Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées - "POUR NOUS, C'EST TOLERANCE ZERO" - Mme Marguerite Blais - Ministre responsable des Aînés



    MONTREAL, le 14 juin /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés,
Mme Marguerite Blais, tient à souligner aujourd'hui la Journée internationale
de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées qui se
tiendra le 15 juin prochain.
    "L'existence d'une telle journée, qui concerne l'ensemble de la
communauté internationale, démontre avec force l'ampleur et la gravité de ce
phénomène inadmissible. La situation est d'autant plus inquiétante que de
nombreux abus ne sont jamais dénoncés. Ils demeurent tabous et sont souvent
étouffés par les victimes elles-mêmes et les témoins. Nous devons nous
mobiliser pour trouver des solutions afin d'enrayer les abus qui sont commis
envers les aînés. Pour nous, c'est tolérance zéro", a affirmé la ministre
responsable des Aînés.
    Pour freiner cette problématique, la sensibilisation de la population
s'avère donc essentielle dans un premier temps.
    "Il est important de sensibiliser non seulement les personnes aînées,
mais également toutes les générations qui composent la société québécoise.
Chacun de nous doit prendre conscience de la maltraitance de même que des abus
physiques, psychologiques et financiers que peuvent subir les aînés. La
formation et l'échange d'information entre les intervenants et la population
sont donc nécessaires", a poursuivi la ministre.
    Des enquêtes pancanadiennes ont révélé qu'entre 4 et 7 % des aînés
seraient victimes de mauvais traitements. Mais, selon plusieurs, ce ne serait
que la pointe de l'iceberg. Des chercheurs et des intervenants spécialisés en
la matière, qu'ils soient policiers, travailleurs sociaux ou juristes, parlent
plutôt de 8 à 20 %.
    "Cela s'explique notamment par la réticence des aînés à dénoncer les
agresseurs, qui sont souvent des proches. Il y a donc peu de données
officielles pour documenter le phénomène. Vous savez, la consultation publique
sur les conditions de vie des aînés, qui s'est déroulée l'automne dernier, a
été révélatrice. J'y ai entendu de nombreux témoignages de personnes aînées
victimes d'abus de toutes sortes. Cela m'a convaincue qu'il fallait agir
rapidement. Mes collègues ministres et moi allons donc mettre en place un plan
d'action gouvernemental pour contrer les abus, la maltraitance et le suicide
chez les aînés", a conclu Mme Blais.
    Ce plan sera déposé en 2009 et a pour objectif d'amener l'ensemble des
acteurs gouvernementaux à se concerter pour lutter, de façon efficace et
coordonnée, contre les abus de toutes sortes envers les aînés.
    Outre le plan d'action, divers partenariats avec les organismes
communautaires seront créés afin d'agir dès maintenant. Ces organismes sont
des intervenants de première ligne qui connaissent bien leurs clientèles.
C'est pourquoi le gouvernement a annoncé la création d'un nouveau programme
doté d'une enveloppe annuelle de 5 millions de dollars pour encourager les
initiatives locales visant à accroître le respect envers les aînés. Il sera
ainsi possible de soutenir, notamment, des projets visant :

    
    - le soutien aux aînés victimes d'abus et de maltraitance;
    - l'accompagnement des aînés dans leurs démarches pour obtenir du
      soutien;
    - la création de programmes destinés à briser l'isolement et à prévenir
      le suicide;
    - la promotion d'actions projetant une image favorable du vieillissement.
    

    Mentionnons de plus que dans le cadre de la Stratégie d'action en faveur
des aînés, une entente a été signée avec le Réseau québécois pour contrer les
abus envers les aînés (RQCAA) et l'Association québécoise des droits des
personnes retraitées et préretraitées (AQDR) afin que ces organismes
produisent une trousse qui permettra aux intervenants de mieux faire face aux
situations d'abus. Il est également à noter que dans le cadre du programme Du
coeur à l'action pour les aînés du Québec, des projets d'organismes concernant
la prévention des abus et de la maltraitance ont été retenus cette année.
    Rappelons en terminant que la Journée internationale de sensibilisation
pour contrer les abus envers les personnes aînées a été décrétée en 2006 par
l'organisme International Network for the Prevention of Elder Abuse (INPEA).
    -%SU: SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Damien Rousseau, Attaché de presse, Cabinet de la
ministre responsable des Aînés, (418) 646-7757, (514) 873-3083

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre responsable des Aînés

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.