Journée du matériau bois - La filière bois contribue activement à l'augmentation des mises en chantier en bois

QUÉBEC, le 11 mai /CNW Telbec/ -  À l'occasion de la Journée du matériau bois, le Centre d'expertise sur la construction en bois (cecobois) est fier de réunir les acteurs clés de la filière bois qui ont mis leur talent et leur expertise pour offrir aux professionnels du bâtiment des produits et des services qui desservent le marché de la construction non résidentielle en bois au Québec. Dans le tout nouveau et magnifique gymnase en bois de l'École Vision Sillery, le directeur de cecobois, Louis Poliquin, a convié de nombreux invités à célébrer le chemin parcouru depuis trois ans et a salué tous les efforts concertés qui ont permis d'augmenter de 33 % le nombre de mises en chantier en bois. Ces gains représentent des retombées de l'ordre de 25 M $ pour les fabricants de bois de structure. Par ailleurs, la substitution de matériaux plus énergivores par le bois a également permis la réduction des émissions de gaz à effet de serre de près de 38 000 tonnes de CO2. Un gain notable pour l'environnement.

« En 2007, nous avions évalué que 15 % des bâtiments non résidentiels étaient faits en bois alors que le Code du bâtiment et celui de la sécurité incendie pouvaient permettre que jusqu'à 80 % d'entre eux soient construits en bois. L'ensemble des partenaires se sont retroussé les manches et on fait leur la cible du gouvernement du Québec qui souhaitait, par sa Stratégie d'utilisation du bois dans la construction, faire passer de 15 % à 30 % le nombre de mises en chantier d'ici 2014. Or, selon nos dernières estimations, les mises en chantier en bois sont passées de 15 % à 20 % en trois ans. C'est donc dire que nous avons atteint 33 % de notre cible en seulement trois ans de travail », a rappelé Louis Poliquin.

De nombreux éléments, autant sociologiques que techniques, expliquent la sous-utilisation du bois dans ce segment du marché. Il était impératif de bien comprendre pourquoi les professionnels de la construction hésitaient à spécifier le bois en construction non résidentielle. Les partenaires réunis aujourd'hui ont célébré les initiatives structurantes mises en place depuis trois ans pour remédier aux lacunes identifiées.

Les préjugés
Ça ne se fait pas en bois! C'est plus cher! C'est moins sécuritaire et moins solide que les autres matériaux de structure ! Autant de préjugés inexacts qu'il fallait absolument abattre. Pour s'y attaquer, cecobois a mis sur pied un Répertoire des projets non résidentiels en bois sur son site Internet qui illustre une foule d'exemples de bâtiments dans toutes les catégories du Code du bâtiment et qui documente leur conception et le choix des matériaux. Les Prix d'excellence cecobois ont été créés en 2010, en collaboration étroite avec l'Ordre des architectes du Québec, pour valoriser et célébrer les plus beaux projets en bois. Enfin, cecobois publie quatre fois par année, à l'intention des professionnels de la construction, le journal Construire en bois qui présente les dernières nouveautés dans le secteur, les innovations, des dossiers de fond et des éléments de formation technique.

Le manque de formation
Une étude faite par cecobois avait statué en 2006 que seulement 35 % des professionnels admettaient avoir reçu une formation en bois adéquate pendant leurs études. Comment espérer que 65 % d'entre eux puissent se sentir à l'aise à spécifier le matériau bois sans avoir les compétences pour le faire ? Des formations pour les ingénieurs et les architectes en pratique ont donc été mises sur pied chez cecobois et offertes aux professionnels. Au cours de cette soirée, le 500e certificat de formation de cecobois a été remis. Cela a été l'occasion de souligner l'importance de la formation continue qui est d'ailleurs devenue obligatoire pour les membres de l'Ordre des ingénieurs du Québec à raison de 30 heures par cycle de deux ans.

