La CCEG et l'ACCC : partenaires d'un nouveau modèle de formation en technologies d'énergie renouvelable



    
        Séance de formation au Red River College, à Winnipeg,
                               du 19 au 21 mars
    

    MONTREAL, le 16 mars /CNW Telbec/ - La Coalition canadienne de l'énergie
géothermique (CCEG) et l'Association des collèges communautaires du Canada
(ACCC) ont annoncé aujourd'hui la tenue de la première séance de formation
nationale conjointe en énergie géothermique destinée aux instructeurs de
collèges et d'instituts du Canada. L'événement donne suite à l'appel de
déclarations d'intérêt lancé aux établissements membres de l'ACCC en
décembre 2006, qui a permis de sélectionner dix-neuf (19) délégués de partout
au pays, représentant quatorze (14) collèges et instituts.
    "Les collèges et les instituts à travers le Canada ont chaudement répondu
à cet appel et nous en sommes ravis, quoique peu étonnés", a déclaré Paul
Brennan, vice-président des Programmes de partenariat de l'ACCC. "Ce programme
s'inscrit dans les efforts assidus faits par les collèges et les instituts
canadiens à l'appui de l'exploitation de l'énergie renouvelable et découle
directement du travail en formation auquel l'ACCC se consacre activement par
l'entremise d'un partenariat avec le gouvernement fédéral. La Coalition
canadienne de l'énergie géothermique est la première association industrielle
à recourir à ce modèle et adopte une démarche inédite et marquante dans la
formation de la main-d'oeuvre canadienne du secteur de l'énergie
renouvelable", a-t-il ajouté.
    La séance de formation a pour objectif d'incorporer la technologie
géothermique dans le programme de formation des collèges et instituts
canadiens. Tous les participants à la séance de formation de Winnipeg sont des
instructeurs qualifiés issus d'établissements collégiaux ou d'instituts. Ils
partageront leurs connaissances théoriques et pratiques tout en se
familiarisant avec le matériel de formation conçu par des spécialistes de
l'industrie avec l'appui de la Coalition. Les participants discuteront
également du Programme de qualité globale en technologie géothermique de la
Coalition, une initiative indépendante d'assurance de la qualité pour
l'ensemble de l'industrie.
    "Il s'agit d'un autre important jalon dans les efforts qui visent à
assurer la formation adéquate de la main-d'oeuvre canadienne de l'énergie
géothermique, mais cela ne marque que le début d'un exercice appelé à
s'échelonner sur quatre ou cinq ans", explique Denis Tanguay, directeur
exécutif de la CCEG. La Coalition a mis au point quatre programmes de
formation distincts pour l'industrie de la technologie géothermique, soit sur
le forage, l'installation, la conception de systèmes résidentiels et la
conception de systèmes commerciaux. La séance de Winnipeg ne traitera que du
cours pour les installateurs.
    "Nous nous attendons à ce que notre relation de travail avec l'ACCC
évolue et qu'elle se tourne, à échéance, vers le Programme de qualité globale
en technologie géothermique", a ajouté M. Tanguay. Une fois que les collèges
et instituts auront adopté et incorporé la norme de formation de la Coalition
dans leurs programmes, la Coalition reconnaîtra pleinement les compétences en
technologie géothermique des techniciens ayant obtenu leur formation dans ces
établissements. En contrepartie, la Coalition canadienne de l'énergie
géothermique facilitera l'intégration de cette main-d'oeuvre qualifiée dans
l'industrie de la technologie géothermique par l'entremise d'un mécanisme de
stage. La Coalition jouera notamment le rôle d'intermédiaire entre les
établissements de formation et le marché de manière à assurer une étroite
corrélation entre la théorie et la pratique.

    L'Association des collèges communautaires du Canada (ACCC) est un
organisme national qui a été créé en 1972 afin de représenter 150 collèges et
instituts aussi bien au Canada que sur la scène internationale. Avec l'appui
de son Secrétariat à Ottawa, l'ACCC traite avec les ministères et les agences
fédérales au nom des collèges et instituts et facilite la création de
partenariats entre ses établissements membres et le milieu industriel au
Canada. L'Association est aussi appelée à organiser des congrès et des
ateliers en vue de promouvoir la création de réseaux et la participation à des
activités d'envergure nationale et internationale, comme des études
sectorielles, des programmes de bourses et projets conjoints. Pour de plus
amples renseignements, consultez le site www.accc.ca.

    La Coalition canadienne de l'énergie géothermique a pour rôle de mettre
en présence les intervenants des secteurs public et privé de l'industrie
géothermique et d'élargir le marché des thermopompes géothermiques et de la
technologie géothermique au Canada. Carrefour d'information, de formation,
d'accréditation, de normes et de sensibilisation du public, nous avons pour
mandat de travailler de concert avec les intervenants à l'élaboration de
l'infrastructure nécessaire pour favoriser la croissance de l'industrie
canadienne de la technologie géothermique. Pour de plus amples
renseignements : www.geo-exchange.ca




Renseignements :

Renseignements: Ted Kantrowitz, (514) 807-7559, poste 34,
ted.kantrowitz@geo-exchange.ca

Profil de l'entreprise

Coalition canadienne de l'énergie géothermique (CCÉG)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.