La centrale nucléaire Gentilly-2 sera rénovée



    Quels sont les risques?

    MONTREAL, le 27 févr. /CNW Telbec/ - Dans son numéro de mars, Québec
Science démystifie le projet de rénovation de la centrale nucléaire
Gentilly-2. D'un côté, des militants affirment que la centrale cause des
cancers et des malformations congénitales. De l'autre, Hydro-Québec décide de
lui donner une seconde vie. A qui se fier? Pour y voir clair, Québec Science
est allé la visiter.

    GENTILLY- 2
    -------------------------------------------------------------------------
    Selon un sondage Angus Reid, 62 % des Québécois s'opposent au
développement de l'énergie nucléaire. A tort ou à raison? 25 ans après la mise
en marche du réacteur de Gentilly-2, et à l'heure où l'on s'apprête à lui
faire une cure de rajeunissement pour encore 25 ans, Québec Science a pénétré
les lieux.
    Aucun journaliste n'y a été admis depuis des années. Pour des fins de
sécurité, l'équipe de Québec Science a été accueillie et escortée par un
gardien armé d'une mitraillette. Puis quatre autres gardes munis de pistolets
leur ont demandé leur passeport avant de les soumettre à une série de
procédures rigides : enregistrement des empreintes digitales, port d'un
dosimètre mesurant la radioactivité, passage à travers le détecteur de métal.
Les sacs ont été soumis au rayon X.
    Les positions à l'égard de la rénovation de la centrale nucléaire
Gentilly-2 sont mitigées. Malgré tout, le moratoire est terminé et rien
n'empêchera le développement du nucléaire au Québec. La Société d'Etat,
Hydro-Québec, s'apprête à débourser près de 2 milliards $ pour donner une
seconde vie à Gentilly-2. Le jeu en vaut-il la chandelle? Quels sont les
risques pour la santé et l'environnement? Invisibles, incolores et inodores,
ces rejets radioactifs nécessitent des méthodes strictes de surveillance. Les
travailleurs du nucléaire sont davantage exposés à la radioactivité que les
autres. Pendant la réfection de la centrale, ils le seront 20 fois plus!

    DARWIN
    -------------------------------------------------------------------------
    Aussi dans Québec Science ce mois-ci, les 150 ans de L'origine des
espèces de Darwin. Il est partout : dans la science du climat, dans notre ADN,
dans les fossiles de poissons et même dans les fourmilières. Québec Science
explore l'univers de Darwin avec quatre spécialistes et héritiers de la
théorie.




Renseignements :

Renseignements: Véronique Lavoie, attachée de presse, Vélo Québec, (514)
521-8356, poste 358, vlavoie@velo.qc.ca; Source: Vélo Québec Editions

Profil de l'entreprise

Vélo Québec Éditions

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.