Les formations offertes par les universités ont aussi été saluées. Les universités Laval et de Sherbrooke ont été honorées  à titre de pionnières dans la formation sur le bois. L'École Polytechnique a quant à elle reçu l'appui de cecobois dans le démarrage de leur nouvelle et première formation sur le bois.

Le manque d'outils
Jusqu'à tout récemment, il n'existait aucun logiciel complet de vérification des structures de bois pour les ingénieurs, ce qui constituait l'une des grandes lacunes de la filière bois. Plusieurs partenaires ont mis la main à la pâte et produits une grande variété de guides de conception et de logiciels. FPInnovations a lancé à cette occasion son Manuel sur le bois lamellé-croisé pour l'usage du CLT pour « Cross Laminated Timber», nouveau produit d'ingénierie. Le Conseil canadien du bois a déposé la dernière version de son manuel publié tous les cinq ans. L'arrivée sur le marché du module bois de Graitec (Civil Design) a été soulignée. La firme SAFI a remis sa première licence de son tout nouveau module bois. Enfin, cecobois a présenté ses six nouveaux guides de conception et l'ensemble de ses calculatrices disponibles en ligne gratuitement.

Une industrie qui s'ajuste à la demande
Richard Létourneau, président de cecobois et président de La Charpenterie, a pris la parole pour expliquer l'évolution de l'industrie des produits du bois, l'arrivée sur le marché de nouveaux produits d'ingénierie et pour souligner avec enthousiasme le démarrage de trois nouvelles usines au Québec, soit la première usine de CLT de la compagnie Nordic de Chibougamau, l'usine de lamellé-collé Tecolam de Val-d'Or et l'usine de LVL de Ville-Marie. « Le démarrage de ces nouvelles usines de produits d'ingénierie traduit clairement que l'industrie du bois se structure rapidement et de façon créative pour répondre aux nouveaux marchés. Cela sans compter que plus de 100 fabricants de structures de bois et de bois d'ingénierie desservent déjà avec brio le marché de la construction non résidentielle en bois. L'industrie suit la demande de plus en plus grande pour ce matériau de structure et d'apparence », a déclaré fièrement monsieur Létourneau.

Un Regroupement pour partager l'expertise
Le Regroupement des ingénieurs en structures bois (RISBois) a officiellement vu le jour en cette Journée du matériau bois. Ce regroupement, une première au Québec, vise à créer un lieu d'échange sur la pratique du génie civil en structures de bois. Son président Stéphane Rivest, nouvellement élu, a fait un appel à tous les ingénieurs en structure du Québec pour qu'ils développent une expertise en bois et joignent les rangs du nouveau regroupement. « Joindre les rangs du Regroupement, c'est faire la démonstration aux donneurs d'ouvrages souhaitant faire appel au bois pour la construction de leurs bâtiments que les ingénieurs spécialisés en bois sont au rendez-vous et que la connaissance et la compétence technique existent au Québec », a affirmé Stéphane Rivest, également président du Bureau d'études spécialisées.

La Journée du matériau bois
Rappelons que la Journée du matériau bois est dédiée à la valorisation des différents usages du matériau bois en construction et en rénovation. Elle est le prétexte pour de nombreux acteurs partout au Québec de mettre de l'avant leurs initiatives locales, régionales et nationales. Portée et coordonnée par la Coalition BOIS Québec, cette journée vise à promouvoir auprès des Québécois l'utilisation du bois comme un moyen d'atteindre les cibles que le Québec s'est fixées en matière de réduction de gaz à effet de serre et une façon concrète de stimuler l'économie du Québec.

À PROPOS DE CECOBOIS
Le Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (cecobois) est un organisme dont la mission est de promouvoir et de faciliter l'usage accru du bois en construction multifamiliale et non résidentielle au Québec par la formation, la diffusions de logiciels et de guide de conception et en apportant un soutien technique aux professionnels de la construction.

SOURCE Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois)

Renseignements :

Geneviève Mathieu
Directrice des communications publiques
cecobois
Bureau : 418 650-6385
Cell. : 418 953-6385
gmathieu@cecobois.com

Profil de l'entreprise

Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.