La Banque CIBC annonce ses résultats du premier trimestre de 2007



    FAITS SAILLANTS
    -  Résultat dilué par action (comptabilité de caisse)(1) de 2,12 $
    -  Rendement des capitaux propres de 27,1 %
    -  Coefficient d'efficacité (comptabilité de caisse) (BIE)(1) de 61,5 %
    -  Ratio des fonds propres de première catégorie de 9,6 %
    -  Augmentation de 7 cents du dividende trimestriel sur 
       actions ordinaires, jusqu'à 77 cents

    TORONTO, le 1 mars /CNW/ - La Banque CIBC (CM aux Bourses de Toronto et
de New York) a annoncé un bénéfice net de 770 M$ pour le premier trimestre
terminé le 31 janvier 2007, en hausse par rapport à 580 M$ pour le trimestre
correspondant de l'exercice précédent. Le bénéfice dilué par action a atteint
2,11 $, une progression comparativement à 1,62 $ pour le trimestre
correspondant de l'exercice précédent. Le résultat dilué par action
(comptabilité de caisse)(1) a atteint 2,12 $, une augmentation par rapport à
1,63 $, l'exercice précédent.
    Pour le premier trimestre, le rendement des capitaux propres s'est établi
à 27,1 %, une hausse en regard de 25,6 % au trimestre correspondant de 2006.
    Le ratio des fonds propres de première catégorie de la Banque CIBC était
à 9,6 % au 31 janvier 2007, contre 9,0 % l'exercice précédent.
    Le résultat dilué par action de 2,11 $ et le résultat dilué par action
(comptabilité de caisse)1 de 2,12 $ du premier trimestre de 2007 ont été
réduits des éléments suivants :

    -  une prime de 16 M$ (16 M$ après impôts) versée aux rachats d'actions
       privilégiées (0,05 $ l'action);
    -  un montant de 6 M$ (4 M$ après impôts ou 0,01 $ l'action) en raison de
       l'incidence de la variation des écarts de taux sur l'évaluation à la
       valeur du marché du portefeuille de dérivés de crédit adossés aux
       prêts aux entreprises.


    Au premier trimestre de 2007, le bénéfice net, le bénéfice dilué par
action et le bénéfice dilué par action (comptabilité de caisse)(1) de la
Banque CIBC étaient en baisse par rapport, respectivement, à 819 M$, 2,32 $ et
2,34 $ au trimestre précédent, ce qui englobait plusieurs éléments
d'importance qui, regroupés, représentaient un bénéfice de 0,32 $ l'action.

    Le point sur les priorités de l'entreprise
    "Les solides résultats obtenus par la Banque CIBC au premier trimestre
traduisent les progrès réguliers réalisés par rapport à nos priorités et à
notre objectif consistant à obtenir un rendement constant et durable", affirme
le président et chef de la direction, Gerald T. McCaughey.

    Solidité de l'entreprise
    La grande priorité de la Banque CIBC est de maintenir et de rehausser la
vigueur de ses activités essentielles.
    Marchés de détail CIBC a enregistré des revenus de 2 151 M$, une
augmentation en regard de 2 046 M$ au trimestre précédent et de 2 068 M$ par
rapport à la période correspondante de 2006. Au premier trimestre, le bénéfice
net s'est établi à 530 M$, en hausse de 21 %, en regard de l'exercice
précédent. La croissance des volumes de même que les réductions de nos pertes
sur prêts et de nos impôts et taxes ont contribué à ce résultat.
    Bien que le contexte canadien demeure concurrentiel, les activités de
détail de la Banque CIBC maintiennent un bon rendement dans l'ensemble et
demeurent bien positionnées sur le marché. Le Courtage de détail a connu un
trimestre solide, enregistrant un revenu de 314 M$. Les biens administrés de
CIBC Wood Gundy ont progressé à 117,6 G$. Le portefeuille de cartes de la
Banque CIBC continue de croître conformément à ses attentes, affichant des
niveaux de pertes stables et prévisibles. Les prêts sur cartes administrés ont
progressé de 10,6 % par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent.
La part de marché de la Banque CIBC a augmenté au cours du trimestre dans des
secteurs clés comme ceux des dépôts et des placements à terme fixe.
    Dans le domaine du crédit personnel, l'accent mis par la Banque CIBC sur
la qualité du crédit a engendré la diminution des pertes sur prêts par rapport
à l'exercice précédent, mais aussi une croissance des revenus inférieure à
celle du marché. La Banque CIBC s'attend à ce que, au fur et à mesure que les
moyens pris pour améliorer son profil de risque feront effet, la croissance
globale des revenus tirés de ses activités de crédit personnel reprenne et
converge vers les niveaux sectoriels.
    La stratégie de Marchés de détail CIBC au Canada est de devenir la
principale institution financière d'un plus grand nombre de ses clients. Ce
trimestre-ci, la Banque CIBC a continué d'investir dans les domaines du
conseil, de l'accès et des solutions financières afin d'approfondir les
relations avec ses clients :

    -  Le segment Cartes a lancé une nouvelle carte Platine CIBC VISA sans
       frais annuels et une nouvelle campagne de publicité à l'appui des
       améliorations apportées à la carte Aéro Or CIBC Visa, le chef de file
       des cartes de crédit haut de gamme avec primes-voyages au Canada.
    -  Avec le lancement de Pro-Avantage(MC), Pro-Investisseurs CIBC a
       présenté l'offre de tarification la plus souple et la plus
       concurrentielle qui soit aux investisseurs en direct canadiens.


    Les résultats du premier trimestre de 2007 de Marchés de détail CIBC
comprennent les résultats de FirstCaribbean International Bank
("FirstCaribbean") à compter du 22 décembre 2006. Le 22 décembre 2006, la
Banque CIBC a annoncé l'achat de 599,4 millions d'actions de Barclays Bank PLC
dans la FirstCaribbean pour 988,7 M$ US. Le 2 février 2007, la Banque CIBC a
annoncé l'achat de 129,8 millions d'actions additionnelles de la
FirstCaribbean dans le cadre de son offre publique de rachat, présentée à tous
les actionnaires, venue à échéance le 30 janvier 2007. Ces achats combinés ont
porté la participation de la Banque CIBC dans FirstCaribbean à environ 91,5 %.
    Marchés mondiaux CIBC a connu un autre trimestre solide. Les revenus de
784 M$ étaient en hausse, comparativement à 697 M$ au trimestre précédent et à
679 M$ au trimestre correspondant de 2006. Au premier trimestre, le bénéfice
net s'est établi à 210 M$, une amélioration de 64 % en regard de l'exercice
précédent.
    Les revenus de Marchés financiers ont augmenté par rapport au trimestre
précédent, tandis que les revenus de Services bancaires d'investissement et
produits de crédit ont fléchi. Les revenus de Services de banque d'affaires se
sont appréciés quelque peu comparativement au quatrième trimestre, mais ils
ont beaucoup progressé en regard de la même période de 2006.
    Services bancaires de gros CIBC continue de faire preuve de vigueur et
conserve sa position de chef de file du marché canadien. Au cours du
trimestre, dans sa revue annuelle des principaux artisans des opérations
conclues en 2006, The Globe and Mail a nommé Marchés mondiaux CIBC comme le
chef de file de la prise ferme de titres de participation et le meilleur
conseiller en fusions et acquisitions. C'est la sixième année consécutive que
Marchés mondiaux CIBC est nommé à titre de chef de file de la prise ferme de
titres de participation au Canada.
    Pour le reste de 2007, Marchés mondiaux CIBC maintiendra l'accent sur une
croissance équilibrée dans ses principaux marchés, tout en repérant des
occasions dans des secteurs comme la négociation électronique, les services de
courtage de premier ordre et les produits structurés.

    Productivité
    La deuxième priorité de la Banque CIBC est d'améliorer sa productivité.
    L'objectif de la Banque CIBC en 2007 est de garder stables ses frais,
exclusion faite de l'acquisition de FirstCaribbean, en absorbant les hausses
d'inflation normales dans ses coûts d'exploitation. Pour le premier trimestre,
les frais s'établissent à 1 943 M$, une hausse par rapport à 1 892 M$ au
trimestre précédent, ce qui s'explique par l'acquisition de FirstCaribbean et
par une rémunération liée au rendement plus élevée.
    Le coefficient d'efficacité de la Banque CIBC s'est amélioré au premier
trimestre, passant à 62,9 % comparativement à 65,7 % pour la même période de
2006. Le coefficient d'efficacité (comptabilité de caisse) (BIE)(1) de la
Banque CIBC a progressé à 61,5 % au premier trimestre, contre 64,4 % à
l'exercice précédent.
    "Les résultats de notre premier trimestre traduisent l'équilibre que nous
recherchons entre le resserrement des frais et la croissance des revenus,
indique M. McCaughey. Nous sommes convaincus que l'incidence de meilleurs
revenus découlant d'investissements réguliers dans nos activités essentielles
et le contrôle continu des frais constituent les moyens les plus équilibrés de
continuer à améliorer la productivité."

    Solidité du bilan et utilisation des fonds propres
    La troisième priorité de la Banque CIBC est la solidité du bilan et
l'utilisation des fonds propres.
    Le ratio des fonds propres de première catégorie de 9,6 % de la Banque
CIBC reste supérieur à son objectif à moyen terme de 8,5 %. Sur le plan de
l'utilisation des fonds propres, la Banque CIBC projette d'abord d'investir
dans ses activités essentielles, puis d'évaluer les autres possibilités de
déploiement des fonds propres.
    L'acquisition de FirstCaribbean étant maintenant parachevée, la Banque
CIBC envisagera d'autres possibilités de croissance internationale, tant par
l'expansion interne de FirstCaribbean que par des acquisitions stratégiques
additionnelles. Elle évaluera ces possibilités en fonction du rendement du
capital pour ses actionnaires.
    Les dividendes sont importants dans la gestion des fonds propres de la
Banque CIBC.
    Le ratio dividendes/bénéfice de la Banque CIBC de 32,9 % pour le
trimestre est inférieur à l'objectif à moyen terme de 40 % à 50 %. La Banque
CIBC a annoncé aujourd'hui une augmentation de son dividende sur actions
ordinaires du deuxième trimestre de 10 %, ou 7 cents l'action (le portant à
77 cents l'action).

    Apporter davantage aux collectivités
    La Banque CIBC demeure engagée à maintenir une présence significative
dans ses collectivités.
    Le 6 décembre 2006, les employés de Marchés mondiaux CIBC et de CIBC Wood
Gundy du monde entier ont récolté 12,7 M$ lors de la Journée du Miracle de la
Fondation pour l'enfance de Marchés mondiaux CIBC au profit d'organismes
d'aide à l'enfance dans les collectivités où la Banque CIBC oeuvre à l'échelle
mondiale. En outre, plus de 9 000 employés de la Banque CIBC au Canada et aux
Etats-Unis ont recueilli au-delà de 8 M$ pour la campagne 2006 de Centraide.
    "J'aimerais remercier nos employés qui ont donné leur énergie, leur temps
et leur généreux soutien à ces campagnes", souligne M. McCaughey.

    --------------------------------------
    (1) Pour plus de précisions, voir la section sur les mesures non
        conformes aux PCGR.

    Les investisseurs et les analystes peuvent obtenir de plus amples
renseignements auprès de John Ferren, vice-président, Relations avec les
investisseurs, au 416 980-2088. Les médias sont priés de s'adresser à Rob
McLeod, premier directeur, Communications et affaires publiques, au           
416 980-3714, ou à Mary Lou Frazer, première directrice, Communications
financières et Communications avec les investisseurs, au 416 980-4111.

    L'information figurant dans les pages qui suivent fait partie du présent
communiqué de presse.

    (Le conseil d'administration de la Banque CIBC a passé en revue le
présent communiqué de presse avant sa publication. Le président et chef de la
direction et le chef des services financiers de la Banque CIBC s'appuient sur
les procédures et contrôles de la Banque CIBC pour leur attestation du rapport
financier du premier trimestre et des procédures et contrôles. Le chef de la
direction et le chef des services financiers de la Banque CIBC présenteront
volontairement une attestation à la Securities and Exchange Commission quant à
l'information financière du premier trimestre de la Banque CIBC, y compris les
états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ci-joints. Ils
présenteront les mêmes attestations aux Autorités canadiennes en valeurs
mobilières.)


    RAPPORT DE GESTION
    -------------------------------------------------------------------------

    Le rapport de gestion doit être lu avec les états financiers consolidés
intermédiaires non vérifiés figurant dans le présent rapport trimestriel et
avec le rapport de gestion de notre Reddition de comptes annuelle de 2006. Les
états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont été dressés selon
les principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada et sont
libellés en dollars canadiens. Le rapport de gestion est en date du 1er mars
2007. D'autres renseignements concernant la Banque CIBC, ci-désignée (la
"CIBC"), peuvent être obtenus sur le site SEDAR, à l'adresse www.sedar.com et
sur le site de la Securities and Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis, à
l'adresse www.sec.gov. Aucune information du site Web de la CIBC
(www.cibc.com/francais) n'est censée avoir été intégrée par renvoi aux
présentes. Certains chiffres correspondants ont été reclassés afin de rendre
leur présentation conforme à celle adoptée pour la période considérée. Un
glossaire des termes utilisés dans le présent rapport trimestriel figure aux
pages 142 et 143 de notre Reddition de comptes annuelle de 2006.

    UN MOT SUR LES ENONCES PROSPECTIFS

    De temps à autre, nous faisons des énoncés prospectifs écrits ou oraux au
sens de certaines lois en matière de valeurs mobilières, y compris le présent
rapport de gestion, dans d'autres dépôts auprès d'organismes de réglementation
canadiens ou de la SEC des Etats-Unis, et dans d'autres communications. Ces
énoncés comprennent, sans toutefois s'y limiter, des déclarations dans les
sections "Le point sur les priorités d'entreprise", "Perspectives" et "Revue
de l'état des résultats consolidé - Impôts sur les bénéfices" du présent
rapport de gestion et d'autres déclarations concernant nos activités, nos
secteurs d'activité, notre situation financière, notre gestion des risques,
nos priorités, nos cibles, nos objectifs permanents ainsi que nos stratégies
et perspectives pour 2007 et les exercices subséquents. Ces énoncés se
reconnaissent habituellement à l'emploi de termes comme "croire", "prévoir",
"compter", "estimer" et d'autres expressions de même nature et de verbes au
futur et au conditionnel. De par leur nature, ces énoncés prospectifs nous
obligent à faire des hypothèses, notamment des hypothèses économiques qui sont
présentées dans la section "Perspectives" du présent rapport de gestion, et
sont assujettis aux risques inhérents et aux incertitudes qui peuvent être de
nature générale ou spécifique. Divers facteurs, dont nombre sont indépendants
de notre volonté, influent sur nos activités, notre rendement et nos résultats
et pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent
considérablement de ceux avancés dans les énoncés prospectifs. Ces facteurs
comprennent : des changements d'ordre législatif ou réglementaire dans les
territoires où nous sommes en exploitation; les changements apportés aux
lignes directrices relatives au capital fondé sur les risques et aux
directives d'information, et leur interprétation; l'issue de poursuites et des
questions connexes; l'incidence de l'application de modifications comptables
futures; les changements apportés au montant estimé des réserves et
provisions; l'évolution des lois fiscales; la possibilité que le taux
d'imposition réel normal que nous avons estimé ne soit pas atteint; la
situation ou les changements politiques; l'incidence possible de conflits
internationaux et de la guerre au terrorisme, des catastrophes naturelles, des
urgences en matière de santé publique et toute autre catastrophe sur nos
activités; la fiabilité de tiers de fournir les infrastructures nécessaires à
nos activités; l'exactitude et l'exhaustivité de l'information qui nous est
fournie par nos clients et contreparties; l'intensification de la concurrence
livrée par des concurrents existants ou de nouveaux venus dans le secteur des
services financiers; l'évolution des technologies; la tenue des marchés
financiers mondiaux; les fluctuations des taux d'intérêt et de change; la
conjoncture économique mondiale et celle du Canada, des Etats-Unis et d'autres
pays où nous menons nos activités; les changements de prix et de taux du
marché qui pourraient réduire la valeur des produits financiers; notre
capacité à élaborer et à lancer des produits et services, à élargir nos canaux
de distribution existants et à en créer de nouveaux, et à accroître les
revenus que nous en tirons; les changements des habitudes des clients en
matière de consommation et d'économie; et notre capacité à anticiper et à
gérer les risques associés à ces facteurs. Cette énumération ne couvre
évidemment pas tous les facteurs susceptibles d'influer sur nos énoncés
prospectifs. Aussi ces facteurs et d'autres doivent-ils éclairer la lecture
des énoncés prospectifs sans toutefois que les lecteurs ne s'y fient indûment.
Nous ne nous engageons à mettre à jour aucun énoncé prospectif du présent
rapport de gestion ou d'autres communications.


    
    POINTS SAILLANTS FINANCIERS DU PREMIER TRIMESTRE

    -------------------------------------------------------------------------
    Non vérifié, aux dates indiquées
     et pour les trois mois            31 janvier   31 octobre   31 janvier
     terminés le                             2007         2006         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Données relatives aux actions
     ordinaires
    Par action - bénéfice de base            2,13 $       2,34 $       1,64 $
      - bénéfice de base
        (comptabilité de caisse)(1)          2,14         2,36         1,65
      - bénéfice dilué                       2,11         2,32         1,62
      - bénéfice dilué
        (comptabilité de caisse)(1)          2,12         2,34         1,63
      - dividendes                           0,70         0,70         0,68
      - valeur comptable                    31,85        29,59        25,85
    Cours de l'action
      - haut                               102,00        87,87        81,00
      - bas                                 88,96        77,95        72,90
      - clôture                            100,88        87,60        79,90
    Nombre d'actions en circulation
     (en milliers)
      - moyen de base                     336 486      335 522      334 357
      - moyen dilué                       339 942      338 737      337 704
      - à la fin de la période            337 139      335 977      334 786
    Capitalisation boursière
     (en millions de dollars)              34 011 $     29 432 $     26 749 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Mesures de valeur
    Ratio cours/bénéfice (sur 12 mois)       12,7         11,8         négl.
    Rendement des actions
     (selon le cours de clôture de
     l'action)                                2,8 %        3,2 %        3,4 %
    Ratio dividendes/bénéfice                32,9 %       29,9 %       41,6 %
    Cours/valeur comptable                   3,17         2,96         3,09
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultats financiers
     (en millions de dollars)
    Total des revenus                       3 091 $      2 890 $      2 858 $
    Dotation à la provision pour
     pertes sur créances                      143           92          166
    Frais autres que d'intérêts             1 943        1 892        1 877
    Bénéfice net                              770          819          580
    -------------------------------------------------------------------------
    Mesures financières
    Coefficient d'efficacité                 62,9 %       65,5 %       65,7 %
    Coefficient d'efficacité -
     comptabilité de caisse, base
     d'imposition équivalente (BIE)(1)       61,5 %       63,5 %       64,4 %
    Rendement des capitaux propres           27,1 %       32,5 %       25,6 %
    Marge d'intérêts nette                   1,33 %       1,50 %       1,59 %
    Marge d'intérêts nette sur l'actif
     productif d'intérêts moyen              1,52 %       1,72 %       1,86 %
    Rendement de l'actif moyen               0,97 %       1,08 %       0,81 %
    Rendement de l'actif productif
     d'intérêts moyen                        1,10 %       1,25 %       0,94 %
    Rendement total pour les actionnaires    16,0 %       14,3 %       11,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Données du bilan et hors bilan
     (en millions de dollars)
    Encaisse, dépôts auprès d'autres
     banques et valeurs mobilières        108 482 $     95 351 $     89 253 $
    Prêts et acceptations                 159 530      151 916      144 779
    Total de l'actif                      322 608      303 984      288 906
    Dépôts                                223 625      202 891      193 666
    Capitaux propres des porteurs
     d'actions ordinaires                  10 736        9 941        8 655
    Actif moyen                           316 122      299 513      285 679
    Actif productif d'intérêts moyen      276 799      260 569      245 269
    Capitaux propres moyens des
     porteurs d'actions ordinaires         10 474        9 601        8 484
    Biens administrés                   1 122 184    1 068 600    1 030 357
    -------------------------------------------------------------------------
    Mesures de la qualité du bilan
    Actions ordinaires/actif pondéré
     en fonction du risque                    8,7 %        8,7 %        7,6 %
    Actif pondéré en fonction du risque
     (en milliards de dollars)              124,1 $      114,8 $      113,3 $
    Ratio des fonds propres de première
     catégorie                                9,6 %       10,4 %        9,0 %
    Ratio du total des fonds propres         14,1 %       14,5 %       13,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres renseignements
    Ratio détail/gros(2)                  74 %/26 %    72 %/28 %    74 %/26 %
    Effectif permanent                     40 559       37 016       36 971
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Pour plus de précisions, voir la section sur les mesures non
         conformes aux PCGR.
    (2)  Les activités de détail comprennent Marchés de détail CIBC et le
         Groupe Entreprises (inclus dans Marchés mondiaux CIBC). Les
         activités de gros englobent Marchés mondiaux CIBC, à l'exclusion du
         Groupe Entreprises. Le ratio représente le capital attribué aux
         secteurs d'activité à la fin de la période. Pour de plus amples
         détails, voir la section sur les mesures non conformes aux PCGR.
    négl. - négligeable en raison de la perte nette sur la période de
            12 mois.



