprises solide et prospère.

M. Beatty a déclaré aux membres de la Chambre de commerce du Canada que les entreprises canadiennes doivent parler franchement de la compétitivité fiscale. « Tous les Canadiens sont perdants lorsque les partis politiques paraissent divisés sur cette question. Notre travail est de protéger la croissance économique. La reprise en cours demeure faible, et les entreprises ont besoin de l'aide que cette stratégie fiscale leur offre. Le problème est trop grave pour être laissé entre les mains des acteurs de la joute politique. »

De plus, aujourd'hui, la Chambre de Commerce a publié un rapport intitulé L'allégement fiscal des sociétés : un impératif pour la réussite économique du Canada. Dans son rapport, la Chambre explique qu'au cours de la dernière décennie, le Canada a graduellement augmenté la compétitivité du régime fiscal des entreprises et cela n'est pas passé sous silence. Le rapport démontre qu'une croissance vigoureuse stimulée par des politiques fiscales intelligentes produit beaucoup plus de recettes à mesure que l'emploi croît, que la demande du consommateur augmente et que l'investissement progresse - qu'une politique fiscale intelligente est un moyen d'atteindre l'équilibre budgétaire.

La Chambre de commerce du Canada travaillera avec ses membres et les entreprises canadiennes de tout le pays au cours des prochaines semaines pour continuer à sensibiliser la classe politique fédérale à l'importance de cette question pour la prospérité économique du Canada.

La Chambre de commerce du Canada assure la liaison entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Elle exerce une influence sur les politiques publiques et le processus décisionnel au profit des entreprises, des collectivités et des familles du Canada. Son réseau regroupe plus de 420 chambres de commerce représentant 192 000 entreprises de toutes tailles, actives dans tous les secteurs d'activité de chaque région du pays.

Pour consulter L'allégement fiscal des sociétés : un impératif pour la réussite économique du Canada, veuillez visiter www.chamber.ca.


SOURCE Canadian Chamber of Commerce, The

Renseignements :

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Émilie S. Potvin
Directrice principale, Affaires publiques
La Chambre de commerce du Canada
Téléphone : 613-238-4000, poste 231
Courriel : epotvin@chamber.ca

Profil de l'entreprise

Canadian Chamber of Commerce, The

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.