La CCDP demande aux services correctionnels d'en faire plus pour respecter la diversité

Déclaration de la CCDP sur l'étude réalisée par le Bureau de l'enquêteur correctionnel et intitulée Étude de cas sur la diversité dans les services correctionnels : l'expérience des détenus de race noire dans les pénitenciers.

OTTAWA, le 26 nov. 2013 /CNW/ - Déclaration :

« En tant que président par intérim de la Commission canadienne des droits de la personne, je voudrais remercier le Bureau de l'enquêteur correctionnel d'avoir entrepris cet important projet.

L'étude est d'autant plus nécessaire que le nombre de détenus de race noire dans le système pénitentiaire fédéral ne cesse d'augmenter et que, collectivement, ils sont encore surreprésentés par rapport à l'ensemble de la population carcérale.

Cette étude nous permet de beaucoup mieux comprendre les détenus de race noire, leurs expériences et leurs résultats. Elle évalue aussi les mesures prises par le Service correctionnel du Canada pour répondre à leurs besoins.

Selon cette étude, les détenus de race noire subissent un traitement fortement et concrètement différent. Je suis inquiet de constater que, comparativement à la population carcérale générale, les détenus de race noire risquent davantage d'être incarcérés dans des unités à sécurité maximum, d'être mis en accusation pour des infractions disciplinaires, d'être mis en isolement, et d'être impliqués dans des incidents où l'on a recours à la force.

Toutefois, toujours selon l'étude, les détenus de race noire ont étonnamment de meilleurs résultats par rapport à l'ensemble de la population pénitentiaire puisqu'ils obtiennent de meilleurs taux de réussite au chapitre des libérations conditionnelles et des libérations d'office, et qu'ils atteignent de meilleurs résultats après leur remise en liberté.

La Commission canadienne des droits de la personne demande instamment au Service correctionnel du Canada d'en faire plus pour comprendre et respecter la diversité et pour instaurer des programmes et des politiques qui correspondent aux besoins de sa population pénitentiaire diversifiée. »

David Langtry, président par intérim, Commission canadienne des droits de la personne.

SOURCE : Commission canadienne des droits de la personne

Renseignements :

Pour obtenir de plus amples renseignements ou demander une entrevue :

Commission canadienne des droits de la personne
Relations avec les médias
613-943-9118
www.chrc-ccdp.gc.ca
@DroitPersonneCa
  https://www.facebook.com/LaCommissionCanadienneDesDroitsDeLaPersonne


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.