Jean Charest reçoit Stephen Harper à l'édifice Price - 8,8 G$ DE LITIGES ET EN PLEINE CRISE ECONOMIQUE, QU'OBTIENDRA JEAN CHAREST POUR LES TRAVAILLEURS?



    QUEBEC, le 3 juin /CNW Telbec/ - Le député de Lac-Saint-Jean et
porte-parole de l'opposition officielle en matière d'affaires
intergouvernementales canadiennes, Alexandre Cloutier, se demande quel sera
l'ordre du jour de la rencontre entre Jean Charest et Stephen Harper lors du
dîner officiel qu'ils auront à l'appartement de fonction du premier ministre
du Québec.
    "M. Charest reçoit Stephen Harper ce soir à son appartement de fonction
dans la capitale nationale. Cette rencontre ne doit pas se résumer à échanger
quelques canapés et quelques verres de vin. Le gouvernement libéral soutient
que c'est l'harmonie entre les deux gouvernements. Comment peut-il affirmer
que tout va bien quand on sait qu'il y a pour 8,8 G$ de litiges avec Ottawa?",
se questionne Alexandre Cloutier.
    Le député de Lac-Saint-Jean se demande d'ailleurs pourquoi le ministre
des Affaires intergouvernementales canadiennes, Jacques Dupuis, était
incapable de dire aujourd'hui à l'Assemblée nationale quelles sont les
priorités de son gouvernement pour régler les multiples contentieux avec
Ottawa et quel sera l'ordre du jour de cette rencontre au sommet.

    OTTAWA FAIT DU FAVORITISME ENVERS L'ONTARIO

    "Les Québécois ont raison d'exprimer leur mécontentement face au
gouvernement fédéral qui fait du favoritisme envers l'Ontario. Le Québec est
oublié. L'injustice doit cesser et, ce soir, Jean Charest a une occasion en or
d'obtenir enfin réparation de cette injustice", a ajouté Alexandre Cloutier.
    Harmonisation de la TPS, péréquation, financement des infrastructures,
financement postsecondaire, aide sociale, verglas, financement fédéral pour le
Pacte pour l'emploi Plus, voilà autant de litiges dont le Québec attend enfin
le règlement et l'argent. "Le ministre Dupuis disait aujourd'hui que la
priorité actuellement, c'est la crise économique. L'Ontario reçoit des
milliards du fédéral pour l'industrie automobile et pendant ce temps, notre
industrie forestière est en train de s'effondrer. L'Ontario a été compensée
parce qu'elle a harmonisé sa taxe; pas le Québec, a-t-il dénoncé. Justement,
parce que nous sommes en pleine crise économique, il serait plus que temps
qu'Ottawa verse enfin l'argent qui est dû aux Québécois. Jean Charest
sera-t-il capable d'obtenir un chèque ce soir?", a conclu Alexandre Cloutier.
    -%SU: CPN
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.