La Caisse de dépôt et placement du Québec repositionne son groupe immobilier en misant sur ses métiers de base



    
    Une performance neutre malgré des baisses de valeur non matérialisées de
             5,7 G$ largement attribuables au secteur immobilier

                            Données non vérifiées
    

    MONTREAL, le 11 août /CNW Telbec/ - Le président et chef de la direction
de la Caisse de dépôt et placement du Québec, M. Michael Sabia, annonce
aujourd'hui des changements qui ont pour but de repositionner son groupe
Immobilier en misant sur ses métiers de base. Ce repositionnement s'inscrit
dans le plan d'action lancé en avril dernier pour recentrer la Caisse sur ses
activités clés et simplifier sa structure.

    Les principaux changements sont d'ordre organisationnel et stratégique.
Ils visent :
    
    - l'intégration de la division Cadim à la filiale SITQ;
    - la cessation des investissements dans le secteur des prêts mezzanine et
      autres prêts subordonnés.
    
    M. Sabia annonce également la nomination de M. René Tremblay au poste de
premier vice-président, Immobilier et président du groupe Immobilier de la
Caisse.
    "Ces changements sont apparus nécessaires pour assurer le succès du
groupe Immobilier dans un contexte de faiblesse du marché immobilier mondial,
plus particulièrement aux Etats-Unis. Ils permettront de concentrer nos
efforts dans les métiers qui ont produit d'excellents rendements à long terme,
11,9 % sur 5 ans et 12,1 % sur 10 ans", a déclaré M. Sabia.
    En 2009, les conditions de marché qui prévalaient dans le monde ont
largement contribué aux baisses de valeur non matérialisées des placements
moins liquides de la Caisse. Au 30 juin, les baisses de valeur des placements
immobiliers s'élevaient à 4,0 G$, et celles des autres placements moins
liquides à 1,7 G$. Ces baisses totalisant 5,7 G$ ont annulé le rendement de 5
% que la Caisse avait réalisé pendant le semestre.

    Poursuite de la mise en oeuvre du plan d'action de la Caisse

    Avec le repositionnement de son groupe Immobilier, la Caisse franchit une
autre étape dans la réalisation de son plan d'action. Depuis avril dernier,
elle a notamment :
    
    - mis en oeuvre un plan de travail accéléré visant à renforcer et à
      améliorer ses processus de gestion des risques;
    - mis fin à certaines activités de répartition de l'actif et de fonds de
      couverture, et regroupé ses activités d'investissement dans les marchés
      liquides au sein des secteurs Revenu fixe et devises et Marchés
      boursiers;
    - recruté un gestionnaire d'actifs de haut niveau, M. Roland Lescure,
      pour occuper les fonctions de chef des Placements.

    Par ailleurs, notant les améliorations apportées par la Caisse dans les
derniers mois, l'agence de notation Standard & Poor's a réaffirmé la cote AAA
avec "tendance stable" de la Caisse, le 30 juillet dernier. En juin, l'agence
de notation Dominion Bond Rating Services (DBRS) avait confirmé la cote AAA de
la Caisse.

    CHANGEMENTS A LA STRATEGIE ET A LA STRUCTURE DU GROUPE IMMOBILIER

    Intégration de Cadim à SITQ et cessation des investissements dans le
    secteur des prêts mezzanine et autres prêts subordonnés
    
    La Caisse annonce l'intégration de la division Cadim, investisseur dans
les immeubles multirésidentiels et les hôtels, à la filiale SITQ, chef de file
mondial du secteur des immeubles de bureaux et parcs d'affaires.
    "Cadim et SITQ exercent leurs activités dans des secteurs
complémentaires, explique René Tremblay, premier vice-président, Immobilier et
président du groupe Immobilier de la Caisse. La restructuration a comme
objectif de simplifier la structure du groupe Immobilier et de lui donner
l'agilité requise pour mieux saisir les occasions d'investissement et mieux
gérer les risques. De plus, grâce à la solide expertise de SITQ en gestion
opérationnelle, nous serons en mesure de gérer nos placements de façon plus
proactive."
    Par ailleurs, jusqu'en 2008, c'est la division Cadim qui était
responsable des activités d'investissement dans les prêts subordonnés, dont
les prêts mezzanine, plus particulièrement sur le marché américain. (voir
Annexe I - Prêt mezzanine)
    "Le modèle de banque d'affaires adopté par Cadim reposait sur la
recherche d'un rendement supérieur par un risque accru. Dans le secteur du
financement immobilier, la stratégie de Cadim se fondait sur l'hypothèse d'une
progression marquée du marché des prêts subordonnés, explique M. Sabia. Or, la
crise financière est venue bouleverser les conditions de marché propices à un
tel scénario, notamment aux Etats-Unis."
    En 2008, l'ensemble des activités d'investissement du groupe Immobilier
dans la dette immobilière, incluant celles de Cadim, a été confié à une
nouvelle filiale, Otéra Capital. Aujourd'hui, la Caisse annonce que cette
filiale va désormais se concentrer sur son métier de base : les prêts
hypothécaires de premier rang. De ce fait, elle cesse d'investir dans le
secteur des prêts mezzanine et autres prêts subordonnés.

