Journée sans ma voiture

MONTRÉAL, le 22 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Entre corruption et congestion : Québec solidaire propose un changement de cap important pour améliorer la situation à Montréal

En cette journée sans voiture, Québec solidaire plaide pour un changement de cap majeur en matière de financement des transports collectifs. « Avec ses 110 millions de dollars mis sur la table en août dernier, le gouvernement n'a pas conscience de la gravité de la situation, regrette Françoise David, présidente et porte-parole de Québec solidaire. Monsieur Moreau devrait investir davantage que son prédécesseur en ouvrant des voies réservées seulement aux transports collectifs en provenance des banlieues nord et sud de Montréal. Il faut plus d'autobus, la mise en œuvre des projets de trains - entre autres à l'est de Montréal- et la construction de nouvelles rames de métro ou de trains légers sur rail»  propose Françoise David, présidente et porte-parole de Québec solidaire.

« En ce moment, seulement 25% des déplacements se font en transport en commun sur l'île de Montréal. Ce chiffre doit monter au moins à 60% d'ici 15 ans et pour cela le gouvernement doit investir moins dans de nouvelles autoroutes et davantage dans les transports collectifs. De plus, une enquête publique sur la corruption dans le secteur de la construction permettrait de mettre fin à des pratiques coûteuses pour les contribuables et de réinvestir dans le transport en commun », d'ajouter madame David.

Un investissement massif dans le transport collectif pour éviter la paralysie

Québec solidaire souhaite sensibiliser les citoyennes et citoyens de la région de Montréal sur la simultanéité des futurs travaux à l'horizon 2015 et le risque de paralysie qu'ils entraîneront.

« En 2015, la réfection de Turcot et du pont Mercier, la construction d'un nouveau pont Champlain et tous les autres chantiers prévus occasionneront des embouteillages monstres à Montréal. Or les  transports collectifs sont déjà insuffisants. On doit agir dès le prochain budget pour éviter le chaos », plaide la présidente de Québec solidaire.

Rappelons que dans le plan gouvernemental 2010-2015, trois milliards seulement sont consacrés au transport en commun, soit à peine de quoi maintenir le réseau actuel. Le gouvernement Charest compte investir à la même période 16 milliards pour le réseau routier. Ce choix idéologique qui existe depuis vingt ans en faveur du réseau routier favorise plus d'étalement urbain, plus  de congestion et plus de problèmes de santé en plus de désavantager les Québécoises et les Québécois qui ne se déplacent pas en voiture.

SOURCE QUEBEC SOLIDAIRE

Renseignements :

David Dubois, 514 208-0454

Profil de l'entreprise

QUEBEC SOLIDAIRE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.