    Vue d'ensemble
    -------------------------------------------------------------------------

    La CIBC est l'une des principales institutions financières nord-
américaines. Par l'intermédiaire de nos deux secteurs d'activité distincts, à
savoir Marchés de détail CIBC et Marchés mondiaux CIBC, nous fournissons un
éventail complet de produits et de services à plus de 11 millions de
particuliers et de PME, et répondons aux besoins financiers de grandes
entreprises et de clients institutionnels.

    Conjoncture de l'économie et du marché

    Les données sur la croissance économique du Canada et des Etats-Unis ont
divergé vers la fin de l'année 2006. Aux Etats-Unis, les dépenses de
consommation et le produit intérieur brut (PIB) ont été revigorés par la
baisse du prix du carburant. A l'inverse, les ménages canadiens ont ralenti
leurs dépenses, ce qui a contribué au piètre rendement du PIB trimestriel et,
dans une certaine mesure, à la décélération de la croissance du crédit à la
consommation. L'activité et les prix ont fait preuve d'une plus ferme tenue
sur le marché de l'habitation canadien, mais la demande de prêts hypothécaires
a aussi semblé ralentir quelque peu. La courbe de rendement est demeurée
aplatie selon une perspective historique, l'inflation de base demeurant
inoffensive dans les deux pays. Ces facteurs ont contribué à la croissance des
volumes des activités de détail. Malgré les nouvelles règles régissant les
fiducies de revenu et les prix de l'énergie à la baisse, les actions
canadiennes dans l'ensemble ont affiché des gains considérables pour les trois
mois se terminant en janvier 2007, aiguillonnées par une forte croissance des
bénéfices, faisant en sorte que le courtage de détail et les actions
produisent de solides revenus.

    Rendement financier

    Le bénéfice net s'établit à 770 M$ pour le trimestre, en regard de 580 M$
au trimestre correspondant de l'exercice précédent et de 819 M$ au trimestre
précédent. Le résultat dilué par action et le rendement des capitaux propres
se sont fixés respectivement à 2,11 $ et à 27,1 %, contre 1,62 $ et 25,6 %
pour le même trimestre de 2006 et 2,32 $ et 32,5 % pour le trimestre
précédent.
    Le bénéfice net avant l'amortissement des autres actifs incorporels(1) a
été de 774 M$, comparativement à 585 M$ pour le trimestre correspondant de
l'exercice précédent et à 824 M$ pour le trimestre précédent. Le résultat
dilué par action(1) avant l'amortissement des autres actifs incorporels a
atteint 2,12 $, par rapport à 1,63 $ au même trimestre de l'exercice précédent
et à 2,34 $ au trimestre précédent.
    Nos résultats pour ce trimestre et le précédent ont été touchés par les
facteurs suivants :

    Premier trimestre de 2007
    -  Un montant de 6 M$ (4 M$ après impôts) en raison de l'incidence
       négative de la variation des écarts de taux sur l'évaluation à la
       valeur du marché de notre portefeuille de dérivés de crédit adossés
       à nos prêts aux entreprises.

    Quatrième trimestre de 2006
    -  Un montant de 90 M$ au titre d'importants rajustements fiscaux
       avantageux;
    -  Une reprise de 39 M$ (25 M$ après impôts) de la provision générale
       pour pertes sur créances;
    -  Un montant de 13 M$ (8 M$ après impôts) en raison de l'incidence
       négative de la variation des écarts de taux sur l'évaluation à la
       valeur du marché de notre portefeuille de dérivés de crédit adossés à
       nos prêts aux entreprises.

    Comparaison avec le premier trimestre de 2006
    Le bénéfice net est en hausse de 190 M$, ou de 33 %, surtout en raison
des revenus plus élevés de Marchés financiers et de Services de banque
d'affaires, de la croissance du volume des cartes de crédit, des dépôts et des
prêts hypothécaires, de la hausse des revenus de trésorerie et de la baisse de
la dotation à la provision pour pertes sur créances. Les données de ce
trimestre-ci ont également profité de l'incidence de l'acquisition de
FirstCaribbean (voir la page 7). Ces facteurs ont été partiellement annulés
par le rétrécissement des marges sur les produits de prêts de détail et
l'augmentation de la rémunération liée au rendement.

    Comparaison avec le quatrième trimestre de 2006
    Le bénéfice net a reculé de 49 M$, ou de 6 %, à cause surtout de
recouvrements d'impôts et de la reprise de la provision générale susmentionnée
en regard du trimestre précédent. L'augmentation de la rémunération liée au
rendement et la diminution des revenus de Services bancaires d'investissement
et produits de crédit ont aussi contribué à ce recul. Ces facteurs ont été en
partie contrebalancés par les revenus plus élevés des marchés financiers et
l'incidence de l'acquisition de FirstCaribbean.

    -----------------------------
    (1) Pour plus de précisions, voir la section sur les mesures non
        conformes aux PCGR

    Perspectives

    Les perspectives économiques demeurent positives pour les trimestres à
venir, et les taux d'emploi et d'intérêt devraient rester relativement
constants. Par contre, un certain ralentissement de l'activité sur le marché
de l'habitation et une croissance seulement modérée des dépenses de
consommation sont à prévoir. Les marges sur les produits devraient demeurer
stables. Le taux de croissance des prêts hypothécaires et des prêts pourrait
se modérer, alors que celui des soldes de cartes de crédit devrait rester à
peu près au niveau atteint récemment.
    Les activités de Services bancaires d'investissement et de Marchés
financiers sont difficiles à prévoir; en revanche, la liquidité des marchés
demeure robuste, et nous nous attendons à ce que les activités de fusions et
d'acquisitions se poursuivent au même rythme. Le grand nombre de nouvelles
émissions observé à ce trimestre-ci pourrait avoir été une illustration de la
conjoncture unique entourant l'annonce au sujet des fiducies de revenu; il
n'est donc pas certain que ce niveau d'activité se perpétuera. Le cycle de
crédit devrait demeurer favorable à court terme, mais, selon nous, il est peu
probable que le faible niveau actuel des taux de défaillance des entreprises
se maintienne à long terme.


    Analyse des résultats d'exploitation et de la situation financière
    -------------------------------------------------------------------------

    Revue de l'état des résultats consolidé

    -------------------------------------------------------------------------

                                            Pour les trois mois terminés le
                                       --------------------------------------
                                       31 janvier   31 octobre   31 janvier
    En millions de dollars                   2007         2006         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu net d'intérêts                   1 059 $      1 130 $      1 148 $
    Revenu autre que d'intérêts             2 032        1 760        1 710
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus                       3 091        2 890        2 858
    Dotation à la provision pour
     pertes sur créances                      143           92          166
    Frais autres que d'intérêts             1 943        1 892        1 877
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les
     bénéfices et participations
     sans contrôle                          1 005          906          815
    Impôts sur les bénéfices                  231           87          238
    Participations sans contrôle                4            -           (3)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                              770 $        819 $        580 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Taux d'impôt sur les bénéfices réel      23,0 %        9,6 %       29,2 %
    -------------------------------------------------------------------------


    Revenu net d'intérêts
    Le revenu net d'intérêts a diminué de 89 M$, soit 8 %, comparativement au
trimestre correspondant de 2006, en grande partie en raison de l'augmentation
des coûts de financement des activités de négociation et du rétrécissement des
marges sur les produits de prêts de détail. Au cours du trimestre, nous avons
cessé de considérer comme instruments de couverture désignés certains éléments
de couverture de juste valeur, en vertu des nouvelles normes sur les
instruments financiers. Comme les gains nets latents sur ces instruments
dérivés sont comptabilisés dans les revenus divers, le revenu d'intérêts net a
chuté proportionnellement. Ces facteurs ont été en partie compensés par la
hausse des dividendes et des intérêts sur les valeurs du compte de
négociation, la croissance du volume des cartes de crédit, des dépôts et des
prêts hypothécaires, et l'incidence de l'acquisition de FirstCaribbean.
    Le revenu net d'intérêts a baissé de 71 M$, ou 6 %, par rapport au
trimestre précédent, surtout à cause de l'augmentation des coûts de
financement des activités de négociation et du reclassement de certains
éléments de couverture de juste valeur comme il est indiqué ci-dessus. Ces
facteurs ont été en partie contrebalancés par l'incidence de l'acquisition de
FirstCaribbean et les revenus de trésorerie plus élevés.

    Revenu autre que d'intérêts
    Le revenu autre que d'intérêts s'est inscrit en hausse de 322 M$, soit
19 %, en regard du même trimestre de 2006, ce qui s'explique principalement
par l'accroissement des activités de négociation. Les gains, déduction faite
des baisses de valeur des valeurs disponibles à la vente (classées
précédemment comme des valeurs du compte de placement et des placements dans
des sociétés en commandite), ont augmenté pour le trimestre. Les gains nets
latents découlant du reclassement de certains éléments de couverture de juste
valeur décrit ci-dessus ont également contribué à la hausse.
    Le revenu autre que d'intérêts a monté de 272 M$, soit 15 %,
comparativement au trimestre précédent, essentiellement en raison des facteurs
susmentionnés.

    Dotation à la provision pour pertes sur créances
    La dotation à la provision pour pertes sur créances a diminué de 23 M$,
ou 14 %, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent,
surtout en raison des améliorations au portefeuille de crédit personnel non
garanti, contrebalancées en partie par l'augmentation des pertes dans le
portefeuille des cartes.
    La dotation à la provision pour pertes sur créances a augmenté de 51 M$,
ou 55 %, en regard du trimestre précédent. L'augmentation résulte de la
combinaison de la reprise de 39 M$ de la provision générale au trimestre
précédent et de la hausse des pertes dans le portefeuille des cartes,
contrebalancées en partie par l'accroissement des reprises, déduction faite
des pertes dans le portefeuille des prêts aux grandes entreprises.

    Frais autres que d'intérêts
    Les frais autres que d'intérêts ont augmenté de 66 M$, ou 4 %, par
rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison
de l'élévation de la rémunération liée au rendement et de l'incidence de
l'acquisition de FirstCaribbean.
    La hausse de 51 M$, ou 3 %, des frais autres que d'intérêts par rapport
au trimestre précédent est principalement attribuable à la hausse de la
rémunération liée au rendement et à l'incidence de l'acquisition de
FirstCaribbean, et annulée en partie par la baisse des frais liés au matériel
informatique et des frais de publicité.

    Impôts sur les bénéfices
    Malgré des bénéfices plus élevés, les impôts sur les bénéfices ont
diminué de 7 M$, ou 3 %, par rapport au même trimestre de 2006, surtout parce
que les bénéfices ont augmenté dans des administrations fiscales pratiquant
des taux d'imposition inférieurs.
    La hausse de 144 M$ des impôts sur les bénéfices en regard du trimestre
précédent est essentiellement attribuable aux recouvrements d'impôts sur les
bénéfices du trimestre précédent et à l'augmentation des bénéfices à ce
trimestre-ci.
    Le taux d'imposition réel et la base d'imposition équivalente (BIE) pour
le trimestre terminé le 31 janvier 2007 se sont établis respectivement à
23,0 % et à 27,5 %(1). Bien que les taux varient d'un trimestre à l'autre,
nous estimons actuellement que le taux d'imposition réel durable rajusté se
situera entre 21 % et 24 %, et que le taux d'imposition BIE durable rajusté se
situera entre 25 % et 28 %.

    --------------------------------------
    (1)  Pour plus de précisions, voir la section sur les mesures non
         conformes aux PCGR.

    Participations sans contrôle
    Les participations sans contrôle se sont accrues de 7 M$ par rapport au
trimestre correspondant de l'exercice précédent et de 4 M$ en regard du
trimestre précédent, surtout en raison de la participation minoritaire
résultant de notre acquisition de FirstCaribbean.


    Revue du bilan consolidé

    -------------------------------------------------------------------------
    BILAN CONSOLIDE CONDENSE
                                                    31 janvier   31 octobre
    En millions de dollars, au                            2007         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Actif
    Encaisse et dépôts auprès d'autres banques          17 692 $     11 853 $
    Valeurs mobilières                                  90 790       83 498
    Valeurs empruntées ou acquises
     en vertu de conventions de revente                 23 968       25 432
    Prêts                                              152 546      145 625
    Instruments dérivés à la valeur marchande           17 665       17 122
    Autres actifs                                       19 947       20 454
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des actifs                                   322 608 $    303 984 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Passifs et capitaux propres
    Dépôts                                             223 625 $    202 891 $
    Instruments dérivés à la valeur marchande           16 694       17 330
    Engagements liés à des valeurs prêtées ou
     vendues à découvert ou en vertu de
     conventions de rachat                              42 974       44 221
    Autres passifs et acceptations                      19 279       21 013
    Titres secondaires                                   5 991        5 595
    Passif au titre des actions privilégiées               600          600
    Participations sans contrôle                           278           12
    Capitaux propres                                    13 167       12 322
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des passifs et des capitaux propres          322 608 $    303 984 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Actif
    Au 31 janvier 2007, l'actif total était de 18,6 G$, ou 6 %, plus élevé
qu'au 31 octobre 2006.
    L'encaisse et les dépôts auprès d'autres banques ont progressé, surtout
en raison des exigences de financement courant de la trésorerie et de
l'acquisition de FirstCaribbean.
    La croissance des valeurs est redevable essentiellement à la hausse des
valeurs du compte de négociation dans notre secteur des services bancaires de
gros et traduit les activités de négociation normales et l'acquisition de
FirstCaribbean.
    La réduction des valeurs empruntées ou achetées en vertu de conventions
de revente reflète principalement les activités normales de nos clients.
    L'accroissement des prêts découle en grande partie de l'acquisition de
FirstCaribbean, contrebalancée dans une faible mesure par les baisses de
volume des prêts personnels et des prêts hypothécaires à l'habitation
(déduction faite des titrisations).
    La valeur marchande des instruments dérivés s'est appréciée surtout en
raison du reclassement des instruments dérivés de couverture qui ne sont plus
comptabilisés comme d'autres actifs en vertu des normes sur les instruments
financiers. Ce facteur a été contrebalancé partiellement par une diminution
des dérivés de négociation attribuable au raffermissement du dollar américain
et au contexte de majoration des taux d'intérêt.
    Les autres actifs ont régressé surtout à cause du reclassement, d'une
part, d'instruments dérivés de couverture en instruments dérivés à la valeur
marchande et, d'autre part, des placements dans des sociétés en commandite en
valeurs disponibles à la vente, en vertu des normes sur les instruments
financiers. Depuis que nous détenons une participation majoritaire, notre
investissement dans FirstCaribbean ne figure plus parmi les autres actifs. Ces
facteurs ont été contrebalancés en partie par l'écart d'acquisition et les
autres actifs incorporels acquis dans le cadre de l'acquisition de
FirstCaribbean ainsi que par une hausse des acceptations.

    Passif
    Au 31 janvier 2007, le passif total était de 17,8 G$, ou 6 %, plus élevé
qu'au 31 octobre 2006.
    La hausse des dépôts s'explique en majeure partie par l'acquisition de
FirstCaribbean, l'élévation des dépôts des entreprises, des gouvernements et
des banques fortement redevable aux exigences de capitalisation et aux
activités normales des clients, et la croissance des volumes des activités de
détail.
    La diminution des engagements liés à des valeurs prêtées ou vendues à
découvert ou en vertu de conventions de rachat représente les activités
normales de nos clients et de financement de la trésorerie, partiellement
compensées par l'acquisition de FirstCaribbean.
    La valeur marchande des instruments dérivés a reculé surtout en raison du
raffermissement du dollar américain et du contexte de hausse des taux
d'intérêts. Ce recul a été en partie contrebalancé par le reclassement
d'instruments dérivés de couverture, qui ne sont plus comptabilisés comme
d'autres passifs en vertu des normes sur les instruments financiers.
    La régression des autres passifs et des acceptations découle surtout du
reclassement expliqué ci-dessus.
    La progression des titres secondaires a été induite essentiellement par
l'acquisition de FirstCaribbean et le changement dans la juste valeur de
débentures couvertes par suite de la mise en application des normes sur les
instruments financiers.
    La hausse des participations sans contrôle représente la participation
minoritaire dans FirstCaribbean.

    Capitaux propres
    Les capitaux propres étaient en hausse de 845 M$, ou 7 %, au 31 janvier
2007 par rapport au 31 octobre 2006, surtout en raison d'une augmentation des
bénéfices non répartis et des gains de change sur les investissements nets
dans un établissement étranger, déduction faite de l'incidence de la
couverture.

    FirstCaribbean International Bank
    Le 22 décembre 2006, nous avons obtenu le contrôle de FirstCaribbean
International Bank (FirstCaribbean) en faisant l'acquisition auprès de
Barclays Bank PLC (Barclays) d'une participation supplémentaire de 39,3 %
(l'acquisition de FirstCaribbean). Par suite de cette opération, nous
détenions environ 83,0 % des actions ordinaires de FirstCaribbean, les actions
ordinaires restantes étant détenues par Barclays et par d'autres actionnaires
minoritaires. L'opération a été effectuée au cours de 1,62 $ US l'action, plus
les dividendes à recevoir, pour une valeur totale de 989 M$ US (1 153 M$ CA),
versée au comptant à Barclays. En outre, nous avons engagé des frais
d'opération, déduction faite des impôts, de 7 M$ US (8 M$ CA).
    Le 2 février 2007, après la clôture du trimestre, dans le cadre d'une
offre publique de rachat au même prix visant le reste des actions ordinaires
détenues par Barclays et les autres actionnaires minoritaires, nous avons
acquis une participation supplémentaire de 8,5 % dans FirstCaribbean pour une
contrepartie supplémentaire au comptant de 212 M$ US (250 M$ CA), ce qui a
porté notre participation totale à 91,5 %.
    Pour plus de précisions, voir la note 2 afférente aux états financiers
intermédiaires consolidés.

