JO Pekin 2008 - Le Conseil de l'Europe se penche sur la question de la liberté d'expression des athlètes pendant les Jeux olympiques de Pékin



    MONTREAL, le 18 mars /CNW Telbec/ - ARTICLE 19 et Reporters sans
frontières saluent la décision de l'Assemblée parlementaire du Conseil de
l'Europe d'examiner la question de la liberté d'expression des athlètes durant
les Jeux olympiques et d'organiser une conférence sur ce sujet.
    Des athlètes, des représentants du Comité international olympique (CIO)
et des Comités nationaux olympiques concernés, ainsi que des représentants
chinois seront conviés à l'audience, prévue lors de la prochaine session de
l'Assemblée (14-18 avril).
    "Nous célébrons cette année le 60ème anniversaire de la Déclaration
universelle des droits de l'homme, bouclier pour la liberté d'expression,
reconnue comme droit fondamental, aussi bien aujourd'hui qu'à l'époque. Nous
invitons les parlementaires à condamner fermement toute restriction imposée
aux athlètes européens pendant les Jeux olympiques", ont déclaré ARTICLE 19 et
Reporters sans frontières.
    "Nous jugeons inacceptable l'attitude de certains comités nationaux qui
consiste à interdire aux athlètes de s'exprimer sur la question des droits de
l'homme, en Chine ou ailleurs. C'est une violation de la liberté d'expression
des athlètes, droit propre à chaque individu", ont ajouté les deux
organisations.
    ARTICLE 19 et Reporters sans frontières ont exhorté les Comités nationaux
olympiques à ne faire en aucun cas pression sur la liberté d'expression des
athlètes lorsqu'ils seront à Pékin.
    Les deux organisations ont mis en avant les initiatives de certains
comités, comme celles de la Norvège et de la Suède, qui proposent à leurs
athlètes une sensibilisation à la situation des droits de l'homme en Chine.
    Personne ne doit empêcher les athlètes de répondre de manière franche aux
journalistes ou de relayer la situation des droits de l'homme en Chine ou
ailleurs, au motif que leur carrière professionnelle risque de subir les
conséquences de telle ou telle déclaration. Il est primordial que les athlètes
et les comités nationaux en prennent conscience et que leur liberté
d'expression ne soit pas altérée à cause de l'article 51 (3) de la Charte
olympique.




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Télécopieur: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

JEUX OLYMPIQUES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.