Journée internationale de la femme 2007 - Mettre fin à l'impunité des auteurs d'actes de violence à l'égard des femmes et des filles des Premières nations



    OTTAWA, le 8 mars /CNW Telbec/ - Nous célébrons aujourd'hui la 32e
Journée internationale de la femme. Cette année, les Nations Unies ont
attribué à cette journée le thème Mettre fin à l'impunité des auteurs d'actes
de violence à l'égard des femmes et des filles.
    "Le thème de cette année est lourd de sens pour les Premières nations,
étant donné que nos femmes et nos enfants sont plus susceptibles d'être
victimes de violence que les autres segments de la population canadienne",
soutient le chef national, Phil Fontaine. "Ce constat résulte directement de
la pauvreté et de la détresse qui touchent nombre de nos communautés."
    Kathleen McHugh, présidente du Conseil des femmes de l'Assemblée des
Premières Nations (APN), affirme que trop de femmes des Premières nations sont
quotidiennement victimes de violence et de racisme. "Cette semaine, justement,
un média national a relaté qu'un cadre supérieur de la bureaucratie fédérale a
fait circuler un courriel raciste dénigrant les femmes des Premières nations.
Ce genre de comportement est consternant."
    Le mois dernier, le Conseil des femmes de l'APN a tenu un événement
historique : le Forum national de l'APN à l'intention des femmes chefs des
Premières nations. Le dernier jour de l'événement, les femmes chefs ont émis
une déclaration consensuelle percutante. En outre, de concert avec le chef
national, elles ont participé à une marche commémorative à la mémoire des
femmes autochtones mortes ou disparues dans le quartier Downtown Eastside de
Vancouver.
    "Pendant le forum du mois dernier, nous avons entendu d'importants
leaders des Premières nations parler du rôle crucial que les femmes ont joué
par le passé, et qu'elles continuent d'assumer, pour ce qui est de préserver,
de promouvoir et de restaurer le statut et le bien-être des femmes et des
familles dans nos communautés", souligne Mme McHugh. "Nos leaders ont affirmé,
d'une seule voix déterminée, qu'il est maintenant temps de ramener nos enfants
à la maison et que nous allons travailler ensemble pour nous assurer que nos
droits collectifs et ceux de nos enfants soient respectés et préservés."
    "Nous allons travailler pour ramener nos enfants à la maison en tant que
citoyens des Premières nations, sur nos terres et territoires traditionnels,
dans des maisons sans moisissure et non surpeuplées, et dans des communautés
exemptes de suicide, de violence et de pauvreté", soutient Mme McHugh.
    Le Conseil des femmes de l'APN présentera la déclaration consensuelle
formulée au Forum des femmes chefs à l'occasion du Sommet national sur les
femmes autochtones, qui se tiendra en juin, à Terre-Neuve.
    Dans le budget fédéral de 2006, 250 millions de dollars avaient été
consacrés au renforcement de la situation des femmes, des enfants et des
familles des Premières nations. Depuis, peu d'investissements ont été engagés;
des consultations éclair ont été menées sur la question des biens immobiliers
matrimoniaux et un montant minimal de 6 millions de dollars a été investi pour
lutter contre la violence familiale.
    "L'APN présentera son cadre d'analyse comparative entre les sexes la
semaine prochaine, à l'occasion du 8e symposium annuel sur les femmes
autochtones, qui se déroulera à l'Université Trent", affirme le chef national
Fontaine. "Nous devons pouvoir compter sur un plan exhaustif pour faire face
aux disparités sociales auxquelles se heurtent les femmes et les enfants des
Premières nations. Lorsque nous aurons ce plan en main, nous pourrons
commencer à réduire l'écart qui sépare les riches des pauvres et à faire face
au plus grave problème de justice sociale au Canada : la pauvreté parmi les
Premières nations."

    L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente
les citoyens des Premières nations au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Bryan Hendry, directeur intérimaire des communications,
(613) 241-6789, poste 229, cell.: (613) 293-6106, bhendry@afn.ca; Nancy Pine,
conseillère en communications, bureau du chef national, (613) 241-6789, poste
243, (613) 298-6382, npine@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.