La C.-B. fait une annonce historique pour alléger le fardeau administratif

Il s'agit d'une belle initiative dans le cadre de l'Année de l'entrepreneur

VANCOUVER, le 22 juin 2011 /CNW/ - Le gouvernement de la Colombie-Britannique entend adopter une loi qui exigera la publication d'un compte-rendu annuel sur le nombre de règlements en place. Selon Kevin Falcon, ministre des Finances, la Colombie-Britannique devient la première province au Canada à enchâsser dans la loi la reddition de comptes en matière de réglementation. Son annonce coïncide avec le 10anniversaire de la mise en œuvre de réformes réglementaires dans la province et avec la désignation de 2011 comme l'Année de l'entrepreneur par le gouvernement provincial.

« La Colombie-Britannique fait preuve d'un leadership remarquable en reconnaissant que le fardeau de la paperasserie constitue effectivement une importante taxe invisible et en décidant, par conséquent, d'en assumer la responsabilité », déclare Corinne Pohlmann, vice-présidente des affaires nationales de la FCEI. « Il s'agit d'une victoire de taille pour les propriétaires de petites entreprises qui endurent le calvaire administratif imposé par les divers ordres de gouvernement. »

La FCEI estime que les formalités administratives coûtent 30 milliards de dollars par an aux entreprises canadiennes. Quelque 70 % des propriétaires de petites et moyennes entreprises (PME) indiquent que le fardeau réglementaire leur cause un important degré de stress et 62 % d'entre eux affirment que ce fardeau leur prive du temps qu'ils peuvent passer avec leur famille.

D'autres provinces, y compris l'Ontario, la Saskatchewan, la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador, ont mis en place des réformes au cours des cinq dernières années, mais aucune mesure permanente n'a été proposée. « Les initiatives relatives aux formalités administratives semblent être plutôt fugaces », renchérit Mme Pohlmann. « Toute administration qui tient sérieusement à créer un environnement propice à l'épanouissement de l'entrepreneuriat ne manquerait pas d'emboîter le pas au gouvernement de la Colombie-Britannique. »

Le gouvernement fédéral a annoncé la mise sur pied de la Commission pour la réduction des tracasseries administratives en janvier, qui s'inspire du modèle de la Colombie-Britannique. La Commission a un mandat prometteur visant à pérenniser l'allégement des règlements. À l'échelle municipale, la ville de Surrey a fait preuve de leadership dans le cadre de sa propre commission. La maire Dianne Watts semble être résolue à renforcer cette initiative.

La Colombie-Britannique a lancé son programme de réformes réglementaires en 2001 à la suite d'un engagement qu'elle a pris pour réduire d'un tiers, en trois ans, le fardeau de la paperasserie. Elle a tenu son engagement, ayant déjà réduit les formalités de 42 % depuis 2001, tout en veillant à la sécurité, à la santé et à la protection de l'environnement. La province respecte le principe selon lequel, pour chaque nouveau règlement adopté, un autre doit être supprimé. Il s'agit d'un engagement qui a été prolongé de 2012 à 2015 dans le cadre de l'annonce d'aujourd'hui. Elle mène ainsi l'initiative de réforme réglementaire la plus durable de l'histoire du Canada.

« La gestion continuelle des formalités administratives promet de rapporter gros - sous forme d'un accroissement de la créativité, d'une baisse des prix, d'une augmentation des emplois et d'une plus grande disponibilité pour la famille », conclut Mme Pohlmann. « Il est excitant d'imaginer un pays où cette démarche sera possible et nous voyons que la Colombie-Britannique mène le bal. »

En qualité du plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, la FCEI représente Le pouvoir des entrepreneursMC. Créée en 1971, la FCEI définit ses positions selon le point de vue de plus de 108 000 membres au pays et provenant de tous les secteurs. Elle procure aux dirigeants de PME une voix forte et convaincante à tous les ordres de gouvernement et contribue à l'essor économique.


SOURCE FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Pour de plus amples informations, ou pour organiser une entrevue avec Corinne Pohlmann, veuillez contacter 613 235-2373

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.