    Nominations

    Les changements à la structure du groupe Immobilier s'accompagnent des
nominations suivantes :

    M. René Tremblay, est nommé premier vice-président, Immobilier et
président du groupe Immobilier de la Caisse. A ce titre, il veillera à
l'élaboration des stratégies d'investissement et à la coordination des
activités des filiales immobilières. Il siégera au comité de direction de la
Caisse et présidera les conseils d'administration de SITQ, d'Ivanhoé Cambridge
et d'Otéra Capital.
    "Je suis très heureux que René Tremblay ait accepté de se joindre à
l'équipe de direction de la Caisse. Comme son prédécesseur, Fernand Perreault,
René possède une grande expérience des opérations immobilières et s'est
illustré par d'excellents résultats à long terme. Il est le gestionnaire tout
désigné pour relever les défis de la Caisse dans le secteur immobilier."

    Mme Karen Laflamme est nommée vice-présidente principale, Immobilier.
Elle appuiera M. Tremblay dans la gestion intégrée des activités du groupe
Immobilier.

    Pour sa part, M. André Charest est nommé vice-président principal,
Gestion des risques - Immobilier. Cette nomination s'inscrit dans la mise en
oeuvre du plan d'action de la Caisse en matière de gestion des risques. M.
Charest relèvera directement de la chef de la Direction des risques, Mme Susan
Kudzman.

    ENVIRONNEMENT DE MARCHE ET SITUATION DE LA CAISSE

    Des conditions économiques et financières précaires

    Globalement, depuis le début de 2009, les placements moins liquides de la
Caisse - les placements immobiliers, les placements privés et les PCAA - ont
connu des baisses de valeur alors que prévalaient des conditions économiques
et financières précaires. En particulier, les placements immobiliers ont subi
les effets de la faiblesse du marché à l'échelle mondiale, notamment des
difficultés du secteur commercial aux Etats-Unis. (voir Annexe II - Marché
immobilier - Analyse du contexte)
    Rappelons que, selon les normes comptables qui s'appliquent aux sociétés
de placement, la Caisse doit ajuster la valeur comptable de ses placements à
leur juste valeur au marché (mark-to-market). La pratique de la Caisse est
d'évaluer ses placements moins liquides sur une base semestrielle et ce depuis
2006. Les baisses de valeur sont donc essentiellement le reflet des
changements survenus dans les conditions de marché des placements moins
liquides au cours du premier semestre 2009. (voir Annexe III - Evaluation des
placements) Toutefois, il n'est pas exclu que certaines de ces baisses de
valeur se matérialisent.

    Une performance neutre, malgré des baisses de valeur non matérialisées

    "Considérant l'envergure des baisses de valeur comptabilisées,
principalement en immobilier, mais aussi le fait que les rendements de la
Caisse sont une source de préoccupations pour les Québécois, nous avons jugé
opportun de faire le point sur la situation", a déclaré M. Sabia.
    Au 30 juin 2009, la Caisse affichait une performance neutre malgré des
baisses de valeur non matérialisées totalisant 5,7 G$. Les résultats de
placement nets ainsi que la hausse de la valeur des placements liquides ont
contrebalancé les baisses de valeur des placements moins liquides.
    
    Baisses de valeur non matérialisées des placements moins liquides

    Au 30 juin 2009                                       en G$            %
                                                         --------------------

    Placements en dettes immobilières                     -2,2          39 %
    Placements en immeubles                               -1,8          32 %
                                                         --------------------
    Total Immobilier                                      -4,0          71 %
                                                         --------------------
    Placements privés, infrastructures et
     participations                                       -1,3          23 %
    PCAA                                                  -0,4           7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                                 -5,7         100 %
    -------------------------------------------------------------------------
    
    Dans le cadre des évaluations au 30 juin 2009, la Caisse a utilisé les
mêmes processus d'évaluation que ceux des dernières années, c'est-à-dire des
évaluateurs externes et des spécialistes en évaluation indépendants de la
Caisse pour les placements moins liquides.
    "Nous prévoyons que le contexte des placements moins liquides demeurera
ardu à moyen terme, étant donné la faiblesse persistante de l'économie
mondiale. Cela dit, il faut garder à l'esprit que, dans l'ensemble, nos
placements moins liquides sont composés d'actifs de qualité dont nous
continuons à tirer des revenus réguliers, tels les revenus de location de nos
immeubles ", a conclu M. Sabia.

    A propos de la Caisse de dépôt et placement du Québec

    La Caisse de dépôt et placement du Québec est une institution financière
qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et
d'assurance publics et privés. Son actif net s'élève à 120,1 milliards de
dollars, au 31 décembre 2008. Un des plus importants gestionnaires de fonds
institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés
financiers et sous forme de placements privés et d'investissements
immobiliers. Pour plus de renseignements : www.lacaisse.com.

    Pour consulter le dossier de presse au complet, merci de cliquer sur le
lien suivant :
    <a href="http://www.lacaisse.com/fr/nouvelles-medias/communiques/Pages/communique_110809.aspx">http://www.lacaisse.com/fr/nouvelles-medias/communiques/Pages/communique_
110809.aspx</a>




Renseignements :

Renseignements: Maxime Chagnon, (514) 847-5493


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.