Journée mondiale sans tabac - 31 mai 2009 - La lutte contre le tabac n'est pas gagnée!



    La Société canadienne du cancer s'inquiète du fait que le taux de
    tabagisme stagne. De plus en plus de jeunes Québécois âgés de 20 à 24 ans
    fument.

    MONTREAL, le 29 mai /CNW Telbec/ - La Société canadienne du cancer (SCC)
profite de la Journée mondiale sans tabac qui aura lieu dimanche le 31 mai,
pour souligner à quel point la lutte contre le tabac est loin d'être terminée
et demeure un enjeu capital pour la santé publique.
    A cet égard, mardi dernier, la ministre fédérale de la Santé, Mme Leona
Aglukkaq, a déposé à la Chambre des communes un projet de loi qui, une fois
adopté, interdira l'ajout de saveurs dans les cigarettes et cigarillos, ainsi
que la publicité dans les imprimés. Cette initiative représente un gain
important pour la santé, et la SCC applaudit ce geste du gouvernement et
demande à tous les députés fédéraux d'appuyer le projet de loi C-32 dans le
but de réduire davantage l'usage du tabac au Canada.
    Toutefois, la SCC estime que plusieurs autres mesures doivent être
adoptées avant que l'on puisse crier victoire en ce qui a trait à la lutte
contre le tabagisme :

    
    - La SCC est extrêmement préoccupée par le phénomène croissant du tabac
      illégal et bon marché. Elle demande au gouvernement fédéral de mettre
      en application de mesures concrètes, telles que le contrôle des
      matières premières (tabac en vrac, filtres, papier à rouler) auprès des
      fabricants illégaux ou encore d'accélérer la possibilité, pour les
      Premières Nations, d'imposer leur propre taxe sur le tabac. En raison
      de leur prix modique, les produits du tabac illicites encouragent
      l'adoption du tabagisme chez les jeunes adultes et dissuadent les
      fumeurs de cesser de fumer, en plus de favoriser les rechutes chez
      d'ex-fumeurs. Il a été démontré qu'une hausse de 10 % du prix des
      cigarettes entraîne une diminution de 8 % de la consommation des jeunes
      fumeurs, ce qui est énorme!
    - La SCC milite en faveur de lois visant à abolir toute forme de
      publicité des produits du tabac. Bien que le projet de loi C-32 propose
      enfin d'interdire la publicité dans les journaux et magazines
      canadiens, une interdiction réelle de toute forme de publicité devrait
      inclure la publicité dans la plus nocive de toutes : la publicité sur
      les emballages.
    - La SCC applaudit la volonté du gouvernement fédéral de Stephen Harper
      d'interdire les saveurs dans les cigarillos et cigarettes, puisque les
      sondages démontrent que parmi les jeunes Canadiens âgés de 15 à 19 ans,
      32 % ont déclaré avoir essayé les cigarillos et 46 % des jeunes adultes
      ont fait de même(1). Chez les élèves du secondaire qui fument des
      cigarillos, 22 % ont affirmé en fumer tous les jours ou presque(2). La
      SCC croit cependant qu'il serait profitable d'étendre cette
      interdiction au tabac à usage oral (tabac à chiquer, snus).
    - La SCC est favorable à une interdiction de fumer dans les véhicules
      transportant des mineurs. Elle appuiera toute action en ce sens de la
      part du ministre de la Santé, le docteur Yves Bolduc.
    - Enfin, la SCC soutient également le gouvernement du Québec dans son
      intention de poursuivre les fabricants de tabac qui ont si longtemps
      menti à propos de la nocivité de leurs produits. Une loi sur le
      recouvrement des frais de santé liés au tabagisme permettrait
      d'investir des sommes importantes dans la lutte contre le tabagisme, en
      plus de financer une partie du système de santé.
    

