JO Pékin 2008 - Reporters sans frontières diffuse clandestinement une radio FM à Pékin le 8 août 2008



    MONTREAL, le 8 août /CNW Telbec/ - Des membres de Reporters sans
frontières ont diffusé à Pékin les programmes de "Radio sans frontières", la
seule station FM libre de Chine. Dans un programme d'une durée totale de vingt
minutes, le secrétaire général de Reporters sans frontières, Robert Ménard, et
des défenseurs chinois des droits de l'homme ont lancé un appel au respect de
la liberté d'expression, le jour même de la cérémonie d'ouverture des JO de
Pékin.
    "Les autorités chinoises ont refusé des visas à une dizaine de membres de
l'organisation. Cela ne nous a pas empêchés d'être entendus à Pékin en
diffusant clandestinement un programme radio grâce à des émetteurs FM
miniaturisés et des antennes mobiles. C'est dans un esprit de résistance au
contrôle des médias que Reporters sans frontières a conçu et organisé cette
action", a déclaré Robert Ménard.
    "Il s'agit bien de la première station non étatique diffusée en Chine
depuis l'arrivée du Parti communiste chinois au pouvoir en 1949. Seules les
radios internationales en chinois qui émettent en ondes courtes pourraient
briser ce monopole de l'information, mais elles sont brouillées par les
autorités", a ajouté l'organisation.
    Le 8 août 2008 à 8 heures 08 du matin heure locale, douze heures
exactement avant le début de la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin, "Radio
sans frontières" a émis sur Pékin à partir de plusieurs émetteurs, sur la
fréquence 104.4 de la bande FM.
    En introduction du programme de 20 minutes, en anglais, mandarin et
français, Robert Ménard, a expliqué que cette radio est "le plus beau pied de
nez aux autorités chinoises qui détiennent encore des dizaines et des dizaines
de journalistes et d'internautes en prison. (..) Malgré tout, il y a des gens
qui vont pouvoir faire entendre ce que vous ne voulez pas que l'on entende, en
plein coeur de Pékin. Quelles que soient les mesures que vous prenez, vous
n'arriverez pas à bout de la libre parole." Le secrétaire général de Reporters
sans frontières a ensuite lancé un appel aux autorités chinoises à libérer les
prisonniers d'opinion et à cesser de brouiller les fréquences des radios
internationales qui émettent en chinois. "Vous nous avez interdit d'aller à
Pékin, vous nous avez mis dehors de la Chine. Malgré tout, on est là et on se
fait entendre, pacifiquement, de manière totalement non violente. C'est une
façon de dire, la censure, cela ne marche pas."
    Le programme contient également des interviews de plusieurs défenseurs
chinois des droits de l'homme réfugiés à l'étranger. Une ancienne journaliste,
He Qinglian, y explique la censure et l'autocensure imposées à ses confrères
restés en Chine. Une militante d'une organisation de défense des droits de
l'homme témoigne de la répression dont ont été victimes des activistes chinois
à la veille des Jeux olympiques. Tandis que Yang Jianli, ancien prisonnier
politique, raconte ses conditions de détention déplorables. "Les pressions de
l'extérieur sont essentielles pour améliorer la situation des prisonniers
politiques", a affirmé Yang Jianli. Enfin, le directeur du site Internet
Boxun.com, basé aux Etats-Unis et toujours bloqué en Chine, décrit les
motivations des contributeurs bénévoles du site, qui, malgré les risques,
postent des informations sur la situation sociale et politique.

    Ecouter le programme sur http://www.rsf.org/ ou 
http://jeuxolympiques.rsfblog.org/

    Soutenez la liberté de la presse en Chine en portant le tshirt Pékin 2008
( http://www.rsfcanada.org/article.php3?id_article=972) et en participant à la
cybermanifestation sur www.rsfpekin.org!




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières Canada, (514) 521-4111, rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.