Katimavik pleure son président fondateur, Jacques Hébert



    MONTREAL, le 7 déc. /CNW Telbec/ - Jacques Hébert, le président fondateur
de Katimavik, est décédé le 6 décembre 2007 alors qu'il était âgé de 84 ans.
Sa présence a touché la vie de bien des gens et il gardera une place toute
particulière dans le coeur de plus 28 000 jeunes Canadiens, à titre de
fondateur visionnaire de Katimavik, le principal programme de service
volontaire pour la jeunesse au Canada.

    Jacques Hébert a créé Katimavik en 1977. "Il était une fois une petite
idée simple, une étincelle simple qui a allumé un beau brasier parce que le
bois était sec et le vent complice" a écrit Jacques Hébert dans Faites-leur
bâtir une tour ensemble, un récit de la première année du programme.(1) Cette
idée a donné naissance à un authentique programme de service volontaire d'une
durée de neuf mois destiné aux jeunes Canadiens de 17 à 21 ans - un véritable
"lieu de rencontre"(2) pour des générations de Canadiens. Alors que
l'organisme célèbre ses 30 ans, plus d'un millier de jeunes participants
suivront la même voie cette année : ils vont acquérir des compétences
précieuses grâce au service volontaire et à la vie en groupe, contribuant à
bâtir le pays dans des communautés d'accueil d'un bout à l'autre du Canada.
    Même si Katimavik a connu passablement de succès au fil des ans, son
histoire est ponctuée de hauts et de bas. En 1986, son financement est
complètement coupé. C'est alors que Jacques Hébert a entrepris sa fameuse
grève de la faim de 21 jours sur la colline parlementaire, dans le hall
d'entrée du Sénat. Des milliers de Canadiens ont manifesté leur appui, mais en
vain : le programme a été suspendu pendant huit ans. On l'a rétabli en 1994,
grâce à la détermination de son fondateur et de son conseil d'administration.
    A titre de directeur général de Katimavik depuis neuf ans, Jean-Guy
Bigeau a travaillé de près avec Jacques Hébert et il conserve d'excellents
souvenirs de cette collaboration stimulante :
    "Jacques était un homme de passion, profondément convaincu que le service
national pour la jeunesse serait un jour l'ambition et l'expérience communes
de tous les jeunes du Canada. Il croyait fermement que la jeunesse canadienne
est une richesse incroyable pour le pays - plus tôt ils auraient l'occasion de
participer à un service volontaire national, mieux les jeunes sauraient faire
de l'engagement civique une partie intégrante de leur vie."
    Jusqu'à tout récemment, Jacques Hébert a continué à jouer un rôle actif
au sein du conseil d'administration. "Je siège au conseil depuis quatre ans et
je suis toujours renversé de la ténacité avec laquelle Jacques a défendu
l'intégrité du programme. Eloquent et passionné, il insistait sur ce qu'il
fallait faire pour assurer que l'on reconnaisse enfin les mérites du service
national pour la jeunesse au Canada", rappelle le président du conseil
d'administration de Katimavik, Robert Giroux.
    L'incroyable influence de Jacques Hébert sur les jeunes n'est pas près de
s'éteindre si l'on se fie à ces témoignages d'anciens, parmi des centaines
reçus au fil des années :
    "C'était un être rigoureux et gentil, plein de joie de vivre. Il avait
l'impressionnante faculté de transformer ses convictions et ses valeurs en
action utile. J'ai été profondément touché par son enthousiasme contagieux,
son énergie positive et son engagement exceptionnel envers les jeunes du
Canada. Je l'admirais et il m'a appris à donner un sens à ma vie."  Bruce
Gilbert, agent de groupe 1981-1983, St-Jean, Terre-Neuve (siégeant maintenant
au conseil d'administration)
    "Et si le battement d'ailes du papillon peut créer un raz-de-marée à des
milliers de kilomètres, Jacques Hébert est un énorme papillon qui a su créer
un univers de changement dans la vie de milliers de gens." Caroline Chénard,
participante 2002-2003, St-Jean-sur-Richelieu, Québec

    Katimavik, les membres de son conseil d'administration, ses anciens,
employés, amis et membres de communautés de partout au pays vous remercient,
Jacques Hébert! Merci d'avoir touché la vie d'un nombre incroyable de
personnes et d'avoir contribué à un monde meilleur. Nous tâcherons de garder
votre rêve en vie et continuerons d'offrir aux jeunes une occasion pour servir
ce pays magnifique.

    Si vous désirez envoyer un témoignage, nous vous invitons à visiter le
www.jacqueshebert.org et pour lire d'autres témoignages, visitez le
www.katimavik.org.

    
    (1) Faites-leur bâtir une tour ensemble, Jacques Hébert, 1979
    (2) Katimavik signifie "lieu de rencontre" en inuktitut.

         AGIR. APPRENDRE. BATIR UN PAYS... UNE COMMUNAUTE A LA FOIS.
    

    Information sur le programme Katimavik :

    Pendant leur expérience de neuf mois, les participants vivent dans trois
des nombreuses communautés partenaires du Canada, où ils travaillent 35 heures
par semaine à titre bénévole dans divers organismes sans but lucratif. Au
quotidien, ils vivent avec dix autres jeunes de tous les coins du pays,
accompagnés d'un agent de projet. Cet employé supervise le groupe et facilite
la mise en oeuvre de nos programmes d'apprentissage structurés dans le cadre
d'une série d'ateliers et d'activités sur divers thèmes : acquisition de
compétences en leadership, apprentissage des langues officielles du Canada,
gestion responsable de l'environnement, expérience directe de la diversité
culturelle et de l'intégration, adoption d'un mode de vie plus sain. Le
programme vise à former des citoyens responsables tout en favorisant le
développement socioéconomique des communautés canadiennes. Pour plus
d'information sur le programme : www.katimavik.org


    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/




Renseignements :

Renseignements: Contact pour les médias: Christine Rocheleau,
gestionnaire des communications, (514) 868-0898, 1-888-525-1503, poste 2241,
Cellulaire: (514) 707-1273, crocheleau@katimavik.org

Profil de l'entreprise

KATIMAVIK

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.