    Passifs éventuels
    La CIBC est partie à diverses procédures judiciaires, y compris des
enquêtes réglementaires, dans le cours normal des affaires. Même s'il est par
nature difficile de prédire l'issue de ces affaires, à la lumière de nos
connaissances actuelles et après consultation de nos conseillers juridiques,
nous ne prévoyons pas que l'issue de ces affaires, isolément ou dans leur
ensemble, ait des répercussions négatives importantes sur notre situation
financière consolidée. Par contre, l'issue de ces affaires, isolément ou dans
leur ensemble, peut avoir une incidence considérable sur nos résultats
d'exploitation pour une période donnée.


    Revue de l'information financière trimestrielle

                               2007                                    2006
    -------------------------------------------------------------------------
    En millions de dollars,
     sauf les données par
     action, pour les trois      31        31        31        30        31
     mois terminés le       janvier   octobre   juillet     avril   janvier
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus
      Marchés de détail CIBC  2 151 $   2 046 $   2 038 $   1 975 $   2 068 $
      Marchés mondiaux CIBC     784       697       677       607       679
      Siège social et autres    156       147       111       195       111
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus         3 091     2 890     2 826     2 777     2 858
    Dotation à la provision
     pour pertes sur créances   143        92       152       138       166
    Frais autres que
     d'intérêts               1 943     1 892     1 883     1 836     1 877
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice (perte) avant
     impôts sur les bénéfices
     et participations
     sans contrôle            1 005       906       791       803       815
    Impôts sur les bénéfices    231        87       125       190       238
    Part des actionnaires
     sans contrôle                4         -         4        28        (3)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net
     (perte nette)              770 $     819 $     662 $     585 $     580 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Par action
      - bénéfice de
        base (perte de base)   2,13 $    2,34 $    1,88 $    1,65 $    1,64 $
      - bénéfice dilué
        (perte diluée)(1)      2,11 $    2,32 $    1,86 $    1,63 $    1,62 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

                                                   2005
    -----------------------------------------------------
    En millions de dollars,
     sauf les données par
     action, pour les trois      31        31        30
     mois terminés le       octobre   juillet     avril
    -----------------------------------------------------
    Revenus
      Marchés de détail CIBC  2 063 $   2 025 $   1 982 $
      Marchés mondiaux CIBC     964       929       742
      Siège social et autres    399       201       107
    -----------------------------------------------------
    Total des revenus         3 426     3 155     2 831
    Dotation à la provision
     pour pertes sur créances   170       199       159
    Frais autres que
     d'intérêts               2 060     4 854     2 043
    -----------------------------------------------------
    Bénéfice (perte) avant
     impôts sur les bénéfices
     et participations
     sans contrôle            1 196    (1 898)      629
    Impôts sur les bénéfices    436      (106)      176
    Part des actionnaires
     sans contrôle               32       115        13
    -----------------------------------------------------
    Bénéfice net
     (perte nette)              728 $  (1 907)$     440 $
    -----------------------------------------------------
    -----------------------------------------------------
    Par action
      - bénéfice de
        base (perte de base)   2,08 $   (5,77)$    1,21 $
      - bénéfice dilué
        (perte diluée)(1)      2,06 $   (5,77)$    1,20 $
    -----------------------------------------------------
    -----------------------------------------------------
    (1)  En cas de perte, l'incidence des options sur actions pouvant être
         exercées sur le bénéfice dilué (la perte diluée) par action sera
         antidilutive; c'est pourquoi le bénéfice (la perte) de base par
         action et le bénéfice dilué (la perte diluée) par action seront
         identiques.


    Les facteurs saisonniers ont eu une incidence modérée sur nos résultats
trimestriels. Le premier trimestre est généralement caractérisé par une hausse
des achats par carte de crédit pendant la période des Fêtes. Le deuxième
trimestre compte moins de jours comparativement aux autres trimestres, ce qui
engendre une diminution des bénéfices. Pendant les mois d'été (juillet -
troisième trimestre et août - quatrième trimestre), les niveaux d'activités
sur les marchés financiers sont généralement à la baisse, ce qui a une
incidence sur nos activités de courtage, de gestion de placements et de gros.

    Revenus
    Les revenus de Marchés de détail CIBC ont progressé au cours du trimestre
grâce à l'acquisition de FirstCaribbean et à la vigueur du courtage de détail
et des ventes de produits de placement de Service Impérial. Les revenus
étaient plus faibles au cours des derniers trimestres étant donné le niveau
plus élevé de titrisations sur cartes et les marges à la baisse dans les
secteurs des prêts hypothécaires et du crédit personnel. Les revenus ont
diminué au deuxième trimestre de 2006 et de 2005, surtout en raison du nombre
inférieur de jours.
    Les revenus de Marchés mondiaux CIBC sont influencés en grande partie par
les activités des marchés financiers et des dessaisissements de Services de
banque d'affaires. L'accroissement des volumes sur les marchés financiers a
engendré des revenus supérieurs au cours du trimestre. La hausse des gains de
Services de banque d'affaires, déduction faite des baisses de valeur, a
contribué à l'augmentation des revenus au cours des troisième et quatrième
trimestres de 2005.
    Les revenus de Siège social et autres subissent l'incidence des éléments
importants non compris dans les autres secteurs d'activité. Les revenus du
troisième trimestre de 2006 sont moindres à cause de la déconsolidation d'une
entité à détenteurs de droits variables (EDDV). Les revenus de change
découlant du rapatriement du capital et des bénéfices non répartis tirés de
nos activités étrangères ont engendré une augmentation des revenus au deuxième
trimestre de 2006 et au quatrième trimestre de 2005. Les revenus ont progressé
au troisième trimestre de 2005 en raison des revenus accrus des EDDV
consolidées.

    Dotation à la provision pour pertes sur créances
    La dotation à la provision pour pertes sur créances est fonction du cycle
de crédit en général et du rendement du crédit dans le portefeuille de prêts.
Les provisions liées au crédit de détail ont augmenté par rapport au trimestre
précédent surtout parce que le portefeuille des cartes a subi des pertes plus
importantes. Toutefois, les provisions sont inférieures à celles des
trimestres précédents de 2005 grâce à la proportion accrue de produits de
crédit personnel garanti. Le niveau des recouvrements et des reprises dans le
portefeuille de prêts aux grandes entreprises ne devrait pas se maintenir. Les
quatrièmes trimestres de 2006 et de 2005 et le deuxième trimestre de 2006
comprenaient des reprises de la provision générale.

    Frais autres que d'intérêts
    Les frais autres que d'intérêts ont diminué au cours des récents
trimestres en raison de notre initiative en matière de productivité.
L'acquisition de FirstCaribbean et la rémunération liée au rendement plus
élevée ont contribué à la hausse des frais du trimestre. Les indemnités de
cessation d'emploi ont monté au quatrième trimestre de 2005. Le troisième
trimestre de 2005 comprenait la provision pour les litiges relatifs à Enron.
Les deuxième et troisième trimestres de 2005 incluaient la provision pour les
règlements relatifs aux fonds de couverture.

    Impôts sur les bénéfices
    Les impôts sur les bénéfices varient selon les changements dans les
bénéfices et peuvent également subir l'incidence d'éléments importants. Les
trois derniers trimestres de 2006 et le quatrième trimestre de 2005
comprenaient les recouvrements d'impôts liés à la résolution favorable de
vérifications fiscales ainsi que la diminution des éventualités d'impôts.
L'augmentation au quatrième trimestre de 2005 a résulté principalement de la
charge d'impôts liée au rapatriement du capital et des bénéfices non répartis
de nos activités étrangères. La provision pour les litiges relatifs à Enron a
donné lieu à une économie d'impôts au troisième trimestre de 2005.

    Participations sans contrôle
    Les participations sans contrôle ont augmenté au cours du trimestre à la
suite de l'acquisition du bloc de contrôle de FirstCaribbean. Au cours des
trois premiers trimestres de 2006, nous avons procédé à la déconsolidation de
certaines EDDV, ce qui a entraîné la réduction des participations sans
contrôle. Au cours du premier trimestre de 2006, nous avons fait l'acquisition
de la participation sans contrôle restante dans INTRIA Items Inc. Le troisième
trimestre de 2005 tenait compte de revenus supérieurs des EDDV consolidées.

    Marchés de détail CIBC
    -------------------------------------------------------------------------

    Marchés de détail CIBC comprend les activités de détail et de gestion des
avoirs de la CIBC. Les résultats de FirstCaribbean sont compris dans le
secteur d'activité Divers depuis le 22 décembre 2006. Nous offrons une gamme
complète de produits et services financiers à des particuliers et des PME,
ainsi que des services de gestion de placements à des clients de détail et à
des clients institutionnels partout dans le monde.

    Résultats(1)
    -------------------------------------------------------------------------

                                            Pour les trois mois terminés le
                                       --------------------------------------
                                          31 janv.      31 oct.     31 janv.
    En millions de dollars                   2007         2006         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus
      Services bancaires personnels
       et PME                                 517 $        522 $        510 $
      Service Impérial                        237          230          230
      Courtage de détail                      314          292          297
      Cartes                                  371          380          347
      Prêts hypothécaires et crédit
       personnel                              389          354          413
      Divers                                  323          268          271
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus                       2 151        2 046        2 068
    Dotation à la provision pour
     pertes sur créances                      153          132          180
    Frais autres que d'intérêts             1 288        1 255        1 245
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les
     bénéfices                                710          659          643
    Impôts sur les bénéfices                  176          158          205
    Participations sans contrôle                4            -            -
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                              530 $        501 $        438 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Coefficient d'efficacité                 59,9 %       61,4 %       60,2 %
    Coefficient d'efficacité
     (comptabilité de caisse)(BIE)(2)        59,7 %       61,3 %       60,2 %
    Rendement des capitaux propres(2)        55,0 %       55,0 %       45,7 %
    Bénéfice économique(2)                    405 $        384 $        312 $
    Effectif permanent                     27 254       23 396       23 002
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Pour de l'information sectorielle additionnelle, se reporter aux
         notes afférentes aux états financiers consolidés intermédiaires.
    (2)  Pour plus de précisions, voir la section sur les mesures non
         conformes aux PCGR.

    Aperçu financier

    Le bénéfice net a augmenté de 92 M$, ou 21 %, en regard du trimestre
correspondant de l'exercice précédent. Les revenus ont augmenté en raison de
l'acquisition de FirstCaribbean, de la croissance du volume des cartes, des
dépôts et des prêts hypothécaires, et de l'accroissement de la titrisation de
prêts hypothécaires et des revenus de courtage de détail, contrebalancés en
partie par le rétrécissement des marges sur les produits de prêt. Le trimestre
considéré a également profité de la baisse de la dotation à la provision pour
pertes sur créances et de la diminution du taux d'imposition réel. Ces
facteurs ont été en partie contrebalancés par la hausse des frais autres que
d'intérêts surtout en raison de l'acquisition de FirstCaribbean.
    Le bénéfice net a augmenté de 29 M$, ou 6 %, en regard du trimestre
précédent. Les revenus ont augmenté en raison de l'acquisition de
FirstCaribbean, et de la hausse des revenus de courtage de détail et de
titrisation des prêts hypothécaires. Les frais autres que d'intérêts ont été
plus élevés au cours du trimestre principalement en raison de l'acquisition de
FirstCaribbean. Le trimestre précédent a profité de recouvrements d'impôts.

    Revenus

    Les revenus ont progressé de 83 M$, ou 4 %, par rapport au trimestre
correspondant de l'exercice précédent.
    Les revenus de Services bancaires personnels et PME ont augmenté de 7 M$,
surtout en raison de la croissance des volumes et des marges sur dépôts
favorables, contrebalancées en partie par la réduction des commissions tirées
des prêts hypothécaires et du crédit personnel.
    Les revenus de Service Impérial se sont accrus de 7 M$, principalement en
raison de la hausse des revenus tirés de la vente de produits de placement.
    L'augmentation de 17 M$ des revenus du Courtage de détail s'explique
surtout par la montée des revenus d'honoraires tirés des ventes nettes et la
hausse des valeurs de l'actif, et par les nouvelles émissions, neutralisées en
partie par la réduction des activités de négociation.
    Les revenus du segment Cartes ont fait un bond de 24 M$, surtout en
raison de la croissance des volumes et des revenus tirés des frais,
partiellement contrebalancée par le rétrécissement des marges.
    Les revenus du segment Prêts hypothécaires et crédit personnel ont fléchi
de 24 M$, principalement en raison du rétrécissement des marges et de la
diminution du volume du crédit personnel. Ces diminutions ont été
partiellement neutralisées par la hausse du revenu de titrisation, la
croissance des volumes des prêts hypothécaires et la diminution des
commissions versées à Services bancaires personnels et PME.
    Les revenus du segment Divers ont bondi de 52 M$ en raison de
l'acquisition de FirstCaribbean.
    Les revenus se sont accrus de 105 M$, ou 5 %, en regard du trimestre
précédent.
    Les revenus de Services bancaires personnels et PME ont diminué de 5 M$,
principalement en raison de la baisse des commissions reçues et des revenus
tirés des frais, contrebalancée en partie par la croissance des volumes de
dépôts et des marges plus favorables.
    Les revenus de Service Impérial ont augmenté de 7 M$, surtout en raison
de la hausse des revenus tirés de la vente de produits de placement,
contrebalancée en partie par la diminution des commissions reçues.
    Le bond de 22 M$ des revenus du Courtage de détail est principalement
attribuable à l'accroissement des activités de négociation et des nouvelles
émissions.
    Le fléchissement de 9 M$ des revenus du segment Cartes est
essentiellement attribuable à la diminution du revenu tiré des frais et à la
hausse des pertes sur créances liées aux créances titrisées, partiellement
contrebalancées par la croissance des volumes.
    Les revenus du segment Prêts hypothécaires et crédit personnel se sont
accrus de 35 M$, surtout en raison de la hausse du revenu de titrisation et de
la diminution des commissions versées à Services bancaires personnels et PME
et à Service Impérial.
    Les revenus du segment Divers ont augmenté de 55 M$, grâce principalement
à l'acquisition de FirstCaribbean, partiellement contrebalancée par la baisse
des revenus de trésorerie répartis.

    Dotation à la provision pour pertes sur créances

    La dotation à la provision pour pertes sur créances a diminué de 27 M$,
ou 15 %, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent,
surtout en raison des améliorations au portefeuille de crédit personnel non
garanti, contrebalancées en partie par l'augmentation des pertes dans le
portefeuille des cartes.
    La dotation à la provision pour pertes sur créances a augmenté de 21 M$,
ou 16 %, par rapport au trimestre précédent, surtout en raison de
l'augmentation des pertes dans le portefeuille des cartes.

    Frais autres que d'intérêts

    Les frais autres que d'intérêts ont augmenté de 43 M$, ou 3 %, par
rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison
de l'acquisition de FirstCaribbean, et de la hausse des coûts de soutien du
siège social et de la rémunération liée au rendement.
    Les frais autres que d'intérêts se sont accrus de 33 M$, ou 3 %, par
rapport au trimestre précédent, surtout en raison de l'acquisition de
FirstCaribbean et de la hausse des coûts de soutien du siège social,
contrebalancées en partie par la baisse des frais de publicité et des pertes
d'exploitation.
    L'effectif permanent comptait 4 242 employés de plus qu'au trimestre
correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison de l'acquisition de
FirstCaribbean, de la réaffectation de membres du personnel des groupes
Administration et Technologie et opérations, et de la hausse du nombre
d'employés traitant avec la clientèle. L'effectif permanent comptait 3 858
employés de plus qu'au trimestre précédent, principalement en raison de
l'acquisition de FirstCaribbean et de la réaffectation des membres du
personnel du groupe Administration, Technologie et opérations.

    Impôts sur les bénéfices

    Les impôts sur les bénéfices ont chuté de 29 M$, ou 14 %, par rapport au
trimestre correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison de la
diminution du taux réel découlant de la hausse du revenu dans des
administrations fiscales assujetties à des taux d'imposition réels inférieurs.
    Les impôts sur les bénéfices ont augmenté de 18 M$, ou 11 %, par rapport
au trimestre précédent, qui incluait des recouvrements d'impôts.

    Marchés mondiaux CIBC
    -------------------------------------------------------------------------

    Marchés mondiaux CIBC représente le secteur des services bancaires de
gros et des services financiers aux entreprises de la CIBC et offre un
éventail de produits de crédit et de produits des marchés financiers intégrés,
des services bancaires d'investissement et des Services de banque d'affaires à
ses clients sur les principaux marchés des capitaux en Amérique du Nord et
ailleurs dans le monde. Nous offrons des solutions en matière de capital et
des services-conseils à un large éventail de secteurs de même que des
recherches aux grandes entreprises, aux gouvernements et aux clients
institutionnels que nous servons.

    Résultats(1)
    -------------------------------------------------------------------------

                                            Pour les trois mois terminés le
                                       --------------------------------------
                                          31 janv.      31 oct.     31 janv.
    En millions de dollars                   2007         2006         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenus (BIE)(2)
      Marchés financiers                      449 $        351 $        371 $
      Services bancaires d'investissement
       et produits de crédit(3)               204          242          237
      Groupe Entreprises(3)                   121          125          124
      Services de banque d'affaires            77           61           12
      Divers                                   (5)          (5)         (19)
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus (BIE)(2)                846          774          725
    Rajustement selon la BIE                   62           77           46
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus                         784          697          679
    Recouvrement de pertes sur créances       (10)          (1)         (15)
    Frais autres que d'intérêts               551          485          533
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les
     bénéfices et participations sans
     contrôle                                 243          213          161
    Impôts sur les bénéfices                   33           (5)          32
    Participations sans contrôle                -            -            1
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                              210 $        218 $        128 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Coefficient d'efficacité                 70,3 %       69,6 %       78,3 %
    Coefficient d'efficacité
     (comptabilité de caisse) (BIE)(2)       65,2 %       62,6 %       73,4 %
    Rendement des capitaux propres(2)        41,6 %       44,2 %       25,6 %
    Bénéfice économique(2)                    146 $        154 $         64 $
    Effectif permanent                      2 384        2 291        2 293
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Pour de l'information sectorielle additionnelle, se reporter aux
         notes afférentes aux états financiers consolidés intermédiaires.
    (2)  Pour plus de précisions, voir la section sur les mesures non
         conformes aux PCGR.
    (3)  A compter du 1er novembre 2006, tous les revenus de gestion de
         trésorerie qui étaient auparavant affectés aux produits bancaires
         d'investissement et de crédit ont été transférés rétroactivement au
         Groupe Entreprises.

    Aperçu financier

    Le bénéfice net a augmenté de 82 M$, ou 64 %, en regard du trimestre
correspondant de l'exercice précédent surtout en raison de la hausse des
revenus des Marchés financiers et des Services de banque d'affaires. Les
augmentations ont été en partie neutralisées par la baisse des revenus des
Services bancaires d'investissement et produits de crédit, la hausse des frais
autres que d'intérêts et la diminution des recouvrements de pertes sur
créances.
    Le bénéfice net a reculé de 8 M$, ou 4 %, en regard du trimestre
précédent, du fait que la hausse des revenus des Marchés financiers a été
neutralisée par une augmentation des frais autres que d'intérêts et une
diminution des revenus des Services bancaires d'investissement et produits de
crédit. Le trimestre précédent a profité de recouvrements d'impôts.

