Journée de la ruralité : la FQM plaide pour une loi-cadre sur l'occupation du territoire



    ACTON VALE, QC, le 10 sept. /CNW Telbec/ - Participant aujourd'hui aux
activités entourant la Journée de la ruralité qui se tiennent dans la MRC
d'Acton, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM), par la voix de son
président, M. Bernard Généreux, profite de l'occasion pour exprimer sa foi
inébranlable dans une "ruralité prospère, dynamique et résolument moderne, où
les communautés locales peuvent compter sur des leviers de développement
répondant à leurs aspirations et qui s'appuient sur une loi-cadre sur
l'occupation du territoire".
    A titre de représentante de plus de 1000 municipalités locales et MRC
membres réparties sur l'ensemble du territoire québécois, la FQM exerce un
leadership reconnu en matière de ruralité, comme en témoigne son statut de
partenaire signataire de la deuxième comme de la première Politique nationale
de la ruralité, lancée en 2002 conjointement avec ses partenaires de la
ruralité.
    Pour la FQM, il ne fait aucun doute que les défis auxquels le milieu
rural est confronté nécessitent plus que des mesures à la pièce, mais bien une
vision d'ensemble afin de penser le développement de tout le territoire
québécois. C'est pourquoi après avoir attiré l'attention du gouvernement
québécois sur cet enjeu de l'occupation du territoire, ce qui a conduit à la
nomination d'un ministre responsable non seulement des Affaires municipales et
des Régions, mais aussi de l'Occupation du territoire, elle réclame maintenant
une loi-cadre sur l'occupation du territoire afin de remettre les territoires
en mode développement en leur permettant de se doter des outils dont ils ont
besoin pour assurer leur propre prise en main.
    Branchement à Internet haute vitesse offert partout sur le territoire
québécois, modernisation des secteurs agricole et forestier, diversification
des sources de revenus des municipalités par l'octroi de redevances sur les
ressources naturelles et l'énergie; voilà autant d'éléments fondamentaux pour
l'avenir du milieu rural québécois en faveur desquels une loi-cadre sur
l'occupation du territoire et un plan d'action permettant d'agir concrètement.
    Le dévoilement, ce matin, des résultats d'un vaste sondage sur le
branchement des milieux ruraux à Internet haute vitesse témoigne d'ailleurs de
l'ampleur du travail qu'il reste à accomplir. "Il nous apparaît incroyable
qu'Internet haute vitesse ne soit toujours pas disponible dans un grand nombre
de communautés, alors que ce service est pratiquement devenu aussi essentiel
que l'électricité. Il y a urgence d'agir, et les paliers de gouvernement
fédéral et provincial doivent mettre l'épaule à la roue pour corriger
rapidement cette situation qui constitue un frein inacceptable au
développement des régions", déclare M. Généreux.
    En fin de journée, notons que c'est avec beaucoup de fierté que la FQM
remettra le Prix Mobilisation à une MRC qui s'est illustrée par la capacité de
son milieu à se mobiliser ainsi que par l'étendue de la participation de ses
citoyens aux projets de la communauté. "La MRC est le maître d'oeuvre de la
Politique nationale de la ruralité. La reconnaissance du rôle des MRC et des
élus municipaux témoigne de leur capacité et de leur compétence pour mobiliser
les communautés et faire en sorte de donner un nouvel élan au monde rural",
rappelle M. Généreux.
    Le Congrès de la FQM qui se tiendra les 24, 25 et 26 septembre prochains,
sous le thème Nos municipalités au coeur de la relance économique, constituera
aussi un rendez-vous important du milieu rural en attirant près de 2000
délégués municipaux en provenance de toutes les régions du Québec. Au
programme de l'événement signalons le forum stratégique intitulé Un projet de
société pour le Québec : occuper et développer le territoire de même que
différents ateliers portant, entre autres, sur le branchement à Internet haute
vitesse en milieu rural et l'avenir des secteurs forestier et agricole.
    Pour consulter le programme du Congrès de la FQM
    http://congres.fqm.ca/

    La FQM, voix des municipalités et des régions du Québec

    Fondée en 1944, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) s'est
établie comme un acteur crédible qui, par ses actions, vise constamment à
défendre l'autonomie du milieu municipal et à favoriser le développement de
l'ensemble des régions du Québec. Comptant plus de 1000 municipalités locales
et MRC membres, elle s'appuie sur une force de 7000 élus. Ses structures
décisionnelles et consultatives, dont son conseil d'administration, ses cinq
commissions permanentes et son assemblée des MRC, lui permettent de prendre
des positions visant le développement durable du territoire québécois. La FQM,
c'est la voix des municipalités et des régions du Québec!




Renseignements :

Renseignements: Dany Rousseau, Directeur des communications, Fédération
Québécoise des Municipalités, (418) 651-3343, Sans frais: 1-866-951-3343,
Cell.: (418) 955-7001

Profil de l'entreprise

Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.