Journée marquante pour le Québec socio-économique : le Fonds de solidarité FTQ célèbre ses 25 ans



    MONTREAL, le 20 juin /CNW Telbec/ - Le 23 juin prochain marquera le 25e
anniversaire d'une des innovations socio-financières les plus originales et
visionnaires des dernières décennies au Québec, créée par Louis Laberge et la
FTQ, soit la création du Fonds de solidarité FTQ. C'est sous le thème
évocateur Innover, croître, enrichir que le Fonds célèbre cet important
événement dans son évolution.
    A l'Assemblée nationale, il y a 25 ans, Robert Dean, alors adjoint
parlementaire au Ministre du travail et parrain du projet de Loi constituant
le Fonds de solidarité FTQ annonçait le début d'un temps nouveau pour le
Québec, une innovation sans précédent, celle de la création d'un fonds de
travailleurs au service du développement économique du Québec. Après 25 ans,
le Fonds de solidarité FTQ constitue un héritage et un bel actif pour les
Québécois et pour ses 575 000 actionnaires qui épargnent en vue de leur
retraite. Il a connu une forte croissance au fil des ans et son actif net
dépasse aujourd'hui les 7 milliards de dollars.

    Innovation et vision

    "Il y 25 ans, Louis Laberge, alors président de la FTQ et le gouvernement
du Québec ont fait preuve d'innovation et de vision en créant cet instrument
financier à caractère social et économique. Je salue cette initiative qui non
seulement a permis de créer une nouvelle catégorie d'épargnants, de créer,
maintenir ou sauvegarder des milliers d'emplois, mais également à plus de
2 000 entreprises québécoises de se développer et de conquérir de nouveaux
marchés grâce aux investissements du Fonds," a rappelé Michel Arsenault,
président du conseil d'administration du Fonds de solidarité FTQ et président
de la FTQ.

    Un investissement rentable dans une nouvelle dynamique sociale et
    économique

    "Les crédits d'impôt octroyés par les gouvernements à nos actionnaires
constituent un réel investissement puisqu'ils les récupèrent en moins de
trois ans(1) en plus de permettre à des centaines de milliers de travailleurs
d'amasser un supplément pour leur retraite. Je tiens d'ailleurs à souligner la
confiance que les gouvernements nous témoignent encore aujourd'hui. La mise
sur pied du Fonds en 1983 a par ailleurs contribué à améliorer les relations
de travail au Québec. Comme Louis Laberge le mentionnait à l'époque, il
faillait remplacer la dynamique du face-à-face par celle du coude-à-coude. En
rétrospective, le Fonds a permis de créer une dynamique sociale et économique
nouvelle entre les gouvernements, les dirigeants d'entreprises et les
travailleurs. Nous sommes fiers d'avoir travaillé à ce pari audacieux. Le
Fonds demeure une institution innovante et inspirante tant au Québec que pour
d'autres organisations syndicales dans le monde," a poursuivi M. Arsenault.

    Maturité et expertise du Fonds dans l'industrie de capital de risque et
    de développement

    "A 25 ans, on a atteint la maturité, mais on a l'avenir devant soi. A
25 ans, on est rempli d'idées et de rêves et on a toute l'énergie pour les
réaliser. Voilà le sentiment qui anime les artisans qui oeuvrent au succès du
Fonds. Le Fonds a joué un rôle déterminant tant pour l'enrichissement des
Québécois que pour la croissance des entreprises oeuvrant notamment dans les
secteurs traditionnels, dont le manufacturier, partout au Québec et à toutes
les étapes de leur développement. Il a aussi contribué à développer ici une
industrie du capital de risque saine en plus d'attirer des capitaux étrangers
au Québec. Les entreprises de la nouvelle économie ont bénéficié de
1,8 milliard de dollars depuis 25 ans. D'autres secteurs ont aussi bénéficié
du capital patient et de l'expertise de ses équipes spécialisées depuis les
débuts du Fonds. Ainsi, 415 millions de dollars ont été investis dans le
secteur des services financiers, 161 millions de dollars dans l'industrie
aérospatiale et 175 millions de dollars dans le secteur minier. Au total,
7,2 milliards de dollars ont été investis au profit des entreprises
québécoises depuis 1983," a déclaré le président-directeur général du Fonds de
solidarité FTQ, Yvon Bolduc.

    Développer l'épargne auprès des jeunes et améliorer la productivité des
    entreprises

    "Pour les prochaines années, nous poursuivrons nos efforts de
développement de l'épargne notamment auprès des jeunes, et nos efforts de
valorisation des entreprises afin qu'elles améliorent leur productivité et
leur compétitivité, qu'elles saisissent les opportunités d'expansion et
qu'elles contribuent à créer des emplois de qualité. Nous déploierons
également des efforts pour favoriser la pérennité des entreprises et le
maintien des centres décisionnels au Québec et nous continuerons d'accompagner
les travailleurs et les entreprises par notre formation économique. Les défis
sont grands, particulièrement pour les entreprises manufacturières, mais
aujourd'hui le Fonds a atteint une taille stratégique qui en fait un outil
collectif de développement économique essentiel. A nous et aux générations
futures d'en profiter pleinement," a renchéri M. Bolduc.

    Un outil de développement économique essentiel

    Le Fonds doit son succès à la rencontre de plusieurs forces
socio-économiques importantes, notamment : la présence dans tous les secteurs
économiques du mouvement syndical FTQ, l'investissement fiscal des
gouvernements par les crédits d'impôt accordés aux actionnaires, le travail
inestimable des responsables locaux qui font la promotion du Fonds en milieu
de travail, les employés du Fonds qui se dévouent au quotidien et la volonté
des entrepreneurs à faire croître leur entreprise. Après 25 ans le Fonds de
solidarité FTQ constitue une belle réussite et une grande fierté pour tous les
Québécois.

    Consultez le site du 25e anniversaire du Fonds de solidarité FTQ
www.25ansfondsftq.com

    A propos du Fonds de solidarité FTQ

    Le Fonds de solidarité FTQ, dont l'actif net atteint plus de
7,4 milliards $ au 30 novembre 2007, est un fonds d'investissement en capital
de développement qui fait appel, par l'intermédiaire de son REER, à l'épargne
des Québécoises et des Québécois. Ses investissements, dans tous les secteurs
de l'économie, contribuent à la création et au maintien d'emplois dans les
entreprises et favorisent le développement du Québec. Il est partenaire,
directement ou par l'intermédiaire de l'un des membres de son réseau, dans
1 696 entreprises. Le Fonds compte maintenant plus de 575 000 actionnaires et
a participé, seul ou avec d'autres partenaires financiers, à la création, au
maintien et à la sauvegarde de plus de 122 000 emplois. Pour en savoir plus,
consultez le site www.fondsftq.com.

    (1) Portrait des investissements du Fonds de solidarité des travailleurs
    du Québec et analyse de leur impact économique, par SECOR et Regional
    Data Corporation, février 2005.




Renseignements :

Renseignements: le numéro de téléphone ci-dessous est à l'usage exclusif
des journalistes et des autres représentants des médias: Josée Lagacé,
Conseillère principale aux relations de presse et aux communications, Fonds de
solidarité FTQ, (514) 850-4835, jlagace@fondsftq.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.