    Revenus

    Les revenus ont progressé de 105 M$, ou 15 %, par rapport au trimestre
correspondant de l'exercice précédent.
    Les revenus des Marchés financiers ont augmenté de 78 M$, en raison
surtout d'une hausse des revenus au chapitre des produits structurés en
actions et en marchandises, des actions canadiennes et des marchés des
capitaux d'emprunts, contrebalancée en partie par la baisse des revenus du
côté des actions américaines.
    Les revenus des Services bancaires d'investissement et produits de crédit
ont diminué de 33 M$, essentiellement en raison de la baisse des revenus des
services bancaires d'investissement au Canada et en Europe.
    Les revenus des Services de banque d'affaires ont augmenté de 65 M$, ce
qui est principalement attribuable à la hausse des gains, déduction faite des
baisses de valeur.
    Les revenus se sont accrus de 87 M$, ou 12 %, en regard du trimestre
précédent.
    Les revenus des Marchés financiers ont augmenté de 98 M$, en raison
surtout d'une hausse des revenus au chapitre des actions canadiennes, des
marchés des capitaux d'emprunts, des produits structurés en actions et en
marchandises et des actions américaines.
    Les revenus des Services bancaires d'investissement et produits de crédit
ont reculé de 38 M$, surtout en raison de la diminution des revenus des
services bancaires d'investissement au Canada et en Europe, contrebalancée en
partie par la hausse des revenus des services bancaires d'investissement aux
Etats-Unis.
    Les revenus des Services de banque d'affaires ont augmenté de 16 M$, ce
qui est principalement attribuable à la hausse des gains, déduction faite des
baisses de valeur.

    Recouvrement des pertes sur créances

    Le recouvrement des pertes sur créances a diminué de 5 M$, ou 33 %, en
regard du trimestre correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison
de la hausse des pertes, déduction faite des recouvrements aux Etats-Unis,
contrebalancée en partie par l'augmentation des recouvrements en Europe et
dans le secteur des services aux entreprises.
    Le recouvrement des pertes sur créances s'est accru de 9 M$ en regard du
trimestre précédent grâce à une amélioration des recouvrements en Europe.

    Frais autres que d'intérêts

    Les frais autres que d'intérêts ont augmenté de 18 M$, ou 3 %, par
rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison
de la hausse de la rémunération liée au rendement, contrebalancée en partie
par la diminution des provisions pour les questions judiciaires et des coûts
de soutien du siège social.
    Le bond de 66 M$, ou 14 %, des frais autres que d'intérêts par rapport au
trimestre précédent est principalement attribuable à la hausse de la
rémunération liée au rendement, des provisions pour les questions judiciaires
et des frais d'occupation.
    L'effectif permanent comptait 91 employés de plus qu'au trimestre
correspondant de l'exercice précédent, et 93 employés de plus qu'au trimestre
précédent, principalement en raison de la réaffectation des membres du
personnel du groupe Administration, Technologie et opérations.

    Impôts sur les bénéfices

    Malgré la hausse des bénéfices, la charge d'impôts ne s'est accrue que de
1 M$ par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, surtout
en raison d'une augmentation des bénéfices exonérés d'impôts dans des
administrations fiscales assujetties à des taux d'imposition inférieurs.
    La hausse de 38 M$ des impôts sur les bénéfices par rapport au trimestre
précédent s'explique surtout par l'augmentation des bénéfices. Le trimestre
précédent a profité de recouvrements d'impôts.

    SIEGE SOCIAL ET AUTRES
    -------------------------------------------------------------------------

    Le groupe Siège social et autres comprend les cinq groupes fonctionnels,
soit Administration, Technologie et opérations, Expansion de l'entreprise,
Finance, Conformité, Affaires juridiques et réglementation, ainsi que
Trésorerie et Gestion du risque - qui soutiennent les secteurs d'activité de
la CIBC, ainsi que les coentreprises CIBC Mellon, les débentures d'Oppenheimer
Holdings Inc. (vendues en 2006) et d'autres postes de l'état des résultats et
du bilan, notamment la provision générale, non directement attribuables aux
secteurs d'activité. La provision générale applicable à FirstCaribbean est
déterminée localement et est affectée à Marchés de détail CIBC. Les revenus et
frais des groupes fonctionnels sont généralement répartis entre les secteurs
d'activité.

    Résultats(1)
    -------------------------------------------------------------------------

                                            Pour les trois mois terminés le
                                       --------------------------------------
                                          31 janv.      31 oct.     31 janv.
    En millions de dollars                   2007         2006         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus                         156 $        147 $        111 $
    Dotation à la provision pour
     (recouvrement de) pertes sur
     créances                                   -          (39)           1
    Frais autres que d'intérêts               104          152           99
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les
     bénéfices et participations sans
     contrôle                                  52           34           11
    Impôts sur les bénéfices                   22          (66)           1
    Participations sans contrôle                -            -           (4)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                               30 $        100 $         14 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Effectif permanent                     10 921       11 329       11 676
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Pour de l'information sectorielle additionnelle, se reporter aux
         notes afférentes aux états financiers consolidés intermédiaires.

    Aperçu financier

    Le bénéfice net s'est accru de 16 M$ par rapport au trimestre
correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison de la hausse des
revenus.
    Le bénéfice net a reculé de 70 M$, ou 70 %, en regard du trimestre
précédent, principalement en raison des recouvrements d'impôts et de la
reprise de la provision générale pour pertes sur créances au trimestre
précédent, contrebalancés en partie par la diminution des coûts de soutien du
siège social non répartis.

    Revenus

    Les revenus se sont accrus de 45 M$, ou 41 %, par rapport au trimestre
correspondant de l'exercice précédent, principalement en raison de la hausse
des revenus de trésorerie, ainsi que des revenus tirés des coentreprises CIBC
Mellon et des opérations de couverture portant sur les attributions de droits
à la plus-value des actions (DPVA).
    Les revenus ont augmenté de 9 M$, ou 6 %, en regard du trimestre
précédent, surtout en raison de la hausse des revenus de trésorerie et des
revenus des coentreprises CIBC Mellon.

    Dotation à la provision pour (recouvrement de) pertes sur créances

    Le recouvrement des pertes sur créances était de néant en regard de 39 M$
au trimestre précédent, qui comprenait une reprise de 39 M$ sur la provision
générale.

    Frais autres que d'intérêts

    Les frais autres que d'intérêts ont augmenté de 5 M$, ou 5 %, par rapport
au trimestre correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison de la
hausse des frais liés aux DPVA.
    Les frais autres que d'intérêts ont baissé de 48 M$, ou 32 %, par rapport
au trimestre précédent, surtout en raison de la baisse des coûts de soutien du
siège social non répartis.
    L'effectif permanent comptait 755 employés de moins qu'au trimestre
correspondant de l'exercice précédent, surtout en raison de la réduction de
certaines fonctions de soutien aux opérations et de la réaffectation des
membres du personnel aux groupes fonctionnels. Ces diminutions ont été en
partie contrebalancées par la mutation de membres du personnel d'un
fournisseur de services externe par suite du rapatriement des services de
soutien des ordinateurs de bureau et de gestion de réseaux qui étaient offerts
à la CIBC. L'effectif permanent comptait 408 employés de moins qu'au trimestre
précédent, surtout en raison de la réaffectation de membres du personnel aux
groupes fonctionnels et de l'achèvement de certains projets, contrebalancés en
partie par la mutation de membres du personnel susmentionnée.

    Impôts sur les bénéfices

    La hausse de 21 M$ des impôts sur les bénéfices par rapport au trimestre
correspondant de l'exercice précédent s'explique surtout par l'augmentation
des bénéfices.
    Les impôts sur les bénéfices ont fait un bond de 88 M$ par rapport au
trimestre précédent, qui incluait des recouvrements d'impôts.

    Gestion du risque
    -------------------------------------------------------------------------

    Notre approche à l'égard de la gestion du risque et des sources de
financement est sensiblement la même que celle décrite aux pages 53 à 66 de la
Reddition de comptes annuelle de 2006.

    Gestion du risque de crédit

    -------------------------------------------------------------------------
    RENDEMENT DE LA QUALITE DU CREDIT

                                                       31 janv.      31 oct.
    En millions de dollars, au                            2007         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Prêts douteux bruts
    Prêts à la consommation                                547 $        386 $
    Prêts aux entreprises et aux gouvernements             444          244
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des prêts douteux bruts                          991 $        630 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Provision pour pertes sur créances
    Prêts à la consommation                                389 $        363 $
    Prêts aux entreprises et aux gouvernements             247          181
    -------------------------------------------------------------------------
    Provision spécifique                                   636          544
    Provision générale                                     920          900
    -------------------------------------------------------------------------
    Total de la provision pour pertes sur créances       1 556 $      1 444 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Depuis le 31 octobre 2006, les prêts douteux bruts ont augmenté de
361 M$, ou 57 %. Les prêts douteux bruts à la consommation ont fait un bond de
161 M$, ou 42 %. Les prêts douteux bruts aux entreprises et aux gouvernements
ont augmenté de 200 M$, ou 82 %. L'augmentation générale des prêts douteux
bruts a principalement découlé de l'acquisition de FirstCaribbean. Au cours du
trimestre terminé le 31 janvier 2007, les prêts douteux bruts ont augmenté de
4 M$ au Canada, de 23 M$ aux Etats-Unis et de 334 M$ dans les autres pays.
    Depuis le 31 octobre 2006, la provision pour pertes sur créances a
augmenté de 112 M$, ou 8 %. La provision spécifique s'est accrue de 92 M$, ou
17 %, par rapport à la fin de l'exercice, principalement en raison de
l'acquisition de FirstCaribbean. Cet accroissement a été en partie
contrebalancé par une réduction de la provision spécifique du portefeuille des
prêts personnels au Canada. La provision générale a totalisé 920 M$, soit une
hausse de 20 M$ par rapport à la fin de l'exercice, en raison de l'acquisition
de FirstCaribbean.
    Pour plus de détails sur la provision pour pertes sur créances, voir la
section Revue de l'état des résultats consolidé.

    Gestion du risque de marché

    Activités de négociation
    ------------------------
    Le tableau suivant montre la valeur à risque (VAR) par catégorie de
risque pour l'ensemble des activités de négociation de la CIBC. Le risque
moyen total a augmenté par rapport au trimestre correspondant de l'exercice
précédent, surtout en raison de la hausse du risque de taux d'intérêt,
contrebalancée en partie par la baisse du risque d'écart de taux. Le risque
moyen total a diminué par rapport au trimestre précédent, surtout en raison de
la diminution du risque d'écart de taux. Les revenus de négociation (BIE)(A)
ont été positifs pendant 91 % des jours du trimestre, et les pertes découlant
des activités de négociation n'ont jamais dépassé la VAR.

    -------------------------------------------------------------------------
    VAR PAR CATEGORIE DE RISQUE - PORTEFEUILLE DE NEGOCIATION

                                                              31 janv. 2007
                                      ---------------------------------------
    En millions de dollars,
     aux dates indiquées ou pour                          A cette
     les trois mois terminés le          Haut       Bas      date   Moyenne
    -------------------------------------------------------------------------
    Risque de taux d'intérêt             10,3 $     4,6 $     8,6 $     7,0 $
    Risque d'écart de taux                4,1       3,0       3,2       3,5
    Risque lié aux actions                7,6       5,4       5,8       6,4
    Risque de change                      1,0       0,2       0,6       0,4
    Risque lié aux marchandises           3,5       0,8       1,5       1,6
    Effet de diversification(1)         négl.(2)  négl.(2)  (10,2)     (9,9)
    -----------------------------------                     -----------------
    Risque total                         11,0 $     7,3 $     9,5 $     9,0 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
    VAR PAR CATEGORIE DE RISQUE - PORTEFEUILLE DE NEGOCIATION

                                           31 oct. 2006       31 janv. 2006
                                      ---------------------------------------
    En millions de dollars,
     aux dates indiquées ou pour      A cette             A cette
     les trois mois terminés le          date   Moyenne      date   Moyenne
    -------------------------------------------------------------------------
    Risque de taux d'intérêt              6,1 $     6,2 $     7,1 $     3,8 $
    Risque d'écart de taux                5,7       5,8       4,4       4,4
    Risque lié aux actions                6,1       5,5       6,0       5,9
    Risque de change                      0,4       0,4       0,3       0,3
    Risque lié aux marchandises           1,2       1,9       1,4       1,4
    Effet de diversification(1)         (10,3)    (10,4)     (9,7)     (7,6)
    -------------------------------------------------------------------------
    Risque total                          9,2 $     9,4 $     9,5 $     8,2 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  La VAR globale est inférieure à la somme des VAR des différents
         risques de marché en raison de la réduction du risque découlant de
         l'effet de diversification du portefeuille.
    (2)  Négligeable. Comme la valeur maximale (haut) et la valeur minimale
         (bas) peuvent se présenter pendant des jours différents pour divers
         types de risque, le calcul de l'effet de diversification est
         négligeable.

    --------------------------------------------
    (A) Pour plus de précisions, voir la section sur les mesures non
        conformes aux PCGR


    Activités autres que de négociation
    -----------------------------------
    Le tableau suivant fait état de l'incidence d'une hausse ou d'une baisse
immédiate de 100 points de base des taux d'intérêt sur une période de 12 mois,
après rajustement pour tenir compte des remboursements anticipés estimatifs.

    -------------------------------------------------------------------------
    SENSIBILITE AUX TAUX D'INTERET - ACTIVITES AUTRES QUE DE NEGOCIATION
    (APRES IMPOTS)
                                          31 janv.      31 oct.     31 janv.
                                             2007         2006         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Hausse de 100 points de base des
     taux d'intérêt
    Incidence sur le revenu net d'intérêts     12 $         35 $         78 $
    Incidence sur les capitaux propres(1)     183          203          179

    Baisse de 100 points de base des
     taux d'intérêt
    Incidence sur le revenu net d'intérêts    (72)$       (111)$       (110)$
    Incidence sur les capitaux propres(1)    (239)        (274)        (179)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Mesurée selon la valeur actualisée.

    Gestion du risque d'illiquidité

    Conformément aux stratégies de réduction du risque d'illiquidité, nous
continuons à obtenir du financement à terme dans les marchés de gros auprès de
nombreux clients et dans des régions variées en empruntant avec divers moyens
de financement parmi une gamme d'échéances. Les dépôts de particuliers de base
demeurent la principale source d'un financement de détail fiable. Au
31 janvier 2007, les dépôts de particuliers en dollars canadiens totalisaient
80,0 G$ (77,4 G$ au 31 octobre 2006).
    Nos stratégies de gestion du risque d'illiquidité incluent le maintien de
la diversification adéquate des sources du financement de gros, la titrisation
des créances, l'émission d'actions et de titres secondaires et le maintien de
blocs distincts d'actifs hautement liquides pouvant être vendus ou donnés en
garantie pour nous assurer une source immédiate de fonds.
    Le tableau suivant présente un sommaire de nos actifs liquides :

    -------------------------------------------------------------------------
                                                       31 janv.      31 oct.
    En milliards de dollars, au                           2007         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Encaisse                                               1,2 $        0,9 $
    Dépôts auprès d'autres banques                        16,5         10,9
    Valeurs mobilières1                                   71,5         66,8
    Valeurs empruntées ou acquises en vertu
     de conventions de revente                            24,0         25,4
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                                113,2 $      104,0 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Comprend les valeurs disponibles à la vente (valeurs de comptes de
         placement en 2006) et les valeurs désignées à leur juste valeur dont
         la durée résiduelle du contrat est d'un an ou moins, et les valeurs
         du compte de négociation.

    Dans le cours normal des affaires, certains actifs sont cédés en garantie
dans le cadre de la gestion des garanties, y compris ceux nécessaires aux
activités quotidiennes de compensation et de règlement de paiements et de
valeurs. Au 31 janvier 2007, ces actifs atteignaient 27,1 G$ (25,5 G$ au
31 octobre 2006).

    Gestion des sources de financement

    Fonds propres réglementaires
    ----------------------------
    Le calcul des fonds propres réglementaires est assujetti aux lignes
directrices du Bureau du surintendant des institutions financières, Canada
(BSIF).

    -------------------------------------------------------------------------
                                                       31 janv.      31 oct.
    En millions de dollars, au                            2007         2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Fonds propres de première catégorie                 11 932 $     11 935 $
    Total des fonds propres réglementaires              17 499       16 583
    Actif pondéré en fonction du risque                124 118      114 780
    Ratio des fonds propres de première catégorie          9,6 %       10,4 %
    Ratio du total des fonds propres                      14,1 %       14,5 %
    Ratio actif - fonds propres                           18,1 x       18,0 x
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Depuis la fin de l'exercice, le ratio des fonds propres de première
catégorie a diminué de 80 points de base, surtout en raison de l'augmentation
des actifs pondérés en fonction du risque et de l'écart d'acquisition
découlant de l'achat de la participation conférant le contrôle dans
FirstCaribbean. Ces facteurs ont été en partie contrebalancés par la
participation minoritaire dans FirstCaribbean, l'augmentation des bénéfices
non répartis et les écarts de conversion.
    Depuis la fin de l'exercice, le ratio du total des fonds propres a
diminué de 40 points de base, surtout en raison des facteurs susmentionnés. Le
ratio du total des fonds propres a profité de la réduction des placements à la
valeur de consolidation par suite de l'acquisition de FirstCaribbean.
    Le 2 février 2007, après la fin du trimestre, nous avons acquis une
participation additionnelle de 8,5 % dans FirstCaribbean aux termes d'une
offre publique de rachat. Par conséquent, nos ratios des fonds propres
subiront l'effet d'une augmentation de la déduction au titre de l'écart
d'acquisition et d'une diminution de la participation minoritaire. Cependant,
l'effet ne devrait pas être significatif.

    Activités importantes de gestion du capital
    -------------------------------------------
    Le tableau suivant offre un sommaire des principales activités de gestion
de capital :

    -------------------------------------------------------------------------
                                                                    31 janv.
    En millions de dollars, pour les trois mois terminés le            2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Emission d'actions privilégiées de catégorie A, série 31            450 $
    Remboursement d'actions privilégiées de catégorie A, série 24    (416)(1)
    Emission d'actions ordinaires (options exercées)                     50
    Dividendes
      Actions privilégiées - classées à titre de capitaux propres       (38)
      Actions privilégiées - classées à titre de passif                  (8)
      Actions ordinaires                                               (235)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Comprend une prime de 16 M$ versée aux rachats.


    Après la fin du trimestre, soit le 14 février 2007, 12 millions d'actions
privilégiées de catégorie A, série 32, à dividende non cumulatif ont été
émises pour une contrepartie totale de 300 M$.
    Pour de plus amples renseignements, se reporter à la note 5 afférente aux
états financiers consolidés intermédiaires.

    Approbation des organismes de réglementation pour le versement de
    -----------------------------------------------------------------
    dividendes
    ----------
    Nous avons obtenu l'approbation du BSIF, en vertu de l'article 79 de la
Loi sur les banques du Canada, de verser des dividendes sur nos actions
ordinaires et sur nos actions privilégiées de catégorie A pour le trimestre
terminé le 31 janvier 2007.
    Après la fin du trimestre, nous avons obtenu l'approbation du BSIF de
verser des dividendes sur nos actions ordinaires et sur nos actions
privilégiées de catégorie A pour le trimestre se terminant le 30 avril 2007.


