Journée Mondiale de la santé 2009 : L'accès à la santé pour toutes et tous, une urgence!



    MONTREAL, le 7 avr. /CNW Telbec/ - A 10h30 ce matin, les membres de la
Coalition Santé pour Toutes et Tous se sont donné rendez-vous devant les
bureaux du ministre de la santé et des services sociaux, Monsieur Yves Bolduc,
afin de souligner la journée Mondiale de la santé en rappelant qu'un système
public et universel de santé, c'est un système de santé sans délai de carence.
En plus de perpétuer les inégalités entre les différents groupes de la
société, le délai de trois mois imposé aux nouveaux immigrants et aux
travailleuses temporaires par la RAMQ en matière d'accès au régime public met
des vies en danger en rendant les services de santé inaccessibles pour plus de
60 000 personnes chaque année.
    Mercredi dernier, Ana est sortie de l'hôpital avec une dette de plus de
60 000$ et se remet d'une infection aux ovaires douloureuse. Son mari et elle
appréhendent les conséquences d'une telle dette. "Avant d'arrivée ici, je
travaillais à Washington et nous avions des assurances privées. Si Ana était
tombée malade là-bas, nous aurions été couverts. mais notre objectif, depuis
quatre ans déjà, c'est de venir vivre au Québec" a confié Gian, le mari de
Ana, lors de la conférence de presse. Arrivée depuis une semaine seulement
lorsqu'Ana est tombée malade, le couple n'avait pas encore eu le temps de
trouver des assurances privées. Ils étaient encore à la recherche d'un
appartement lorsque le malheur a frappé.
    "La population des migrants à statut précaire, ce qui inclut les
personnes affectées par le délai de carence, est probablement une des moins
connues à Montréal, tant au niveau de ses caractéristiques qu'à celui de ses
besoins. Et pourtant, tout porte à croire que ces personnes sont
particulièrement vulnérables en raison de multiples déterminants de la santé
délétères, liés à leur statut migratoire" explique Zoé Brabant, du Centre
Léa-Roback de recherche sur les inégalités sociales de santé de Montréal.
    Michèle Asselin, de la Fédération des femmes du Québec (FFQ), "condamne
toute loi ou tout règlement qui divise les femmes et les enfants, qui donne à
certainEs accès au système public de santé, et nie cet accès à d'autre, sur
une base qui s'apparente au mérite." C'est une pratique dangereuse et c'est
pourquoi, selon elle, le gouvernement devrait abolir cette mesure.
    L'enjeu sera soulevé à l'Assemblée nationale cet après-midi, par le
député de Mercier, Dr Amir Khadir, alors qu'il déposera une pétition, compilée
par la coalition, demandant l'abrogation des délais de carence.




Renseignements :

Renseignements: Jill Hanley, Coalition Santé pour Toutes et Tous,
Cellulaire: (514) 691-2036, jill.hanley@mcgill.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.