La banalisation de la violence faite aux femmes, ça suffit!



    QUEBEC, le 8 mars /CNW Telbec/ - En cette Journée internationale des
femmes, le Conseil du statut de la femme s'inquiète des récentes déclarations
faites dans le cadre de la présente campagne électorale et qui banalisent la
violence faite aux femmes.
    "Les propos entendus durant la campagne électorale portant sur la
violence faite aux femmes sont non seulement désolants, mais dangereux", a
tenu à souligner Me Christiane Pelchat, présidente du Conseil du statut de la
femme.
    "Au Québec, les gains des femmes sont récents et fragiles. Quand un
candidat dit et répète dans les médias que "l'on fait toute une chanson de la
violence faite aux femmes", comme s'il n'y avait pas lieu de se scandaliser,
je m'inquiète du recul que les femmes pourraient accuser, notamment à l'égard
du droit à l'intégrité physique."
    Sur ce plan, Me Pelchat précise qu'en 2005, sur 17 427 infractions contre
la personne commises dans un contexte conjugal, 83 % ont été sur des
femmes.(1)
    Le Conseil se désole également des déclarations d'un autre candidat au
sujet du viol des femmes durant les guerres. Ce dernier a déclaré "qu'il y a
des viols dans toutes les guerres, (...) en Irak, en Afghanistan..."(2). Il
accuse également les femmes rwandaises violées d'avoir fabriqué ces
témoignages.
    "Ce genre de déclaration est extrêmement préoccupant, soutient
Me Pelchat. La violence faite aux femmes doit être dénoncée, ici comme
ailleurs. Souvenons-nous que ce sont 14 femmes qui ont été assassinées à la
Polytechnique et que ce n'est que depuis 1983 que le viol d'une femme par son
mari est considéré au Canada comme un acte criminel."
    Le Conseil souligne qu'il n'y a que 14 ans que les Nations Unies ont
adopté, à l'initiative du Canada, une déclaration contre la violence faite aux
femmes à l'effet que cette violence est une manifestation de rapports de force
historiquement inégaux ayant abouti à la domination des hommes sur les femmes.
    Ce 30e anniversaire de la Journée internationale des femmes est
l'occasion de se rappeler que les gains des femmes sont récents et fragiles.

    
    (1) La criminalité commise dans un contexte conjugal
        - Statistiques 2005, Ministère de la Sécurité publique.
    (2) La Presse, 8 mars 2007
    
    -%SU: SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Béatrice Farand, attachée de presse, Conseil du statut
de le femme, (418) 643-4326, poste 245, (418) 572-3042 cellulaire


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.