    Arrangements hors bilan et obligations contractuelles
    -------------------------------------------------------------------------

    Arrangements hors bilan

    Nous concluons plusieurs types d'arrangements hors bilan dans le cours
normal de nos affaires. Ces arrangements hors bilan comprennent des EDDV, des
dérivés, des ententes relatives au crédit et des garanties. Les précisions sur
nos arrangements hors bilan figurent aux pages 67 à 69 de la Reddition de
compte annuelle de 2006. Pour de l'information additionnelle sur les
opérations de titrisation et les garanties, se reporter aux notes afférentes
aux états financiers consolidés intermédiaires. Il n'y a pas eu d'autres
changements importants aux arrangements hors bilan au cours du trimestre.

    Obligations contractuelles

    Les précisions sur nos obligations contractuelles figurent à la page 69
de la Reddition de compte annuelle de 2006.
    Le 1er novembre 2006, nous avons modifié un contrat afin de prolonger un
engagement existant de trois ans et de le faire passer à sept ans, augmentant
ainsi les obligations d'achat d'environ 600 M$ jusqu'en 2013. Il n'y pas eu de
changements importants aux obligations contractuelles dans le cours normal des
affaires.

    Conventions comptables et estimations critiques
    -------------------------------------------------------------------------

    Un sommaire des principales conventions comptables est présenté à la
note 1 afférente aux états financiers consolidés de 2006.
    Certaines conventions comptables de la CIBC sont essentielles à la
compréhension des résultats d'exploitation et de la situation financière de la
CIBC. Ces conventions comptables critiques exigent de la direction qu'elle
pose des jugements et fasse des estimations, dont certains pourraient avoir
trait à des questions encore incertaines. Des changements importants ont été
apportés aux conventions comptables le 1er novembre 2006 relativement aux
normes visant les instruments financiers tel qu'il est décrit ci-après. Pour
une description des jugements et estimations sur lesquels repose l'application
des conventions et estimations comptables critiques dans le cas des régimes de
retraite et autres régimes d'avantages sociaux, se reporter aux pages 70 à 73
de la Reddition de comptes annuelle de 2006.

    Modifications de conventions comptables
    -------------------------------------------------------------------------

    Instruments financiers

    Le 1er novembre 2006, nous avons adopté les chapitres 3855 "Instruments
financiers - comptabilisation et évaluation", 3865 "Couvertures" (y compris
les modifications aux dispositions transitoires ratifiées par l'ICCA le
15 décembre 2006 sous la forme d'un avis du Conseil), 1530 "Résultat étendu"
et 3251 "Capitaux propres" du Manuel de l'Institut Canadien des Comptables
Agréés (ICCA).
    Les normes exigent que tous les actifs financiers soient classés comme
détenus à des fins de transaction, désignés à la juste valeur, disponibles à
la vente, détenus jusqu'à leur échéance ou prêts et créances. En outre, les
normes prévoient que tous les actifs financiers, y compris tous les dérivés,
soient évalués à leur juste valeur, à l'exception des prêts, des créances et
des titres de créance classés comme devant être détenus jusqu'à leur échéance,
et des titres disponibles à la vente qui n'ont pas de cours sur un marché
actif. Au besoin, ces normes ont été appliquées à titre d'ajustement aux
bénéfices non répartis et aux autres éléments du résultat étendu d'ouverture.
Par conséquent, les bénéfices non répartis ont diminué de 50 M$ et les autres
éléments du résultat étendu ont augmenté de 123 M$, à l'exception de
l'incidence du reclassement du solde d'ouverture de l'écart de conversion aux
autres éléments du résultat étendu. Les soldes des périodes précédentes n'ont
pas été retraités.
    Pour de plus amples renseignements, se reporter à la note 1 afférente aux
états financiers consolidés intermédiaires.

    Modifications futures de conventions comptables
    -------------------------------------------------------------------------

    Baux adossés

    En juillet 2006, le Financial Accounting Standards Board (FASB) a publié
le FASB Staff Position (FSP) FAS 13-2, "Accounting for a Change or Projected
Change in the Timing of Cash Flows Relating to Income Taxes Generated by a
Leveraged Lease Transaction", qui modifie le Statement of Financial Accounting
Standard 13, dont certains aspects sont intégrés à l'abrégé 46 intitulé "Baux
adossés" du Comité des problèmes nouveaux (CPN) de l'ICCA. Le FSP entrera en
vigueur le 1er novembre 2007.
    Pour de plus amples renseignements, se reporter à la page 130 de la
Reddition de comptes annuelle de 2006.

    Contrôles et procédures
    -------------------------------------------------------------------------

    Contrôles et procédures de communication de l'information

    La direction de la CIBC, en collaboration avec le chef de la direction et
le chef des services financiers, a évalué, au 31 janvier 2007, l'efficacité
des contrôles et procédures de communication de l'information de la CIBC
(conformément aux règles de la SEC et des Autorités canadiennes en valeurs
mobilières). Ces contrôles et procédures ont été jugés efficaces.

    Modification du contrôle interne à l'égard de l'information financière

    Pendant le trimestre terminé le 31 janvier 2007, le contrôle interne de
la CIBC à l'égard de l'information financière n'a fait l'objet d'aucun
changement qui a modifié de façon importante son contrôle interne à l'égard de
l'information financière, ou qui aurait raisonnablement pu le faire.


    Mesures non conformes aux PCGR
    -------------------------------------------------------------------------

    Nous recourons à différentes mesures financières pour évaluer le
rendement de nos secteurs d'activité. Certaines mesures sont calculées
conformément aux PCGR, tandis que d'autres n'ont pas de signification
standardisée en vertu des PCGR et ne peuvent donc pas être comparées à des
mesures similaires utilisées par d'autres sociétés. Ces mesures non conformes
aux PCGR peuvent être utiles aux investisseurs pour l'analyse du rendement
financier. Pour plus de renseignements sur nos mesures non conformes aux PCGR,
se reporter à la page 37 de la Reddition de comptes annuelle de 2006.
    Les tableaux suivants présentent un rapprochement entre les mesures non
conformes aux PCGR et les mesures selon les PCGR :

    Mesures de l'état des résultats

    -------------------------------------------------------------------------
    En millions de dollars,         Marchés    Marchés      Siège
     pour les trois mois          de détail   mondiaux     social      Total
     terminés le                       CIBC       CIBC  et autres       CIBC
    -------------------------------------------------------------------------

    31 janv.
     2007   Total des revenus        2 151 $      784 $      156 $    3 091 $
            Ajouter : rajustement
             selon la BIE                -         62          -         62
    -------------------------------------------------------------------------
            Revenus (BIE)            2 151 $      846 $      156 $    3 153 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice net               530 $      210 $       30 $      770 $
            Moins : montant au titre
             du capital économique     125         64          4        193
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice économique        405 $      146 $       26 $      577 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
            Coefficient d'efficacité  59,9 %     70,3 %     négl.      62,9 %
            Moins :
              rajustement selon
               l'incidence de la BIE     -        5,1       négl.       1,3
              amortissement des autres
               actifs incorporels      0,2          -       négl.       0,1
    -------------------------------------------------------------------------
            Coefficient d'efficacité
             (comptabilité de
             caisse) (BIE)            59,7 %     65,2 %     négl.      61,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    31 oct.
     2006   Total des revenus        2 046 $      697 $      147 $    2 890 $
            Ajouter : rajustement
             selon la BIE                -         77          -         77
    -------------------------------------------------------------------------
            Revenus (BIE)            2 046 $      774 $      147 $    2 967 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice net               501 $      218 $      100 $      819 $
            Moins : montant au titre
             du capital économique     117         64          5        186
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice économique        384 $      154 $       95 $      633 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
            Coefficient d'efficacité  61,4 %     69,6 %     négl.      65,5 %
            Moins :
              rajustement selon
               l'incidence de
               la BIE                    -        7,0       négl.       1,7
              amortissement des
               autres actifs
               incorporels             0,1          -       négl.       0,3
    -------------------------------------------------------------------------
            Coefficient d'efficacité
             (comptabilité de
             caisse) (BIE)            61,3 %     62,6 %     négl.      63,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    31 janv.
     2006   Total des revenus        2 068 $      679 $      111 $    2 858 $
            Ajouter : rajustement
             selon la BIE                -         46          -         46
    -------------------------------------------------------------------------
            Revenus (BIE)            2 068 $      725 $      111 $    2 904 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice net               438 $      128 $       14 $      580 $
            Moins : montant au titre
             du capital économique     126         64          5        195
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice économique        312 $       64 $        9 $      385 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
            Coefficient d'efficacité  60,2 %     78,3 %     négl.      65,7 %
            Moins :
              rajustement selon
               l'incidence de
               la BIE                    -        4,9       négl.       1,1
              amortissement des
               autres actifs
               incorporels               -          -       négl.       0,2
    -------------------------------------------------------------------------
            Coefficient d'efficacité
             (comptabilité de
             caisse) (BIE)            60,2 %     73,4 %     négl.      64,4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    négl. - négligeable


    Impôts sur les bénéfices rajustés

    Le taux d'imposition réel rajusté est calculé au moyen d'un ajustement de
la charge d'impôts en fonction des recouvrements d'impôts et des modifications
des taux d'imposition importants. Le taux d'imposition réel rajusté (BIE) est
calculé également au moyen de la majoration du bénéfice et des impôts sur les
bénéfices et des bénéfices exonérés d'impôts sur une base équivalent avant
impôts.

    -------------------------------------------------------------------------
                                             Pour les trois mois terminés le
    En millions de dollars,                 ---------------------------------
     pour les trois mois                      31 janv.    31 oct.   31 janv.
     terminés le                                 2007       2006       2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les
     bénéfices et participations
     sans contrôle                    A         1 005 $      906 $      815 $
    Rajustement selon la BIE          B            62         77         46
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les
     bénéfices et participations
     sans contrôle (BIE)              C         1 067 $      983 $      861 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Impôts sur les bénéfices
     présentés selon les états
     financiers                       D           231 $       87 $      238 $
      Rajustement selon la BIE        B            62         77         46
      Recouvrements d'impôts sur
       les bénéfices                  E             -         90          -
    -------------------------------------------------------------------------
    Impôts sur les bénéfices
     rajustés                         F           293 $      254 $      284 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Taux d'imposition réel
     déclaré (BIE)                 (D+B)/C       27,5 %     16,7 %     33,0 %
    Taux d'imposition réel
     rajusté                       (D+E)/A       23,0 %     19,5 %     29,2 %
    Taux d'imposition réel
     rajusté (BIE)                   F/C         27,5 %     25,8 %     33,0 %


    Mesures de comptabilité de caisse

    Les mesures de comptabilité de caisse sont calculées par l'ajustement de
l'amortissement des autres actifs incorporels au bénéfice net et aux charges
autres que d'intérêts. La direction est d'avis que ces mesures permettent une
évaluation uniforme, ce qui permet aux utilisateurs de notre information
financière d'effectuer des comparaisons plus facilement.


    -------------------------------------------------------------------------
                                             Pour les trois mois terminés le
                                            ---------------------------------
                                              31 janv.    31 oct.   31 janv.
    En millions de dollars                       2007       2006       2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                                  770 $      819 $      580 $
    Ajouter : effet de
     l'amortissement des autres
     actifs incorporels, déduction
     faite des impôts                               4          5          5
    -------------------------------------------------------------------------
    Comptabilité de caisse -
     bénéfice net                                 774 $      824 $      585 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais autres que d'intérêts                 1 943 $    1 892 $    1 877 $
    Moins : amortissement des
     autres actifs incorporels                     (5)        (8)        (7)
    -------------------------------------------------------------------------
    Comptabilité de caisse -
     frais autres que d'intérêts                1 938 $    1 884 $    1 870 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Comptabilité de caisse -
     résultat de base par action                 2,14 $     2,36 $     1,65 $
    Comptabilité de caisse -
     résultat dilué par action                   2,12 $     2,34 $     1,63 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES DE LA CIBC
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    ETAT DES RESULTATS CONSOLIDE

                                            Pour les trois mois terminés le
                                           ----------------------------------
                                           31 janvier  31 octobre 31 janvier
    Non vérifié, en millions de dollars          2007        2006       2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu d'intérêts
    Prêts                                       2 304 $    2 279 $    2 033 $
    Valeurs empruntées ou acquises en vertu
     de conventions de revente                    472        467        333
    Valeurs mobilières                            762        778        620
    Dépôts auprès d'autres banques                173        130         87
    -------------------------------------------------------------------------
                                                3 711      3 654      3 073
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais d'intérêts
    Dépôts                                      1 903      1 742      1 328
    Autres passifs                                665        696        517
    Titres secondaires                             76         78         72
    Passif au titre des actions privilégiées        8          8          8
    -------------------------------------------------------------------------
                                                2 652      2 524      1 925
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu net d'intérêts                       1 059      1 130      1 148
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu autre que d'intérêts
    Honoraires de prise ferme et honoraires
     de consultation                              185        165        180
    Frais sur les dépôts et les paiements         193        195        195
    Commissions sur crédit                         69        107         88
    Honoraires d'administration de cartes          70         74         64
    Honoraires de gestion de placements
     et de garde                                  130        127        114
    Revenu tiré des fonds communs de placement    212        203        194
    Revenu tiré des assurances, déduction
     faite des réclamations                        58         57         58
    Commissions liées aux opérations sur
     valeurs mobilières                           229        206        229
    Revenu de négociation (note 8)                375        285        262
    Gains (pertes) sur valeurs du compte
     de placement, montant net                    s.o.        27         (2)
    Gains nets réalisés sur des valeurs
     disponibles à la vente                       132        s.o.       s.o.
    Revenu tiré des instruments financiers
     désignés à la juste valeur et
     couvertures économiques connexes (note 9)     43        s.o.       s.o.
    Revenu tiré des créances titrisées            129        126        116
    Revenu tiré des opérations de change
     autres que de négociation                     84         62         64
    Divers                                        123        126        148
    -------------------------------------------------------------------------
                                                2 032      1 760      1 710
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des revenus                           3 091      2 890      2 858
    -------------------------------------------------------------------------
    Dotation à la provision pour pertes
     sur créances (note 3)                        143         92        166
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais autres que d'intérêts
    Salaires et avantages sociaux               1 160      1 064      1 080
    Frais d'occupation                            150        136        146
    Matériel informatique et matériel
     de bureau                                    263        286        273
    Communications                                 71         73         75
    Publicité et expansion des affaires            50         68         47
    Honoraires                                     39         43         44
    Taxes d'affaires et impôts et taxes
     sur le capital                                35         36         31
    Divers                                        175        186        181
    -------------------------------------------------------------------------
                                                1 943      1 892      1 877
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts sur les bénéfices
     et participations sans contrôle            1 005        906        815
    Charge d'impôts                               231         87        238
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  774        819        577
    Participations sans contrôle                    4          -         (3)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                                  770 $      819 $      580 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice par action (en dollars) (note 11)
      - de base                                  2,13 $     2,34 $     1,64 $
      - dilué                                    2,11 $     2,32 $     1,62 $
    Dividendes par action ordinaire
     (en dollars)                                0,70 $     0,70 $     0,68 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    s.o. Sans objet. Depuis le 1er novembre 2006, de nouvelles catégories
         comptables ont été créées en vertu de l'adoption des chapitres 3855,
         3865, 1530 et 3251 du Manuel de l'Institut Canadien des Comptables
         Agréés (ICCA). Ces chapitres ont été adoptés prospectivement sans
         retraitement de l'information de la période précédente. Pour plus de
         précisions, voir la note 1.

    Les notes ci-jointes font partie intégrante des états financiers
    consolidés intermédiaires.


    -------------------------------------------------------------------------
    BILAN CONSOLIDE

                                                       31 janvier  31 octobre
    Non vérifié, en millions de dollars, aux                 2007        2006
    -------------------------------------------------------------- ----------
    ACTIF
    Encaisse et dépôts non productifs d'intérêts
     auprès d'autres banques                               1 938 $    1 317 $
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Dépôts productifs d'intérêts auprès d'autres banques  15 754     10 536
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Valeurs mobilières
    Compte de négociation (note 8)                        68 113     62 331
    Valeurs disponibles à la vente                        15 708        s.o.
    Valeurs désignées à leur juste valeur (note 9)         6 969        s.o.
    Compte de placement                                      s.o.    21 167
    -------------------------------------------------------------- ----------
                                                          90 790     83 498
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Valeurs empruntées ou acquises en vertu de
     conventions de revente                               23 968     25 432
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Prêts
    Prêts hypothécaires à l'habitation                    83 338     81 358
    Particuliers                                          28 622     28 052
    Cartes de crédit                                       7 612      7 253
    Entreprises et gouvernements (notes 8 et 9)           34 528     30 404
    Provision pour pertes sur créances (note 3)           (1 554)    (1 442)
    -------------------------------------------------------------- ----------
                                                         152 546    145 625
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Divers
    Instruments dérivés à la valeur marchande (note 7)    17 665     17 122
    Engagements de clients en vertu d'acceptations         6 984      6 291
    Terrains, bâtiments et matériel                        2 212      2 032
    Ecart d'acquisition                                    1 951        982
    Autres actifs incorporels                                456        192
    Autres actifs                                          8 344     10 957
    -------------------------------------------------------------- ----------
                                                          37 612     37 576
    -------------------------------------------------------------- ----------
                                                         322 608 $  303 984 $
    -------------------------------------------------------------- ----------
    -------------------------------------------------------------- ----------
    PASSIF ET CAPITAUX PROPRES

    Dépôts
    Particuliers                                          88 954 $   81 829 $
    Entreprises et gouvernements (note 9)                118 955    107 468
    Banques                                               15 716     13 594
    -------------------------------------------------------------- ----------
                                                         223 625    202 891
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Divers
    Instruments dérivés à la valeur marchande (note 7)    16 694     17 330
    Acceptations                                           6 984      6 297
    Engagements liés à des valeurs vendues à découvert    13 719     13 788
    Engagements liés à des valeurs prêtées ou vendues
     en vertu de conventions de rachat                    29 255     30 433
    Autres passifs                                        12 295     14 716
    -------------------------------------------------------------- ----------
                                                          78 947     82 564
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Titres secondaires                                     5 991      5 595
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Passif au titre des actions privilégiées                 600        600
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Participations sans contrôle                             278         12
    -------------------------------------------------------------- ----------
    Capitaux propres
    Actions privilégiées                                   2 431      2 381
    Actions ordinaires                                     3 114      3 064
    Actions autodétenues                                      (1)       (19)
    Surplus d'apport                                          74         70
    Ecart de conversion                                      s.o.      (442)
    Bénéfices non répartis                                 7 693      7 268
    Cumul des autres éléments du résultat étendu (note 6)   (144)       s.o.
    -------------------------------------------------------------- ----------
                                                          13 167     12 322
                                                         322 608 $  303 984 $
    -------------------------------------------------------------- ----------
    -------------------------------------------------------------- ----------
    s.o. Sans objet. Pour plus de précisions, voir l'état des résultats
         consolidé.

    Les notes ci-jointes font partie intégrante des états financiers
    consolidés intermédiaires.