    "La réduction du tabagisme demeure LA priorité de la SCC en matière de
lutte contre le cancer, a déclaré monsieur Marc Drolet, directeur des Affaires
publiques de la Société canadienne du cancer, Division du Québec. Des progrès
importants ont été faits au cours des dernières années, notamment grâce à la
révision de la Loi sur le tabac en 2005, mais encore trop de Québécois fument.
La SCC continuera de revendiquer des mesures pour protéger la population de la
principale cause évitable de maladies et de décès au Canada, notamment les
jeunes qui sont particulièrement vulnérables aux tactiques marketing des
cigarettiers et victimes de la vente du tabac illégal."

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Tabagisme au Québec : des chiffres déconcertants

    - Les derniers résultats pour une année complète de l'Enquête de
      surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) montrent qu'au
      Québec, le taux de tabagisme est remonté en 2007 à 22 %, en hausse de
      deux points par rapport à 2006. On estime donc aujourd'hui qu'il y a
      encore entre 1,2 et 1,4 million de fumeurs au Québec.
    - Autre fait très troublant, la prévalence du tabagisme chez les jeunes
      adultes âgés de 20 à 24 ans est désormais de 32 % au Québec - ou
      environ 155 000 jeunes Québécois. Ce taux était de 30 % un an
      auparavant.

    Tabac et cancer

    - Le tabagisme est la plus importante cause de cancer évitable dans le
      monde - il fait plus de cinq millions de victimes tous les ans.
    - L'usage du tabac est relié de façon directe à 85 % des cas de cancer du
      poumon et est responsable de 30 % de tous les cancers. Le cancer du
      poumon est de loin la principale cause de décès par cancer. A lui seul,
      il compte pour près d'un tiers de tous les décès par cancer au Québec.
      Uniquement cette année, 7400 Québécois recevront un diagnostic de
      cancer du poumon et 6500 en mourront.
    - Bien que population du Québec ne compte que 23 % des habitants du pays,
      en 2009, on y comptera 31,5% de tous les décès par cancer du poumon au
      pays.
    - Chez les femmes, la hausse des taux d'incidence et de mortalité
      imputables au cancer du poumon se poursuit - en fait, ces taux ont
      triplé depuis 1975. Résultat : au Québec, le cancer du poumon tuera
      cette année deux fois plus de femmes que le cancer du sein.

    Fumée secondaire et enfants

    - C'est au Québec que l'on retrouve le taux le plus élevé d'enfants et
      d'adolescents âgés de 0 à 17 ans exposés régulièrement à la fumée
      secondaire du tabac à la maison : 17 % contre 9,5 % pour tout le pays -
      il n'est que de 7 % en Ontario et de 4 % en Colombie-Britannique.
    -------------------------------------------------------------------------
    

    La Société canadienne du cancer est un organisme bénévole national, à
caractère communautaire, dont la mission est l'éradication du cancer et
l'amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par cette maladie.
Depuis deux décennies, elle joue un rôle important dans la lutte antitabac au
pays et poursuit ses objectifs de sensibiliser le grand public à l'importance
de ne pas fumer et de vivre dans un environnement sans fumée.
    Pour en connaître davantage sur le cancer du poumon, la cessation
tabagique et les services de la SCC, on peut communiquer avec son Service
d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333, ou consulter son site Web, à
www.cancer.ca.

    
    ------------------------------------
    (1) Santé Canada, 2008. Enquête de surveillance de l'usage du tabac au
        Canada (ESUTC) 2007, <a href="http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/tobac-tabac/research-recherche/stat/ctums-esutc_2007-fra.php">http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/tobac-</a>
        <a href="http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/tobac-tabac/research-recherche/stat/ctums-esutc_2007-fra.php">tabac/research-recherche/stat/ctums-esutc_2007-fra.php</a>
    (2) Institut de la statistique du Québec, 2007. Enquête québécoise sur le
        tabac, l'alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire,
        2006, p. 50.
    




Renseignements :

Renseignements: André Beaulieu, conseiller principal, Relations
publiques, Société canadienne du cancer, Division du Québec, (514) 393-3444,
abeaulieu@quebec.cancer.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.