    -------------------------------------------------------------------------
    ETAT DE L'EVOLUTION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDE

                                             Pour les trois mois terminés le
                                           ----------------------------------
                                           31 janvier  31 octobre  31 janvier
    Non vérifié, en millions de dollars          2007        2006        2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Actions privilégiées
    Solde au début de la période                2 381 $    2 381 $    2 381 $
    Emission d'actions privilégiées               450          -          -
    Rachat d'actions privilégiées                (400)         -          -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                2 431 $    2 381 $    2 381 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Actions ordinaires
    Solde au début de la période                3 064 $    3 037 $    2 952 $
    Emission d'actions ordinaires                  50         27         40
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                3 114 $    3 064 $    2 992 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Actions autodétenues
    Solde au début de la période                  (19)$      (24)$        - $
    Achats                                     (1 356)      (771)    (1 406)
    Ventes                                      1 374        776      1 401
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                   (1)$      (19)$       (5)$
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Surplus d'apport
    Solde au début de la période                   70 $       67 $       58 $
    Charge au titre des options sur actions         2          2          1
    Options sur actions exercées                   (4)        (1)        (3)
    Prime nette sur les actions autodétenues        6          2          -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                   74 $       70 $       56 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Ecart de conversion
    Solde au début de la période                 (442)$     (415)$     (327)$
    Ajustement transitoire en vertu de
     l'adoption de nouvelles conventions
     comptables(1)                                442          -          -
    Pertes de change découlant de placements
     dans les filiales et autres                  s.o.      (114)      (546)
    Gains de change découlant d'opérations
     de couverture                                s.o.       131        746
    Charge d'impôts                               s.o.       (44)      (248)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                    - $     (442)$     (375)$
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfices non répartis
    Solde au début de la période, montant
     établi antérieurement                      7 268 $    6 712 $    5 667 $
    Ajustement transitoire en vertu de
     l'adoption de nouvelles conventions
     comptables(1)                                (50)         -          -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde au début de la période, après
     retraitement                               7 218      6 712      5 667
    Bénéfice net                                  770        819        580
    Dividendes
      Actions privilégiées                        (38)       (33)       (33)
      Actions ordinaires                         (235)      (234)      (227)
    Prime de rachat d'actions privilégiées
     (classées à titre de capitaux propres)       (16)         -          -
    Divers                                         (6)         4          -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                7 693 $    7 268 $    5 987 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Cumul des autres éléments du résultat
     étendu, déduction faite des impôts
     (note 6)
    Ajustement transitoire en vertu de
     l'adoption de nouvelles conventions
     comptables(1)                               (319)$      s.o.       s.o.
    Autres éléments du résultat étendu            175        s.o.       s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                 (144)$      s.o.       s.o.
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfices non répartis et cumul des
     autres éléments du résultat étendu         7 549 $    7 268 $    5 987 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Capitaux propres à la fin de la période    13 167 $   12 322 $   11 036 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Représente l'ajustement transitoire par suite de l'adoption des
         chapitres 3855, 3865, 1530 et 3251 du Manuel de l'ICCA. Pour plus de
         précisions, voir la note 1.
    s.o. Sans objet. Pour plus de précisions, voir l'état des résultats
         consolidé.

    Les notes ci-jointes font partie intégrante des états financiers
    consolidés intermédiaires.



    -------------------------------------------------------------------------
    ETAT DU RESULTAT ETENDU CONSOLIDE

    Non vérifié, en millions de dollars,                          31 janvier
     pour les trois mois terminés le                                    2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                                                        770 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres éléments du résultat étendu, déduction faite des impôts
      Ecart de conversion
      Gains nets sur placements dans des établissements étrangers
       autonomes(1)                                                     805
      Pertes nettes sur opérations de couverture de risque de
       change(2)                                                       (603)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                        202
    -------------------------------------------------------------------------
      Gains latents (pertes latentes) sur valeurs disponibles
       à la vente
      Gains latents (pertes latentes) sur valeurs disponibles
        à la vente, montant net(3)                                      (43)
      Reclassement de gains nets en résultat net(4)                     (28)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                        (71)
    -------------------------------------------------------------------------
      Gains (pertes) sur couvertures de flux de trésorerie
      Gains nets sur dérivés désignés comme couvertures de
       flux de trésorerie(5)                                             73
      Gains nets sur dérivés désignés comme couvertures de
       flux de trésorerie reclassés en résultat net(6)                  (29)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                         44
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des autres éléments du résultat étendu(7)                     175
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat étendu                                                     945 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Déduction faite d'une charge d'impôts de (10) M$.
    (2)  Déduction faite d'une économie d'impôts de 313 M$.
    (3)  Déduction faite d'une économie d'impôts de 29 M$.
    (4)  Déduction faite d'une économie d'impôts de 16 M$.
    (5)  Déduction faite d'une charge d'impôts de (39) M$.
    (6)  Déduction faite d'une économie d'impôts de 15 M$.
    (7)  Comprend une participation sans contrôle de 1 M$.

    Les notes ci-jointes font partie intégrante des états financiers
    consolidés intermédiaires.



    -------------------------------------------------------------------------
    ETAT DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDE
                                             Pour les trois mois terminés le
                                           ----------------------------------
                                           31 janvier  31 octobre  31 janvier
    Non vérifié, en millions de dollars          2007        2006        2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie d'exploitation
    Bénéfice net                                  770 $      819 $      580 $
    Rajustements pour rapprocher le
     bénéfice net des flux de trésorerie
     d'exploitation :
      Dotation à la provision pour pertes
       sur créances                               143         92        166
      Amortissement des bâtiments, du
       matériel, du mobilier et des
       améliorations locatives                     53         51         54
      Amortissement des actifs incorporels          5          8          7
      Rémunération à base d'actions                18         15         15
      Impôts futurs                                63        163         77
      (Gains réalisés) pertes réalisées
       sur valeurs du compte de placement,
       montant net                                s.o.       (27)         2
      Gains nets réalisés sur valeurs
       disponibles à la vente                    (132)       s.o.       s.o.
      Pertes à la cession de terrains,
       de bâtiments et de matériel                  -          1          -
      Autres éléments hors caisse, montant net     50          -          -
      Variations des actifs et des passifs
       d'exploitation
        Intérêts courus à recevoir               (106)       (92)        17
        Intérêts courus à payer                  (474)       309         13
        Montants à recevoir sur contrats
         dérivés                                 (404)       275        931
        Montants à payer sur contrats dérivés    (958)        85        (58)
        Variation nette des valeurs du
         compte de négociation                 (4 238)    (2 093)    (7 117)
        Variation nette des valeurs
         désignées à leur juste valeur           (629)       s.o.       s.o.
        Variation nette des autres actifs et
         passifs désignés à leur juste valeur     187        s.o.       s.o.
        Impôts exigibles                         (377)      (116)        53
        Divers, montant net                    (1 742)       166     (1 890)
    -------------------------------------------------------------------------
                                               (7 771)      (344)    (7 150)
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie de financement
    Dépôts, déduction faite des retraits        5 554      2 876        932
    Engagements liés à des valeurs vendues
     à découvert                                  (69)      (348)       328
    Engagements liés à des valeurs prêtées
     ou vendues en vertu de conventions
     de rachat, montant net                    (1 178)     5 541      9 634
    Remboursement de titres secondaires             -       (250)      (250)
    Rachat d'actions privilégiées                (416)         -          -
    Emission d'actions privilégiées               450          -          -
    Emission d'actions ordinaires                  50         27         40
    Produit net tiré des actions
     autodétenues vendues (achetées)               18          5         (5)
    Dividendes                                   (273)      (267)      (260)
    Divers, montant net                           353        249        150
    -------------------------------------------------------------------------
                                                4 489      7 833     10 569
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie d'investissement
    Dépôts productifs d'intérêts auprès
     d'autres banques                          (2 494)      (411)     1 479
    Prêts, déduction faite des
     remboursements                             1 295     (5 521)       355
    Produit des titrisations                    2 537      1 950      2 026
    Valeurs du compte de placement
      Achat de valeurs                            s.o.    (2 504)    (6 011)
      Produit de la vente de valeurs              s.o.     2 325      1 294
      Produit à l'échéance de valeurs             s.o.       435        641
    Valeurs disponibles à la vente
      Achat de valeurs                         (1 787)       s.o.       s.o.
      Produit de la vente de valeurs            1 462        s.o.       s.o.
      Produit à l'échéance de valeurs           2 396        s.o.       s.o.
    Valeurs empruntées ou acquises en
     vertu de conventions de revente,
     montant net                                1 464     (3 792)    (3 185)
    Sorties nettes liées à l'acquisition(1)      (778)         -        (75)
    Achat de terrains, de bâtiments et
     de matériel                                 (233)       (51)        (6)
    Produit de la cession de terrains,
     de bâtiments et de matériel                    -          1          -
    -------------------------------------------------------------------------
                                                3 862     (7 568)    (3 482)
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence de la fluctuation des taux
     de change sur l'encaisse et les
     dépôts non productifs d'intérêts
     auprès d'autres banques                       41         (8)       (12)
    -------------------------------------------------------------------------
    Augmentation (diminution) nette de
     l'encaisse et des dépôts non
     productifs d'intérêts auprès d'autres
     banques au cours de la période               621        (87)       (75)
    Encaisse et dépôts non productifs
     d'intérêts auprès d'autres banques
     au début de la période                     1 317      1 404      1 310
    -------------------------------------------------------------------------
    Encaisse et dépôts non productifs
     d'intérêts auprès d'autres banques
     à la fin de la période                     1 938 $    1 317 $    1 235 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Intérêts versés au comptant                 3 126 $    2 215 $    1 912 $
    Impôts sur les bénéfices payés
     en espèces                                   545 $       41 $      108 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Le 22 décembre 2006, nous avons acquis une participation assurant le
         contrôle dans FirstCaribbean International Bank. Le 1er novembre
         2005, nous avons acquis le solde de la participation sans contrôle
         dans INTRIA Items Inc.
    s.o. Sans objet. Pour plus de précisions, voir l'état des résultats
         consolidé.

    Les notes ci-jointes font partie intégrante des états financiers
    consolidés intermédiaires



    NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (NON
    VERIFIES)

    Les états financiers consolidés intermédiaires de la Banque Canadienne
    Impériale de Commerce et de ses filiales (la "CIBC") ont été dressés
    selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada.
    Les présents états financiers sont dressés selon les mêmes méthodes et
    conventions comptables que celles utilisées pour dresser les états
    financiers consolidés de l'exercice terminé le 31 octobre 2006, sauf dans
    les cas décrits ci-après. Les états financiers consolidés intermédiaires
    de la CIBC ne comprennent pas toutes les informations à fournir exigées
    en vertu des PCGR du Canada pour les états financiers annuels, et par
    conséquent, doivent être lus à la lumière des états financiers consolidés
    pour l'exercice terminé le 31 octobre 2006, figurant aux pages 80 à 130
    de la Reddition de comptes annuelle de 2006.

    Au cours du trimestre, nous avons revu notre présentation de certains
    postes de revenu et de frais des périodes précédentes pour mieux refléter
    la nature de ces postes. Ainsi, certains chiffres correspondants ont été
    reclassés afin de rendre leur présentation conforme à celle adoptée pour
    la période considérée.

    1.  Modification des conventions comptables

    Le 1er novembre 2006, nous avons adopté les chapitres 3855 "Instruments
    financiers - comptabilisation et évaluation", 3865 "Couvertures" (y
    compris les modifications aux dispositions transitoires ratifiées par
    l'ICCA le 15 décembre 2006 sous la forme d'un avis du Conseil), 1530
    "Résultat étendu" et 3251 "Capitaux propres" du Manuel de l'Institut
    Canadien des Comptables Agréés (ICCA).

    Les normes exigent que tous les actifs financiers soient classés comme
    détenus à des fins de négociation, désignés à la juste valeur,
    disponibles à la vente, détenus jusqu'à leur échéance ou prêts et
    créances. Il n'est plus possible de classer les actifs financiers à titre
    de valeurs du compte de placement en vertu des nouvelles règles. En
    outre, les normes prévoient que tous les actifs financiers, y compris
    tous les dérivés, soient évalués à leur juste valeur, à l'exception des
    prêts, des créances et des placements classés comme devant être détenus
    jusqu'à leur échéance, et les titres disponibles à la vente qui n'ont pas
    de cours sur un marché actif.

    Les justes valeurs sont fondées sur les cours du marché, lorsqu'ils sont
    disponibles. Sinon, elles sont estimées à partir de plusieurs techniques
    et modèles d'évaluation.

    Les frais d'opération liés aux valeurs du compte de négociation sont
    passés en charges dès qu'ils sont engagés. Les frais d'opération liés aux
    valeurs disponibles à la vente ou détenues jusqu'à leur échéance ou à des
    prêts et créances sont habituellement capitalisés et ensuite amortis sur
    la durée prévue de l'instrument, selon la méthode du taux effectif.

    La comptabilisation à la date de règlement continue de s'appliquer dans
    tous les cas, à l'exception des variations de la juste valeur entre la
    date de l'opération et la date de règlement qui sont portées aux
    résultats pour les valeurs du compte de négociation et les valeurs
    désignées à la juste valeur, tandis que les variations de la juste valeur
    entre la date de l'opération et la date de règlement sont portées dans
    les autres éléments du résultat étendu pour les valeurs disponibles à la
    vente.

    Classement des instruments financiers

    Les actifs financiers détenus à des fins de négociation sont des valeurs
    achetées en vue de leur revente généralement à court terme. Les passifs
    financiers détenus à des fins de négociation sont des engagements liés à
    des valeurs vendues à découvert. Ils sont mesurés à leur juste valeur à
    la date du bilan. Les gains et les pertes réalisés sur cessions, et les
    gains et les pertes latents découlant de fluctuations de la valeur
    marchande sont toujours constatés dans le revenu de négociation. Les
    dividendes et l'intérêt gagnés ainsi que l'intérêt engagé sont inscrits
    respectivement dans le revenu d'intérêts et les frais d'intérêts.

    Les actifs et passifs financiers désignés à la juste valeur sont ceux
    qu'une entité désigne, à leur constatation initiale, comme des
    instruments qui seront évalués à la juste valeur, les variations de juste
    valeur étant comptabilisées dans l'état des résultats consolidé. Ils sont
    comptabilisés de la même manière que des actifs et passifs financiers
    détenus à des fins de négociation. Des restrictions réglementaires sont
    imposées par le Bureau du surintendant des institutions financières
    (BSIF) quant à l'utilisation de cette désignation, notamment que les
    positions liées aux actifs de détail ne puissent être ainsi désignées et
    que les instruments financiers désignés à la juste valeur soient gérés
    selon leur juste valeur. Des justes valeurs fiables sont exigées.

    Les actifs financiers détenus jusqu'à leur échéance sont des actifs
    financiers non dérivés, assortis de paiements déterminés ou déterminables
    et d'une échéance fixe, autres que des prêts et des créances, qu'une
    entité a l'intention bien arrêtée et la capacité de conserver jusqu'à
    leur échéance. Ces actifs financiers sont comptabilisés au coût après
    amortissement. Nous n'avons désigné aucun actif financier comme détenu
    jusqu'à l'échéance.

    Les actifs financiers disponibles à la vente sont des actifs financiers
    non dérivés qui sont désignés comme disponibles à la vente, ou qui n'ont
    pas été inclus dans les prêts et créances, les placements détenus jusqu'à
    leur échéance ou les valeurs détenues à des fins de négociation, ou alors
    désignées à la juste valeur. Les valeurs faisant partie de cette
    catégorie comprennent les titres d'emprunt et de participation, notamment
    les placements sur lesquels nous n'exerçons pas une influence notable.
    Sauf dans le cas de titres qui n'ont pas de cours sur un marché actif,
    les valeurs disponibles à la vente sont comptabilisées à la juste valeur,
    les gains et pertes latents étant portés dans le cumul des autres
    éléments du résultat étendu jusqu'à ce qu'elles subissent une perte de
    valeur durable, auquel cas le gain cumulé ou la perte cumulée est
    reclassé dans l'état des résultats consolidé. Les titres qui n'ont pas de
    cours sur un marché actif sont comptabilisés au coût. Les gains et pertes
    réalisés sur vente, calculés selon la méthode du coût moyen, et les moins-
    values visant à tenir compte des baisses de valeur durables sont inclus
    dans le revenu autre que d'intérêts. Les revenus de dividendes et
    d'intérêts tirés de ces valeurs sont inclus dans le revenu d'intérêts.

    Les prêts et créances sont toujours comptabilisés au coût après
    amortissement.

    Les passifs financiers sont comptabilisés au coût après amortissement et
    comprennent tous les passifs, autres que des dérivés, les engagements
    liés à des valeurs vendues à découvert et les passifs pour lesquels
    l'option de la juste valeur a été appliquée.

    Les dérivés sont toujours comptabilisés à la juste valeur et figurent à
    l'actif s'ils ont une juste valeur positive et au passif s'ils ont une
    juste valeur négative, dans les deux cas à titre d'instruments dérivés à
    la valeur marchande. Les dérivés peuvent être intégrés à d'autres
    instruments financiers. Selon les nouvelles normes, les dérivés intégrés
    à d'autres instruments financiers sont évalués à titre de dérivés
    distincts lorsque leurs caractéristiques économiques et les risques
    qu'ils présentent ne sont pas clairement et étroitement rattachés au
    contrat hôte; les caractéristiques du dérivé intégré sont les mêmes que
    celles d'un dérivé autonome, et le contrat dans son ensemble n'est pas
    détenu à des fins de négociation ni désigné à la juste valeur. Les
    dérivés intégrés sont classés dans l'instrument hôte et évalués à la
    juste valeur, les variations de juste valeur étant constatées dans l'état
    des résultats consolidé. Nous avons choisi d'appliquer ce traitement
    comptable à tous les contrats hôtes au 1er novembre 2006.

    Titres

    Le cumul des autres éléments du résultat étendu est présenté dans le
    bilan consolidé sous une rubrique distincte des capitaux propres
    (déduction faite des impôts et des taxes) et comprend les gains et les
    pertes nets latents sur les valeurs disponibles à la vente, les gains et
    les pertes sur les instruments dérivés désignés dans une couverture de
    flux de trésorerie efficace, ainsi que les gains et les pertes de change
    latents sur placements nets dans des établissements étrangers autonomes,
    déduction faite des gains ou pertes des couvertures connexes.

    Comptabilité de couverture

    Dans le cas où des dérivés sont détenus à des fins de gestion des risques
    et lorsque des opérations répondent aux critères prévus au chapitre 3865
    du Manuel de l'ICCA, nous appliquons la comptabilité de couverture de
    juste valeur, la comptabilité de couverture de flux de trésorerie ou la
    comptabilité de couvertures des placements nets dans des établissements
    étrangers autonomes, selon le cas, aux opérations de couverture de
    risque. Si la comptabilité de couverture n'est pas appliquée, toute
    variation à la juste valeur d'un dérivé doit être portée en résultat, y
    compris les instruments détenus à des fins de couverture économique,
    comme les swaps position vendeur qui ne répondent pas aux exigences de la
    comptabilité de couverture.

    Pour qu'un dérivé soit admissible à la comptabilité de couverture, la
    relation de couverture doit être désignée et documentée en bonne et due
    forme lors de sa mise en place, en conformité avec le chapitre 3865 du
    Manuel de l'ICCA, et doit définir l'objectif et la stratégie propres à la
    gestion du risque particulier faisant l'objet de la couverture, l'actif,
    le passif ou les flux de trésorerie spécifiques couverts ainsi que la
    mesure de l'efficacité de la couverture.

    Nous étayons notre évaluation de l'efficacité des dérivés utilisés dans
    le cadre d'opérations de couverture destinées à compenser les variations
    des justes valeurs ou des flux de trésorerie des éléments couverts tant
    lors de la mise en place de la couverture que pendant toute sa durée. Il
    y a inefficacité dans la mesure où les variations de la juste valeur du
    dérivé de couverture diffèrent des variations de la juste valeur du
    risque couvert au sein de l'élément couvert, ou lorsque la variation
    cumulée de la juste valeur d'un dérivé de couverture diffère de la
    variation cumulée de la juste valeur des flux de trésorerie futurs
    attendus sur l'élément couvert. L'efficacité exige une corrélation
    étroite entre les variations des justes valeurs ou des flux de
    trésorerie. Le montant de l'inefficacité, sous réserve qu'il ne soit pas
    si important qu'il rende impossible la comptabilité de couverture à
    l'égard de la totalité de la couverture, est constaté en résultat.

    La variation de la juste valeur de dérivés non désignés à des fins de
    comptabilité de couverture, mais ayant été utilisés pour couvrir, sur le
    plan économique, un actif ou un passif financier désigné à la juste
    valeur, figure au revenu tiré des instruments financiers désignés à la
    juste valeur et des couvertures économiques connexes. La variation de la
    juste valeur des autres dérivés non désignés à des fins de comptabilité
    de couvertures, mais ayant été utilisés à d'autres fins de couverture sur
    le plan économique, figure soit dans le revenu tiré des opérations de
    change autres que de négociation, soit dans divers revenus autres que
    d'intérêts. La variation de la juste valeur de tout autre dérivé de
    négociation figure dans le revenu de négociation.

    Couvertures de juste valeur
    ---------------------------

    Nous désignons des couvertures de juste valeur dans le cadre des
    stratégies de gestion du risque de taux d'intérêt qui utilisent des
    dérivés pour couvrir les variations de la juste valeur d'instruments
    financiers à taux fixes. Ces dérivés atténuent l'incidence sur les
    résultats de variations dans les taux d'intérêt en modifiant le taux de
    référence de l'élément couvert, donnant lieu à des rajustements du revenu
    net d'intérêts, contrebalancés par les variations de la juste valeur du
    dérivé de couverture, aussi constatées dans le revenu net d'intérêts.
    Ainsi, toute inefficacité dans la couverture, soit l'écart entre la
    variation de la juste valeur du dérivé de couverture et la variation de
    la juste valeur de l'élément couvert due à une modification du taux de
    référence, est également constatée dans le revenu net d'intérêts.

    Nous désignons aussi des couvertures de juste valeur dans le cadre des
    stratégies de gestion du risque de change qui utilisent des dérivés ainsi
    que d'autres instruments financiers pour couvrir les variations de la
    juste valeur d'instruments financiers libellés dans une monnaie
    différente de la monnaie fonctionnelle. Ces dérivés atténuent l'incidence
    sur les résultats de variations dans les taux de change en modifiant le
    taux de référence de l'élément couvert, ce qui donne lieu à des
    imputations au revenu tiré des opérations de change autres que de
    négociation, contrebalancées par les variations de juste valeur de
    l'instrument financier de couverture, aussi constatées dans le revenu
    tiré des opérations de change autres que de négociation. Ainsi, toute
    inefficacité de couverture est également constatée dans le revenu tiré
    des opérations de change autres que de négociation.

    En l'absence de modifications du taux de référence issues de ces dérivés,
    seule la variation de la juste valeur des instruments de couverture sera
    constatée dans les résultats.

    La modification du taux de référence influant sur les résultats
    correspond au gain ou à la perte de l'élément couvert lié au risque
    couvert. Si l'instrument de couverture vient à échéance ou est vendu,
    résilié ou exercé, ou si la couverture ne répond plus aux critères de la
    comptabilité de couverture, la relation de couverture prend fin et le
    montant comptabilisé au titre de la modification du taux de référence de
    l'élément couvert est amorti sur la durée résiduelle de la couverture
    initiale. Si l'élément couvert est sorti du bilan, ce montant est
    immédiatement constaté dans les résultats.

    Dès l'adoption des nouvelles normes, nous avons étayé à nouveau diverses
    relations de couverture de juste valeur, en vertu desquelles certains
    soldes de couverture reportés ont donné lieu à des rajustements de
    l'élément couvert en raison de la modification du taux de référence.
    L'inefficacité cumulée correspondant à ces couvertures a été constatée
    dans les bénéfices non répartis, de même que les soldes de couverture
    reportés ayant trait à des relations de couverture actuelles et passées
    non poursuivies ou qui ne répondraient pas à la condition d'efficacité
    selon les nouvelles règles.

    Couvertures de flux de trésorerie
    ---------------------------------

    Nous désignons des couvertures de flux de trésorerie dans le cadre des
    stratégies de gestion des risques qui utilisent des dérivés ainsi que
    d'autres instruments financiers pour atténuer notre risque de variation
    des flux de trésorerie en constituant une couverture à l'égard des flux
    de trésorerie prévues en devise et en convertissant certains instruments
    financiers à taux variable en instruments financiers à taux fixe.

    La partie efficace des variations de la juste valeur des instruments
    dérivés est comptabilisée dans les autres éléments du résultat étendu,
    jusqu'à ce que la variabilité des flux de trésorerie faisant l'objet de
    la couverture soit constatée dans les résultats au cours d'exercices
    futurs, date à laquelle le montant qui figurait dans le cumul des autres
    éléments du résultat étendu sera reclassé dans les résultats. La partie
    inefficace des variations de la juste valeur des instruments dérivés est
    constatée soit dans le revenu tiré des opérations de change autres que de
    négociation, soit dans le revenu net d'intérêts. Si l'instrument de
    couverture vient à échéance ou est vendu, résilié ou exercé, ou si la
    couverture ne répond plus aux critères de la comptabilité de couverture,
    la relation de couverture prend fin et tout montant résiduel dans le
    cumul des autres éléments du résultat étendu y reste, et sera
    éventuellement constaté dans les résultats lorsque l'opération prévue
    faisant l'objet de la couverture sera constatée dans les résultats.
    Lorsque la réalisation de l'opération prévue n'est plus probable, le gain
    cumulé ou la perte cumulée ayant été présenté dans le cumul des autres
    éléments du résultat étendu est immédiatement reclassé dans les
    résultats.

    Dès l'adoption des nouvelles normes, nous avons étayé à nouveau diverses
    relations de couverture de flux de trésorerie, en vertu desquelles des
    soldes de couverture reportés ont été inclus à titre de rajustement du
    cumul des autres éléments du résultat étendu. L'inefficacité cumulée
    correspondant à ces couvertures a été constatée dans les bénéfices non
    répartis, de même que les soldes de couverture reportés ayant trait à des
    relations de couverture actuelles et passées non poursuivies ou qui ne
    répondent pas à la condition d'efficacité selon les nouvelles règles.

    Couvertures de placements nets dans des établissements étrangers
    ----------------------------------------------------------------
    autonomes
    ---------

    Nous désignons des couvertures de placement net dans un établissement
    étranger pour protéger notre placement dans les établissements étrangers
    autonomes contre les fluctuations défavorables des taux de change.

    Ces couvertures sont comptabilisées de façon similaire aux couvertures de
    flux de trésorerie, où la partie efficace des variations de la juste
    valeur des instruments dérivés faisant l'objet de la couverture est
    incluse dans les autres éléments du résultat étendu jusqu'à ce que
    survienne une réduction du placement net, date à laquelle tout gain ou
    toute perte dans le cumul des autres éléments du résultat étendu est
    constaté dans le revenu tiré des opérations de change autres que de
    négociation. La tranche inefficace des variations de la juste valeur des
    instruments dérivés est constatée dans le revenu tiré des opérations de
    change autres que de négociation.

    Ajustement transitoire

    Tel qu'il est exigé, ces normes ont donné lieu à des ajustements aux
    soldes d'ouverture des bénéfices non répartis et du cumul des autres
    éléments du résultat étendu. Les soldes des périodes précédentes n'ont
    pas été retraités.

    L'adoption de ces normes au 1er novembre 2006 a eu les répercussions
    suivantes :

    -------------------------------------------------------------------------
                                                        Ajustement
                                                         à l'adop-
                                                   Au     tion des        Au
                                               31 oct.   nouvelles   1er nov.
    En millions de dollars                       2006       normes      2006
    -------------------------------------------------------------------------
    ACTIF
    Valeurs mobilières
      Compte de placement                      21 167 $  (21 167)$        - $
      Disponibles à la vente                        -     16 006     16 006
      Compte de négociation                    62 331       (552)    61 779
      Désignées à la juste valeur                   -      6 340      6 340
    -------------------------------------------------------------------------
                                               83 498        627     84 125
    -------------------------------------------------------------------------
    Prêts                                     145 625        136    145 761
    Instruments dérivés à la valeur
     marchande                                 17 122      1 585     18 707
    Autres actifs                              10 957     (1 701)     9 256
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence sur le total de l'actif         257 202 $      647 $  257 849 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
    Dépôts                                    202 891 $      (44)$  202 847 $
    Instruments dérivés à la valeur
     marchande                                 17 330      1 565     18 895
    Autres passifs                             14 716       (947)    13 769
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence sur le total du passif          234 937        574    235 511
    -------------------------------------------------------------------------
    Capitaux propres
      Ecart de conversion                        (442)       442          -
      Bénéfices non répartis                    7 268        (50)     7 218
      Cumul des autres éléments du
       résultat étendu
        Ecart de conversion                         -       (442)      (442)
        Gains latents (pertes latentes) sur
         valeurs disponibles à la vente             -        (29)       (29)
        Gains (pertes) sur couvertures de
         flux de trésorerie                         -        152        152
    -------------------------------------------------------------------------
        Incidence sur les capitaux propres      6 826         73      6 899
    -------------------------------------------------------------------------
        Incidence sur le passif et les
         capitaux propres                     241 763 $      647 $  242 410 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Le montant de 16 006 M$ d'actifs financiers classés comme disponibles à
    la vente comprenait des montants de respectivement 15 429 M$ (15 391 M$ à
    la juste valeur) et de 615 M$ (615 M$ à la juste valeur) d'actifs
    financiers préalablement classés à titre de valeurs du compte de
    placement et d'autres actifs. Le montant de 6 340 M$ d'actifs financiers
    classés comme titres désignés à la juste valeur comprenait des montants
    de respectivement 5 738 M$ (5 799 M$ à la juste valeur) et de 541 M$
    (541 M$ à la juste valeur) d'actifs financiers préalablement classés à
    titre de valeurs du compte de placement et des valeurs du compte de
    négociation.

    2.  Acquisition

    Le 22 décembre 2006, nous avons obtenu le contrôle de FirstCaribbean
    International Bank (FirstCaribbean) en faisant l'acquisition de 90 % de
    la participation de Barclay's Bank PLC's (Barclays) dans FirstCarribean,
    ce qui constitue une participation additionnelle de 39,3 %. Par suite de
    cette opération, nous détenions au 31 janvier 2007 environ 83,0 % des
    actions ordinaires de FirstCaribbean, les autres actions ordinaires étant
    détenues par Barclays et par d'autres actionnaires minoritaires. Les
    actions ordinaires ont été acquises à 1,62 $ US l'action, plus des
    dividendes à recevoir, pour une contrepartie en espèces totale de
    989 M$ US (1 153 M$ CA), payée à Barclays. En outre, nous avons engagé
    des frais d'opération, déduction faite des impôts et des taxes, de
    7 M$ US (8 M$ CA). Le 2 février 2007, après la clôture du trimestre, dans
    le cadre d'une offre publique de rachat au même prix visant le reste des
    actions ordinaires détenues par Barclays et les autres actionnaires
    minoritaires, nous avons acquis une participation additionnelle de 8,5 %
    dans FirstCaribbean pour une contrepartie supplémentaire en espèces de
    212 M$ US (250 M$ CA), ce qui a porté notre participation totale à
    91,5 %.

    L'opération a été comptabilisée selon la méthode de l'acquisition. Les
    résultats d'exploitation de FirstCaribbean ont été inclus dans ceux du
    secteur d'activité stratégique Marchés de détail CIBC dans les états
    financiers consolidés à compter du 22 décembre 2006. Avant cette date,
    nous avons comptabilisé notre participation de 43,7 % dans FirstCaribbean
    à la valeur de consolidation.

    Le détail de la contrepartie totale versée et de la juste valeur de
    l'actif net acquis en vertu de la première étape de l'acquisition de
    39,3 % se présente comme suit :

    -------------------------------------------------------------------------
    En millions de dollars
    -------------------------------------------------------------------------
    Contrepartie globale
    Contrepartie de l'acquisition (versée en espèces)                 1 153 $
    Coûts de l'opération, déduction faite des impôts                      8
    Valeur comptable du placement en actions dans
     FirstCaribbean avant l'acquisition                                 840
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                      2 001 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Juste valeur de l'actif acquis
      Encaisse et dépôts auprès d'autres banques                      3 107 $
      Valeurs mobilières                                              3 934
      Prêts                                                           6 667
      Ecart d'acquisition                                               958
      Autres actifs incorporels                                         267
      Autres actifs                                                     876
    -------------------------------------------------------------------------
    Total de l'actif acquis                                          15 809
    -------------------------------------------------------------------------
      Dépôts                                                         10 921
      Autres passifs                                                  2 386
      Titres secondaires                                                232
      Participation sans contrôle                                       269
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du passif pris en charge                                   13 808
    -------------------------------------------------------------------------
    Actif net acquis                                                  2 001 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Il est possible que l'écart d'acquisition soit ajusté au cours de
    l'exercice 2007, dans le cadre de la répartition définitive du prix
    d'achat aux actifs acquis et aux passifs pris en charges de
    FirstCaribbean.

    Les actifs incorporels acquis comprennent des actifs incorporels au titre
    des dépôts de base et de la dénomination sociale de FirstCaribbean,
    respectivement évalués à 248 M$ et 19 M$. L'actif incorporel au titre des
    dépôts de base fera l'objet d'un amortissement de 12 % par année, selon
    la méthode de l'amortissement décroissant à taux constant, alors que la
    dénomination sociale, dont la durée de vie est indéfinie, n'est pas
    assujettie à l'amortissement.

    3.  Provision pour pertes sur créances

    -------------------------------------------------------------------------
    En millions de
     dollars, pour
     les trois mois
     terminés le                31 janvier 2007               31 octobre 2006
    ------------------------------------------- -----------------------------
                  Provision Provision Provision Provision Provision Provision
                 spécifique  générale  totale   spécifique générale  totale
    ------------------------------------------- -----------------------------
    Solde au début
     de la période    544 $     900 $   1 444 $     632 $     950 $   1 582 $
    Dotation à la
     (reprise de
     la) provision
     pour pertes
     sur créances     143         -       143       131       (39)       92
    Radiations       (224)        -      (224)     (252)        -      (252)
    Recouvrements      53         -        53        22         -        22
    Transfert de la
     provision
     générale vers
     la provision
     spécifique(1)      3        (3)        -        11       (11)        -
    Divers(2)         117        23       140         -         -         -
    ------------------------------------------- -----------------------------
    Solde à la fin
     de la période    636 $     920 $   1 556 $     544 $     900 $   1 444 $
    ------------------------------------------- -----------------------------
    ------------------------------------------- -----------------------------
    Composé de ce
     qui suit :
      Prêts           634 $     920 $   1 554 $     542 $     900 $   1 442 $
      Lettres de
       crédit(3)        2         -         2         2         -         2
    ------------------------------------------- -----------------------------
    ------------------------------------------- -----------------------------

    -------------------------------------------
    En millions de
     dollars, pour
     les trois mois
     terminés le                31 janvier 2006
    --------------------------------------------
                  Provision Provision Provision
                 spécifique  générale  totale
    --------------------------------------------
    Solde au début
     de la période    663 $     975 $   1 638 $
    Dotation à la
     (reprise de
     la) provision
     pour pertes
     sur créances     166         -       166
    Radiations       (208)        -      (208)
    Recouvrements      23         -        23
    Transfert de la
     provision
     générale vers
     la provision
     spécifique(1)      -         -         -
    Divers(2)           3         -         3
    --------------------------------------------
    Solde à la fin
     de la période    647 $     975 $   1 622 $
    --------------------------------------------
    --------------------------------------------
    Composé de ce
     qui suit :
      Prêts           645 $     975 $   1 620 $
      Lettres de
       crédit(3)        2         -         2
    --------------------------------------------
    --------------------------------------------
    (1) Se rapporte au portefeuille des prêts étudiants.
    (2) Comprend 117 M$ au titre de la provision spécifique et 23 M$ au titre
        de la provision générale en raison de l'acquisition de FirstCaribbean
        au cours du trimestre considéré.
    (3) Comprises dans les autres passifs.


    4.  Titrisations

    -------------------------------------------------------------------------
    En millions de
     dollars, pour
     les trois mois         31 janv.         31 oct.                 31 janv.
     terminés le               2007            2006                     2006
    -------------------------------------------------------------------------
                              Prêts           Prêts           Prêts
                      hypothécaires   hypothécaires   hypothécaires
                     à l'habitation  à l'habitation  à l'habitation   Cartes
    -------------------------------------------------------------------------
    Titrisés                3 850 $       1 906 $(1)        2 785 $     272 $
    Vendus(2)               2 549           1 965(1)        1 765       272
    Produit net
     au comptant            2 537           1 953           1 754       272
    Droits
     conservés(3)              33              33              31        23
    Gain à la vente,
     déduction faite
     des frais
     d'opération               10               6               8         1
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Hypothèses sur
     les droits
     conservés :
      Taux de
       remboursement
       anticipé/de
       remboursement(4) 11,0-39,0 %     11,0-39,0 %     12,0-39,0 %    43,5 %
      Taux
       d'actualisation    4,1-4,3 %       4,1-4,6 %       3,5-4,2 %     9,0 %
      Pertes sur
       créances prévues   0,0-0,1 %       0,0-0,1 %             - %     3,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Comprend 92 M$ au titre de prêts hypothécaires titrisés à taux fixe
        non garantis dans une structure d'accueil admissible.
    (2) Les actifs qui ne sont pas sortis du bilan sont constatés à titre de
        valeurs désignées à la juste valeur (valeurs du compte de placement
        en 2006) dans le bilan consolidé.
    (3) Les droits conservés découlant de la titrisation figurent comme
        valeurs disponibles à la vente (valeurs du compte de placement en
        2006) dans le bilan consolidé.
    (4) Taux de remboursement anticipé annuel pour les prêts hypothécaires à
        l'habitation et taux de remboursement mensuel pour les cartes de
        crédit.


    5.  Opérations importantes de gestion du capital

    Le 15 novembre 2006, nous avons émis 18 millions d'actions privilégiées
    de catégorie A, série 31, à dividende non cumulatif, d'une valeur
    nominale de 25,00 $ l'action, pour un montant total de 450 M$.

    Le 31 janvier 2007, nous avons racheté l'ensemble des 16 millions
    d'actions privilégiées de catégorie A, série 24, à dividende non
    cumulatif en circulation, à un prix de 26,00 $ l'action, pour une
    contrepartie totale de 416 M$.

    Au cours du trimestre, nous avons émis 0,9 million d'actions ordinaires
    pour une contrepartie de 50 M$ en vertu de régimes d'options sur actions.

    Après la fin du trimestre, soit le 14 février 2007, 12 millions d'actions
    privilégiées de catégorie A, série 32, à dividende non cumulatif, d'une
    valeur nominale de 25,00 $ l'action, ont été émises pour une contrepartie
    totale de 300 M$.

    Approbation des organismes de réglementation pour le versement de
    -----------------------------------------------------------------
    dividendes
    ----------

    Nous avons obtenu l'approbation du BSIF, en vertu de l'article 79 de la
    Loi sur les banques du Canada, afin de verser des dividendes sur nos
    actions ordinaires et sur nos actions privilégiées de catégorie A pour le
    trimestre se terminant le 31 janvier 2007.

    Après la fin du trimestre, nous avons obtenu l'approbation du BSIF afin
    de verser des dividendes sur nos actions ordinaires et sur nos actions
    privilégiées de catégorie A pour le trimestre se terminant le 30 avril
    2007.

    6.  Cumul des autres éléments du résultat étendu (déduction faite des
        impôts)

    -------------------------------------------------------------------------
                                                                  31 janvier
    en millions de dollars, au                                          2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Ecart de conversion                                             (240)
    Pertes latentes sur valeurs disponibles à la vente,
     montant net                                                    (100)(1)
    Gains sur couvertures de flux de trésorerie,
     montant net                                                     196(2)
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                                           (144)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Comprend une perte cumulée de 239 M$ liée à des titres disponibles à
        la vente évalués à la juste valeur.
    (2) Un gain net de 32 M$, reporté dans le cumul des autres éléments du
        résultat étendu, au 31 janvier 2007, devrait être reclassé en
        résultat net au cours des 12 prochains mois. Les montants résiduels
        seront reclassés en résultat net sur des périodes maximales de
        13 ans par la suite.


    7.  Juste valeur des instruments dérivés

    -------------------------------------------------------------------------
                                                                    31 janv.
    En millions de dollars, au                                         2007
    -------------------------------------------------------------------------
                                                           Actif     Passif
    -------------------------------------------------------------------------
    Compte de négociation                                 16 282 $   15 815 $
    Couvertures comptables désignées (note 12)               687        245
    Couvertures économiques(1)
      Actifs et passifs financiers de couverture
       économique désignés à la juste valeur                 139        322
      Autres couvertures économiques                         557        312
    -------------------------------------------------------------------------
                                                          17 665 $   16 694 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Comprend des dérivés qui ne sont pas des relations de couverture
        admissibles aux fins comptables selon le chapitre 3865 du Manuel de
        l'ICCA.


    8.  Instruments financiers de négociation

    Les tableaux suivants présentent l'actif et le passif ainsi que le revenu
    associés aux instruments financiers de négociation. Le revenu net
    d'intérêts provient des intérêts et des dividendes liés aux actifs et aux
    passifs de négociation, autres que des dérivés, déduction faite des frais
    d'intérêts et du revenu d'intérêts liés au financement de ces actifs et
    passifs. Le revenu autre que d'intérêts englobe les gains ou les pertes
    latents sur les positions en valeurs mobilières détenues, et les gains et
    les pertes réalisés à l'achat et à la vente de valeurs mobilières. Le
    revenu autre que d'intérêts comprend également tous les revenus tirés des
    instruments dérivés de négociation.

    -------------------------------------------------------------------------
                                                         31 janv.    31 oct.
    En millions de dollars, au                              2007       2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Actifs de négociation
    Valeurs mobilières
      Titres d'emprunt                                    33 269 $   28 493 $
      Titres de participation                             34 844     33 838
    Prêts
      Entreprises et gouvernement                            s.o.     3 641
    Instruments dérivés                                   16 282     16 805
    -------------------------------------------------------------------------
                                                          84 395 $   82 777 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Passifs de négociation
    Engagements liés à des valeurs
     vendues à découvert                                  13 491 $   12 716 $
    Instruments dérivés                                   15 815     16 891
    -------------------------------------------------------------------------
                                                          29 306 $   29 607 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    s.o. Sans objet


    -------------------------------------------------------------------------
                                             Pour les trois mois terminés le
                                            ---------------------------------
                                              31 janv.    31 oct.   31 janv.
    En millions de dollars                       2007       2006       2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Composition du revenu de négociation :
      Intérêts créditeurs                         729 $      740 $     576 $
      Intérêts débiteurs                          920        861       640
    -------------------------------------------------------------------------
      Intérêts débiteurs, montant net            (191)      (121)      (64)
      Revenu autre que d'intérêts                 375        285       262
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  184 $      164 $     198 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Composition du revenu par gamme
     de produits :
      Taux d'intérêt                               65 $       34 $      66 $
      Change                                       44         39        39
      Actions                                      43         17        23
      Marchandises                                  6         10         7
      Divers                                       26         64(1)     63(1)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  184 $      164 $     198 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Comprend principalement des activités de négociation de prêts.


    9.  Instruments financiers désignés à la juste valeur

    Les instruments financiers désignés à la juste valeur comprennent ce qui
    suit :
    -   Des prêts immobiliers commerciaux à taux fixes, des valeurs liées à
        l'immobilier et des prêts détenus pour couvrir des swaps structurés
        sur rendement total, de même que certains prêts couverts au moyen de
        dérivés de crédit sont désignés à la juste valeur en vue de réduire
        de façon importante les écarts d'évaluation qui résulteraient si les
        dérivés connexes étaient traités à titre d'instruments de négociation
        et évalués à la valeur du marché et si les instruments financiers
        connexes étaient comptabilisés au coût après amortissement.
    -   Des prêts négociés sur le marché secondaire sont désignés à la juste
        valeur afin de faire correspondre la comptabilisation et les aspects
        économiques du portefeuille. Ces instruments financiers sont gérés à
        titre de prêts du compte de négociation suivant une stratégie de
        négociation étayée en vertu de laquelle les positions sont destinées
        à être vendues dans les six mois.
    -   Certains actifs financiers, notamment des titres adossés à des
        créances immobilières, des obligations et des bons du Trésor du
        gouvernement du Canada, des titres de créance, de même que des passif-
        dépôts à taux fixes sont désignés à la juste valeur en vue de réduire
        de façon importante les écarts d'évaluation qui résulteraient si les
        dérivés de couverture connexes, par exemple des swaps de taux
        d'intérêt, des swaps position vendeur et tout autre swap d'actif,
        étaient traités à titre d'instruments de négociation et évalués à la
        valeur du marché et si l'actif financier sous-jacent était
        comptabilisé au coût après amortissement

    Les tableaux ci-dessous présentent l'actif et le passif désignés à la
    juste valeur, le revenu tiré de ces instruments financiers et le revenu
    et les pertes sur les dérivés utilisés pour couvrir les instruments
    financiers sur le plan économique. Le revenu net d'intérêts provient des
    intérêts et des dividendes liés aux actifs et aux passifs désignés à la
    juste valeur, déduction faite des frais d'intérêts et du revenu
    d'intérêts liés au financement de ces actifs et passifs. Le revenu autre
    que d'intérêts comprend les gains et pertes latents sur les actifs et les
    passifs désignés à la juste valeur ainsi que tous les revenus tirés des
    instruments dérivés détenus pour couvrir ces instruments financiers sur
    le plan économique.

    -------------------------------------------------------------------------
                                                                    31 janv.
    En millions de dollars, au                                         2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Actifs désignés à la juste valeur
    Valeurs mobilières
      Titres d'emprunt                                                6 969 $
    Prêts
      Entreprises et gouvernements                                    4 347
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                     11 316 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Passifs désignés à la juste valeur
    Dépôts
      Entreprises et gouvernements                                    4 318
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                      4 318 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                                                    31 janv.
    En millions de dollars, pour les trois mois terminés le            2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Intérêts créditeurs                                                 153 $
    Intérêts débiteurs                                                  150
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu net d'intérêts                                                 3
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu autre que d'intérêts
      Instruments financiers à la juste valeur                          (11)
      Couvertures économiques(1)                                         54
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                         43
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                                                46 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Comprend les instruments dérivés détenus pour couvrir de façon
        économique les instruments financiers désignés à la juste valeur.


    Dépôts désignés à la juste valeur

    Au 31 janvier 2007, la valeur comptable des dépôts désignés à la juste
    valeur était de 3 M$, soit une valeur moindre que si les dépôts avaient
    été comptabilisés selon leur coût après amortissement.

    Pour les trois mois terminés le 31 janvier 2007, la perte nette cumulée
    attribuable aux changements apportés au risque de crédit de la CIBC pour
    les dépôts désignés à la juste valeur a été négligeable.


    10. Charges au titre des avantages sociaux futurs

    -------------------------------------------------------------------------
                                             Pour les trois mois terminés le
                                            ---------------------------------
                                              31 janv.    31 oct.   31 janv.
    En millions de dollars                       2007       2006       2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Charge au titre des régimes à
     prestations déterminées
      Régimes de retraite                          48 $       59 $       50 $
      Autres régimes de retraite                    8         28         19
    -------------------------------------------------------------------------
                                                   56 $       87 $       69 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Charge au titre des régimes à
     cotisations déterminées
      Régimes de retraite de la CIBC                4 $        3 $        3 $
      Régimes de retraite d'Etat(1)                22         13         21
    -------------------------------------------------------------------------
                                                   26 $       16 $       24 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Régime de pensions du Canada/Régime des rentes du Québec et Federal
        Insurance Contributions Act des E.-U.


    11. Bénéfice par action

    -------------------------------------------------------------------------
                                             Pour les trois mois terminés le
                                            ---------------------------------
    En millions de dollars,                   31 janv.    31 oct.   31 janv.
     sauf les données par action                 2007       2006       2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat de base par action
      Bénéfice net                                770 $      819 $      580 $
      Dividendes et primes sur
       actions privilégiées                       (54)       (33)       (33)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net applicable aux
     actions ordinaires                           716 $      786 $      547 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré d'actions
     ordinaires en circulation (en milliers)  336 486    335 522    334 357
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice de base par action                  2,13 $     2,34 $     1,64 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat dilué par action
    Bénéfice net applicable aux
     actions ordinaires                           716 $      786 $      547 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré d'actions
     ordinaires en circulation (en milliers)  336 486    335 522    334 357
    Ajouter : le nombre d'options sur actions
     pouvant être exercées(1) (en milliers)     3 456      3 215      3 347
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires
     diluées en circulation(2) (en milliers)  339 942    338 737    337 704
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice dilué par action                    2,11 $     2,32 $     1,62 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Ne tiennent pas compte du nombre moyen de 3 249 options en cours à
        un prix d'exercice moyen pondéré de 98,30 $ et du nombre moyen de
        14 610 options en cours à un prix d'exercice moyen pondéré de
        84,69 $, respectivement, pour les trois mois terminés les 31 janvier
        2007 et 31 octobre 2006, le prix d'exercice des options étant
        supérieur au cours moyen des actions ordinaires de la CIBC.
    (2) Les actions privilégiées convertibles et le passif au titre des
        actions privilégiées ne sont pas compris dans le calcul, étant donné
        que nous avons le droit de les racheter au comptant avant la date de
        conversion.


    12. Couvertures désignées aux fins comptables

    Une perte d'environ 2 M$ liée à l'inefficacité nette a été incluse dans
    l'état des résultats consolidé du trimestre, découlant des activités de
    couverture de juste valeur, de flux de trésorerie et de placements nets
    dans des établissements étrangers. La tranche des gains (pertes) sur
    dérivés ayant été exclue de l'évaluation quant à l'efficacité des
    couvertures de juste valeur et de flux de trésorerie figure dans l'état
    des résultats consolidé et est négligeable pour le trimestre.

    Les montants nominaux de référence et la valeur comptable des instruments
    dérivés de couverture figurent dans le tableau ci après.

    -------------------------------------------------------------------------
                                                                     31 janv.
    En millions de dollars, au                                          2007
    -------------------------------------------------------------------------
                                                Dérivés    Valeur comptable
                                                 Valeur  --------------------
                                               nominale   Positive   Négative
    -------------------------------------------------------------------------
    Couvertures de juste valeur                66 371 $      317 $      228 $
    Couvertures de flux de trésorerie           5 142        370         11
    Couvertures de placement net dans
     des établissements étrangers               5 046          -          6
    -------------------------------------------------------------------------
                                               76 559 $      687 $      245 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    De plus, des montants de 432 M$ et de 17 067 M$ de passif-dépôts libellés
    en monnaie étrangère ont été désignés respectivement à titre de
    couvertures de juste valeur relatives au risque de change et de risque
    lié à un placement net dans des établissements étrangers autonomes.

    13. Garanties

    -------------------------------------------------------------------------
                                                          31 janv.    31 oct.
    En millions de dollars, au                               2007       2006
    -------------------------------------------------------------------------
                                                          Paiement   Paiement
                                                           maximum    maximum
                                                             futur      futur
                                                          éventuel   éventuel
    -------------------------------------------------------------------------
    Prêts de valeurs avec
     indemnisation(1)                                     37 885 $   37 921 $
    Lettres de crédit de soutien et
     de bonne fin                                          6 660      6 094
    Options vendues à titre de
      dérivés de crédit                                   75 353     59 769
    Autres contrats de dérivés                                 (2)        (2)
    Autres contrats d'indemnisation                            (2)        (2)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Comprennent le plein montant contractuel des valeurs des clients dont
        nous avons la garde et prêtées par la Société de titres mondiaux CIBC
        Mellon (STM), coentreprise à parts égales entre la CIBC et Mellon
        Financial Corporation.
    (2) Pour plus de précisions, se reporter à la page 120 de la Reddition
        de comptes annuelle de 2006.

    Au 31 janvier 2007, nous avions un passif de 59 M$ (43 M$ au 31 octobre
    2006) comptabilisé au bilan consolidé relativement aux garanties
    susmentionnées (à l'exclusion des autres contrats de dérivés). En ce qui
    a trait aux autres contrats de dérivés, nous avions un passif de 3,6 G$
    au 31 janvier 2007 (5,4 G$ au 31 octobre 2006) au bilan consolidé. Le
    montant total des sûretés disponibles relativement à ces garanties
    s'élevait à 48,9 G$ (48,9 G$ au 31 octobre 2006).

    14. Informations sectorielles

    La CIBC compte deux secteurs d'activité stratégiques : Marchés de détail
    CIBC et Marchés mondiaux CIBC. Ces secteurs d'activité bénéficient du
    soutien de cinq groupes fonctionnels, à savoir Administration,
    Technologie et opérations, Expansion de l'entreprise, Finance,
    Conformité, Affaires juridiques et réglementation, et Trésorerie et
    Gestion du risque. Les activités de ces groupes fonctionnels sont
    intégrées au poste Siège social et autres, et leurs revenus, leurs frais
    et leurs ressources au bilan sont habituellement ventilés entre les
    secteurs d'activité.

    Tel qu'il est indiqué à la note 2, les résultats de FirstCaribbean sont
    compris dans le secteur d'activité stratégique Marchés de détail CIBC
    depuis le 22 décembre 2006.

    -------------------------------------------------------------------------

                                     Marchés    Marchés      Siège
    En millions de dollars, pour   de détail   mondiaux     social      Total
     les trois mois terminés le         CIBC       CIBC  et autres       CIBC
    -------------------------------------------------------------------------

    31 janv.
     2007   Revenu net d'intérêts    1 101 $     (124)$       82 $    1 059 $
            Revenu autre
             que d'intérêts          1 105        851         76      2 032
            Revenu intersectoriel(1)   (55)        57         (2)         -
    -------------------------------------------------------------------------
            Total des revenus        2 151        784        156      3 091
            Dotation à la provision
             pour (reprise de)
             pertes sur créances       153        (10)         -        143
            Amortissement(2)            20          5         33         58
            Frais autres
             que d'intérêts          1 268        546         71      1 885
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice avant impôts
             sur les bénéfices et
             participations sans
             contrôle                  710        243         52      1 005
            Charge d'impôts            176         33         22        231
            Participations
             sans contrôle               4          -          -          4
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice net               530 $      210 $       30 $      770 $
    -------------------------------------------------------------------------
            Actif moyen(3)         204 984 $  110 594 $      544 $  316 122 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    31 oct.
     2006   Revenu net d'intérêts    1 109 $      (54)$       75 $    1 130 $
            Revenu autre
             que d'intérêts            990        697         73      1,760
            Revenu intersectoriel(1)   (53)        54         (1)         -
    -------------------------------------------------------------------------
            Total des revenus        2 046        697        147      2 890
            Dotation à la provision
             pour (reprise de)
             pertes sur créances       132         (1)       (39)        92
            Amortissement(2)            19          5         35         59
            Frais autres
             que d'intérêts          1 236        480        117      1 833
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice avant impôts
             sur les bénéfices et
             participations sans
             contrôle                  659        213         34        906
            Charge (économie)
             d'impôts                  158         (5)       (66)        87
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice net               501 $      218 $      100 $      819 $
    -------------------------------------------------------------------------
            Actif moyen(3)         193 189 $  106 020 $      304 $  299 513 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    31 janv.
     2006   Bénéfice net d'intérêts  1 124 $      (24)$       48 $    1 148 $
            Revenu autre
             que d'intérêts          1 000        646         64      1 710
            Revenu intersectoriel(1)   (56)        57         (1)         -
    -------------------------------------------------------------------------
            Total des revenus        2 068        679        111      2 858
            Dotation à la provision
             pour (reprise de)
             pertes sur créances       180        (15)         1        166
            Amortissement(2)            22          5         34         61
            Frais autres
             que d'intérêts          1 223        528         65      1 816
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice avant impôts
             sur les bénéfices et
             participations sans
             contrôle                  643        161         11        815
            Charge d'impôts            205         32          1        238
            Participations
             sans contrôle               -          1         (4)        (3)
    -------------------------------------------------------------------------
            Bénéfice net               438 $      128 $       14 $      580 $
    -------------------------------------------------------------------------
            Actif moyen(3)         184 548 $  100 490 $      641 $  285 679 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Le revenu intersectoriel représente les commissions de vente internes
        et la répartition des revenus selon le modèle de gestion
        fabricant-secteur client-distributeur.
    (2) Comprend l'amortissement des bâtiments, du mobilier, du matériel,
        des améliorations locatives et des actifs incorporels à durée de vie
        limitée.
    (3) Les actifs sont présentés en fonction de moyennes, car il s'agit de
        la mesure la plus pertinente pour une institution financière et
        c'est la mesure examinée par la direction.


    15. Modifications futures de conventions comptables

    Baux adossés

    En juillet 2006, le Financial Accounting Standards Board (FASB) a publié
    le FASB Staff Position (FSP) FAS 13-2, "Accounting for a Change or
    Projected Change in the Timing of Cash Flows Relating to Income Taxes
    Generated by a Leveraged Lease Transaction", qui modifie le SFAS 13,
    dont certains aspects sont intégrés à l'abrégé 46 du CPN de l'ICCA. Le
    FSP entrera en vigueur le 1er novembre 2007.

    Pour de plus amples renseignements, se reporter à la page 130 de la
    Reddition de comptes annuelle de 2006.
    

    %SEDAR: 00002543EF c1119




Renseignements :

Renseignements: Les investisseurs et les analystes peuvent obtenir de 
plus amples renseignements auprès de John Ferren, vice-président, Relations 
avec les investisseurs, au (416) 980-2088; Les médias sont priés de s'adresser 
à Rob McLeod, premier directeur, Communications et affaires publiques, au 
(416) 980-3714; ou à Mary Lou Frazer, première directrice, Communications 
financières et Communications avec les investisseurs, au (416) 980-4111


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.